INF : Comment faire pour configurer SQL Mail

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 263556
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment configurer correctement votre client de messagerie pour qu'il fonctionne avec SQL Mail. Il décrit également certains problèmes courants que vous pourriez rencontrer lors de la configuration de SQL Mail en vue de l'utiliser avec des serveurs de messagerie Exchange ou Internet.

Selon la version de SQL Server que vous utilisez, SQL Mail et SQLAgentMail peuvent tous les deux se connecter à un serveur Microsoft Exchange Server, Microsoft Windows NT Mail ou POP3 (Post Office Protocol 3).

SQL Mail permet à SQL Server d'envoyer et de recevoir du courrier en établissant une connexion client avec un serveur de messagerie pris en charge. Pour que SQL Mail fonctionne correctement, vous devez posséder un compte de messagerie sur un serveur de messagerie pris en charge. En outre, un client de messagerie compatible avec l'interface MAPI (Mail Application Programming Interface) de SQL Server, tel que Microsoft Outlook, Microsoft Exchange Client ou Microsoft Windows Messaging (pour Windows NT 4.0) doit être installé et correctement configuré sur votre ordinateur SQL Server.

Les clients de messagerie SQL Server pris en charge dépendent de la version de SQL Server que vous utilisez, ainsi que des fonctions requises.

SQL Server 6.5 et SQL Server 7.0

SQL Mail établit une connexion MAPI simple à un serveur Microsoft Exchange Server, Microsoft Windows NT Mail ou POP3.

SQL Server 7.0 avec SQLAgentMail

SQLAgentMail établit une connexion MAPI simple ou étendue à un serveur Microsoft Exchange Server, Microsoft Windows NT Mail ou POP3.

SQL Server 2000

SQL Mail établit une connexion MAPI étendue à un hôte de messagerie, tandis que SQLAgentMail établit une connexion MAPI étendue indépendante. SQL Mail et SQLAgentMail sont tous les deux capables de se connecter à un serveur Microsoft Exchange Server ou POP3.

REMARQUE : SQL Server 2000 n'assure que la prise en charge des connexions MAPI étendues. Par conséquent, il nécessite un client Microsoft Outlook 2000 (ou version ultérieure).

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
281293 CORRECTIF : SQL Mail 2000 nécessite un client Microsoft Outlook 2000
Avant de configurer SQL Mail, il est recommandé de tester le profil de messagerie utilisé par le client de messagerie pour vérifier qu'il peut servir à envoyer et recevoir du courrier par l'intermédiaire du serveur de messagerie.

AVERTISSEMENT : SQL Mail n'est pas entièrement pris en charge lorsqu'il est utilisé conjointement à un cluster avec basculement SQL Server, car l'interface MAPI n'est pas compatible avec les clusters. Si vous utilisez SQL Mail avec une mise en clusters, une prise en charge partielle de SQL Mail est assurée, sans aucune garantie sur sa stabilité ni sa disponibilité.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
298723 BOGUE : Prise en charge partielle de SQL Mail avec les serveurs virtuels SQL Server en cluster

Plus d'informations

Présentation de SQL Mail

SQL Mail permet à SQL Server d'envoyer et de recevoir du courrier électronique en établissant une connexion client à un serveur de messagerie. SQL Server 6.5 traite le courrier électronique par l'intermédiaire d'un seul service. SQL Server 7.0 et SQL Server 2000 font en revanche appel à deux services pour le traitement du courrier :

  • MSSQLServer : traite le courrier de toutes les procédures stockées relatives au courrier électronique par l'intermédiaire d'une connexion MAPI simple (SQL Server 6.5 et SQL Server 7.0) ou d'une connexion MAPI étendue (SQL Server 2000).

    - et -

  • SQLServerAgent : utilise ses propres fonctions de messagerie électronique, qui sont configurées et fonctionnent indépendamment de SQL Mail, et fait appel à une prise en charge MAPI simple ou étendue.
Les fonctions de messagerie électronique de l'agent SQL Server sont appelées SQLAgentMail pour les différentier des fonctions de SQL Mail assurées par MSSQLServer.

