Configuration du pilote Microsoft ODBC pour DB2

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 216428 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article présente le pilote Microsoft ODBC pour DB2.

Pilote Microsoft ODBC pour DB2 (Msdb2ole.dll) permet l'accès sur des réseaux SNA LU 6.2 et TCP/IP aux bases de données DB2 distantes. Ce pilote est implémenté sous la forme d'un demandeur d'application IBM Distributed Relational Database Architecture (DRDA) qui peut se connecter à des systèmes compatibles DRDA DB2 comme MVS, OS/400 et Microsoft Windows NT.

Le pilote prend en charge la ODBC 2.x et 3.x fonctionsODBC (pour obtenir une liste complète des fonctions prises en charge Veuillez consulter la documentation en ligne de SNA Server SDK). Le pilote peut être utilisé interactivement ou à partir d'un programme d'application d'exécuter des instructions SQL. À partir de Microsoft Excel, les utilisateurs peuvent importer des tables DB2 dans des feuilles de calcul et utiliser Excel outils de création de graphique pour analyser les données. À partir de Microsoft Access, les utilisateurs peuvent importer et exporter vers DB2. Avec Microsoft Internet Information Server (IIS), les développeurs peuvent publier des informations stockées DB2 aux utilisateurs via un navigateur Web.

Pour plus d'informations sur l'utilisation de pilote ODBC pour DB2, ainsi qu'une liste de mots clés attribut de chaîne de connexion ODBC et de valeurs prises en charge, consultez la documentation en ligne de SNA Server SDK ou le pilote ODBC pour DB2 fichiers d'aide en ligne.

Plus d'informations

Ajout d'une source de données ODBC

Une source de données associe un pilote ODBC spécifique avec les données que vous souhaitez accéder par l'intermédiaire de ce pilote. Vous devez configurer les informations de la source de données pour chaque système DB2 qui doit être accessible à l'aide du pilote ODBC pour DB2. Les paramètres par défaut pour le pilote ODBC pour DB2 sont utilisés pour la source de données et doivent être configurés séparément pour chaque source de données. Pour configurer le pilote, effectuez les opérations suivantes :

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur paramètres et cliquez sur le panneau de configuration.
  2. Double-cliquez sur sources de données ODBC.
  3. Choisissez un DSN utilisateur, DSN, système ou fichier DSN.
  4. Cliquez sur pilote Microsoft ODBC pour DB2, puis cliquez sur Terminer.

Vous pouvez également afficher l'outil de configuration de sources de données ODBC à partir du raccourci situé dans le groupe de programme de Microsoft SNA Server Data Access.

Configuration des sources de données

L'onglet Général permet à l'utilisateur configurer les attributs de base nécessaires pour décrire une source de données. Le pilote ODBC pour DB2, les attributs généraux comprennent les mots clés suivants :

Nom de la source de données : La source de données est un paramètre requis qui est utilisé pour définir la source de données. Le Gestionnaire de pilotes ODBC utilise cette valeur d'attribut pour charger la configuration correcte de la source de données ODBC à partir du Registre ou le fichier. Pour les sources de données de fichier, ce champ est utilisé pour nommer le fichier DSN, qui est stocké dans le répertoire Program Files\Common Files\ODBC\Data Sources.

Description : La description est un paramètre optionnel qui peut être utilisé pour décrire la source de données.

L'onglet connexion permet à l'utilisateur configurer les attributs de base requis pour se connecter à une source de données. Pour le pilote ODBC pour DB2, les attributs de connexion comprennent les mots clés suivants :

LU 6.2 Connection : Cette case d'option permet à l'utilisateur à choisir une connexion SNA LU6.2. Si la valeur par défaut SNA est sélectionnée, puis des valeurs d'alias de LU APPC local, mode APPC nom et alias de LU APPC distant sont nécessaires.
Connexion TCP/IP: Cette case d'option permet à l'utilisateur de choisir une connexion TCP basés sur TCP/IP. Si TCP/IP est sélectionné, les valeurs d'adresse réseau et le port réseau sont requis.

Alias de LU APPC local : Nom de l'alias local LU configuré dans SNA Server.

Alias de LU APPC distant : Le nom de l'alias LU distant configuré dans SNA Server.

APPC mode nom : Le mode APPC qui correspond à la configuration ordinateur hôte et la configuration de SNA Server. Valeurs légales pour le mode APPC incluent QPCSUPP (commune par système défaut), #INTER (interactif), #INTERSC (interactif avec un minimum de sécurité routage), #BATCH (lot), #BATCHSC (lot avec une sécurité minimale de routage) et #IBMRDB (accès à la base de données distant DB2).

