Configuration du serveur DNS pour Active Directory

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 237675 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F237675
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Le serveur DNS (Domain Name System) est le dispositif de recherche de Active Directory dans Windows 2000. Les clients et les outils clients de Active Directory utilisent le serveur DNS pour rechercher les contrôleurs de domaine pour l'administration et la connexion. Vous devez disposer d'un serveur DNS installé et configuré pour que Active Directory et le logiciel client associé fonctionnent correctement. Cet article vous guide dans la configuration requise du serveur DNS.

La résolution de nom NetBIOS (serveur WINS, fichier LMHosts ou diffusion NetBIOS) est toujours nécessaire pour les versions antérieures de Windows afin de résoudre des ressources réseau sur un domaine Active Directory.

REMARQUE : un CD-ROM de Windows 2000 Server est nécessaire pour terminer l'installation. L'installation du système d'exploitation à partir d'un partage réseau ne fonctionne pas dans certains scénarios.

Les administrateurs expérimentés de serveur DNS sont invités à lire les informations relatives à la méthode de configuration et à l'adapter aux différents scénarios. Les étapes décrites dans cet article exposent une configuration simple et unique qui n'est pas la seule méthode de configuration possible.

Plus d'informations

Configuration requise du serveur DNS

Microsoft vous recommande d'utiliser le serveur DNS Microsoft fourni avec Windows 2000 Server comme serveur DNS. Toutefois, le serveur DNS Microsoft n'est pas nécessaire. Le serveur DNS que vous utilisez :
  • Doit prendre en charge le SRV RR (RFC 2052).
  • Prend en charge le protocole de mise à jour dynamique (RFC 2136).
La version 8.1.2 et les versions ultérieures de BIND (une implémentation répandue du serveur DNS) prennent en charge à la fois la mise à jour SRV RR et la mise à jour dynamique. (La version 8.1.1 prend en charge les mises à jour dynamiques, mais elle comporte des défauts qui ont été corrigés dans la version 8.1.2) Si vous utilisez une version de BIND qui ne prend pas en charge la mise à jour dynamique, vous devez ajouter manuellement les enregistrements au serveur DNS.

REMARQUE : le serveur DNS Microsoft tel qu'il est fourni avec Microsoft Windows NT Server 4.0 ne prend pas en charge l'enregistrement SRV. Utilisez le serveur DNS fourni avec Windows 2000 Server.

Démarrage à l'aide du serveur autonome de Windows 2000

Ce serveur devient un serveur DNS de votre réseau. Vous pourrez également le promouvoir au rôle de contrôleur de domaine.

À la première étape, vous attribuez à ce serveur une configuration IP (Internet Protocol) statique. Les serveurs DNS ne devraient pas utiliser des adresses IP attribuées de façon dynamique car une modification dynamique d'adresse pourrait amener les ordinateurs clients à perdre le contact avec le serveur DNS.

Configuration du protocole TCP/IP

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Paramètres, puis cliquez sur Panneau de configuration.
  2. Double-cliquez sur Connexions réseau et accès à distance.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur Connexion au réseau local, puis cliquez sur Propriétés.
  4. Cliquez sur Protocole Internet (TCP/IP), puis sur Propriétés.
  5. Attribuez à ce serveur une adresse IP statique, un masque de sous-réseau et une adresse de passerelle.
  6. Cliquez sur Avancé.
  7. Cliquez sur l'onglet DNS.
  8. Sélectionnez "Ajouter des suffixes DNS principaux et spécifiques aux connexions"
    Vérifiez "Ajouter des suffixes parents du suffixe DNS principal"
    Vérifiez "Enregistrer les adresses de cette connexion dans le système DNS"

    Si ce serveur DNS basé sur Windows 2000 se trouve sur un intranet, il doit automatiquement pointer sur sa propre adresse IP de serveur DNS. N'entrez pas d'adresse IP pour d'autres serveurs DNS ici. Si ce serveur doit résoudre des noms sur Internet, il doit disposer d'un redirecteur configuré.
  9. Cliquez sur OK pour fermer les propriétés des Paramètres TCP/IP avancés.
  10. Cliquez sur OK pour accepter les modifications apportées à votre configuration TCP/IP.
  11. Cliquez sur OK pour fermer les propriétés des Connexions au réseau local.

    REMARQUE : si un avertissement s'affiche, provenant du service de résolution du cache DNS, cliquez sur OK pour le faire disparaître. Le programme de résolution de cache DNS essaie de contacter le serveur DNS, mais vous n'avez pas terminé de configurer le serveur.
  12. Passez à l'étape suivante pour installer le serveur DNS Microsoft.

Installation du serveur DNS Microsoft

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Paramètres, puis cliquez sur Panneau de configuration.
  2. Double-cliquez sur Ajout/Suppression de programmes.
  3. Cliquez sur Ajouter/Supprimer des composants Windows.
  4. L'Assistant Composants de Windows démarre. Cliquez sur Services de mise en réseau, puis sur Détails.
  5. Activez la case à cocher Système de nom de domaine (DNS), puis cliquez sur OK.
  6. Cliquez sur Suivant, pour démarrer l'installation. Le serveur DNS et les fichiers de l'outil sont copiés sur votre ordinateur.
  7. Passez à l'étape suivante pour configurer le serveur DNS.

