OL2000 : Informations sur la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 262631 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F262631
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Vous trouverez dans cet article des informations générales relatives à la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique de Microsoft Outlook disponible depuis le 16 août 2001.

Plus d'informations

La mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique de Outlook fournit des niveaux de protection supplémentaires contre les messages électroniques néfastes pour votre ordinateur. La mise à jour modifie la façon dont Outlook gère des pièces jointes et la manière dont Outlook peut être contrôlé par programme.

Pour plus d'informations sur la mise à jour et la façon dont elle pourrait affecter le fonctionnement de Microsoft Outlook, cet article inclut des liens vers une liste de problèmes connus, des informations s'adressant aux développeurs, des informations s'adressant aux administrateurs ainsi que d'autres informations qui sont à prendre en compte avant d'appliquer la mise à jour.

Historique des mises à jour de sécurité Outlook

Cette mise à jour de la sécurité des messages électroniques de Outlook est la troisième mise à jour concernant la gestion de pièces jointes pour Outlook.

La première mise à jour de sécurité des pièces jointes pour Outlook implique l'enregistrement sur le disque de certains types de fichiers. Pour plus d'informations concernant cette première mise à jour, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
235309 Mise à jour de la sécurité relative aux pièces jointes des messages électroniques Outlook
La deuxième mise à jour est disponible pour Microsoft Outlook SR-1. Bien que la fonctionnalité de cette mise à jour soit la même que la précédente, lorsque vous installez cette mise à jour, vous pouvez modifier la liste des types de fichiers qui doivent être enregistrés sur le système de fichier ou sur un disque.

Pour plus d'informations sur les fonctions de sécurité des pièces jointes qui ont été ajoutées à Outlook 2000 SR-1, cliquez sur le numéro ci-après pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
259228 OL2000 : Fonctions de sécurité des pièces jointes incluses dans SR-1/SR1a
La mise à jour de sécurité de la messagerie électronique de Outlook modifie la gestion des pièces jointes et en étend les capacités. Pour obtenir des informations générales sur cette mise à jour et la télécharger, visitez le site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=96DF48A9-7638-429E-816E-35F16F6528CA&displaylang=EN

Personnalisation du comportement de la mise à jour de sécurité

Si vous n'utilisez pas Outlook dans un environnement Exchange Server ou si votre courrier arrive dans un fichier local Dossiers personnels (.pst), vous ne pouvez pas configurer les paramètres de la mise à jour et devez utiliser le jeu de fonctions intégral de la mise à jour.

Si vous utilisez Outlook dans un environnement Microsoft Exchange Server et si votre messagerie électronique aboutit dans une boîte aux lettres sur serveur, votre administrateur peut contrôler les fonctions particulières qui sont incluses avec la mise à jour. Si votre courrier arrive dans un fichier Dossiers personnels (.pst), vous ne pouvez cependant pas configurer les paramètres de la mise à jour.

Nouveau traitement des pièces jointes

Les pièces jointes se classent en trois groupes d'après leur extension de fichier ou leur type. Outlook traite chaque groupe de façon différente :

Niveau 1 (" potentiellement dangereuses ")

La catégorie de pièces jointes "potentiellement dangereuses" comprend les extensions susceptibles d'être associées à un script ou à un code. Il vous est impossible d'accéder aux pièces jointes dont l'extension est jugée "potentiellement dangereuse" si vous utilisez une version de Microsoft Outlook sur laquelle le correctif a été appliqué. La liste suivante présente les pièces jointes considérées comme potentiellement dangereuses.
Extension       Type de fichier
-------------------------------------------------------
.ade            Extension d'un projet Microsoft Access
.adp            Projet Microsoft Access
.bas            Module de classe Microsoft Visual Basic
.bat            Fichier de commandes
.chm            Fichier d'aide HTML compilé
.cmd            Script de commande Microsoft Windows NT
.com            Programme Microsoft MS-DOS
.cpl            Extension d'un Panneau de configuration
.crt            Certificat de sécurité
.exe            Programme
.hlp            Fichier d'aide
.hta            Programme HTML
.inf            Informations d'installation
.ins            Service de noms Internet
.isp            Paramètres de communication Internet
.js             Fichier JScript
.jse            Fichier de script codé Jscript
.lnk            Raccourci
.mdb            Programme Microsoft Access
.mde            Base de données MDE Microsoft Access
.msc            Document Microsoft Common Console
.msi            Logiciel Microsoft Windows Installer
.msp            Correctif Microsoft Windows Installer
.mst            Fichier source Microsoft Visual Test
.pcd            Image Photo CD, script compilé Microsoft Visual
.pif            Raccourci à un programme MS-DOS
.reg            Entrées d'enregistrement
.scr            Écran de veille
.sct            Composant Windows Script
.shb            Objet Shell Scrap
.shs            Objet Shell Scrap
.url            Raccourci Internet
.vb             Fichier VBScript
.vbe            Fichier de script codé VBScript
.vbs            Fichier VBScript
.wsc            Composant Windows Script
.wsf            Fichier Windows Script
.wsh            Fichier de paramètres d'hôte Windows Script
REMARQUE : Vous pouvez uniquement modifier la liste des fichiers inclus dans la catégorie de niveau 1 si vous utilisez Outlook dans un environnement Microsoft Exchange Server et si votre courrier arrive dans une boîte aux lettres Exchange Server. Ces modifications doivent être effectuées par un administrateur.

