Comment faire pour sauvegarder et restaurer un ordinateur Exchange à l'aide de l'utilitaire de sauvegarde Windows

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 258243 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F258243
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment sauvegarder et restaurer un ordinateur Exchange à l'aide de l'utilitaire de sauvegarde Windows. Il contient les rubriques suivantes :
  • Sauvegarde d'un serveur
  • Restauration d'un serveur
  • Conseils utiles

Plus d'informations

Sauvegarde d'un serveur

Pour sauvegarder un ordinateur Exchange :
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Accessoires, sur Outils système, puis cliquez sur Gestion des sauvegardes.
  2. Cliquez sur l'onglet Copie de sauvegarde.
  3. Développez la branche Microsoft Exchange Server dans le volet gauche, puis la branche de serveur souhaitée. Pour développer une branche, double-cliquez dessus ou cliquez sur le signe plus (+) situé en regard de la branche.
  4. Sélectionnez les objets à sauvegarder. Pour sélectionner un objet, activez la case à cocher située en regard de cet objet. Par exemple, pour sélectionner un groupe de stockage particulier, développez la branche Banque d'informations Microsoft, puis sélectionnez le groupe de stockage à sauvegarder.

    Remarque La sauvegarde du lecteur M à l'aide d'un logiciel de sauvegarde au niveau des fichiers est déconseillée et n'est pas prise en charge par Microsoft. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    298924 Ne sauvegardez pas ou n'analysez pas le lecteur M Exchange 2000
  5. Tapez le chemin complet et le nom du fichier de sauvegarde dans la zone Nom du fichier ou média de sauvegarde, puis cliquez sur Démarrer la sauvegarde. Vous pouvez également cliquer sur Parcourir pour rechercher un fichier de sauvegarde existant ou en indiquer un nouveau plutôt que de taper manuellement le nom et le chemin complet du fichier.
  6. Indiquez les paramètres relatifs à cette opération de sauvegarde, puis cliquez sur Démarrer la sauvegarde. Vous pouvez afficher des paramètres supplémentaires en cliquant sur Programmer ou sur Avancés.

Restauration d'un serveur

Pour restaurer un serveur Exchange, démontez les bases de données à restaurer, puis restaurez leur fichier de sauvegarde.

Pour démonter une base de données, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Microsoft Exchange, puis cliquez sur Gestionnaire système.
  2. Si la branche Groupes administratifs s'affiche dans le volet gauche, développez-la, puis développez la branche de groupe administratif appropriée, la branche Serveurs et enfin la branche de serveur appropriée. Si la branche Groupes administratifs n'existe pas, développez la branche Serveurs dans le volet gauche, puis développez la branche de serveur appropriée. Pour développer une branche, double-cliquez dessus ou cliquez sur le signe plus (+) situé en regard de la branche.
  3. Pour chaque base de données à restaurer, développez la branche du groupe de stockage associée, cliquez avec le bouton droit sur la base de données, puis cliquez sur Démonter la banque d'informations. Par ailleurs, cliquez avec le bouton droit sur chacune des bases de données, puis cliquez sur Propriétés ; sous l'onglet Base de données, vérifiez que la case à cocher Cette base de données peut être écrasée par une restauration est activée, puis cliquez sur OK.
Pour restaurer la sauvegarde, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Accessoires, sur Outils système, puis cliquez sur Gestion des sauvegardes.
  2. Cliquez sur l'onglet Restaurer.
  3. Développez la branche Fichier dans le volet gauche, puis la branche de la sauvegarde à restaurer. Pour développer une branche, double-cliquez dessus ou cliquez sur le signe plus (+) situé en regard de la branche.
  4. Pour chaque objet à restaurer, développez la branche du groupe de stockage associée, puis sélectionnez les objets à restaurer. Pour sélectionner un objet, activez la case à cocher située en regard de cet objet.