Configuration du serveur DNS à l'aide du Gestionnaire DNS

Ces étapes vous guident dans la configuration du serveur DNS à l'aide du composant logiciel enfichable Gestionnaire DNS de la console MMC (Microsoft Management Console).
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Outils d'administration, puis cliquez sur DNS. Deux zones créées sous le nom de votre ordinateur s'affichent : Zones de recherche directes et Zones de recherche inversée.
  2. L'Assistant Configuration du serveur DNS démarre. Cliquez sur Suivant.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur Zones de recherche directes, puis cliquez sur Propriétés.
  4. Sélectionnez votre serveur DNS comme serveur racine. Cliquez sur Suivant.
  5. Sélectionnez l'ajout d'une zone de recherche directe. Cliquez sur Suivant.
  6. La nouvelle zone de recherche directe doit être une zone principale pour qu'elle puisse accepter les mises à jour dynamiques. Cliquez sur Principale, puis sur Suivant.
  7. La nouvelle zone contient les enregistrements de recherche pour ce domaine Active Directory. Le nom de la zone doit être identique au nom du domaine Active Directory ou être un conteneur DNS logique pour ce nom.

    Par exemple, si le domaine Active Directory est nommé "support.microsoft.com", les noms de zone corrects sont "support.microsoft.com", "microsoft.com" ou "com." Tapez le nom de la zone, puis cliquez sur Suivant.

    REMARQUE : si vous nommez la zone "com", nous croirons que nous faisons autorité pour le domaine "com" et nous ne transférerons jamais toutes les requêtes auxquelles nous ne pouvons pas répondre vers les vrais serveurs de domaine "com." Il en va de même si vous l'aviez nommée "microsoft.com" : vous n'utiliseriez jamais votre redirecteur pour résoudre les requêtes des vrais serveurs "microsoft.com."
  8. Acceptez le nom par défaut du nouveau fichier de zone. Cliquez sur Suivant.
  9. Choisissez de ne pas ajouter maintenant de zone de recherche inversée. Cliquez sur Suivant.

    REMARQUE : les administrateurs expérimentés de serveur DNS souhaiteront peut-être créer une zone de recherche inversée. Ils sont invités à explorer ce point de l'Assistant.
  10. Cliquez sur Terminer pour terminer l'Assistant Configuration du serveur.
  11. Une fois que l'Assistant Configuration du serveur est terminé, le Gestionnaire DNS démarre. Passez à l'étape suivante pour activer la mise à jour dynamique dans la zone que vous avez ajoutée.

Activation de la mise à jour dynamique dans la zone de recherche directe

  1. Dans le Gestionnaire DNS, développez l'objet Serveur DNS. Développez le dossier Zones de recherche directes.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur la zone que vous avez créée, puis cliquez sur Propriétés.
  3. Sous l'onglet Général, activez la case à cocher Autoriser la mise à jour dynamique, puis cliquez sur OK pour accepter la modification.
  4. La configuration du serveur DNS est terminée. Passez à l'étape suivante si vous souhaitez faire de ce serveur DNS le premier contrôleur de domaine de l'entreprise. C'est la procédure recommandée.
  5. Si vous décidez d'utiliser un autre ordinateur comme premier contrôleur de domaine, les instructions de configuration figurant dans la section précédente de cet article s'appliquent à ce contrôleur de domaine après l'installation de Windows 2000.

Promotion de ce serveur comme contrôleur de domaine (facultatif - recommandé)

Faites de ce serveur le contrôleur de domaine à l'aide de l'utilitaire Dcpromo.exe.

Pour plus d'informations sur la promotion et la rétrogradation des contrôleurs de domaine, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
238369 COMMENT FAIRE : Promouvoir et rétrograder des contrôleurs de domaine dans Windows 2000
Une fois que le serveur a été promu au rôle de contrôleur de domaine, le serveur DNS peut utiliser la fonctionnalité d'intégration de stockage de Active Directory (c'est la procédure recommandée). Passez à l'étape suivante si vous voulez utiliser l'intégration de stockage de Active Directory pour le serveur DNS.

Activation du serveur DNS intégré de Active Directory (facultatif - recommandé)

Le serveur DNS intégré de Active Directory utilise le répertoire pour le stockage et la réplication des bases de données de la zone DNS. Si vous décidez d'utiliser le serveur DNS intégré de Active Directory, le serveur DNS exécute un ou plusieurs contrôleurs de domaine et vous n'avez pas besoin d'installer une topologie de réplication distincte pour le serveur DNS.
  1. Dans le Gestionnaire DNS, développez l'objet Serveur DNS.
  2. Développez le dossier Zones de recherche directes.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur la zone que vous avez créée, puis cliquez sur Propriétés.
  4. Sous l'onglet Général, la valeur Type est définie sur Principale. Cliquez sur Modifier pour modifier le type de zone.
  5. Dans la boîte de dialogue Modification du type de zone, cliquez sur Intégrée à Active Directory, puis sur OK.
  6. Le serveur DNS écrit la base de données de la zone dans Active Directory.
  7. Cliquez avec le bouton droit sur la zone nommée ".", puis cliquez sur Propriétés.
  8. Sous l'onglet Général, la valeur Type est définie sur Principale. Cliquez sur Modifier pour modifier le type de zone.
  9. Dans la boîte de dialogue Modification du type de zone, cliquez sur Intégrée à Active Directory, puis sur OK.

Propriétés

Numéro d'article: 237675 - Dernière mise à jour: lundi 16 mai 2011 - Version: 4.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
Mots-clés : 
kbproductlink kbenv kbhowto KB237675
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com