Options de commutateur disponibles pour le fichier Windows NT Boot.ini

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 170756 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F170756
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Lorsque vous démarrez Windows NT, de nombreux commutateurs aux fonctionnalités diverses peuvent être ajoutés au fichier Boot.ini. Le chargement de Windows NT en sera modifié. Pour plus d'informations sur le fichier Boot.ini, cliquez sur le numéro ci-dessous afin d'afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
102873 Conventions d'affectation de noms et utilisation des chemins BOOT.INI et ARC

Plus d'informations

Voici les différents commutateurs pouvant être ajoutés au fichier Boot.ini :

/3Go



Les programmes en mode utilisateur peuvent ainsi accéder à une mémoire de 3 Go au lieu des 2 Go qui leur sont normalement alloués par Windows NT. La mémoire noyau initiale est à présent de 3 Go. Ce commutateur est uniquement disponible dans Windows NT Server, Édition Entreprise de Windows NT avec Service Pack version 3.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
171793 Informations sur l'utilisation de l'application de 4Go de RAM (4GT)

/BASEVIDEO



Le commutateur /basevideo force le système en mode VGA standard 640x480 16 couleurs. Il est utilisé pour permettre au système de se charger si une mauvaise résolution vidéo ou une fréquence d'actualisation incorrecte avaient été sélectionnées.

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
126690 Le Guide de dépannage de l'installation de Windows NT version 4.0

/BAUDRATE=nnnn



Ce commutateur spécifie la transmission en bauds du port de débogage. Si vous ne spécifiez pas la vitesse de transmission, elle sera, par défaut, de 19 200 bauds. En ce qui concerne le débogage à l'aide d'un modem, la vitesse de transmission normale est de 9 600 bauds. Ce commutateur active également le commutateur /debug. Par exemple, /BAUDRATE=9600

Pour plus d'informations sur la configuration du modem, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
148954 Programmation d'une session de débogage distant à l'aide d'un modem
Pour plus d'informations sur la configuration du null modem, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
151981 Programmation d'une session de débogage distant à l'aide d'un câble null modem

/CRASHDEBUG



Cela active le port COM en vue d'un débogage au cas où Windows NT venait à se bloquer. Ainsi vous pouvez utiliser le port COM en fonctionnement normal pendant que Windows NT est en cours d'exécution. Cependant le port sera converti en port de débogage si Windows NT se bloque (afin de permettre un débogage à distance).

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
151981 Programmation d'une session de débogage distant à l'aide d'un câble null modem

/DEBUG



Le commutateur /debug active le débogueur de noyau. Cela permet de lancer un débogage à distance du système de Windows NT via les ports COM. À l'inverse du commutateur /crashdebug, le commutateur /debug utilise le port COM indifféremment, c'est-à-dire que vous soyez en train d'effectuer un débogage ou non.

Pour plus d'informations sur le débogage distant, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
121543 Programme d'installation d'un débogage à distance

/DEBUGPORT=comx



Le commutateur /debugport=comx sélectionne un port COM pour le port de débogage (com1, com2, com3...). Le commutateur DEBUGPORT utilise le port COM2 par défaut, s'il existe, sinon il utilise le port COM1. Il active également le commutateur /debug. Par exemple, /DEBUGPORT=COMx, la lettre x étant le port COM.

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
151981 Programmation d'une session de débogage à distance à l'aide d'un câble null modem

/HAL=filename



Cela permet de définir l'actuelle couche d'abstraction matérielle (HAL) automatiquement chargée au démarrage. Ce commutateur est utile pour tester une couche d'abstraction différente avant de la renommer en hal.dll. Il l'est également lorsque vous voulez essayer un amorçage entre un mode multiprocesseur et un mode monoprocesseur s'il est associé au commutateur /kernel. Par exemple, /HAL=halmps.dll charge Halmps.dll dans le répertoire System32.