AdresseIP : Cette propriété est utilisée pour localiser l'ordinateur cible DB2, en particulier l'adresse TCP/IP ou ordinateur hôte TCP/IP name/alias associé au port DRDA. L'adresse réseau est requis lorsque vous vous connectez via TCP/IP.

Port réseau : Cette propriété est utilisée pour trouver la cible d'orifice d'ACCES DB2 DRDA service lorsque vous vous connectez via TCP/IP. La valeur par défaut est l'adresse de port DRDA connue de 446.

L'onglet connexion inclut également un bouton Tester la connexion qui peut être utilisé pour tester les paramètres de connexion. La connexion peut être testée uniquement une fois que tous les paramètres requis sont saisis en. Lorsque vous cliquez sur ce bouton, une session va être établie avec le système DB2 distant à l'aide du fournisseur OLE DB pour DB2.

L'onglet sécurité permet à l'utilisateur configurer les attributs facultatifs utilisés pour limiter les connexions à une source de données. Pour pilote ODBC Microsoft pour DB2, les attributs de sécurité sont les suivants :

Utilisé ce nom d'utilisateur : Un nom d'utilisateur valide est normalement nécessaire pour accéder aux données DB2. Si vous le souhaitez, vous pouvez conserver un nom d'utilisateur dans la source de données. Le pilote ODBC invite l'utilisateur au moment de l'exécution à saisir un mot de passe valide. En outre, la boîte de dialogue du message permettra à l'utilisateur de remplacer le nom d'utilisateur stocké dans la source de données.

L'AS / 400 ordinateur respecte la casse à pseudo et mot de passe. L'AS / 400 accepte uniquement un nom d'utilisateur de DB2/400 et le mot de passe en majuscule. (En cas d'échec de la connexion DB2/400 en raison d'authentification incorrecte, le pilote ODBC de renvoyer l'authentification, forçant le pseudo et votre mot de passe en majuscule.)

Le mainframe ne respecte pas la casse. Cela signifie que sur les ordinateurs mainframe, vous pouvez taper l'ID utilisateur de DB2 et le mot de passe dans tous les cas. Le pilote ODBC envoie ces valeurs dans majuscule. DB2 UDB pour Windows NT respecte la casse. Le nom d'utilisateur est stocké dans majuscule. Le mot de passe est stocké dans des casses différentes. L'utilisateur doit taper le mot de passe dans la casse correcte. Le pilote ODBC envoie exactement le mot de passe dans le cas entré par l'utilisateur. Un ne passe pas le nom de domaine NT, uniquement le nom d'utilisateur NT.

Utiliser l'authentification unique sur : Si vous le souhaitez, une pouvez utiliser l'option fonctionnalité unique de fonctionnalité de sécurité hôte de Microsoft SNA Server. Cela permet à l'administrateur de création de la définition de source de données isoler le processus d'ouverture de session de l'utilisateur final. Le contexte de l'utilisateur de connexion unique est le contexte utilisateur associé au service de DB2 SNA. Si en cours d'exécution sur Windows 9 x, le contexte utilisateur est associé à l'utilisateur actuellement connecté.

Base de données est en lecture - seule : Crée une source de données en lecture seule. L'utilisateur a uniquement un accès en lecture aux objets, tels que des tables et ne peut pas ne mettre à jour des opérations, telles que INSERT, UPDATE ou DELETE.

L'onglet Base de données cible permet à l'utilisateur de configurer les attributs requis, comme facultatives, utilisés pour définir la cible système DB2. Pour pilote ODBC Microsoft pour DB2, les attributs de base de données cible sont les suivants :

Nom de la base de données distante : Cet attribut ODBC est utilisé comme première partie d'un nom de table qualifié complet de trois parties.

Dans DB2 (MVS, OS/390), cette propriété est appelée LOCATION. Le tableau SYSIBM.LOCATIONS répertorie tous les emplacements accessibles. Pour rechercher l'emplacement de DB2 pour lequel vous devez vous connecter, demandez à votre administrateur de rechercher dans le DSNTINST Clist TSO sous les définitions de champ DDF. Ces définitions sont fournies dans le panneau DSNTIPR dans le manuel d'installation de DB2.
Dans DB2/400, cette propriété est appelée RDBNAM. La valeur RDBNAM peut être déterminée en appelant la commande WRKRDBDIRE à partir de la console pour le système OS/400. S'il n'y a aucune valeur RDBNAM, puis un peut être créé à l'aide de l'option Ajouter.
Dans la base de données universelle DB2, cette propriété est appelée DATABASE.

