Windows NT 4.0 prend en charge une partition système de 7,8 Go au maximum

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 224526 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Résumé

Bien que Microsoft Windows NT 4.0 puisse, en théorie, prendre en charge des partitions d'une taille atteignant 16 exaoctets à l'aide du système de fichiers NTFS, la taille maximale de la partition système est limitée à 7,8 gigaoctets (Go).

Remarque Si vous installez des mises à jour logicielles sur un ordinateur Windows NT 4.0 dont la partition système est supérieure à 7,8 Go, votre ordinateur peut ne pas redémarrer correctement.. Par exemple, après l'installation d'une mise à jour de sécurité, le message d'erreur suivant peut s'afficher au redémarrage de votre ordinateur :
OS Loader v4.01
Disk I/O error status=00000001
Windows NT n'a pas pu démarrer car le fichier suivant est manquant ou endommagé : winnt\system32\Ntoskrnl.exe
Veuillez réinstaller une copie du fichier ci-dessus.
Il est possible de créer des partitions système d'une taille supérieure à 7,8 Go uniquement à l'aide d'utilitaires de partitionnement tiers. Au démarrage de Windows NT 4.0, le système d'exploitation peut utiliser uniquement les fichiers qui figurent sur les 7,8 premiers Go de la partition système. Après le démarrage de Windows NT 4.0, le système d'exploitation peut accéder à tous les fichiers présents sur le volume. Toutefois, vous ne pourrez peut-être pas résoudre ce problème en copiant manuellement le fichier Ntoskrnl.exe sur la partition système, car le fichier peut être écrit au delà des 7,8 premiers Go de la partition système. La seule façon de s'assurer que le fichier Ntoskrnl.exe est écrit dans les 7,8 premiers Go est de repartitionner le lecteur à 7,8 Go maximum.

Plus d'informations

La partition système est définie comme la partition qui contient les fichiers nécessaires au démarrage de système initial. Pour Windows NT, ces fichiers sont Ntdetect.com, NTLDR, Boot.ini, et parfois Ntbootdd.sys.

Une partition de démarrage est définie comme la partition qui contient les fichiers système. Pour Windows NT, il s'agit de la partition qui contient le dossier %SystemRoot%\System32.

La partition système et la partition de démarrage peuvent figurer sur la même partition ou sur des partitions différentes. Étant donné qu'un ordinateur peut accueillir plusieurs systèmes d'exploitation, il peut avoir plusieurs partitions de démarrage, mais il comporte une seule partition système.

Dans certains cas, la partition de démarrage doit figurer intégralement dans les 7,8 premiers Go du lecteur. Si le fichier Boot.ini utilise la syntaxe multi() pour localiser la partition de démarrage, NTLDR utilise l'interface INT13 pour charger la couche d'abstraction matérielle (HAL, Hardware Abstract Layer), le noyau et les pilotes de périphériques de démarrage. Dans ce cas, ces fichiers doivent figurer dans la plage adressable de 7,8 Go de l'interface INT13. Si le fichier Boot.ini utilise la syntaxe scsi () pour rechercher la partition de démarrage, un fichier nommé Ntbootdd.sys doit exister sur la partition système. Ce fichier est simplement une copie renommée du pilote de contrôleur de disque. Dans ce cas, NTLDR utilise le pilote Ntbootdd.sys pour accéder au disque lors du chargement de la couche d'abstraction matérielle, du noyau et des pilotes de périphériques de démarrage. La zone adressable du disque est déterminée par ce pilote.

Lorsqu'un ordinateur basé sur Intel démarre en premier, plusieurs choses se produisent au niveau du système d'exploitation au chargement et au démarrage. Ce processus, connu sous le nom de processus de démarrage, comporte des limites matérielles et logicielles au-delà desquelles Windows NT ne peut pas fonctionner. Ces limites empêchent Windows NT 4.0 d'utiliser une partition d'une taille supérieure à 7,8 Go en tant que partition système.

Au cours du processus de démarrage, le seul mécanisme disponible dans Windows NT (ou tout autre système d'exploitation) à accéder au lecteur est un ensemble de fonctions dans le BIOS appelé Interruption 13 (INT13). Les fonctions INT13 permettent au code de bas niveau de lire et d'écrire sur le lecteur par l'adressage d'un secteur spécifique sur le lecteur. Lorsque l'architecture INT13 a été développée au début des années 80, la possibilité de disques durs de plusieurs gigaoctets n'a pas été prise en considération. Les fonctions INT13 définissent 24 bits pour la description d'un secteur sur le disque dur. Cela revient à un maximum de 256 en-têtes, 1024 cylindres et 63 secteurs. Avec ces données, il est possible d'utiliser uniquement 256*1024*63 (ou 16 515 072) secteurs avec les fonctions INT13. Avec 512 octets par secteur, cela fait 8 455 716 864 octets, ou environ 7,8 Go. Notez que pour que la plupart des lecteurs modernes, le BIOS de l'ordinateur doit prendre en charge une certaine forme de conversion secteur pour les fonctions BIOS pour pouvoir adresser les 7,8 premiers Go d'espace disque Le BIOS de presque tous les ordinateurs modernes prend en charge l'« Adresse du bloc logique », ce qui permet aux fonctions INT13 d'adresser les 7,8 premiers Go d'espace de lecteur indépendamment de la géométrie physique du lecteur.

