Espace disque nécessaire à la conversion de FAT en NTFS

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 156560 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F156560
Agrandir tout | Réduire tout

Résumé

La conversion d'une partition de disque du système de fichiers FAT en NTFS requiert une certaine quantité d'espace disque disponible afin de créer les structures de disque NTFS. Cet article décrit le processus utilisé par Convert.exe pour convertir FAT en NTFS et précise l'espace nécessaire à la conversion.

Plus d'informations

Les systèmes FAT et NTFS utilisent des structures sur disque très différentes pour représenter l'espace alloué aux fichiers. Ces structures sont souvent désignées sous le nom de métadonnées ou charge du système de fichiers.

Les métadonnées du système de fichiers FAT se composent d'un secteur de démarrage, d'une ou de plusieurs tables d'allocation des fichiers, d'une structure de répertoire racine de taille fixe et d'une quantité variable d'espace pour chaque sous-répertoire dont la taille dépend du nombre de fichiers qu'il contient.

Un autre type de charge associé à FAT et NTFS est lié au fait que les deux systèmes de fichiers allouent de l'espace disque aux clusters de taille fixe. La taille exacte de ces unités d'allocation ou clusters est déterminée au moment du formatage et les valeurs par défaut dépendent de la taille du volume. La taille par défaut d'un cluster pour NTFS est inférieure à celle pour FAT sur des volumes de taille similaire.

Comme l'espace des données de fichier peut seulement être alloué en termes de clusters entiers, même un fichier d'un octet occupe un espace disque équivalent à un cluster sur un volume FAT. Bien que similaire, la situation est légèrement plus complexe sur un système NTFS, mais elle ne sera pas approfondie dans cet article.

Comme FAT, NTFS dispose d'une certaine charge de taille fixe et par fichier. Pour prendre en charge les fonctionnalités avancées de NTFS (telles que la capacité de récupération, la sécurité, la gestion de très grands volumes, etc.) la charge des métadonnées NTFS est un peu plus importante que celle des métadonnées FAT. D'un autre côté, la charge des clusters NTFS étant inférieure à celle des clusters FAT, il est souvent possible de stocker autant, sinon plus, de données sur un volume NTFS que sur un volume FAT, même sans utiliser la compression de fichiers NTFS.

En vue de se protéger contre le risque d'endommagement causé par une défaillance lors de la conversion, Convert.exe doit créer les métadonnées NTFS en occupant uniquement l'espace que le système de fichiers FAT considère comme disponible. Ainsi, si la conversion échoue, la représentation FAT des fichiers utilisateur reste valide. L'obligation pour un secteur de données NTFS d'occuper un emplacement spécifique du disque et pour les autres structures d'occuper, en nombre très limité, les secteurs contigus vient compliquer cette stratégie.

Les grandes étapes du processus de conversion sont présentées ci-dessous :
  1. Créez des trous (c'est-à-dire réallouez des clusters FAT) pour la structure NTFS à emplacement fixe et les autres données contiguës (le cas échéant), puis enregistrez le nouveau volume FAT. Par exemple, si les secteurs requis ne peuvent être libérés parce qu'ils ne sont pas lisibles, le processus de conversion échoue et le volume FAT reste dans l'état dans lequel il se trouvait avant la tentative de conversion.
  2. Créez des structures de données élémentaires NTFS dans l'espace libre FAT. Il s'agit des tables et des structures de taille fixe communes à tous les volumes NTFS. La taille de ces tables peut varier en fonction de la taille du volume, mais elle ne dépend pas du nombre de fichiers contenus dans celui-ci.
  3. Créez la table de fichiers maître et les listes de répertoires NTFS dans l'espace disponible FAT. L'espace nécessaire à cette étape varie et dépend du nombre total de fichiers contenus sur le volume FAT.
  4. Dans la bitmap NTFS, marquez comme libres les clusters NTFS utilisés par les structures FAT. Lorsque la conversion est terminée, la charge des métadonnées FAT peut être réaffectée à NTFS en tant qu'espace libre.
  5. Écrivez le secteur de démarrage NTFS. Il s'agit de la dernière étape qui permet au volume d'être reconnu comme NTFS au lieu de FAT. Si la conversion échoue au cours d'une des étapes précédant celle-ci, le volume reste un volume FAT valide et il est reconnu en tant que tel.
Comme une panne peut intervenir à tout moment, le processus décrit plus haut minimise les risques d'endommagement du disque.

REMARQUE : Les écritures s'effectuant presque toutes dans l'espace libre FAT, le système FAT est donc préservé en cas de panne.

Les seuls cas où des données sont écrites dans l'espace occupé (par exemple, l'enregistrement des heures auxquelles une défaillance peut entraîner des problèmes) sont :
  • À la fin de la première étape, lorsque la commande CONVERT remplace le FAT. L'algorithme permettant de réallouer des clusters assure que, si une défaillance se produit au cours de cette étape, CHKDSK pourra réparer le disque sans perte de données.
  • À l'étape 5, lors de l'écriture du secteur de démarrage. Si une défaillance se produit au cours de cette étape et que le volume converti est la partition système (la partition principale active utilisée pour démarrer le système), le système risque d'être laissé dans un état lui interdisant de démarrer. Dans l'hypothèse improbable que cette situation se produise, le système devrait encore pouvoir être démarré à l'aide d'une disquette de démarrage.
Convert.exe effectue un calcul fondé sur le nombre de fichiers préexistants sur le volume FAT et la taille du volume FAT pour déterminer la quantité d'espace libre nécessaire avant de lancer le processus de conversion. Pour un matériel standard (des disques durs contenant 512 octets par secteur), le calcul est le suivant :
  1. Commencez par noter la taille du volume, en octets et divisez-la par 100. Si la valeur que vous obtenez est inférieure à 1 048 576, utilisez 1 048 576. Si elle est supérieure à 4 194 304, utilisez 4 194 304.
  2. Ajoutez à la valeur précédente la taille du volume en octets divisée par 803.
  3. Ajoutez à la valeur précédente le nombre de fichiers et de répertoires présents sur le volume multiplié par 1 280.
  4. Ajoutez 196 096 à la valeur précédente.
Outre le calcul présenté ci-dessus, si le volume FAT contient des informations d'attributs étendus, Convert.exe tient compte de l'espace supplémentaire requis. Normalement, le système ne doit pas contenir d'informations d'attributs étendus. Ce cas est seulement à prendre en compte si le système a exécuté OS/2 à l'aide d'attributs étendus.

Le calcul ci-dessus reflète fidèlement celui effectué par Convert.exe. Les résultats exacts obtenus peuvent différer légèrement selon le système considéré.

REMARQUE : Il s'agit de l'espace libre requis par Convert.exe avant la tentative de conversion. Le calcul prévoit de l'espace supplémentaire au cas où l'espace disponible FAT contiendrait des secteurs endommagés. Toutefois, si un volume dispose d'un espace libre juste suffisant pour réaliser la conversion et qu'une fraction significative de l'espace du lecteur s'avère inutilisable, le processus de conversion risque d'échouer. Comme il a été indiqué précédemment, cette défaillance ne devrait pas entraîner un endommagement du disque. Le volume retrouve automatiquement son état d'origine et il est reconnu en tant que volume FAT.

Propriétés

Numéro d'article: 156560 - Dernière mise à jour: mercredi 30 avril 2003 - Version: 2.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows XP Édition familiale
  • Microsoft Windows XP Professionnel
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows 2000 Professionel
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
Mots-clés : 
kbenv KB156560
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com