SQL Mail et SQLAgentMail établissent une connexion MAPI à un hôte de messagerie. Ils sont tous les deux capables de se connecter à un serveur Microsoft Exchange Server ou POP3. SQLMail et SQLAgentMail pour SQL Server 6.5 et SQL Server 7.0 peuvent également se connecter à Microsoft Windows NT Mail, mais cette configuration n'est pas prise en charge pour SQL Server 2000. Pour des raisons de fiabilité liées aux restrictions et aux problèmes d'ouverture de session associés aux protocoles POP3/SMTP, Microsoft recommande d'utiliser des serveurs Exchange. Microsoft ne prend pas en charge l'utilisation de SQL Mail pour la communication avec des serveurs de messagerie tels que Lotus Notes, Lotus cc:Mail ou Novell GroupWise, sauf s'ils sont considérés comme des serveurs POP3.

SQL Mail est une application à extension messagerie. Lorsque vous envoyez un message, SQL Mail utilise le fichier Mapi32.dll pour lancer un appel API servant à démarrer le spouleur MAPI du sous-système Windows Messaging (Mapisp32.exe), envoyer le message, puis fermer le spouleur. Dans les clients de messagerie précédents, le spouleur MAPI n'était pas étudié pour fonctionner avec un service NT. Avec ces anciennes versions des spouleurs MAPI, le courrier sortant généré par SQL Mail reste bloqué dans la boîte d'envoi jusqu'à l'ouverture du client de messagerie. Le problème a été corrigé dans le Service Pack 3 Microsoft Windows NT 4.0, mais ne figure pas dans les Service Packs Windows NT 4.0 suivants en raison d'incompatibilités avec le produit.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
159425 PROBLÈME : Messages bloqués avec SQLMail et un client Exchange
Plusieurs problèmes de configuration de SQL Mail sont dus à l'utilisation d'un fichier Mapi32.dll incorrect.

Avant de configurer SQL Mail

Avant de configurer SQL Mail, vous devez disposer d'une connexion de messagerie, d'une boîte aux lettres, d'un profil de messagerie et du compte Windows NT dont vous vous êtes servi pour démarrer SQL Server. Ce compte Windows NT doit être un compte de domaine si votre serveur de messagerie est un serveur Exchange. Il peut s'agir d'un compte local ou de domaine NT si vous utilisez un serveur de messagerie POP3/SMTP.

De manière générale, la procédure à suivre consiste à ouvrir une session sur votre serveur Windows NT avec le compte ayant servi à démarrer SQL Server, configurer un profil de messagerie, tester la connexion de la messagerie, puis indiquer ce profil de messagerie à SQL Mail. Évitez d'inclure des caractères spéciaux (tirets, signes £, points, etc.) dans le nom du profil, car ces caractères fonctionnent avec les clients Exchange (Outlook, par exemple), mais pas avec la version SQL Server 6.5 de SQL Mail. Pour la même raison, le nom du profil ne doit pas contenir plus de 32 caractères.

Pour éviter ces problèmes, utilisez Microsoft Exchange Server pour l'envoi et la réception du courrier SQL Mail. Microsoft Windows NT Mail est un programme de messagerie limité qui était intégré à Microsoft Windows NT avant la sortie des services de messagerie complets fournis avec la famille de produits Microsoft Exchange Server. Il n'est pas compatible avec SQL Mail 2000.

Si vous utilisez un serveur de messagerie tiers (Lotus Notes, Lotus cc:Mail, Novell GroupWise, etc.), vous devez le configurer en tant que serveur POP3. Microsoft ne prend pas en charge la connexion à ces serveurs de messagerie par l'intermédiaire de services de messagerie natifs installés par le client de messagerie tiers. Certains clients de messagerie tiers ne prennent pas en charge l'interface MAPI nécessaire à SQL Mail. Contactez le fournisseur tiers ou reportez-vous au site Web à l'adresse http://www.microsoft.com/france/exchange/default.asp pour obtenir de l'aide sur l'utilisation des clients de messagerie tiers ou pour savoir s'il existe un connecteur Exchange permettant d'intégrer Exchange et votre fournisseur de services de messagerie actuel.

Comment faire pour configurer SQL Mail avec Exchange

  1. Sur le serveur Microsoft Exchange, configurez une boîte aux lettres pour le compte d'utilisateur que le service MSSQLServer doit utiliser. Il doit s'agir d'un compte de domaine. Par exemple :
    Compte : DOMAINE1\compte_SQL_Server
    Boîte aux lettres : SQL1
  2. Sur l'ordinateur SQL Server, ouvrez une session sur Windows NT avec le compte d'utilisateur que le service MSSQLServer doit utiliser.