La liste suivante présente la façon dont Outlook fonctionne lorsque vous recevez une pièce jointe "potentiellement dangereuse" :
  • Il est impossible d'accéder aux pièces jointes "potentiellement dangereuses" une fois la mise à jour installée. Vous ne pouvez pas enregistrer, supprimer, ouvrir, imprimer ni utiliser de toute autre façon les fichiers "potentiellement dangereux". La partie supérieure du message électronique indique que Microsoft Outlook interdit l'accès à la pièce jointe "potentiellement dangereuse" ; s'il est impossible d'accéder à la pièce jointe à partir de Microsoft Outlook, la pièce jointe n'est cependant pas supprimée du message électronique.
  • Si vous transférez un message électronique comportant une pièce jointe "potentiellement dangereuse", le fichier n'est pas joint au message électronique.
  • Si vous envoyez un message électronique contenant une pièce jointe "potentiellement dangereuse", le message d'avertissement qui s'affiche indique que les autres destinataires Outlook ne pourront pas accéder à la pièce jointe que vous envoyez. Vous pouvez ignorer le message d'avertissement et envoyer le message électronique ou décider de ne pas envoyer le message.
  • Si vous enregistrez un message électronique contenant une pièce jointe "potentiellement dangereuse", le message d'avertissement qui s'affiche indique que vous ne pourrez pas accéder à la pièce jointe à partir de Microsoft Outlook. Vous pouvez ignorer le message d'avertissement et enregistrer le message électronique.
  • Vous ne pouvez pas ouvrir des objets qui ont été insérés dans des messages Outlook Rich Text à l'aide de la commande Insérer un objet. Une représentation visuelle de l'objet s'affiche, mais vous ne pouvez pas ouvrir ni activer l'objet dans le message électronique.
  • Vous ne pouvez pas ouvrir de fichiers "potentiellement dangereux" stockés directement dans un dossier Outlook ou Exchange Server. Bien que ces fichiers ne soient pas joints à un élément Outlook, ils sont néanmoins considérés comme "potentiellement dangereux".

Niveau 2

Les fichiers de niveau 2 ne sont pas considérés comme étant "potentiellement dangereux" mais requièrent un niveau de sécurité supérieur à d'autres pièces jointes. Lorsque vous recevez une pièce jointe de niveau 2, vous êtes invité à l'enregistrer sur un disque ; vous ne pouvez pas ouvrir la pièce jointe directement depuis le message. Par défaut, aucune extension de fichier n'est associée à ce groupe. Vous pouvez cependant ajouter des extensions de fichiers à la liste du niveau 2.

REMARQUE : Vous pouvez uniquement modifier la liste des fichiers inclus dans la catégorie de niveau 2 si vous utilisez Outlook dans un environnement Microsoft Exchange Server et si votre courrier arrive dans une boîte aux lettres Exchange Server. Ces modifications doivent être effectuées par un administrateur.

Autres pièces jointes

Lorsque vous tentez d'ouvrir une pièce jointe autre que celles définies dans les listes de fichiers "potentiellement dangereux" ou de niveau 2, vous êtes invité à ouvrir le fichier directement ou à l'enregistrer sur un lecteur. Pour désactiver cette invite pour qu'elle ne s'affiche plus par la suite dans le cas de cette extension, désactivez la case à cocher Toujours avertir avant d'ouvrir ce type de fichiers.

REMARQUE : Si un programme s'associe automatiquement à une nouvelle extension, l'extension est alors considérée comme une "autre" pièce jointe jusqu'à ce que vous l'ajoutiez à la liste des fichiers "potentiellement dangereux". Supposons par exemple que vous installez sur votre ordinateur un programme dont les fichiers portent l'extension .xyz. Chaque fois que vous ouvrez une pièce jointe portant cette extension, le nouveau programme ouvre et exécute cette dernière. Par défaut, l'extension de fichier .xyz ne fait pas partie de la liste des fichiers "potentiellement dangereux" ou de niveau 2 ; elle est donc considérée comme une "autre" extension de fichier. Si vous souhaitez que les pièces jointes portant l'extension de fichier .xyz soient considérées comme "potentiellement dangereuses", vous devez ajouter l'extension à la liste des extensions "potentiellement dangereuses".

