XFOR : Procédure pour empêcher que le fichier Winmail.dat ne soit envoyé aux utilisateurs Internet

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 138053 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F138053
Agrandir tout | Réduire tout

Résumé

Cet article décrit la façon dont un administrateur Exchange Server ou un utilisateur final peut empêcher l'envoi de la pièce jointe Winmail.dat aux utilisateurs Internet lorsqu'il utilise le Connecteur Messagerie Internet Microsoft Exchange (IMC).

Lorsqu'un utilisateur final envoie un courrier électronique sur Internet à partir d'un client Exchange Windows ou Outlook, une pièce jointe appelée Winmail.dat peut être automatiquement ajoutée à la fin du message si le client du destinataire ne peut pas recevoir de messages au format RTF. Le fichier Winmail.dat contient des informations Exchange Serveur au format RTF pour le message et peuvent se présenter au destinataire sous la forme d'un fichier binaire. Il n'est pas utile aux destinataires qui ne disposent pas de Serveur Exchange.

Plus d'informations

Pour contrôler l'envoi de messages au format RTF ou non, choisissez l'option qui correspond le mieux à votre situation :
  • Création de destinataires particuliers
    Lorsqu'un administrateur crée un destinataire particulier à l'aide du programme d'administration Microsoft Exchange, décochez la case Autoriser le texte enrichi pour ce destinataire.

  • Modification de Microsoft Exchange et des destinataires particuliers existants
    Un administrateur peut empêcher l'envoi d'informations RTF vers un compte utilisateur existant (utilisateur Microsoft Exchange ou un destinataire personnalisé) en désactivant la case à cocher Destinataire MAPI dans la section Fonctions avancées des propriétés du destinataire. Un administrateur peut afficher les propriétés du destinataire en cliquant sur son nom ou en cliquant sur Propriétés dans le menu Fichier.

  • Adresses dans le carnet d'adresses personnel
    L'utilisateur final peut modifier les adresses Internet dans un carnet d'adresses personnel (CAP) pour empêcher l'envoi d'informations RTF en décochant la case Toujours utiliser le format RTF de MS Exchange pour ce destinataire dans l'onglet SMTP - Général des propriétés de l'adresse Internet dans le CAP. Pour obtenir les propriétés d'un élément dans un CAP, cliquez sur l'élément puis sur Propriétés dans le menu Fichier.

  • Configuration du Connecteur Messagerie Internet (IMC)
    Un administrateur peut configurer l'IMC avec les options RTF de la manière suivante :

    1. Affichez la boîte de dialogue Propriétés de Service Messagerie Internet.
    2. Cliquez sur l'onglet Général.

      La liste déroulante Envoyer au format RTF Microsoft Exchange contrôle l'envoi de données au format RTF. Trois options peuvent y être choisies :
      • Si l'option choisie est Utilisateur, les propriétés du destinataire sont utilisées pour déterminer l'envoi ou non d'informations au format RTF.

      • Si l'option choisir est Toujours, les informations au format RTF sont toujours envoyées sans tenir compte des propriétés du destinataire.

      • Si l'option choisie est Jamais, les informations au format RTF ne sont jamais envoyées.

    Un administrateur peut aussi configurer l'option permettant d'envoyer des informations au format RTF domaine par domaine. Pour définir les domaines de messagerie et les paramètres de message pour ce domaine, cliquez sur le bouton Domaine de messagerie de l'onglet Messagerie Internet.

  • Adressage one-off
    N'importe qui peut envoyer un courrier électronique à un utilisateur Internet à partir d'un client Exchange ou Outlook à l'aide de l'adressage one-off. L'adressage one-off permet d'envoyer un message aux adresses qui ne sont pas dans le PAB, la liste d'adresses globale (GAL) ou dans des conteneurs de destinataires.

    Selon le type d'adresse one-off utilisé, les informations au format RTF sont ou ne sont pas envoyées avec le message :

    • Les informations au format RTF sont envoyées :

      Si l'adresse one-off a le format suivant, les informations au format RTF sont envoyées avec le message :
      [SMTP : Adresse SMTP]
      Adresse SMTP est une adresse SMTP valide, par exemple :
      user@microsoft.com
      Pour vérifier que les informations au format RTF sont envoyées :
      1. Dans un nouveau message, tapez l'adresse dans le format d'adresse SMTP dans le champ To. Dans le menu Outils, cliquez sur Vérifier les noms. Vous voyez l'adresse SMTP sans le " SMTP : " et le nom est souligné.
      2. Double-cliquez sur l'adresse pour afficher ses propriétés.

        Si la case Toujours utiliser le format RTF de MS Exchange pour ce destinataire est cochée, les informations au format RTF (le fichier Winmail.dat) sont envoyées avec le message.
    • Les informations au format RTF ne sont pas envoyées :

      Si un utilisateur final utilise une adresse one-off et ne veut pas envoyer des informations au format RTF au destinataire, l'adresse doit avoir le format suivant :
      Adresse SMTP
      Adresse SMTP est une adresse SMTP valide, par exemple :
      user@microsoft.com
      REMARQUE : À moins qu'il ne s'agisse de l'adresse dans la section " Les informations au format RTF sont envoyées ", l'adresse SMTP n'est pas suivie de " SMTP :" et l'adresse n'est pas entre crochets ([]).

      Si la case Vérifier les noms est cochée, les propriétés de l'adresse afficheront que l'option RTF n'est pas sélectionnée.

      Cependant, peut importe l'option sélectionnée pour l'adresse du destinataire, les paramètres IMC déterminent si les informations au format RTF ou non sont transmises. Si l'option IMC est Ne jamais envoyer d'informations au format RTF, alors, même si les propriétés de l'adresse du destinataire ont l'option RTF sélectionnée, les informations non RTF seront transmises.

      Si l'IMC a des paramètres différents pour les domaines individuels, alors, les paramètres pour ces domaines ont la priorité sur tous les messages adressés aux utilisateurs dans ces domaines.

      Au lieu de taper la valeur hexadécimale dans le champ de modification, cliquez sur Editeur, sélectionnez Version du fichier, puis cliquez sur OK. Dans l'onglet Version du fichier, dans les champs proposés, tapez le numéro de version correspondant de Imcadmin.dll dans le format suivant 5.5.2650.24. Pour déterminer le numéro de version correct de Imcadmin.dll, recherchez le fichier dans Exchange Server. Une fois trouvé, cliquez dessus avec le bouton droit, cliquez sur Propriétés, puis sur l'onglet Version. Le numéro de version correspondant à votre serveur est indiqué ici. Tapez ce numéro dans le champ de la valeur et cliquez sur OK. Vous voyez alors la valeur hexadécimale correspondante dans le champ de modification.

Propriétés

Numéro d'article: 138053 - Dernière mise à jour: mercredi 17 août 2005 - Version: 2.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Exchange Client 5.5
  • Microsoft Exchange Client 4.0
Mots-clés : 
exc4 kbhowto kbusage KB138053
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.
Exclusion de responsabilité concernant les contenus obsolètes dans la Base de connaissances
Cet article concerne des produits pour lesquels Microsoft n'offre plus de support. Il est par conséquent fourni « en l'état » et ne sera plus mis à jour.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com