    Dans l'exemple de l'étape 1 ci-dessus, il s'agit de :
    DOMAINE1\compte_SQL_Server
  3. Installez un client Exchange sur l'ordinateur SQL Server. Lorsque vous exécutez SQL Server 6.5 ou SQL Server 7.0, il peut s'agir du programme client livré avec Microsoft Exchange Server, Microsoft Outlook 98 ou Microsoft Outlook 2000. Si vous appliquez le correctif de sécurité pour Outlook 2000 empêchant la propagation des virus électroniques, notez toutefois que SQL Mail 6.5 ou 7.0 cesse de répondre (se bloque). Outlook 2002 comprend également cette fonction de sécurité. Par conséquent, il entraîne également le blocage de SQL Mail 6.5 ou 7.0. (Reportez-vous à la section "Client Outlook 2000" plus loin dans cet article pour une explication plus détaillée de la cause du problème.)

    Avec SQL Server 2000, vous devez utiliser le client de messagerie de Microsoft Outlook 2000 ou de Outlook 2002. Étant donné que SQL Mail 2000 établit une connexion MAPI étendue au serveur de messagerie, il n'est pas concerné par les fonctions de sécurité de Microsoft Outlook. Avec le Service Pack 1 SQL Server 2000, vous pouvez également utiliser Outlook 98.

    Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    281293 CORRECTIF : SQL Mail 2000 nécessite le client Outlook 2000
  4. Démarrez le client Exchange et configurez-le pour qu'il se connecte à Microsoft Exchange Server. Vous devez indiquer le nom du serveur Exchange et la boîte aux lettres sur le serveur Exchange. Une fois la configuration terminée, vérifiez que vous pouvez envoyer et recevoir du courrier de manière interactive. Vous pouvez ensuite fermer le client.
  5. Démarrez l'application de messagerie dans le Panneau de configuration. Cliquez sur Afficher les profils pour rechercher le nom du profil configuré à l'étape 4. Si ce nom contient plus de 32 caractères ou s'il comprend des caractères spéciaux (points, tirets, signes £, etc.), changez-le (les espaces sont autorisés).
  6. Dans le Panneau de configuration, cliquez sur Services, puis vérifiez que le service MSSQLServer est configuré pour s'exécuter sous le même compte d'utilisateur Windows NT que celui avec lequel vous avez ouvert une session à l'étape 2. Si nécessaire, démarrez ou redémarrez le service MSSQLServer. Dans SQL Server 7.0 et SQL Server 2000, modifiez le compte de démarrage comme il convient par l'intermédiaire de SQL Enterprise Manager, si vous utilisez la fonction Recherche de texte intégral sur l'ordinateur.
  7. Configurez SQL Mail pour utiliser le nom de profil trouvé à l'étape 5. SQL Mail utilise le compte et le mot de passe configurés pour le service MSSQLServer pour vous connecter au serveur Exchange.

    REMARQUE : si le nom de profil entré n'est pas reconnu ou si aucun profil ne figure dans la zone de liste déroulante pour SQL Server 7.0 ou SQL Server 2000, cela signifie que vous avez démarré le service MSSQLServer sous le compte du système local. Démarrez le service sous un compte de domaine, arrêtez SQL Server et redémarrez-le, puis essayez de nouveau de configurer le profil de messagerie.
  8. Démarrez SQL Mail. L'icône SQL Mail devient verte si SQL a démarré sans problème. (Cette étape n'est pas nécessaire lorsque vous utilisez SQL Server 2000, car SQL Mail démarre automatiquement lorsque vous tentez d'envoyer un message pour la première fois.) Testez SQL Mail en ouvrant une fenêtre de requête et envoyez un message électronique qui vous est adressé à l'aide de xp_sendmail. Si vous utilisez SQL Server 7.0 ou SQL Server 2000, configurez également SQLAgentMail avec le même profil. Vous pouvez tester SQLAgentMail en envoyant un message électronique à un opérateur.

Comment faire pour configurer SQL Mail avec un serveur de messagerie Internet

AVERTISSEMENT : si vous ne pouvez pas assurer une connectivité permanente à votre serveur de messagerie Internet sans avoir à authentifier de nouveau votre connexion de messagerie, SQL Mail peut se bloquer, vous obligeant alors à arrêter SQL Server et à le redémarrer. Il est déconseillé d'utiliser un serveur de messagerie Internet. Toutefois, dans certains cas, il peut s'agir de la seule solution viable.

