Utilisation de Secedit.exe pour forcer la réapplication de la stratégie de groupe

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 227448 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F227448
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Résumé

Lorsqu'un administrateur modifie un objet de stratégie de groupe (objet GPO), la modification a lieu sur un contrôleur de domaine (en général le contrôleur de domaine Windows détenant le rôle FSMO [Flexible Single Master Operation] de contrôleur de domaine principal). La modification est ensuite répliquée sur d'autres contrôleurs de domaine par le biais de la réplication Active Directory et SYSVOL. À intervalles réguliers, les contrôleurs de domaine et les clients vérifient si des modifications ont été apportées aux objets GPO. Si c'est le cas, ces modifications sont appliquées.

Si une réévaluation et une application immédiates de la stratégie de groupe sont nécessaires, vous pouvez invoquer une commande qui déclenche ce processus. Pour plus d'informations sur les intervalles par défaut de l'actualisation en arrière-plan de la stratégie de groupe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
203607 Comment faire pour modifier l'intervalle d'actualisation par défaut d'une stratégie de groupe

Plus d'informations

Pour déclencher l'application de la stratégie de groupe pour l'ordinateur local, tapez la ligne suivante à une invite de commandes :
secedit /refreshpolicy machine_policy
Pour déclencher l'application de la stratégie de groupe pour l'utilisateur actuellement connecté, tapez la ligne suivante à une invite de commandes :
secedit /refreshpolicy user_policy
Normalement, si les objets GPO qui définissent l'environnement pour l'utilisateur n'ont pas changé depuis la dernière application de la stratégie de groupe, l'objet de stratégie de groupe est ignoré et n'est pas réappliqué. Dans les deux cas, le fait de spécifier /Group Policy sur la ligne de commande force la réapplication de la stratégie même si les objets GPO qui s'appliquent à l'ordinateur ou à l'utilisateur n'ont pas changé. Voici un exemple de ligne de commande :
secedit /refreshpolicy machine_policy /enforce
Une fois que Windows 2000 a accepté la demande, le texte suivant doit être affiché à l'utilisateur :
La propagation des stratégies de groupe à partir du domaine a été initiée pour cet ordinateur. La terminaison de la propagation et la prise d'effet de la nouvelle stratégie peuvent prendre quelques minutes. Vérifiez qu'il n'y a pas d'erreurs dans le journal de l'application.


Pour plus d'informations sur le nouvel utilitaire de ligne de commande (Gpupdate.exe) de Microsoft Windows XP et Microsoft Windows Server 2003 qui remplace le commutateur /refreshpolicy de Secedit.exe dans Windows 2000, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
298444 Description de l'utilitaire de mise à jour de Stratégie de groupe

Propriétés

Numéro d'article: 227448 - Dernière mise à jour: mercredi 20 avril 2005 - Version: 4.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionel
  • Microsoft Windows 2000 Datacenter Server
Mots-clés : 
kbhowto kbenv KB227448
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com