Comment faire pour configurer une session de débogage distant à l'aide d'un câble null modem

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 151981 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment configurer le débogueur sur un ordinateur Windows à l'aide d'un câble null modem connecté à un autre ordinateur Windows.

Plus d'informations

Cette section comprend les rubriques suivantes :
  • Définition de la nécessité du débogueur du noyau
  • À propos du débogage distant
  • Utilisation d'un câble null modem
  • Modification des attributs du fichier Boot.ini
  • Options du débogueur
  • Configuration du débogueur pour l'ordinateur
  • Installation du câble null modem
  • Configuration de l'ordinateur hôte pour une session Remote.exe

Définition de la nécessité du débogueur du noyau

Le débogueur du noyau inclus dans Windows fournit des informations système qui ne sont en général pas disponibles sans l'aide du débogueur. Le débogueur du noyau peut être activé à partir du menu de démarrage de Windows (Boot.ini). L'activation du débogueur de noyau permet à Windows de transmettre les informations sur le débogage à un débogueur distant pour être analysées par un utilisateur distant. Cela est en général effectué à la demande d'un technicien du Support technique Microsoft pour analyser une erreur fatale dans Windows qui ne peut pas être diagnostiquée à partir du fichier Memory.dmp ou quand aucun fichier Memory.dmp n'est disponible.

À propos du débogage distant

Dans cet article, l'ordinateur cible est l'ordinateur en cours de débogage et l'ordinateur hôte est l'ordinateur qui effectue le débogage. Le processus de débogage distant se produit lorsque deux ordinateurs sont connectés par le biais de ports de communication série. L'ordinateur cible et l'ordinateur hôte exécutent les débogueurs de noyau de Windows qui communiquent à l'aide d'une API de débogage spéciale et d'un protocole. Pour télécharger les outils de débogage de Windows, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) :
http://www.microsoft.com/whdc/devtools/debugging/default.mspx

Utilisation d'un câble null modem

Si vous connectez le câble null modem à un port série, le débogueur peut s'exécuter à sa vitesse maximale actuelle de 19 200 bauds, contre 9 600 bauds avec un modem. Cette configuration est généralement considérée plus fiable que celle faisant appel à un modem pour les raisons suivantes :
  • Il n'est pas nécessaire de configurer un modem.
  • Il n'y a aucun risque de défaillance du modem ou de la ligne.
  • Vous pouvez déboguer un ordinateur localement.
  • Le débogage est plus rapide.
La méthode la plus courante consiste à configurer un ordinateur cible devant être débogué et l'ordinateur hôte pour effectuer le débogage à l'aide d'une session Remote.exe. Cette configuration permet à un technicien du Support technique de se connecter à une session Remote.exe par le biais d'une connexion distante et de déboguer l'ordinateur cible sans être présent physiquement sur cet ordinateur.

Modification des attributs du fichier Boot.ini

Pour configurer l'ordinateur cible, modifiez Boot.ini dans la partition de démarrage, puis ajoutez les options appropriées du débogueur. Utilisez un éditeur de texte ASCII standard. Le fichier Boot.ini est masqué dans le répertoire de la partition de démarrage. Le fichier Boot.ini comprend des attributs masqués, en lecture seule et système. Vous devez modifier ces attributs avant de modifier le fichier Boot.ini.

Pour modifier les attributs du fichier Boot.ini, à l'invite de commandes, tapez attrib -h -r -s c:\boot.ini, puis appuyez sur ENTRÉE. Utilisez le Bloc-notes ou un autre éditeur de texte pour modifier le fichier Boot.ini.

Après avoir modifié le fichier, tapez attrib +h +r +s c:\boot.ini à l'invite de commandes, puis appuyez sur ENTRÉE pour restaurer les attributs en lecture seule, masqués et système. Vous pouvez également utiliser le Gestionnaire de fichiers plutôt qu'une invite de commandes pour modifier les attributs de fichier. Pour cela, procédez comme suit :
  1. Dans le Gestionnaire de fichiers, cliquez sur Par type de fichier dans le menu Affichage.
  2. Cliquez sur Visualiser les fichiers système/cachés, puis sur OK
  3. Cliquez sur Boot.ini, puis sur Propriétés dans le menu Fichier.
  4. Désactivez les cases à cocher suivantes, puis cliquez sur OK :
    • Lecture seule
    • Masqué
    • Système

