XFOR : Session Telnet au port 25 pour tester la communication SMTP

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 153119 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment vous téléconnecter au port 25 d'un ordinateur exécutant des services SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) afin de résoudre les problèmes de communication SMTP. Les informations de cet article, notamment les messages d'erreur, ne sont pas d'ordre général ; elles concernent uniquement les problèmes liés à la résolution des incidents de communication SMTP avec des serveurs sous Microsoft Exchange Server.

Suivez les étapes de dépannage appropriées pour le problème que vous rencontrez. Par exemple, si vous avez des difficultés à faire circuler des messages électroniques par SMTP entre deux serveurs Exchange 2000 Server, vous pouvez tester la connectivité SMTP en connectant le serveur émetteur au port 25 du serveur de destination par le biais de Telnet. Par défaut, SMTP écoute le port 25. Si vous avez des difficultés à recevoir un courrier électronique SMTP sur Internet, suivez les étapes du présent article pour tester la connectivité de votre serveur SMTP à partir d'un hôte sur Internet et en dehors de votre réseau. 

Réduire cette imageAgrandir cette image
Remarque
REMARQUE : Cet article fournit exclusivement des informations sur le test de connectivité de messagerie avec Exchange Server. Si vous ne pouvez pas vous connecter à Exchange Server, ouvrez la Base de connaissances Microsoft et recherchez les symptômes ou les messages d'erreur que vous rencontrez. Pour plus d'informations sur le dépannage des problèmes de transport Exchange, reportez-vous à l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft :
257265 Dépannage général des problèmes de transport dans Exchange 2000 Server et Exchange Server 2003

Plus d'informations

Il existe plusieurs variantes du protocole SMTP dans la gamme de produits Microsoft. La gamme de produits Windows dispose d'un service SMTP inclus avec IIS (Internet Information Services), et dans Windows NT Server 4.0, le service SMTP est intégré dans le pack d'options. Dans les versions plus récentes de Windows, IIS est intégré au système d'exploitation et vous pouvez l'ajouter à l'aide de l'option Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration. En outre, Exchange 2000 Server et Exchange Server 2003 font appel au service SMTP existant d'IIS avec des fonctionnalités supplémentaires. Exchange Server 4.0, Exchange Server 5.0 et Exchange Server 5.5 sont fournis avec leur propre version du protocole SMTP sous forme de Connecteur Messagerie Internet ou de Service Messagerie Internet.

Réduire cette imageAgrandir cette image
Remarque
Remarque Dans Exchange Server 5.0 et versions ultérieures, le Connecteur Messagerie Internet est appelé Service Messagerie Internet.

Avant de lancer la session Telnet, vous devez disposer de l'adresse de messagerie SMTP complète du destinataire du message test. Le format de cette adresse de messagerie doit être le suivant :
Utilisateur@Site.Domaine.com
Vous devez également disposer du nom de domaine complet ou de l'adresse IP du serveur exécutant les services SMTP (par exemple : 10.120.159.1). Si les serveurs se trouvent dans votre organisation, il se peut que vous disposiez déjà de ces informations. S'ils sont externes, le plus simple est de rechercher les enregistrements DNS (également appelés enregistrements Mail Exchanger) contenant ces informations à l'aide du fichier Nslookup.exe.
 
Pour plus d'informations sur NSlookup, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
200525 Utilisation de NSlookup.exe
Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour obtenir des enregistrements de serveur de messagerie Internet, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
203204 XFOR : Comment faire pour obtenir des enregistrements Mail Exchanger

Assurez-vous que le protocole SMTP a démarré sur le serveur exécutant le service SMTP. Pour vérifier que le protocole SMTP a bien démarré, vous pouvez effectuer les tests de base indiqués dans cet article et vous assurer que le serveur distant vous renvoie la réponse 220. Cette opération permet également de vérifier que le protocole SMTP est en cours d'exécution.

Réduire cette imageAgrandir cette image
Remarque
Remarques
  • Pour certaines applications Telnet, vous devez activer la fonction d'écho local pour que les commandes que vous tapez s'affichent. Pour cela, lorsque vous vous trouvez dans une session Microsoft Telnet, tapez set local_echo à l'invite de commandes.
  • Dans Microsoft XP, tapez set localecho au lieu de set local_echo.

Test de base

Appliquez cette procédure pour vous assurer que l'ordinateur hôte et le serveur SMTP distant peuvent communiquer entre eux. Si le message d'erreur suivant s'affiche après que vous ayez tapé l'une des commandes ci-dessous, le serveur SMTP ne reconnaît pas ce que vous avez tapé en raison d'une erreur de syntaxe ou d'une commande erronée :
500 Command not recognized
Vérifiez la commande et tapez-la à nouveau ou vérifiez que vous communiquez directement avec un serveur SMTP Microsoft.

Réduire cette imageAgrandir cette image
Remarque
Remarque Microsoft Telnet ne vous autorise pas à utiliser la touche de retour arrière. Si vous vous trompez en tapant une commande, appuyez sur Entrée, puis lancez une nouvelle commande. 

Dans la procédure ci-dessous, Telnet est exécuté à partir de la ligne de commande.
  1. Pour ouvrir une ligne de commande, cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez cmd dans la zone Ouvrir, puis cliquez sur OK.
  2. Pour lancer une session Telnet, vous pouvez utiliser la commande Telnet au format suivant :

    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque Appuyez sur Entrée à la fin de chaque ligne.
    telnet nom_serveur numéro_port
    Par exemple, tapez :
    telnet mail.contoso.com 25
    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque Vous pouvez remplacer nom_serveur par l'adresse IP ou le nom de domaine complet du serveur SMTP auquel vous souhaitez vous connecter. N'oubliez pas d'appuyer sur Entrée après chaque commande.

