Comment faire pour créer des outils de composants logiciels enfichables MMC personnalisés à l'aide de la console Microsoft Management

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 230263 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F230263
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Les administrateurs peuvent utiliser Microsoft Management Console (Mmc.exe) pour créer des outils spéciaux permettant de déléguer des tâches administratives spécifiques à des utilisateurs ou à des groupes. Ces outils personnalisés, enregistrés en tant que fichiers de console MMC (.msc), peuvent être envoyés par courrier électronique, partagés dans un dossier réseau ou publiés sur le Web. Ils peuvent également être assignés à des utilisateurs, groupes ou ordinateurs possédant les paramètres de stratégie système. Un outil peut être étendu ou réduit, intégré de façon transparente dans le système d'exploitation, réempaqueté et personnalisé. Cet article explique la procédure à suivre pour accomplir ces tâches.

Création d'un fichier de console

  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez mmc, puis cliquez sur OK. Microsoft Management Console démarre avec une console vide (ou l'outil d'administration). Cette console vide ne possède aucune option de gestion tant que vous n'avez pas ajouté de composant logiciel enfichable.
  2. Dans le menu Console, cliquez sur Ajouter/Supprimer un composant logiciel enfichable
  3. La zone Composants logiciels enfichables ajoutés à répertorie uniquement la racine de la console. Cliquez sur Ajouter.
  4. Cliquez sur le composant logiciel enfichable approprié dans la liste, puis cliquez sur Ajouter.
  5. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Fermer.

    Vous pouvez imbriquer les composants logiciels enfichables dans une arborescence en les ajoutant les uns au-dessous des autres dans la zone « Composants logiciels enfichables ajoutés à ». Dans certains cas, vous devrez cliquer sur l'onglet Extensions. Cet onglet contient une case à cocher « Ajouter toutes les extensions ». Lorsque cette case est cochée (par défaut), toutes les extensions installées localement sur l'ordinateur sur lequel est ouvert le fichier de console sont utilisées. Dans le cas contraire, les composants logiciels enfichables de l'extension sélectionnés dans la liste sont chargés de manière explicite lorsque le fichier de console est ouvert sur un autre ordinateur.
  6. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Ajouter/Supprimer un composant logiciel enfichable. La fenêtre de la racine de la console contient désormais les composants logiciels enfichables sélectionnés se trouvant dans le dossier de la racine de la console.
REMARQUE : il est important de planifier la structure de votre outil de composant logiciel enfichable personnalisé de manière à ce qu'il soit fonctionnel et facile d'utilisation. La section suivante traite de ce sujet plus en détail.

Personnalisation de la disposition des composants logiciels enfichables dans la console

  1. Dans le volet gauche, cliquez avec le bouton droit sur l'icône d'un composant logiciel enfichable, puis cliquez sur Nouvelle fenêtre à partir d'ici. Une nouvelle fenêtre comprenant le composant logiciel enfichable sélectionné comme racine s'affiche.
  2. Dans le menu Fenêtre, cliquez sur Mosaïque horizontale ou sur Cascade pour personnaliser les fenêtres.
  3. Pour enregistrer votre nouvelle console MMC, cliquez sur Enregistrer sous dans le menu Console et tapez un nom pour la console. La console est enregistrée sous forme de fichier que vous pouvez distribuer à un utilisateur ayant besoin de configurer un ordinateur à l'aide de cet outil.

Configuration des options d'un fichier de console

Lorsque vous créez un fichier de console pour un autre utilisateur, il est utile de pouvoir empêcher cet utilisateur de modifier le fichier. Pour ce faire, procédez comme suit dans la boîte de dialogue Options :
  1. Dans le menu Console, cliquez sur Options, puis sur l'onglet Console.
  2. Si vous voulez sélectionner une icône différente, cliquez sur Changer d'icône, puis sur l'icône appropriée et enfin sur OK.
  3. Choisissez l'un des quatre modes de console. Ces modes sont les suivants :

    • Mode auteur : vous avez accès à toutes les fonctionnalités MMC. Vous pouvez, par exemple, ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables, créer de nouvelles fenêtres et naviguer dans l'arborescence de la console.
    • Mode utilisateur - accès complet : les utilisateurs ont accès à toutes les fonctionnalités de gestion des fenêtres MMC ainsi qu'à l'arborescence du contexte. Les utilisateurs ne peuvent pas ajouter ou supprimer de composants logiciels enfichables, ni modifier les options du fichier de la console. Les commandes d'enregistrement ne sont pas disponibles car les modifications n'affectant pas les relations entre les composants logiciels enfichables sont enregistrées automatiquement.
    • Mode utilisateur - accès limité, fenêtres multiples : les utilisateurs ne peuvent pas ouvrir de nouvelles fenêtres et n'ont pas accès aux parties de l'arborescence de la console qui n'étaient pas visibles lorsque le fichier de la console n'était pas enregistré. Toutes les limites du mode utilisateur accès complet s'appliquent également à ce mode. Les fenêtres enfants multiples sont autorisées mais l'utilisateur ne peut pas les fermer.
    • Mode utilisateur - accès limité, fenêtre unique : toutes les limites du mode utilisateur - accès limité (fenêtres multiples) s'appliquent également à ce mode. Toutefois, étant donné qu'il n'existe qu'une fenêtre unique, les commandes permettant d'utiliser les fenêtres multiples ne sont pas disponibles.
    Dans la zone Mode de console, cliquez sur le mode répondant le mieux à vos besoins en matière de sécurité et d'administration.
  4. Pour empêcher les utilisateurs d'apporter des modifications à la console personnalisée, activez la case à cocher Ne pas enregistrer les modifications apportées à cette console.
  5. Cliquez sur OK.
  6. Pour enregistrer votre nouvelle console MMC, cliquez sur Enregistrer sous dans le menu Console et tapez un nom pour la console. La console est enregistrée sous forme de fichier que vous pouvez distribuer à un utilisateur ayant besoin de configurer un ordinateur à l'aide de cet outil.

Insertion d'une icône MSC personnalisée dans le dossier Programmes

  1. Cliquez avec le bouton droit sur Démarrer, puis cliquez sur Ouvrir tous les utilisateurs.
  2. Double-cliquez sur l'icône Programmes.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du dossier Programmes, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Dossier.
  4. Tapez Outils de la console, puis appuyez sur ENTRÉE.
  5. Double-cliquez sur le dossier Outils de la console pour l'ouvrir.
  6. Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du dossier Outils de la console, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Raccourci.
  7. Cliquez sur Parcourir.
  8. Localisez le dossier contenant l'outil de la console personnalisée et cliquez sur OK. Cliquez sur Suivant.
  9. Tapez le nom du raccourci, puis cliquez sur Terminer.

Propriétés

Numéro d'article: 230263 - Dernière mise à jour: vendredi 26 octobre 2007 - Version: 3.4
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel
  • Microsoft Windows 2000 Datacenter Server
Mots-clés : 
kbhowto kbhowtomaster kbfaq kbproductlink KB230263
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com