La procédure de configuration de SQL Mail avec un serveur de messagerie Internet (serveur POP3/SMTP) ressemble à celle à suivre pour configurer SQL Mail avec un serveur Exchange :
  1. Sur le serveur POP3 (pour le courrier électronique entrant), configurez une boîte aux lettres pour le compte d'utilisateur que SQL Mail doit utiliser. Il vous faut un compte sur le serveur de messagerie POP3 (même si SQL Mail ne traite jamais de courrier entrant), car les clients de messagerie sont conçus pour vérifier l'arrivée de nouveaux messages avant d'envoyer le courrier sortant. Vous devez également configurer une boîte aux lettres pour le courrier sortant sur le serveur SMTP, s'il ne s'agit pas du même serveur POP3.
  2. Installez un client de messagerie Internet sur l'ordinateur SQL Server. Les seules applications de clients de messagerie Internet prises en charge par Microsoft avec SQL Mail 6.5 ou SQL Mail 7.0 sont Microsoft Windows Messaging (fourni avec Windows NT 4.0), Microsoft Outlook 98 et Microsoft Outlook 2000. Si vous appliquez le correctif de sécurité pour Outlook 2000 empêchant la propagation des virus électroniques, notez toutefois que SQL Mail 6.5 ou 7.0 cesse de répondre (se bloque). Pour tous les messages non-Exchange envoyés avec Outlook 2002, il est nécessaire que le client Outlook soit en cours d'exécution sur le serveur.

    La seule application de client Messagerie Internet compatible lorsque vous utilisez SQL Mail 2000 est Microsoft Outlook 2000. Vous pouvez également utiliser Outlook 2002 si vous ne voyez pas d'objection à laisser le client Outlook ouvert en permanence sur le serveur. Avec le Service Pack 1 SQL Server 2000, vous pouvez également utiliser Outlook 98.

    Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    281293 CORRECTIF : SQL Mail 2000 nécessite le client Outlook 2000
    Microsoft Outlook Express ne fonctionne pas avec SQL Mail, car il ne crée pas de profil de messagerie.
  3. Ouvrez une session sur le serveur Windows NT avec le compte Windows NT ayant servi au démarrage de SQL Server. Démarrez le client Messagerie Internet, configurez un profil pour utiliser le service Messagerie Internet et établir une connexion aux serveurs POP3 (courrier entrant) et SMTP (courrier sortant). Le nom et le mot de passe du compte permettant d'accéder aux serveurs POP3/SMTP sont ceux du compte de messagerie que vous avez créé à l'étape 1 (il ne s'agit pas nécessairement du compte ayant servi à démarrer SQL Server). Une fois la configuration terminée, vérifiez que vous pouvez envoyer et recevoir du courrier électronique de manière interactive. Vous pouvez ensuite fermer l'application du client de messagerie.

    Lors de la configuration du service Messagerie Internet, un fichier .pst (Personal Store) est créé pour stocker les messages électroniques téléchargés à partir du serveur POP3. Ce fichier .pst est utilisé par tous les services recourant à ce profil de messagerie et entraîne un conflit si SQL Mail et SQL Agent Mail font tous les deux appel au même profil de messagerie. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    313969 PROBLÈME : Erreur 'Impossible d'ouvrir le fichier .pst' lors de l'utilisation d'un profil de serveur POP3 avec SQL Mail
    Si vous indiquez l'emplacement dans lequel enregistrer le fichier .pst, ne choisissez pas de partage réseau.Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    297019 OL2000 : Absence de prise en charge des fichiers .pst par l'intermédiaire d'une liaison de réseau local (LAN) ou étendu (WAN)
  4. Dans le Panneau de configuration, cliquez sur Messagerie pour ouvrir l'application de messagerie. Cliquez sur Afficher les profils pour rechercher le nom du profil configuré à l'étape précédente (par exemple, "Paramètres Internet"). La longueur du profil et l'utilisation des caractères spéciaux sont soumises aux mêmes restrictions que dans le cas de la configuration de SQL Mail avec un serveur Exchange.
  5. Dans le Panneau de configuration, cliquez sur Services, puis vérifiez que le service MSSQLServer est configuré pour s'exécuter sous le compte d'utilisateur Windows NT ayant servi à la configuration du profil de messagerie. Si nécessaire, démarrez ou redémarrez le service MSSQLServer.
  6. Configurez SQL Mail de sorte à utiliser le nom de profil trouvé à l'étape 4.

