La gestion de connectivité des clients avec les deux serveurs virtuels SQL Server 2000 après une mise à niveau du cluster 7.0 actif/actif

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 270126 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Symptômes

SQL Server 2000 permet uniquement de clustering d'une seule instance par défaut par cluster. Cela signifie que lorsque vous effectuez une mise à niveau un cluster de SQL Server 7.0 actif/actif (deux instances en clusters par défaut), vous pouvez mettre à niveau uniquement parmi l'instances sur place en tant qu'instance par défaut. Vous devez mettre à niveau l'autre instance de SQL Server 7.0 vers SQL Server 2000 nommée instance, à l'aide de l'Assistant copie de base de données.

Instances nommées de SQL Server 2000 écoute sur un port dynamique est sélectionné lorsque l'instance est démarrée pour la première fois. Les clients 2000 existants versions antérieures à SQL Server ne pas pouvoir vous connecter à l'instance nommée après la mise à niveau car les clients attendent de pouvoir vous connecter à une instance par défaut qui est à l'écoute sur le port 1433.

Cause

Les ordinateurs clients qui n'ont pas les utilitaires client de SQL Server 2000 et/ou Microsoft Data Access Components (MDAC) 2.6 ne sont pas conscients de la création d'instances nommées et sont par conséquent uniquement en mesure de se connecter à l'instance par défaut. Par conséquent, un seul serveur virtuel est utilisé.

Contournement

Il existe plusieurs moyens pour que les clients puissent se connecter aux deux serveurs virtuels. Doivent pas être un problème de connexion à l'instance par défaut du serveur virtuel SQL Server, cette section se concentre sur ce que vous pouvez faire avec le deuxième serveur virtuel, l'instance nommée.
  1. Mise à niveau tous les systèmes clients vers les versions compatibles d'instance de MDAC. Il doit s'agir de MDAC version 2.6 ou version ultérieure.
  2. Reconfigurez le client se connecte à l'instance nommée.
  3. Configurer l'autre que celle par défaut d'une instance nommée pour écouter spécifiquement sur le port 1433. En procédant ainsi les clients de compatible SQL Server 2000 sont en mesure de se connecter avec succès au second serveur virtuel. En outre, les ordinateurs clients sont en mesure de localiser sur le même port sur lequel le serveur a été écoute lorsque le serveur était un serveur SQL Server 7.0. Ce faire, à l'aide de SQL Server 2000 Server Network Utility. Sélectionnez Propriétés pour le TCP/IP activé Protocol. Définissez cette option côté serveur. Il se peut que vous deviez spécifier un alias côté client pour obtenir la connectivité à cette instance. Pour ce faire depuis l'utilitaire réseau client sur le côté client. Spécifiez l'alias à utiliser TCP/IP et à déterminer dynamiquement le port ou spécifier manuellement le numéro de port sur lequel l'instance de SQL Server écoute.
  4. Sur tous les clients définir un alias pour le serveur virtuel avec l'instance nommée, qui permet à tous les clients n'utilisant pas instance pour se connecter via l'alias. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la base de connaissances Microsoft :
    265808Comment faire pour se connecter à un SQL Server 2000 nommée instance avec les outils version précédente du client

RÉFÉRENCES

Pour plus d'informations sur les sujets abordés dans cet article, consultez les rubriques suivantes dans la documentation en ligne de Microsoft SQL Server 2000 :
  • Contrôle des Net-Library et Communications Addresses
  • Protocoles de réseau pour les instances nommées
  • Procédure de mise à niveau à partir d'un cluster de basculement SQL Server 7.0 actif/actif

Propriétés

Numéro d'article: 270126 - Dernière mise à jour: mercredi 15 mars 2006 - Version: 6.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft SQL Server 7.0 Standard
  • Microsoft SQL Server 2000 Édition Entreprise
Mots-clés : 
kbmt kbtshoot kbprb KB270126 KbMtfr
Traduction automatique
IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d?articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d?avoir accès, dans votre propre langue, à l?ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s?exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s?efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.
La version anglaise de cet article est la suivante: 270126
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com