SMS : Procédure pour nettoyer des ID d'ordinateurs dupliqués

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 254735 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment rechercher et nettoyer des clients Microsoft Systems Management Server 2.0 qui utilisent le même identificateur unique. La propriété ID unique de Systems Management Server est utilisée pour distinguer les clients Systems Management Server. Il est important que cette valeur reste unique à chaque client.

Vous pouvez avoir des ID dupliqués dans votre environnement si vous "clonez" des stations de travail sur lesquelles est installé le client Systems Management Server ou si vous possédez des restants d'une installation client antérieure de Systems Management Server (par exemple le fichier Sms.ini ou Smscfg.ini).

Les ID dupliqués peuvent engendrer des problèmes tels qu'une utilisation élevée du processeur, des rapports d'inventaire incorrects, des publications exécutées par les mauvais clients et autres événements inattendus. Pour éviter ce genre de problèmes, il convient de nettoyer les ID dupliqués dès leur découverte.

Plus d'informations

Pour déterminer si vous possédez des ID dupliqués, créez une requête Systems Management Server basée sur l'exemple de requête suivant :
select * from sms_g_system_SYSTEM as g INNER JOIN sms_gh_system_SYSTEM as h on g.ResourceId = h.ResourceId where g.Name <> h.Name
Lorsque vous exécutez cette requête, tous les noms d'ordinateurs qui utilisent le même ID sont affichés à l'écran. Notez que les clients à démarrage multiple ou les clients qui ont été renommés s'affichent aussi comme des doublons. Une fois les doublons identifiés, allouez un nouvel ID à ces stations de travail. Il existe deux méthodes pour allouer un nouvel ID à un client.

Méthode manuelle

Pour nettoyer manuellement un client, exécutez le fichier 20clicln.bat pour désinstaller le client Systems Management Server. Lorsque ce processus est terminé, supprimez toute instance du fichier Sms.ini ou Smscfg.ini sur la station de travail. Ensuite, réinstallez le client selon les méthodes d'installation normales. Un nouvel ID sera alloué au client. BR/>
La version du fichier 20CliCln.bat qui peut être téléchargée dans le cadre des outils de support SP2 peut être exécutée avec un paramètre de ligne de commande /scrub qui supprime le fichier Smscfg.ini et autorise la création d'un nouveau GUID. Cela ne supprime pas le fichier Sms.ini issu d'un ancien client SMS 1.2.

Méthode de distribution de logiciels

Si plusieurs de vos ordinateurs nécessitent l'allocation d'un nouvel ID Systems Management Server, vous pouvez utiliser l'utilitaire Newuid.exe du Kit de ressources 4.5 de Microsoft BackOffice. Créez un lot à l'aide de l'utilitaire avec la commande Newuid.exe /s, qui fait en sorte que l'utilitaire s'exécute en silence. Vous devez créer un regroupement contenant toutes les stations de travail qui possèdent un ID dupliqué. Utilisez une requête basée sur l'exemple de requête suivant :
select distinct r.Name, r.OperatingSystemNameandVersion, r.ResourceDomainORWorkgroup, r.LastLogonUserDomain, r.LastLogonUserName, r.SMSUniqueIdentifier, r.ResourceId from SMS_R_System as r, SMS_GH_System_SYSTEM as h, SMS_G_System_SYSTEM as g where g.ResourceID = h.ResourceID and g.Name <> h.Name and r.ResourceID = g.ResourceID
Assurez-vous de supprimer tout retour chariot de cette requête avant de la coller dans la fenêtre Modifier la requête de ce regroupement. Si vous ne supprimez pas les retours chariot, la requête n'est pas enregistrée car sa syntaxe est incorrecte.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
234262 SMS : La liaison d'une requête à une règle d'adhésion au regroupement peut ne pas fonctionner
Une fois le regroupement créé, il se peut que le nombre de clients soit différent de celui affiché dans la première requête. Cela est dû au fait que cette requête renvoie seulement une liste unique des ID dupliqués. Une fois le lot Newuid.exe publié dans ce regroupement, tous les clients répertoriés dans la requête précédente exécutent le programme car ces stations de travail partagent toutes les mêmes ID (les mêmes identificateurs globaux uniques, ou GUID).

Lorsque vous exécutez Newuid.exe, l'utilisation de la commande Newuid.exe /s /allocate autorise les clients à obtenir un nouvel ID et à conserver la fonctionnalité de client. Le paramètre /s fait en sorte que l'installation s'effectue en silence.

REMARQUE : lorsque vous utilisez le paramètre /allocate, Newuid.exe tente d'exécuter Smsboot1.exe à partir d'un point d'ouverture de session. L'accès à un point d'ouverture de session exige qu'un utilisateur soit connecté. Si aucun utilisateur n'est connecté, le GUID existant est supprimé mais aucun nouveau GUID n'est alloué avant l'exécution de Smsls.bat ou Smsman.exe.

REMARQUE : vous ne recevez pas de confirmation de l'exécution du programme sur les clients si vous n'utilisez pas le paramètre /allocate. Une fois que Newuid.exe a été exécuté sans le paramètre /allocate, toutes les communications du client avec le point d'accès client s'interrompent jusqu'à ce que le client exécute Smsls.bat ou Smsman.exe ou qu'il ait été réinstallé au moyen de l'installation du client distant Microsoft Windows NT. La fonctionnalité du client ne réapparaît et le nouvel ID n'est alloué que lorsque le client a utilisé l'une de ces méthodes d'installation.

Une fois les ID dupliqués nettoyés, videz l'historique d'inventaire dans votre base de données. Utilisez la tâche Supprimer les historiques d'inventaire anciens sous Tâches sous Maintenance de la base de données dans la console Systems Management Server pour supprimer l'historique datant de plus d'une journée. Vous pourrez rétablir cette valeur après avoir vérifié qu'il n'y a plus aucun ID dupliqué dans votre environnement.

La modification des paramètres des tâches de maintenance de la base de données peut entraîner la suppression de toutes les données de la base de données antérieures à 24 heures. Dans la plupart des cas cela ne pose pas de problème ; cependant, si seul un faible pourcentage de votre inventaire est dupliqué, cette solution n'est pas idéale.

Dans ce cas, utilisez le livre blanc Managing Duplicate Microsoft Systems Management Server Unique Identifiers (Gestion des identificateurs uniques dupliqués dans Microsoft Systems Management Server), qui peut proposer une meilleure solution. REMARQUE : cet article traite uniquement du processus de suppression des informations d'historique pour les ordinateurs dupliqués, et non pour l'ensemble de la base de données.

Propriétés

Numéro d'article: 254735 - Dernière mise à jour: vendredi 12 octobre 2007 - Version: 2.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Systems Management Server 2.0 Standard Edition
Mots-clés : 
kbinfo kbinventory kbdatabase kbsmsadmin kbconfig kbclient kbcollections kbquery KB254735
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com