    REMARQUE : si le nom de profil entré n'est pas reconnu ou si aucun profil ne figure dans la zone de liste déroulante pour SQL Server 7.0 ou SQL Server 2000, cela signifie que vous avez démarré le service MSSQLServer sous le compte du système local. Démarrez le service sous un compte Windows NT valide, arrêtez SQL Server et redémarrez-le, puis essayez de nouveau de configurer le profil de messagerie.
  7. Démarrez SQL Mail. L'icône SQL Mail devient verte si SQL Mail a démarré sans problème. (Cette étape n'est pas nécessaire lorsque vous utilisez SQL Server 2000, car SQL Mail démarre automatiquement lorsque vous tentez d'envoyer un message pour la première fois.) Testez SQL Mail en ouvrant une fenêtre de requête et envoyez un message électronique qui vous est adressé à l'aide de xp_sendmail. Si vous utilisez SQL Server 7.0 ou SQL Server 2000, configurez également SQLAgentMail avec le même profil. Vous pouvez tester SQLAgentMail en envoyant un message électronique à un utilisateur.
AVERTISSEMENT : si vous tentez d'établir une connexion au serveur de messagerie POP3/SMTP à l'aide de SQL Mail, il est IMPÉRATIF que vous puissiez vous connecter à plusieurs reprises et envoyer du courrier électronique en procédant comme suit :
  1. Cliquez sur l'icône permettant de démarrer le client de messagerie.
  2. Envoyez un message à l'adresse électronique indiquée dans le profil pour vérifier en une seule fois que vous parvenez à envoyer et recevoir du courrier.
  3. Quittez le client de messagerie.
  4. Répétez plusieurs fois les étapes 1 à 3 pour simuler le trafic de messages électroniques attendu.
REMARQUE : si, durant n'importe quel stade de cette procédure, une boîte de dialogue s'affiche pour vous inviter à intervenir (en cliquant sur OK pour ouvrir une session, par exemple) ou à taper un mot de passe, le client de messagerie ne fonctionnera pas avec SQL Mail. Pour qu'une connexion de messagerie Internet fonctionne avec SQL Mail, vous devez disposer d'une connectivité permanente, faute de quoi il est impossible d'utiliser SQL Mail. Pour résoudre le problème, vous pourriez être amené à redémarrer le serveur.

Ce problème est dû au fait que SQL Mail n'autorise pas plusieurs tentatives lors de l'accès à un compte POP3. Si SQL Mail ne parvient pas à se connecter au serveur POP3 du premier coup, le connecteur Messagerie Internet ouvre normalement une boîte de dialogue qui vous invite à cliquer sur OK pour effectuer une nouvelle tentative. Si cela se produit, SQL Mail, qui s'exécute dans le cadre du service MSSQLServer, ne détecte pas la boîte de dialogue et cesse de répondre à ce stade. Pour résoudre le problème, il vous faut peut-être arrêter l'application Mapisp32.exe, voire même redémarrer votre ordinateur Windows NT.

Client Windows Messaging

Ce client est compatible avec les versions 6.5 et 7.0 de SQL Server, mais pas avec SQL Server 2000. Le client de messagerie Microsoft Windows Messaging est livré avec Windows NT 4.0 et prend en charge Microsoft Mail et Messagerie Internet (POP3/SMTP). Il existe un problème avec le courrier sortant envoyé par SQL Mail, qui reste bloqué dans la boîte d'envoi si le client Windows Messaging n'est pas ouvert. Ce problème est dû au fait que le spouleur MAPI n'est pas étudié pour les appels provenant d'un service Windows NT. Il a été résolu dans le Service Pack 3 Microsoft Windows NT 4.0, mais le correctif ne figure pas dans les Service Packs Windows NT ultérieurs en raison d'incompatibilités avec le produit.

Si vous avez installé Windows Messaging avant d'appliquer le Service Pack 3, le correctif est probablement déjà installé. Si vous avez installé ou réinstallé Windows Messaging après avoir appliqué le Service Pack 3, vous devez contacter les services de Support technique Microsoft pour vous procurer un correctif à appliquer au fichier Mapi32.dll. Pour déterminer si vous avez besoin d'un correctif, recherchez le fichier Mapi32.dll sur l'ordinateur, puis vérifiez la date et la taille du fichier. Ainsi, le fichier Mapi32.dll daté du 14/10/1996 et d'une taille de 621 Ko (version de fichier 4.0) entraîne le blocage du courrier SQL Mail sortant dans la boîte d'envoi. La bonne version du fichier Mapi32.dll est datée du 01/05/1997 et a une taille de 701 Ko (date et taille du correctif inclus dans le Service Pack 3 Windows NT 4.0) ; il s'agit également de la version 4.0. Les numéros de version étant identiques, il vaut mieux déterminer si vous possédez la bonne version du fichier Mapi32.dll en examinant la date et la taille du fichier, plutôt que son numéro de version.

