CHKNTFS.EXE : ses utilisations

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 160963 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F160963
Agrandir tout | Réduire tout

Résumé

L'utilitaire Chkntfs.exe a été développé par Microsoft et est disponible dans Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 2 et les versions ultérieures de Windows. Il est conçu de manière à désactiver l'exécution automatique de chkdsk sur des volumes spécifiques au redémarrage de Windows après un arrêt incorrect. Chkntfs peut également permettre de déprogrammer un chkdsk en cas d'utilisation de chkdsk /f pour programmer un chkdsk sur un volume actif au redémarrage suivant du système.

Plus d'informations

À chaque redémarrage de Windows, le noyau appelle Autochk.exe afin d'analyser tous les volumes pour vérifier si le bit d'intégrité du volume est positionné. Si le bit d'intégrité est positionné, autochk exécute immédiatement chkdsk/f sur ce volume. CHKDSK /f vérifie l'intégrité du système de fichiers et tente de résoudre les éventuels problèmes du volume. Il est toujours préférable d'exécuter chkdsk sur des volumes incorrectement arrêtés. Toutefois, dans certaines situations, l'exécution de chkdsk après un arrêt incorrect est impossible ou irréalisable. Dans certains cas, chkdsk peut nécessiter plusieurs heures, voire jours, pour vérifier entièrement le volume ou peut se bloquer pendant la vérification du volume. Dans ces situations, il est plus pratique de reporter chkdsk à un moment plus opportun.

L'utilitaire Chkntfs permet à un administrateur système d'exclure des volumes de la vérification par le programme autochk. Cet utilitaire est exécuté à partir d'une invite de commandes et présente les options de ligne de commande suivantes :
   chkntfs drive: [...]
   chkntfs /d
   chkntfs /x drive: [...]
   chkntfs /c drive: [...]

     drive :         Spécifie une lettre de lecteur.
     /D             Restaure le comportement par défaut de l'ordinateur ;
                    tous les lecteurs sont vérifiés au démarrage
                    et chkdsk est exécuté sur ceux qui ne sont
                    pas intègres. Cette option de ligne de commande annule l'effet de l'option /X
                    .
     /X             Exclut un lecteur de la vérification de l'heure de démarrage par défaut
                    . Les lecteurs exclus ne sont pas accumulés
                    entre les appels de commande.
     /C             Prévoit l'exécution de chkdsk au prochain
                    redémarrage si le bit d'intégrité a été positionné.
				
Si aucun commutateur n'est spécifié, chkntfs affiche le statut du bit d'intégrité pour chaque lecteur.

Exemples :

chkntfs /x c: Cette option de ligne de commande désactive l'exécution de chkdsk sur le lecteur C:

chkntfs /x d: e: Cette option de ligne de commande désactive l'exécution de chkdsk sur les lecteurs D: et E:.

Les commandes chkntfs /x ne sont pas cumulatives, la commande remplace toutes les exclusions de lecteur précédemment établies. Dans l'exemple ci-dessus, chkntfs ne désactive la vérification de chkdsk que sur les lecteurs D et E, la présence d'un bit d'intégrité sur le lecteur C n'est pas vérifiée.

L'utilitaire chkntfs fonctionne en modifiant la valeur de BootExcecute dans le Registre système. La valeur BootExecute se trouve dans la clé de Registre suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CURRENTCONTROLSET\CONTROL\Session Manager
La valeur par défaut est la suivante :
BootExecute:REG_MULTI_SZ:autocheck autochk *
Chkntfs /x ajoute un paramètre /k avant l'astérisque. Le paramètre /k exclut les volumes de la vérification de la présence d'un bit d'intégrité.

Par exemple, la commande

chkntfs /x D:

modifie cette entrée de Registre de manière à vérifier automatiquement autochk /k:d *

Chkdsk /f s'auto programme de manière à s'exécuter au prochain redémarrage en définissant le bit d'intégrité sur le lecteur. Chkdsk /x désactive la vérification de ce bit. Chkdsk /f ne peut jamais s'exécuter sur des volumes exclus de la vérification du bit d'intégrité par chkntfs.

Pour exécuter chkdsk /f sur un lecteur exclu par l'utilitaire chkntfs, vous devez exécuter l'option chkntfs /d afin de rétablir l'état normal du système ou de modifier la valeur BootExecute dans le Registre et de supprimer la lettre de lecteur applicable du paramètre /k.

Important Cette section, méthode ou tâche explique comment modifier le Registre. Toutefois, des problèmes graves peuvent se produire si vous modifiez le Registre de façon incorrecte. Par conséquent, veillez à suivre ces étapes scrupuleusement. Pour plus de protection, effectuez une sauvegarde du Registre avant de le modifier. Vous serez alors en mesure de le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la sauvegarde et la restauration du Registre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
322756 Procédure de sauvegarde, de modification et de restauration du Registre dans Windows XP

Chkdsk /f /r permet à chkdsk de vérifier sur des volumes la présence d'erreurs du système de fichiers et de secteurs défectueux sur le disque physique. Chkdsk /f /r s'auto programme de manière à s'exécuter au prochain redémarrage du système en ajoutant une entrée à la valeur BootExecute. Par exemple, la commande

chkdsk c: /f /r

ajoute l'entrée suivante à la valeur BootExecute :
   autocheck autochk /r \??\C:
				
Cette entrée étant en fait placée dans le Registre, la commande chkdsk /f /r n'est affectée par aucune commande chkntfs. La seule manière de désactiver une commande chkdsk /f /r consiste à supprimer la ligne de la valeur BootExecute qui fait référence à cette commande.

L'utilitaire Chkntfs.exe considère tous les lecteurs comme des lecteurs locaux par rapport au n?ud. Cela inclut les ressources de disque physique de Microsoft Cluster Server (MSCS) sur une baie de disques partagés. En cas d'utilisation de Chkntfs.exe en vue d'exclure des lecteurs partagés sur un cluster, vous devez exécuter la commande d'exclusion sur chaque n?ud. Cette opération est nécessaire pour vérifier que le Registre de chaque n?ud possède les entrées appropriées. Vous ne pouvez exécuter la commande que pour un ou des lecteurs partagés appartenant à ce n?ud. Si le n?ud ne possède pas la ressource de disque physique, une erreur s'affiche.
Remarque Il s'agit d'un article de « PUBLICATION RAPIDE » rédigé directement au sein du service de support technique Microsoft. Les informations qui y sont contenues sont fournies en l'état, en réponse à des problèmes émergents. En raison du délai rapide de mise à disposition, les informations peuvent contenir des erreurs typographiques et, à tout moment et sans préavis, faire l'objet de révisions. Pour d'autres considérations, consultez les Conditions d'utilisation.

Propriétés

Numéro d'article: 160963 - Dernière mise à jour: mercredi 22 mai 2013 - Version: 1.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows Server 2003 Service Pack 1
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Web Edition
Mots-clés : 
kbhowto KB160963
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com