    Si la commande fonctionne, vous recevez une réponse du serveur SMTP, qui ressemble à ceci :
    220 site.contoso.com Microsoft Exchange Internet Mail Connector <numéro_version_Connecteur_Messagerie_Internet>
    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque Il existe différentes versions de serveurs Microsoft SMTP ou serveurs SMTP tiers. Il se peut que vous receviez des réponses différentes du serveur récepteur. L'essentiel est que vous receviez la réponse 220 avec le nom de domaine complet du serveur et la version du protocole SMTP. En outre, le terme « Microsoft » se retrouve dans la réponse 220 de toutes les versions de Microsoft SMTP.
  3. Pour lancer la communication, tapez la commande suivante :
    EHLO test.com
    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque
    Vous pouvez utiliser la commande HELO, mais l'instruction EHLO existe dans l'ensemble d'instructions du protocole SMTP étendu et est prise en charge par toutes les implémentations Microsoft actuelles de SMTP. Il vaut mieux utiliser EHLO, sauf si vous pensez que cela pose problème au niveau des instructions du protocole SMTP étendu.  

    Si la commande est correcte, la réponse suivante s'affiche :
    250 OK
  4. Tapez la commande suivante pour indiquer au serveur SMTP récepteur la provenance du message :
    MAIL FROM:Admin@test.com
    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque Il peut s'agir de n'importe quelle adresse SMTP, mais il est conseillé de tenir compte des éléments suivants :
    • Certains systèmes de messagerie SMTP filtrent les messages provenant d'une adresse MAIL FROM: et risquent de ne pas autoriser certaines adresses IP à se connecter ou de ne pas autoriser l'adresse IP à envoyer des messages au système de messagerie SMTP si l'adresse IP de connexion ne correspond pas au domaine sur lequel réside le système de messagerie SMTP. Dans cet exemple, ce domaine est test.com.
    • Si l'adresse de messagerie utilisée pour l'envoi du message n'est pas valide, vous n'avez aucun moyen de savoir si le message a eu un problème au moment de la remise, car le rapport de non-remise ne peut pas contacter une adresse IP incorrecte. Si l'adresse de messagerie utilisée est valide, vous recevez la réponse suivante du serveur SMTP :
      250 OK - MAIL FROM Admin@test.com
  5.  Tapez la commande suivante pour indiquer au serveur SMTP récepteur l'adresse à laquelle le message est envoyé. 

    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque Nous vous recommandons de toujours utiliser une adresse SMTP destinataire valide dans le domaine dans lequel vous procédez à l'envoi. Par exemple, si vous envoyez un message à john@domaine.com, vous devez être certain que john@domaine.com existe dans le domaine. Sinon, vous recevrez un Rapport de non-remise.

    Tapez la commande suivante et l'adresse SMTP à laquelle vous voulez envoyer le message : 
    RCPT TO: Utilisateur@Domaine.Com
    La réponse suivante apparaît :
    250 OK - Recipient Utilisateur@Domaine.Com
  6. Tapez la commande suivante pour informer le serveur SMTP que vous êtes prêt à envoyer des données :
    DATA
    La réponse suivante apparaît :
    354 Send data. End with CRLF.CRLF
  7. Vous êtes maintenant prêt à taper la section 822/2822 du message. Cette partie du message s'affiche dans la boîte de réception de l'utilisateur. Entrez la commande suivante pour ajouter une ligne d'objet :
    Subject: message test
    Appuyez sur Entrée deux fois de suite. Aucune réponse ne s'affiche pour cette commande.

    Réduire cette imageAgrandir cette image
    Remarque
    Remarque Les deux commandes Entrée doivent être conformes aux RFC (Requests For Comments) 822 et 2822. Les commandes 822 doivent être suivies d'une ligne vide.
  8. Tapez la commande suivante pour ajouter du texte dans le corps du message :
    Ceci est un message test, aucune réponse ne s'affiche pour cette commande.
  9. Tapez un point (.) sur la ligne vide suivante, puis appuyez sur Entrée. La réponse suivante apparaît :
    250 OK
  10. Fermez la connexion en tapant la commande suivante :
    QUIT
    La réponse suivante apparaît :
    221 closing connection
  11. Vérifiez que le destinataire a reçu le message que vous avez envoyé. Si un message d'erreur s'affiche dans le journal des événements de l'application ou si vous avez des problèmes de réception du message, vérifiez la configuration ou la communication avec l'hôte.

Tests avancés

Outre la procédure de test de base indiquée dans cet article, vous pouvez utiliser un accusé de réception pour tester la messagerie dans les deux sens. Cette méthode permet de vérifier que le serveur SMTP peut accepter une connexion entrante et renvoyer un accusé de réception à l'expéditeur pour tester la connectivité sortante du serveur SMTP.

Pour demander un accusé de réception pour le message test, reportez-vous à l'étape 5 de la section « Test de base » de cet article pour vous assurer que les informations fournies comportent une adresse de messagerie valide, capable de recevoir l'accusé de réception. Puis, à l'étape 6 de la section « Test de base », tapez la commande suivante dans la session Telnet : 
RCPT TO:Utilisateur@Site.Domaine.Com notify=success,failure

Propriétés

Numéro d'article: 153119 - Dernière mise à jour: vendredi 31 janvier 2014 - Version: 2.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Exchange Server 2003 Standard Edition
  • Microsoft Exchange Server 2003 Enterprise Edition
  • Microsoft Exchange 2000 Server Standard Edition
  • Microsoft Exchange Server 5.5 Standard Edition
  • Microsoft Exchange Server 5.0 Standard Edition
  • Microsoft Exchange Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Internet Information Services 6.0
Mots-clés : 
kbhowto KB153119
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com