Windows Messaging ne fait pas partie de Microsoft Windows 2000. Si vous utilisez Windows 2000, vous devez donc faire l'acquisition de Microsoft Outlook pour pouvoir utiliser SQL Mail de façon fiable avec un serveur de messagerie Internet.

Client Outlook 97 ou Outlook 98

Le client Outlook 98 est compatible avec SQL Server 6.5 et 7.0, mais pas SQL Server 2000, sauf si vous avez appliqué le Service Pack 1 SQL Server 2000.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
281293 CORRECTIF : SQL Mail 2000 nécessite le client Outlook 2000
Microsoft Outlook prend en charge les messageries Exchange et Internet (POP3/SMTP). Outlook 97 est inclus dans Microsoft Office 97 et installe un fichier Mapi32.dll daté du 20/12/96 et dont la taille est de 714 Ko. Outlook 97 n'étant pas conçu pour être utilisé dans un service Windows NT, le fichier Mapi32.dll (version 4.00.993.3) entraîne le blocage du courrier sortant de SQL Mail dans la boîte d'envoi si le client Outlook ne reste pas en permanence ouvert sur le serveur. Pour résoudre ce problème, effectuez une mise à niveau vers Outlook 98 ou Outlook 2000.

Outlook 98 est un produit autonome destiné à remplacer Outlook 97. Lorsque vous installez Outlook 98, sélectionnez l'option Société ou groupe de travail. Ne sélectionnez pas l'option Internet uniquement. L'option Internet uniquement installe uniquement un stub (de taille 32 Ko, daté du 26/03/1998, version 5.5.2163.0) du fichier Mapi32.dll, qui ne fonctionne pas avec SQL Mail. Le fichier Mapi32.dll pour Outlook 98 qui fonctionne avec SQL Mail porte le numéro de version 5.5.2174.0 ou ultérieur (fichier daté du 26/03/1998 et d'une taille de 857 Ko). L'option Société ou groupe de travail vous permet de continuer à utiliser Outlook 98 avec un serveur de messagerie Internet POP3/SMTP. Si vous avez installé Outlook 98 avec l'option Internet uniquement, dans le Panneau de configuration, utilisez l'option Ajout/Suppression de programmes pour exécuter de nouveau le programme d'installation de Microsoft Outlook 98 et réinstaller les composants Outlook 98. Vous devez également recréer votre profil de messagerie.

Outlook 98 ne prend pas en charge le courrier électronique IMAP (Internet Message Access Protocol) avec l'option Société ou groupe de travail. S'il vous faut une prise en charge IMAP, vous devez configurer Outlook Express (en plus de Microsoft Outlook) de sorte à pouvoir envoyer et recevoir du courrier IMAP. Utilisez Outlook Express pour l'envoi et la réception de courrier IMAP et définissez le profil de messagerie Outlook pour SQL Mail.

Client Outlook 2000

Ce client est compatible avec SQL Server 6.5, SQL Server 7.0 et SQL Server 2000.

Microsoft Outlook 2000 prend en charge les messageries Exchange et Internet (POP3/SMTP) et fait partie de Microsoft Office 2000. Le modèle MAPI a été entièrement repensé dans Outlook 2000. Outlook 2000 n'utilise pas une bibliothèque MAPI complète, mais simplement un stub MAPI (dont la taille est de 128 Ko). Ce module pointe vers le fichier de bibliothèque MAPI à utiliser en fonction de la langue installée sur l'ordinateur Windows NT (par exemple, le fichier Msmapi32.dll dans le dossier \Program Files\Fichiers communs\System\Mapi\1036\NT). Notez que le remplacement du stub Mapi32.dll par une autre version endommage l'installation d'Outlook 2000. Vous devez ensuite exécuter Fixmapi.exe pour résoudre le problème.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
195795 OL2000 : (Société/Groupe de travail) Dépannage des problèmes de configuration de Microsoft Outlook

Outlook 2000 doit également être installé avec l'option Société ou groupe de travail. Pour vérifier que vous avez correctement installé Outlook 2000, dans le menu Outils de Microsoft Outlook 2000, cliquez sur Options. Cliquez sur l'onglet Services de messagerie ou Remise du courrier, selon la configuration actuelle de Outlook. L'onglet comprend un bouton de commande intitulé Reconfigurer le support courrier. Lorsque vous cliquez sur Reconfigurer le support courrier, une boîte de dialogue s'affiche. Si l'option Société ou groupe de travail n'est pas sélectionnée, sélectionnez-la. Outlook 2000 effectue une reconfiguration sans que vous n'ayez besoin de supprimer et de réinstaller le programme. Vous devez toutefois recréer votre profil de messagerie.