Seules les fonctions INT13 peuvent permettre au système d'exploitation d'accéder au lecteur et à la partition système jusqu'à ce que le système d'exploitation charge des pilotes supplémentaires qui lui permettent d'accéder au lecteur sans INT13. Par conséquent, Windows NT 4.0 ne peut pas utiliser de partition système d'une taille supérieure à 7,8 Go. En fait, la partition système entière doit intégralement figurer dans les le 7,8 premiers Go du disque physique. Windows NT peut utiliser une partition système de 7,8 Go uniquement si la partition commence au début du lecteur physique.

Remarque Les partitions autres que la partition système ne sont pas affectées par ces limites.

Les autres systèmes d'exploitation, tels que Microsoft Windows 95 OEM Service Release 2, Microsoft Windows 98 et Microsoft Windows 2000, peuvent démarrer à partir de partitions de plus grande taille car ils ont été développés la définition d'une nouvelle norme pour les fonctions BIOS INT13 (« extensions INT13 ») et l'implémentation de cette nouvelle fonctionnalité sur leurs cartes mère. Étant donné que Windows NT 4.0 a été développé avant l'invention de cette nouvelle norme, il ne bénéficie pas de cette nouvelle technologie et est incapable d'utiliser ses fonctionnalités.

Lorsque vous installez Windows NT 4.0, vous pouvez créer une partition système d'une taille maximale de 4 Go. Ceci est dû au fait que le programme d'installation formate d'abord la partition à l'aide du système de fichiers FAT. Si vous souhaitez utiliser une partition NTFS, celle-ci est convertie au format NTFS après le premier redémarrage. Le système de fichiers FAT est soumis à une limitation de système de fichiers (non liée aux limitations BIOS) de 4 Go. Lorsque vous effectuez une installation sans assistance, l'utilisation de la directive ExtendOEMPartition dans un fichier Unattend.txt permet d'étendre la partition système à 7,8 Go maximum.

À l'avenir, des limitations supplémentaires pourront faire leur apparition. Bien que le système de fichiers NTFS puisse adresser 16 exaoctets d'espace disque sur une seule partition, les schémas de partitionnement de disque actuel stockent les informations de partition dans des structures qui limitent les partitions à une taille de 2^32 secteurs ou 2 téraoctets. L'interface matérielle ATA utilise un adressage de 28 bits qui prend en charge des lecteurs d'une taille de 2^24 secteurs ou 137 Go. Ces limitations peuvent s'appliquer également aux partitions autres que la partition système.

Notez que les limitations de système de fichiers et les limitations matérielles sont indépendantes les unes des autres, et les plus restrictives constituent le facteur déterminant dans la taille de partition maximale. Un autre facteur à considérer lorsque vous essayez de résoudre des problèmes de partitionnement réside dans le fait que les fabricants de disque dur utilisent souvent des « mégaoctets décimaux » (1 mégaoctet = 1 000 000 octets) alors que Windows NT utilise des « mégaoctets binaires » (1 mégaoctet = 1 048 576 octets) Les deux définitions d'un mégaoctet dans les calculs peuvent souvent expliquer l'espace disque « perdu ». En outre, cet article utilise une taille secteur de 512 octets dans tous les calculs. Bien que la taille de 512 octets soit devenue une norme industrielle de facto pour les secteurs, il est possible que les fabricants de disque produisent des lecteurs avec une taille de secteur différente. Cela aurait pour conséquence une modification correspondante des limites de partition. La taille des partitions repose sur des calculs incluant un cylindre, une tête et des secteurs, et non sur des calculs d'octets. Par conséquent, une modification de nombre d'octets par secteur entraîne une modification du nombre d'octets par partition.

Références

Pour plus d'informations sur le partitionnement et les limitations de disque, consultez les articles suivants dans la Base de connaissances Microsoft.
114841 Processus de démarrage Windows NT et contraintes relatives au disque dur
119497 Partition de démarrage créée lors de l'installation de Windows NT limitée à 4 giga-octets
197667 Installation de Windows NT sur un disque dur IDE de grande capacité
185773 Altération NTFS sur les lecteurs > 4 Go à l'aide d'ExtendOEMPartition
227879 Mise en forme à l'aide de l'utilitaire de configuration de tableau Compaq

Propriétés

Numéro d'article: 224526 - Dernière mise à jour: vendredi 15 juin 2007 - Version: 4.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows NT Server 4.0, Terminal Server Edition Service Pack 4
  • Microsoft Windows NT Server 3.51
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Standard Edition
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 1
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 2
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 3
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 4
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 5
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 6
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 6a
  • Microsoft Windows NT Server 4.0 Édition Entreprise
  • Microsoft Windows NT 4.0 Service Pack 4
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.5
  • Microsoft Windows NT Workstation 3.51
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
  • Microsoft Windows NT Workstation 4.0 Édition Développeur
Mots-clés : 
kbinfo KB224526
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com