Impact de défaillance de la carte réseau dans un cluster

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 176320 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article contient des informations sur les effets d'une défaillance de carte réseau au sein d'un cluster et la condition de différentes manières peut être traité.

Plus d'informations

L'impact de défaillance de la carte réseau peut varier selon la configuration matérielle et le nombre de cartes réseau installées. Avec de nombreuses configurations de réseau possibles différents, cet article couvre les trois configurations plus courantes.

Configuration 1

Réseau privé, configuré pour toutes les communications réseau du client :

Guide de l'administrateur pour Microsoft Cluster Server (MSCS) suggère d'utiliser un réseau isolé pour les communications de cluster et une carte pour le réseau client (configuré pour les communications client et le cluster). Avec cette configuration, la carte en cas d'échec pour le réseau privé par les n?uds du cluster, les n?uds peuvent utiliser le réseau client pour leurs communications et continuer à communiquer.

Si la carte réseau cliente échoue, les ressources d'adresse IP liés pour que la carte ne pourra pas non plus. Si les ressources ne peut pas être mis en ligne, le groupe sont basculées vers un n?ud survivant du cluster. Supprimant simplement le câble réseau à partir de la carte de réseau client ne constitue pas une défaillance de la carte.

Si les deux cartes échouent jusqu'à ce que les n?uds de cluster ne peut pas communiquer, le processus d'arbitrage commence pour l'accès au disque quorum. Le gagnant du processus prend le contrôle du cluster et ses groupes. Le perdant du retire du cluster en arrêtant le service de cluster.

Configuration 2

Réseau privé, configuré uniquement pour les clients réseau du client :

MSCS gère cette configuration très de même à la configuration 1 ci-dessus. Cependant, si une carte du réseau privé échoue, il n'y a aucun autre réseau configuré pour autoriser les communications du cluster. Par conséquent, les n?uds de cluster va arbitrer le disque quorum et le gagnant va prendre le contrôle de tous les groupes. Perdant de la procédure d'arbitrage sera retirer du cluster en arrêtant le service de cluster.

Configuration 3

Aucun réseau privé pour les communications de cluster :

Bien que cette configuration fonctionne, il est plu limitée. Si la carte échoue dans un des n?uds, avec aucun autre adaptateur à utiliser comme un remplacement pour les communications de cluster, les n?uds arbitrent immédiatement le disque quorum. Le gagnant du processus d'arbitrage prend le contrôle de tous les groupes de cluster et le n?ud perdant arrête le service de cluster. Aucun moyen pour les deux n?uds communiquer, il est possible que le n?ud gagnant peut ne pas posséder les accès au réseau client, mais a remporté le processus d'arbitrage quand même. En raison de la limitation évidente de cette configuration, cette méthode n'est pas recommandée ou une configuration prise en charge.

Remarque Ce n'est pas une configuration de cluster prises en charge. Comme pour le Microsoft Cluster Server liste (compatibilité du matériel), au moins deux cartes réseau doit être présent dans chaque n?ud du cluster. Une de ces cartes réseau doit être configurée exclusivement pour les communications de cluster privé. Microsoft recommande les configurations similaires à la configuration 1 et 2 ci-dessus. Configuration 2 est plus souhaitable avec un réseau privé supplémentaire à celui mentionné dans l'exemple. Ainsi, pour les deux réseaux privés pour les communications de cluster et offre la possibilité de conserver toutes les communications de cluster isolées. Réseaux privés peuvent être accomplie à l'aide d'un câble de raccordement entre les n?uds ou par l'utilisation de concentrateurs isolés. Configuration 3 peut fonctionner mais n'est pas une configuration prise en charge de la HCL.

Propriétés

Numéro d'article: 176320 - Dernière mise à jour: mercredi 1 novembre 2006 - Version: 2.3
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Édition Entreprise
  • Microsoft Cluster Server 1.1
Mots-clés : 
kbmt kbinfo kbnetwork KB176320 KbMtfr
Traduction automatique
IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d?articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d?avoir accès, dans votre propre langue, à l?ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s?exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s?efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.
La version anglaise de cet article est la suivante: 176320
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com