REMARQUE : si vous effectuez des modifications et que vous sélectionnez l'option Société et groupe de travail, vous devez redémarrer SQL Server pour que les modifications prennent effet.

Après l'installation d'Outlook 2000, il devrait y avoir au minimum deux fichiers Mapi32.dll, l'un daté du 14/01/1999, version 1.0.2536.0, situé dans le répertoire \Winnt\System32 (présent pour des raisons de compatibilité ascendante avec les applications de messagerie telles que SQL Mail, mais non utilisé par Outlook 2000) et l'autre daté du 26/01/1999, version 1.0.2518.0, figurant dans le répertoire \Program Files\Fichiers communs\System\Mapi\1036\NT (utilisé par Outlook 2000). Si aucun fichier Mapi32.dll ne se trouve dans le répertoire \Winnt\System32, il se peut qu'Outlook 2000 fonctionne correctement, mais vous ne pourrez pas démarrer SQL Mail. Dans ce cas, copiez le fichier Mapi32.dll du dossier \Program Files vers le dossier \Winnt\System32.

Pour parer à la menace que posent les vers informatiques, Microsoft a sorti un correctif de sécurité pour Outlook 2000 qui avertit les utilisateurs lorsqu'un programme autre qu'Outlook tente d'envoyer du courrier et demande à l'utilisateur d'indiquer s'il faut autoriser cette opération en cliquant sur Oui ou Non. SQL Mail étant exécuté par l'intermédiaire du service SQL Server, cet écran de sécurité indépendant est envoyé au bureau virtuel sans que l'utilisateur ne le voie. Étant donné que le courrier ne peut pas être envoyé sans intervention de l'utilisateur, SQL Mail se bloque.

Ce problème se produit avec SQL Mail pour SQL Server 6.5 et SQL Server 7.0, car ils établissent une connexion MAPI simple au client de messagerie, ce qui déclenche l'écran de sécurité. En revanche, SQL Mail pour SQL Server 2000 établit une connexion MAPI étendue ; l'écran de sécurité est donc évité.

Si vous utilisez Outlook 2000 version 9.0.0.4201 ou ultérieure, cela signifie que la mise à jour de sécurité Outlook est installée. Pour savoir quelle version d'Outlook 2000 vous utilisez, accédez à la boîte de dialogue À propos de Microsoft Outlook. Contactez votre administrateur Exchange pour savoir s'il est possible d'assouplir les contraintes de sécurité par défaut.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
263297 OL2000 : Informations d'administration relatives à la mise à jour de la sécurité pour la messagerie électronique Outlook

Client Outlook 2002

Ce client est compatible avec SQL Server 2000.

Microsoft Outlook 2002 prend en charge les messageries Exchange et Internet (POP3/SMTP) et est inclus dans Microsoft Office XP. Outlook 2002 utilise une configuration unifiée et n'offre pas de configuration distincte pour les options Société ou groupe de travail ou Messagerie Internet uniquement. Outlook 2002 comporte également des fonctions de sécurité qui sont apparues pour la première fois dans le correctif de sécurité d'Outlook 2000 protégeant des vers informatiques.

Dans Outlook 2002, la logique du spouleur MAPI est intégré à l'exécution. Par conséquent, le client Outlook doit être en cours d'exécution sur l'ordinateur du serveur lors de l'envoi de messages électroniques non-Exchange (tels que ceux envoyés à un serveur de messagerie Internet). Si le client Outlook n'est pas ouvert, les messages sortants restent dans la boîte d'envoi jusqu'à l'ouverture du client Outlook. C'est à ce moment-là qu'ils sont envoyés. Ce problème ne se produit pas avec les messages envoyés à un serveur Exchange.