Nouveau comportement de programmation

Lorsque vous installez la mise à jour, l'accès à Outlook par programmation est limité. Si d'autres applications tentent d'utiliser Outlook en votre nom, vous recevez un message d'avertissement et êtes invité à confirmer les actions de l'autre application. Vous recevez des messages d'avertissement lorsqu'une autre application tente l'une des opérations répertoriées ci-après :
  • Envoi de courrier en votre nom
  • Accès à votre carnet d'adresses
  • Accès aux noms contenus dans vos messages électroniques
  • Accès aux informations électroniques de vos contacts ou d'autres types d'éléments
  • Enregistrement de vos messages dans le système de fichiers
  • Recherche dans le contenu de vos messages
  • Utilisation de Simple MAPI (Messaging Application Programming Interface) pour envoyer des messages à votre insu
La mise à jour risque d'affecter la façon dont certaines autres applications interagissent avec Outlook en modifiant les paramètres de la zone de sécurité par défaut de "Internet" à "restreint" et en désactivant automatiquement les scripts des messages électroniques HTML (Hypertext Markup Language) et des formulaires Outlook personnalisés non publiés. Pour plus d'informations sur les mises à jour s'adressant aux développeurs et leur impact sur les produits tiers et les solutions Outlook personnalisées, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
262701 OL2000 : Informations pour développeurs sur la mise à jour de la sécurité pour la messagerie électronique

Problèmes connus

Un article de la Base de connaissances Microsoft résumant les problèmes connus inhérents à la mise à jour de la sécurité pour la messagerie électronique viendra s'ajouter à cette section dès qu'il sera disponible.

Considérations liées à l'installation

Avant d'installer la mise à jour de la sécurité pour la messagerie électronique Outlook, Microsoft vous recommande de bien comprendre comment cette mise à jour affectera le traitement des pièces jointes par Outlook ainsi que d'autres applications :
  • Plusieurs fonctions de Outlook ne fonctionneront plus. Pour connaître la liste détaillée des problèmes, reportez-vous à la section "Problèmes connus" de cet article.
  • Les processus ou programmes que vous utilisez pour automatiser Outlook sont susceptibles de fonctionner différemment ou de ne plus fonctionner. Sont inclus les utilitaires de synchronisation pour périphériques portables et les programmes comportant des fonctions reposant sur la messagerie ou des pièces jointes.
  • Si vous utilisez Outlook en mode Internet Mail uniquement ou si vos messages électroniques arrivent dans un fichier Dossiers personnels (.pst), vous ne pouvez désactiver aucune fonction comprise dans cette mise à jour. Si vous décidez d'installer la mise à jour, vous recevrez toutes les nouvelles fonctions.
  • Si des pièces jointes "potentiellement dangereuses" dont l'extension de fichier se trouve dans la liste des extensions "potentiellement dangereuses" se trouvent dans un de vos éléments Outlook existants (messages électroniques, contact, tâches, etc.), vous ne pourrez plus accéder à ces éléments. Avant d'installer la mise à jour, Microsoft vous recommande d'enregistrer tous les éléments dont les noms de fichier figurent sur la liste "potentiellement dangereuse" pour garantir l'accès aux fichiers une fois la mise à jour installée.
  • Vous devez avoir installé Outlook 2000 SR-1 sur votre ordinateur pour installer la mise à jour.
  • La mise à jour fait partie intégrante de l'installation de Outlook. Pour désinstaller la mise à jour, vous devez désinstaller complètement le logiciel à partir duquel Outlook a été installé. Par exemple, si Outlook a été installé comme partie intégrante de Microsoft Office Premium Édition, vous devez désinstaller, puis réinstaller Microsoft Office Premium Édition pour installer la mise à jour ; vous ne pouvez pas seulement désinstaller, puis réinstaller Outlook.
  • La mise à jour d'origine relative à la sécurité des pièces jointes, la mise à jour de la sécurité des pièces jointes à la messagerie électronique de Outlook ainsi que les améliorations Outlook 2000 SR-1 sont disponibles. Pour plus d'informations sur comment obtenir une version antérieure de la mise à jour de la sécurité relative aux pièces jointes, consultez la section "Historique des mises à jour de sécurité Outlook" de cet article.

Références

Pour plus d'informations sur la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook, cliquez sur le numéro suivant pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
262631 OL2000 : Informations relatives à la mise à jour de la sécurité pour la messagerie électronique Outlook
262701 OL2000 : Informations destinées aux développeurs sur la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook
263297 OL2000 : Informations des administrateurs relatives à la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook
262634 OL2000 : Problèmes connus lors de la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook
264567 OL2000 : Problèmes d'installation connus avec la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook
264128 OL2000 : Problèmes d'interfonctionnement connus avec la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook
264130 OL2000 : Problèmes tiers connus avec la mise à jour de la sécurité de la messagerie électronique Outlook

Propriétés

Numéro d'article: 262631 - Dernière mise à jour: vendredi 26 octobre 2007 - Version: 5.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Outlook 2000 Standard
Mots-clés : 
kbhowto kbdownload kbproductlink KB262631
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com