Options du débogueur

Après avoir ouvert le fichier Boot.ini sur l'ordinateur cible pour le modifier, vous pouvez ajouter les options de votre choix parmi les suivantes pour configurer l'environnement du débogueur sur l'ordinateur cible :
  • /debug : Utilisez cette option pour activer le débogueur du noyau.
  • /debugport : Utilisez cette option pour spécifier le port série utilisé par le débogueur du noyau. Si aucun port série n'est spécifié, le débogueur utilise toujours COM2.
  • /crashdebug : Utilisez cette option pour envoyer des informations de débogage uniquement lorsqu'une erreur système irrécupérable se produit.
  • /baudrate : Utilisez cette option pour définir la vitesse (en bauds) utilisée par le débogueur du noyau. La vitesse par défaut est de 19 200 bauds. 9600 bauds est la vitesse normale pour le débogage distant via un modem.

Configuration du débogueur pour l'ordinateur

Vous disposez de plusieurs options pour configurer le débogueur sur l'ordinateur cible. Pour ajouter l'une des options répertoriées ci-dessus au fichier Boot.ini, utilisez l'exemple suivant.

Le texte suivant correspond à un fichier Boot.ini standard. Chaque entrée dans la section [operating systems] correspond aux options répertoriées dans le menu de démarrage lors d'un démarrage normal du système.
[boot loader]
timeout=30
default=multi(0)disk(1)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS
[operating systems]
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS="Windows NT" Version 3.5"
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS="Windows NT" Version 3.5 [VGA
mode]" /BASEVIDEO
C:\="MS-DOS"
				
Pour activer le débogueur, utilisez COM1 pour exécuter la procédure suivante :
  1. Sélectionnez l'option de démarrage que vous utilisez par défaut et ajoutez le commutateur /debug à la fin de la ligne.
  2. Pour spécifier le port de communication, ajoutez le commutateur /debugport=com1.
[boot loader]
timeout=30
default=multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS
[operating systems]
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS="Windows NT" Version 3.5"
/debug /debugport=com1
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)\WINDOWS="Windows NT" Version 3.5 [VGA
mode]" /BASEVIDEO
C:\="MS-DOS"
				

Installation du câble null modem

Un câble null modem est un câble série configuré pour permettre l'envoi de données entre deux ports série. Généralement, un port série permet de connecter un périphérique série. Dans ce cas, vous devez configurer l'ordinateur cible pour qu'il accepte une connexion port série à port série. Il est important d'utiliser un câble null modem car si vous optez pour un câble série standard, l'ordinateur cible attend un périphérique série et non pas un autre port série et vous ne pouvez pas déboguer l'ordinateur.

Lorsque vous utilisez un câble null modem pour établir une connexion série directe entre deux ordinateurs, votre câble doit être installé comme suit.
Câblage du câble null modem à 9 broches

Hôte distant
connecteur port série Système hôte
connecteur port série

Signal
3  2  Transmission de données
2  3  Réception de données
7  8  Requête d'envoi
8  7  Prêt à émettre
6, 1  4  Jeu de données prêt et détection de la porteuse
5  5  Terre de signalisation
4  6, 1  Terminal de données prêt

Câblage du câble null modem à 25 broches

2  3  Transmission de données
3  2  Réception de données
4  5  Requête d'envoi
5  4  Prêt à émettre
6  20 Jeu de Données prêt et détection de la porteuse
7  7  Terre de signalisation
20 6  Terminal de données prêt


				

Configuration de l'ordinateur hôte pour une session Remote.exe

Dans ce scénario, l'ordinateur hôte est configuré pour déboguer l'ordinateur cible comme si un technicien du Support technique était aux commandes de l'ordinateur hôte. Remote.exe s'exécute pour autoriser l'accès à distance à cette session de débogage via une connexion distante.