    Remarque Si le système vous demande le chemin et le nom complet du fichier de sauvegarde lorsque vous développez la branche du groupe de stockage, tapez ces informations dans la zone Fichier sauvegarde de catalogue, puis cliquez sur OK. Vous pouvez également cliquer sur Parcourir pour rechercher le fichier de sauvegarde au lieu de taper manuellement le nom et le chemin complet du fichier.
  5. Sélectionnez l'option souhaitée dans la zone Restaurer les fichiers vers.
  6. Tapez le nom du serveur dans la zone Restaurer vers, puis tapez le chemin complet du dossier dans la zone Emplacement temporaire pour les fichiers journaux et les correctifs. Notez que vous pouvez également cliquer sur Parcourir pour rechercher le serveur au lieu de taper manuellement son nom. Cliquez sur Démarrer.
  7. Activez les cases à cocher Dernier jeu de sauvegarde et Monter la base de données après la restauration, cliquez sur OK, puis à nouveau sur OK.

    Remarque Par défaut, lorsque vous restaurez une sauvegarde, les transactions effectuées après cette sauvegarde sont à nouveau validées dans la base de données. Cela peut entraîner un comportement inattendu, par exemple la suppression des boîtes aux lettres restaurées.
  8. Tapez le chemin et le nom complet du fichier de sauvegarde à restaurer dans la zone Restaurer à partir du fichier de sauvegarde, puis cliquez sur OK. Vous pouvez également cliquer sur Parcourir pour rechercher le fichier de sauvegarde au lieu de taper manuellement le nom et le chemin complet du fichier.
  9. Une fois le processus de restauration terminé, cliquez sur OK.
Remarque Selon que la case à cocher Cette base de données peut être écrasée par une restauration est activée ou non (étape 3), le montage des bases de données peut prendre jusqu'à 15 minutes après achèvement de la restauration.

Informations utiles et suggestions

Les informations d'ordre général suivantes relatives à la sauvegarde et à la restauration des ordinateurs Exchange peuvent vous aider à éviter les problèmes qui risquent de se poser lors de la sauvegarde ou de la restauration et à rendre le processus aussi simple que possible :
  • Exchange prend en charge plusieurs bases de données et groupes de stockage sur un même serveur. Cela vous permet de diviser une base de données logique en plusieurs bases de données physiques. Vous pouvez sauvegarder et restaurer ces bases de données physiques, plus petites, plus rapidement que les bases de données plus importantes. En outre, l'utilisation de plusieurs bases de données physiques vous permet d'améliorer la fiabilité générale du système ; en effet, vous pouvez restaurer une base de données individuellement à partir d'une sauvegarde tandis que les autres bases de données continuent à servir les requêtes des clients.
  • Assurez-vous que les fichiers de base de données Exchange ont des noms de fichier différents. Si deux banques ont le même nom de base de données, des erreurs se produiront après la restauration simultanée de ces deux banques.

    Par exemple, si le premier groupe de stockage contient deux banques de boîtes aux lettres qui comportent toutes les deux les fichiers de base de données "Priv1.edb" et "Priv1.stm", ce problème se produira si les deux banques sont sauvegardées et restaurées en même temps.

    Pour que la restauration fonctionne correctement dans un serveur Exchange comprenant plusieurs banques, assurez-vous que les fichiers de base de données portent des noms différents.

    En outre, veillez à attribuer des noms uniques à des bases de données différentes dans le même groupe de stockage. Dans le cas contraire, lors de la restauration de l'ensemble du groupe de stockage, les correctifs associés seront générés avec le même nom de fichier et remplacés. Cela entraînera l'échec de la restauration.

    La sauvegarde de banques comportant des fichiers de base de données portant le même nom séparément (une par une) fonctionnera.

Propriétés

Numéro d'article: 258243 - Dernière mise à jour: lundi 3 décembre 2007 - Version: 6.3
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Exchange Server 2003 Enterprise Edition
  • Microsoft Exchange Server 2003 Standard Edition
  • Microsoft Exchange 2000 Server Standard Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Premium Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Standard Edition
Mots-clés : 
kbhowto kbproductlink KB258243
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com