/KERNEL=filename



Le commutateur /kernel=filename vous permet de définir le chargement automatique du NOYAU actuel au démarrage. Ceci est très utile pour basculer d'un noyau dont le débogueur est activé (et qui contient une grande quantité de code de débogage) à un noyau classique. Il est également nécessaire pour forcer Windows NT à charger un noyau spécifique. Par exemple, /KERNEL=ntkrnlmp.exe : cette commande charge Ntkrnlmp.exe dans le répertoire System32.

/MAXMEM=nn



Le commutateur /maxmem=nn sélectionne la quantité de mémoire que Windows NT détecte et peut utiliser au démarrage. Ce paramètre ne devrait jamais être défini à moins de 12 Mo. Cette option permet de rechercher les barrettes de mémoire défectueuses. Par exemple, /MAXMEM=12

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
108393 Option MAXMEM dans le fichier Windows NT Boot.ini

/NODEBUG



Ce commutateur désactive le débogueur de noyau et le débogage. Cela peut entraîner l'activation d'un écran bleu s'il y a un point d'arrêt de débogage codé en dur inséré dans le code du programme.

/NOSERIALMICE:comx



Ce commutateur désactive la détection du port souris pour ce port COM. Par exemple, /noserialmice:comx, la lettre x étant le numéro du port série. Les ports peuvent être séparés par des virgules afin de désactiver plusieurs ports. Si aucun port série n'est spécifié, la détection de souris sur tous les ports COM est alors désactivée.

Ce commutateur est utilisé avec un onduleur, comme ceux de la marque American Power Conversion, qui se connecte à un port série. Si cette option n'est pas disponible au démarrage de Windows NT et que le système cherche à détecter une souris sur ce port, l'onduleur lancera alors le mode arrêt de façon accidentelle.

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
131976 Procédure pour désactiver la détection de périphériques sur les ports série

/NOLOWMEM



Ce commutateur charge l'ensemble du système (pilotes, pools, programmes, etc.) au-delà de 4Go. Ceci ne fonctionne que pour Windows 2000 Advanced Server et Datacenter Server.

/NUMPROC=



Ce commutateur spécifie le nombre de processeurs que Windows NT lancera au démarrage. Cela permettra de tester les problèmes de performance ainsi que les processeurs défectueux. Par exemple, /NUMPROC=3

/PAE



Cela permet la prise en charge d'une mémoire de 8 Go pour Windows 2000 Advanced Server et de 32 Go pour Windows 2000 Datacenter Server.

/PCILOCK



Ce commutateur empêche la couche d'abstraction matérielle d'effectuer des modifications sur le bus PCI. L'E/S et les ressources de mémoire resteront telles qu'elles avaient été paramétrées par le BIOS.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
148501 Comment éviter des conflits de ressource PCI sur les ordinateurs Intel

/SOS



Le commutateur /sos entraîne l'impression du nom des modules chargés par le chargeur. Lorsque Windows NT démarre au lieu d'afficher des points pendant que les périphériques se chargent, Windows NT fera apparaître le nom actuel des pilotes lors de leur chargement.

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
99743 Rôle du fichier Boot.ini

/ONECPU



Ce commutateur fait partie de la couche d'abstraction matérielle de Compaq. Il commande à Windows NT de n'utiliser qu'un seul processeur au démarrage. Vous pourrez ainsi lancer un seul processeur dans une configuration avec plusieurs noyaux. Par exemple : /ONECPU

Pour plus d'informations sur d'autres commutateurs du fichier Boot.ini sans relation avec Windows NT, consultez l'article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :
157992 Procédures pour configurer un triple-boot Windows NT, Windows 95 et MS-DOS

/WIN95



Le commutateur /win95 charge bootsec.dos.

/WIN95DOS



Le commutateur /wind95dos charge bootsec.w40.

Propriétés

Numéro d'article: 170756 - Dernière mise à jour: vendredi 26 octobre 2007 - Version: 2.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.51
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
Mots-clés : 
kbinfo kbsetup kbproductlink KB170756
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com