Les fonctions de sécurité de messagerie électronique de Microsoft Outlook 2002 offrent un niveau de protection supplémentaire contre les messages électroniques malveillants. Pour SQL Mail, c'est la confirmation de l'envoi automatique de messages électroniques qui est la fonction la plus importante. Lorsqu'il est utilisé avec SQL Mail sur SQL Server 6.5 ou SQL Server 7.0, Outlook 2002 est susceptible d'entraîner le blocage de SQL Mail en raison de l'écran de sécurité indépendant qui s'ouvre, car les fonctions de sécurité se déclenchent lors d'une connexion MAPI simple. Contactez votre administrateur Exchange pour savoir s'il est possible d'assouplir les contraintes de sécurité par défaut.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
290499 OL2002 : Informations destinées aux administrateurs concernant les fonctions de sécurité du courrier de messagerie électronique

Internet Explorer et client Outlook Express

L'utilisation d'Outlook Express avec SQL Mail n'est pas prise en charge, car SQL Mail nécessite un profil de messagerie, alors qu'Outlook Express n'en crée aucun. Même si vous n'avez pas explicitement défini Outlook Express en tant que client de messagerie par défaut, Outlook Express pour être défini ainsi à la suite de l'installation ou de la mise à niveau d'Internet Explorer.

Avec certaines versions d'Internet Explorer ou d'Outlook Express (Internet Explorer 5.0, par exemple), SQL Server ignore le profil de messagerie fourni et tente d'utiliser le client de messagerie par défaut. Par exemple, si le client de messagerie par défaut est Outlook Express, il se peut que SQL Mail ignore le profil de messagerie Outlook fourni (même si le test du profil effectué en appuyant sur le bouton Tester de SQL Mail a réussi) et tente de démarrer avec Outlook Express. Si Outlook Express n'a pas été configuré pour se connecter à un serveur POP3/SMTP, SQL Mail cesse de répondre ou affiche des messages d'erreur indiquant qu'il n'est pas en mesure de se connecter au serveur de messagerie. Si vous tentez de démarrer SQL Mail par l'intermédiaire de SQL Enterprise Manager et qu'il cesse de répondre, il vous faut peut-être utiliser le Gestionnaire des tâches pour effectuer une fin de tâche sur SQL Enterprise Manager afin d'éliminer le problème.

Pour déterminer votre client de messagerie par défaut, procédez comme suit :
  1. Ouvrez le Panneau de configuration, puis double-cliquez sur Options Internet.
  2. Cliquez sur l'onglet Programmes, puis vérifiez le client de messagerie sélectionné (Outlook Express, Netscape Messenger ou autre). Sélectionnez Microsoft Outlook (s'il est installé) dans la zone de liste déroulante modifiable de la messagerie.
  3. Avant de démarrer SQL Mail, arrêtez SQL Server, puis redémarrez-le.
Si vous n'utilisez pas Internet Explorer 5.0, les options figurant sous l'onglet Programmes de la boîte de dialogue Options Internet varient légèrement Elles peuvent être radicalement différentes si vous utilisez un navigateur non-Microsoft.

L'installation d'Internet Explorer pourrait non seulement définir Outlook Express en tant que client de messagerie par défaut, mais également renommer le fichier Mapi32.dll que vous utilisez en Mapi32x.dll afin d'installer un stub MAPI pour Outlook Express. Toute tentative de démarrage ultérieure de SQL Mail échoue lorsque ce programme essaye d'utiliser ce fichier MAPI.

Si votre configuration SQL Mail fonctionnait avant l'installation ou la mise à niveau d'Internet Explorer, effectuez une recherche dans le répertoire \Winnt\System32 pour savoir s'il contient les fichiers intitulés Mapi32.dll et Mapi32x.dll. Si l'écart de taille entre ces deux fichiers est important (par exemple, 128 Ko pour Mapi32.dll et 701 Ko pour Mapi32x.dll), inversez (échangez) le nom de ces deux fichiers et tentez de redémarrer SQL Mail.

Informations supplémentaires

Pour plus d'informations, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
311231 INF : Forum aux questions ? SQL Server ? SQL Mail
315886 INF : Problèmes courants liés à SQL Mail
Pour plus d'informations, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
Présentation technique en ligne : Dépannage de Microsoft SQL Mail (en anglais)
http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=http://support.microsoft.com/servicedesks/webcasts/wc091301/wcblurb091301.asp

Pour plus d'informations, reportez-vous au manuel suivant :
Microsoft Corporation (en anglais) Microsoft SQL Server 7.0 System Administration Training Kit (Kit de formation pour l'administration système de Microsoft SQL Server 7.0) Microsoft Press, 2001

Propriétés

Numéro d'article: 263556 - Dernière mise à jour: mercredi 16 février 2011 - Version: 4.3
Mots-clés : 
kbsqlserverengine kbinfo kbsqlservmail KB263556
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com