Compatibilité de Microsoft Office Outlook avec les domaines en une seule partie, les espaces de noms disjoints et les espaces de noms discontinus

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 2379371 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article décrit la compatibilité de Microsoft Office Outlook avec les domaines en une seule partie, les espaces de noms disjoints et les espaces de noms discontinus.


Plus d'informations


Domaines en une seule partie

Pour une description des domaines en une seule partie, reportez-vous à la rubrique Domaines en une seule partie du Centre de solutions Microsoft Planification de l'espace de noms DNS.

Espaces de noms disjoints

Pour une description des espaces de noms disjoints, reportez-vous à la rubrique Espaces de noms disjoints du Centre de solutions Microsoft Planification de l'espace de noms DNS.

Espaces de noms discontinus

Pour une description des espaces de noms discontinus, reportez-vous à la rubrique Espaces de noms discontinus, également connus sous le nom d'espaces non contigus, du Centre de solutions Microsoft Planification de l'espace de noms DNS.


Microsoft Office Outlook

Domaines en une seule partie

L'utilisation des SLD n'étant pas une pratique recommandée, les versions d'Office Outlook n'ont pas été testées de manière rigoureuse dans ce scénario. Par conséquent, il peut exister des incompatibilités lorsqu'Office Outlook est implémenté dans un environnement SLD. Bien que les utilisateurs puissent installer Office Outlook 2007 ou Office Outlook 2010 dans des SLD à l'aide de solutions de contournement du côté du serveur Exchange, les SLD produisent des adresses de messagerie non conformes à la RFC.

Remarque Toutes les solutions de contournement ne sont pas forcément des scénarios pris en charge et n'ont pas été confirmées ou testées par Microsoft. Vous assumez l'ensemble des risques liés aux informations suivantes. Microsoft fournit ces informations « en l'état » sans garantie d'aucune sorte, explicite ou implicite, y compris, de manière non limitative, les garanties implicites de qualité marchande et/ou d'adéquation à un usage particulier.

Office Outlook a mis en place un système infaillible pour assurer la compatibilité à la RFC. Il s'agit de la capacité à prendre en charge les environnements de serveur SLD avec un serveur Exchange principal, tout en utilisant des ordinateurs connectés à un domaine avec certaines solutions de contournement du côté du serveur (par exemple, en terminant les adresses de messagerie principales par un domaine conforme à la RFC).

Selon le suffixe de l'adresse de messagerie qui est fourni, Autodiscover contacte un serveur. Étant donné que l'adresse de messagerie doit être conforme à RFC, l'adresse de messagerie possède un suffixe de nom de domaine complet. Si vous êtes sur un ordinateur connecté à un domaine, le serveur de découverte automatique peut être identifié dans Active Directory Domain Services (AD DS). Dans ce cas, un serveur Autodiscover identifié dans AD DS est prioritaire sur l'analyse de l'adresse e-mail. Toutefois, sur un ordinateur connecté à un domaine, la seule source pour le serveur de découverte automatique est le suffixe de l'adresse e-mail. Si l'ordinateur n'est pas connecté à un domaine, une autre solution de contournement doit être déployée sur l'ordinateur client pour que les demandes du serveur de découverte automatique soient redirigées vers un serveur SLD.

La possibilité de rediriger les clients à l'aide d'une réponse de remplacement du serveur de découverte automatique est documentée dans le livre blanc sur la configuration de compte automatique d'Outlook.

POP et IMAP semblent tous deux prendre en charge les scénarios de configuration SLD dans la mesure où aucun remplacement de configuration manuel n'est nécessaire. La configuration automatique ne fonctionnera toutefois pas car nous attendons une adresse de messagerie conforme à la RFC dans la boîte de dialogue Configuration automatique.

Incompatibilités connues d'Office Outlook 2010 :
  • Les utilisateurs ne peuvent pas ajouter l'adresse de messagerie SLD aux listes de courrier indésirable d'expéditeurs sûrs/de destinataires sûrs/d'expéditeurs bloqués.
  • Si la solution manuelle de redirection côté client mentionnée dans lelivre blanc sur la configuration de compte automatique d'Outlook n'est pas implémentée, Autodiscover ne fonctionne pas sur un ordinateur non connecté au domaine.
  • Vérifiez que le nom ne reconnaît pas l'adresse de messagerie SLD
  • Outlook n'accepte pas les adresses de messagerie SLD lors de la configuration de compte.
  • SLD : FreeBusy et MailTip ne fonctionnent pas pour un compte SLD.
Produits Office Outlook concernés :

Références

Propriétés

Numéro d'article: 2379371 - Dernière mise à jour: vendredi 10 septembre 2010 - Version: 2.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Windows Server 2008 R2 Datacenter
  • Windows Server 2008 R2 Enterprise
  • Windows Server 2008 R2 Foundation
  • Windows Server 2008 R2 Standard
Mots-clés : 
kbinfo kbpubtypekc kbsurveynew kbdomain KB2379371
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com