Collection de lot : Nom de la COLLECTION DRDA où vous voulez que le pilote pour stocker et de lier les packages DB2. Il s'agit d'un paramètre requis. Pour plus d'informations sur la création de packages, consultez l'article suivant de la base de connaissances Microsoft :
216810Création de packages à utiliser avec le pilote ODBC pour DB2 et OLE Ko fourni pour DB2
Par défaut de schéma : Nom de la collection dans lesquels le fournisseur de recherche des informations de catalogue. Le pilote ODBC utilise le schéma par défaut pour restreindre les jeux de résultats pour les opérations courantes, telles que énumérer une liste de tables dans une collection de cible (par exemple, ODBC catalogue SQLTables). Pour plus d'informations sur ce paramètre, consultez l'article suivant de la base de connaissances Microsoft :
217757INF: Schéma par défaut pour être utilisé avec le pilote ODBC pour DB2 et le fournisseur OLE DB pour DB2
Niveau d'isolation par défaut : Détermine le niveau d'isolation utilisé dans les cas d'accès simultanés aux objets DB2 par plusieurs applications. La valeur par défaut est CN. Les niveaux suivants sont pris en charge :

CS: Stabilité du curseur. Dans DB2/400, le texte correspondant est COMMIT(*CS). Dans ANSI, cela correspond à lecture validée (RC).

CN: Aucun COMMIT. Dans DB2/400, le texte correspondant est COMMIT(*NONE). Dans ANSI, le texte correspondant à N° Commit (CN).

UR : Read Uncommitted. Dans DB2/400, le texte correspondant est COMMIT(*CHG). Dans ANSI, cela correspond à READ UNCOMMITTED.

RS: Lecture stabilité. Dans DB2/400, le texte correspondant est COMMIT(*ALL). Dans ANSI, le texte correspondant est en lecture renouvelable.

Enregistrement de ressource: Lecture renouvelable. Dans DB2/400, le texte correspondant est COMMIT(*RR). Dans ANSI, le texte correspondant est Serializable (isolé).

Autre nom PT : Cette propriété n'est requis lors de la connexion à SQL/DS (DB2/VM ou DB2/VSE) et est appelé le programme de transactions à distance.

Commit automatique : Cet attribut permet de COMMIT implicite sur toutes les instructions SQL. En mode de validation automatique, chaque opération de base de données est une transaction est validée lors de l'exécution. Ce mode est adapté aux transactions standard se composent d'une instruction SQL unique. Il n'est pas nécessaire de délimiter ou spécifier la fin de ces transactions. Aucun ROLLBACK n'est autorisée lorsque à l'aide du mode de validation automatique. La valeur par défaut est True.

Convertit tous les types de données binaires en tant que types de données de caractère : Ces données option traite binaire (CCSID 65535) tapez champs comme champs de type de données de caractères sur une base de la source par données. Les valeurs Host CCSID et page de codes PC sont des entrées requises et les paramètres de sortie. (Onglet Paramètres régionaux voir).

L'onglet Paramètres régionaux permet à l'utilisateur de configurer les attributs requis, comme facultatives, utilisés pour définir les pages de codes à utiliser sur le système DB2, ainsi que l'ordinateur Windows. Pour pilote ODBC Microsoft pour DB2, les attributs de paramètres régionaux suivants :

Hôte Locale : Le code de caractère défini identificateur (CCSID) mise en correspondance les données DB2 tel qu'il est représenté sur l'ordinateur distant. Ce paramètre par défaut é.u./Canada (37). La propriété CCSID est requise lors du traitement des données binaires sous forme de caractères. À moins que le binaire de processus en tant que valeur de caractère ne soit défini, caractère de conversion des données basée sur la colonne DB2 CCSID et page de codes ANSI par défaut.

Page de codes par défaut utilisé pour paramètres régionaux : Cette option indique le pilote ODBC à utiliser la page de codes ANSI par défaut pour l'ordinateur Windows. Si ce paramètre par défaut est désactivé, l'utilisateur peut choisir n'importe quelle page de code PC pris en charge.

PC locale : Cet attribut est requis lors du traitement des données binaires sous forme de caractères. À moins que le binaire de processus en tant que valeur de caractère ne soit défini, caractère de conversion des données en fonction de la page de code de ANSI par défaut configurée dans Windows. La valeur par défaut pour cette propriété est Latin 1 (1252).

Propriétés

Numéro d'article: 216428 - Dernière mise à jour: mardi 8 mars 2005 - Version: 1.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft ODBC Driver for DB2 4.0 SP2
Mots-clés : 
kbmt kbinfo KB216428 KbMtfr
Traduction automatique
IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d?articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d?avoir accès, dans votre propre langue, à l?ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s?exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s?efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.
La version anglaise de cet article est la suivante: 216428
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.
Exclusion de responsabilité concernant les contenus obsolètes dans la Base de connaissances
Cet article concerne des produits pour lesquels Microsoft n'offre plus de support. Il est par conséquent fourni « en l'état » et ne sera plus mis à jour.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com