Remote.exe est un utilitaire de ligne de commande qui permet d'exécuter des programmes de ligne de commande sur des ordinateurs distants. Remote.exe emploie deux éléments, le composant serveur et le composant client. Pour l'utiliser, vous devez d'abord démarrer la partie serveur sur l'ordinateur à partir duquel vous effectuez le débogage. Les utilisateurs peuvent alors se connecter à votre session de débogage à l'aide du composant client de l'utilitaire Remote.exe. Remote.exe est compris dans le Kit de ressources Windows. Pour plus d'informations et pour obtenir la syntaxe de commande de cet utilitaire, consultez l'aide en ligne du Kit de ressources.

Le CD-ROM d'installation de Windows et le CD-ROM du Kit de ressources Windows sont à votre disposition pour procéder à cette configuration.
  1. Configurez un compte d'accès distant sur le réseau pour le technicien du Support technique. Ces informations, notamment le nom de l'ordinateur hôte, doivent être documentées et disponibles pour le technicien du Support technique.
  2. L'ordinateur hôte doit être configuré comme décrit dans l'article ci-dessous de la Base de connaissances Microsoft. Cet article détaille la procédure de configuration des symboles sur l'ordinateur hôte pour déboguer l'ordinateur cible. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    148659 Comment faire pour configurer les symboles de débogage de Windows NT
  3. Pour exécuter I386KD, Microsoft recommande de copier tous les fichiers situés dans le dossier Support\Debug\I386\ (en supposant que vous déboguez un ordinateur I386) dans un dossier du disque dur, puis d'accéder à ce dossier.
  4. Copiez Remote.exe à partir du Kit de ressources dans ce même dossier.
  5. I386KD s'appuie sur des variables d'environnement pour les informations qu'il doit exécuter. I386KD utilise de nombreuses variables d'environnement. Dans ce scénario, I386KD doit avoir au minimum les variables _NT_SYMBOL_PATH et _NT_DEBUG_PORT. La commande set permet de définir les variables d'environnement. La variable _NT_SYMBOL_PATH pointe vers le chemin d'accès du fichier de symboles que le débogueur utilise pour la session de débogage. La variable _NT_DEBUG_PORT pointe vers le port série actif utilisé par l'ordinateur hôte pour le débogage. Si ce port n'est pas le port série 2, vous devez utiliser la variable d'environnement _NT_DEBUG_PORT.

    Exemple :
    le câble null de modem de l'ordinateur hôte se connecte au port série 1, puis copie les symboles dans le dossier C:\Debug\Symbols. À l'invite de commandes, tapez la commande suivante :
    set _nt_debug_port=com1
    set _nt_symbol_path=c:\debug\symbols
    set _nt_debug_log_file_append=c:\temp\debug.log
  6. Assurez-vous que les outils de débogage sont installés correctement. Pour cela, procédez comme suit :
    1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd dans la zone Ouvrir, puis cliquez sur OK.
    2. Modifiez le répertoire pour pointer vers le chemin où vous avez copié les fichiers à l'étape 3 de cette procédure.
    3. Tapez i386kd -v, puis appuyez sur ENTRÉE.
    4. Appuyez sur CTRL-C pour effectuer un arrêt dans l'ordinateur cible. Vous recevez une invite kd et le système cible cesse de répondre (se bloque) parce que vous avez effectué un arrêt avec le débogueur.
    5. Tapez !process à l'invite kd, puis appuyez sur ENTRÉE. Le système retourne une liste de processus, vous permettant de vérifier que le débogueur fonctionne correctement.
    6. Tapez g, puis appuyez sur ENTRÉE pour dire au système cible de repartir. Cela permet au système cible de reprendre un fonctionnement normal.
    7. Tapez exit, puis appuyez sur ENTRÉE pour fermer la fenêtre de commandes.
  7. Démarrez la session de débogage, puis terminez la session distante. À l'invite de commandes, tapez ce qui suit :
    remote /s "i386kd -v" debug

Ressources complémentaires

  • Kit de ressources Windows
  • Aide en ligne du Kit de développement de pilotes
  • Pour consulter la série d'articles relatifs au débogage du noyau, effectuez une recherche sur le mot clé « débogage » dans la Base de connaissances Microsoft.

Propriétés

Numéro d'article: 151981 - Dernière mise à jour: lundi 3 décembre 2007 - Version: 10.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel
  • Microsoft Windows 2000 Datacenter Server
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.5
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.51
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Server 3.5
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Premium Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Standard Edition
Mots-clés : 
KB151981
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com