Procédures de dépannage en cas d'erreur ID d'événement 9 et ID d'événement 11

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 154690 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F154690
Pour vous procurer une version Microsoft Windows XP de cet article, reportez-vous à l'article 314093.
IMPORTANT : cet article contient des informations sur la modification du Registre. Avant de modifier le Registre, assurez-vous que vous savez le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la procédure à suivre, consultez la rubrique d'aide "Restaurer le Registre" dans Regedit.exe ou "Restaurer une clé de Registre" dans Regedt32.exe.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment résoudre les messages d'erreur ID d'événement 9 et ID d'événement 11. Les messages d'ID d'événement suivants peuvent être consignés dans votre journal système (utilisez l'Observateur d'événements pour afficher le journal), et ce bien que la source puisse être un nom de contrôleur quelconque (par exemple, Atdisk, Atapi ou Sparrow) :
ID d'événement : 9
Source : aic78xx
Description : Le périphérique \Device\ScsiPort0 n'a pas répondu dans le délai imparti.
- ou -
ID d'événement : 11
Source : aic78xx
Description : Le pilote a détecté une erreur du contrôleur sur Device\ScsiPort0.
Dans la plupart des cas, ces messages surviennent en raison de problèmes de matériel liés au contrôleur ou, plus fréquemment, à un périphérique relié au contrôleur en question. Les problèmes de matériel peuvent être causés par un câblage incorrect, des paramètres de terminaison ou de vitesse de transfert incorrects, des réponses du périphérique différées ou lentes lors de l'abandon du bus SCSI, un périphérique défectueux ou, dans de rares occasions, un pilote de périphérique incorrect.

Plus d'informations

Vous trouverez ci-après des conseils de dépannage pour vous aider à diagnostiquer le problème :
  • Lisez le manuel technique du fabricant du contrôleur SCSI pour déterminer les exigences en matière de terminaison. De nombreux contrôleurs SCSI modernes nécessitent des terminateurs actifs (au moins un périphérique sur le bus doit fournir une option de terminaison). Une terminaison appropriée implique un terminateur (résistance) et un périphérique qui fournit un signal au bus pour l'option de terminaison. La norme SCSI-2 précise qu'un contrôleur (initiateur) doit fournir l'option de terminaison. Par conséquent, tout contrôleur compatible SCSI-2 offre probablement une option de terminaison (à vérifier si vous n'en êtes pas sûr). Aussi, de nombreux périphériques, surtout les lecteurs, vous offrent une option de terminaison ; si vous disposez d'un cavalier sur le lecteur marqué Trmpwr, activez-le.
  • Si des périphériques SCSI internes et externes sont connectés, assurez-vous que le dernier périphérique sur chaque chaîne SCSI offre une terminaison et mais pas les périphériques intermédiaires.
  • Si une seule chaîne SCSI est utilisée (interne en totalité ou externe en totalité), assurez-vous que le dernier périphérique de la chaîne SCSI offre une terminaison et ainsi que le contrôleur SCSI en question. Il s'agit généralement d'un paramètre du BIOS.
  • Inspectez la qualité du câblage SCSI. Si vous possédez une chaîne de câbles longue avec un mélange de câbles internes et externes, le signal peut être affaibli. Bien que la spécification SCSI puisse indiquer une longue distance, celle-ci assume qu'aucune fuite ou interférence n'affecte le câblage. En réalité, cette distance est généralement plus courte. Si vous possédez des câbles externes d'une longueur supérieure à 1,80 m, remplacez-les par des câbles de 90 cm.
  • Notez l'heure à laquelle les messages d'ID d'événement sont consignés et essayez de déterminer s'ils coïncident avec une opération de traitement particulière (une sauvegarde par exemple) ou un traitement disque nécessitant des ressources importantes. Cela vous aidera aussi à déterminer le périphérique à l'origine des erreurs.

    REMARQUE : ce type de problème est généralement causé par des microprocesseurs lents qui confèrent une charge importante à ces lecteurs. Dans un environnement multitâche, le processeur peut ne pas être suffisamment rapide pour traiter toutes les commandes d'E/S quasi simultanées.
  • Réduisez la vitesse de transfert si les délais d'expiration sont associés avec des lecteurs sur bande (une vitesse de transfert de 5 Mo/s résout généralement les problèmes de délai d'expiration).
  • Simplifiez la chaîne SCSI/IDE en retirant des périphériques ou déplacez le périphérique en question sur un autre contrôleur. Si le problème est lié au périphérique, remplacez-le.
  • Vérifiez la version du BIOS du contrôleur SCSI et celle du microprogramme du périphérique. Contactez le fabricant pour obtenir les dernières versions. Consultez la section Vérification du numéro de modèle et de la version du microprogramme ci-dessous pour la marche à suivre.
  • Vérifiez la version des pilotes des périphériques SCSI. Le pilote SCSI se situe dans le répertoire %Systemroot%\System32\Drivers. Notez la version dans les propriétés du fichier, puis vérifiez si une version plus récente est disponible auprès du fabricant SCSI.
  • Retirez les autres contrôleurs qui peuvent créer des problèmes de contention de bus.
  • Un formatage de bas niveau effectué par le contrôleur SCSI peut résoudre ces messages d'événement.
  • Utilisez un modèle différent si vous suspectez une défaillance de matériel.

Vérification du numéro de modèle et de la version du microprogramme

Le numéro de modèle du périphérique et la version du microprogramme se trouvent dans le Registre de Windows. Pour vérifier ces éléments, suivez la procédure ci-dessous.

AVERTISSEMENT : toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil.

Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour modifier le Registre, consultez la rubrique d'aide "Modification des clés et des valeurs" dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'aide "Ajout et suppression d'informations dans le Registre" et "Modification des données de Registre" dans Regedt32.exe. Pensez à sauvegarder le Registre avant de le modifier. Si vous travaillez sous Windows NT ou Windows 2000, nous vous conseillons de mettre à jour votre disquette de réparation d'urgence.

  1. Exécutez Regedt32.exe.
  2. Recherchez la clé de Registre suivante et cliquez dessus (où x varie en fonction du numéro du périphérique) :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Hardware\Devicemap\Scsi\ScsiPortx\ScsiBusx\ TargetIdx\LogicalUnitIdx
  3. Examinez l'identificateur REG_SZ pour déterminer les valeurs attribuées au numéro de modèle et à la version du microprogramme. Dans l'exemple suivant, la version du microprogramme est 0510 :
    SEAGATE ST32430N 0510
  4. Notez le numéro de modèle et la version du microprogramme du périphérique et contactez le fabricant pour savoir si des problèmes connus se rapportent à ce microprogramme.

Propriétés

Numéro d'article: 154690 - Dernière mise à jour: dimanche 26 septembre 2004 - Version: 4.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Professionel
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Datacenter Server
  • Microsoft Windows NT Advanced Server 3.1
  • Microsoft Windows NT Server 3.5
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.1
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.5
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.51
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Advanced Server 3.1
Mots-clés : 
kbtshoot kbhardware kbhw KB154690
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com