Comment faire pour configurer un point de montage de volume sur Microsoft Cluster Server

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 280297 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

La fonctionnalité NTFS Points de montage des volumes vous permet de dépasser la limite de 26 lettres pour le lecteur. Les points de montage des volumes permettent de greffer ou de monter une partition cible dans un dossier sur un autre disque physique. Les points de montage des volumes sont transparents pour les programmes. Cet article traite de la création de points de montage des volumes sur un cluster de serveurs et les considérations dont il faut tenir compte.

L'ajout d'un point de montage de volume sur un disque partagé ou non partagé est identique. Les points de montage sont ajoutés par l'API Win32 SetVolumeMountPoint et supprimés par l'API DeleteVolumeMountPoint. Cela n'est en aucun cas lié à la bibliothèque de liens dynamiques (DLL) de ressources disque. La DLL de ressources concerne uniquement les identificateur globaux uniques (GUID, Global Universal Identifications) du volume et non pas par les points de montage.

Il existe trois façons d'ajouter des points de montage à un système (en cluster ou non ordonné en cluster) :
  • utiliser le Gestionnaire de disque logique (Diskmgmt.msc) ;
  • taper Mountvol.exe à l'invite de commandes ;
  • écrire votre propre fichier .exe, à l'aide des API Win32 SetVolumeMountPoint et DeleteVolumeMountPoint.

Plus d'informations

Si vous créez un point de montage de volume sur un cluster de serveurs, vous devez tenir compte des éléments clés suivants relatifs aux points de montage des volumes :
  • Ils ne sont pas transférables entre des disques en cluster et non ordonnés en cluster.
  • Vous ne pouvez pas créer de points de montage sur le disque quorum.
  • Si vous disposez d'un point de montage d'un disque partagé à un autre, assurez-vous qu'ils résident dans le même groupe et que le disque monté dépend du disque racine.

Pour configurer des points de montage des volumes sur un serveur en cluster

  1. Ouvrez une session locale avec des droits d'administrateur sur le n?ud propriétaire du disque racine, dans lequel vous allez ajouter le répertoire. Il s'agit du disque sur lequel se trouvera le point de montage.
  2. Ouvrez l'Administrateur de cluster (CluAdmin.exe), puis mettez en pause tous les n?uds du cluster.
  3. Partitionnez le disque, puis créez le point de montage. Pour cela, procédez comme suit :
    1. Pour ouvrir Gestion des disques, cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez diskmgmt.msc, puis cliquez sur OK.
    2. Sélectionnez le disque à ajouter dans le répertoire.
    3. Cliquez avec le bouton droit sur l'espace libre du disque, puis cliquez sur Nouvelle partition.
    4. Créez une Partition principale, puis cliquez sur Suivant.
    5. Définissez la taille de la partition.
    6. Sélectionnez Monter dans le dossier NTFS vide suivant :, cliquez sur Parcourir pour rechercher le répertoire dans lequel vous souhaitez monter le point de montage à créer, puis cliquez sur Nouveau dossier (racine de montage du volume). Cliquez sur le dossier créé, sur OK, puis sur Suivant.
    7. Formatez la partition à l'aide du système de fichiers NTFS.

      Ceci est un impératif de Microsoft Cluster Server (MSCS) et de la fonctionnalité Points de montage des volumes.
  4. Créez la nouvelle ressource disque, puis définissez les dépendances. Pour cela, procédez comme suit :
    1. Ouvrez l'Administrateur de cluster.
    2. Cliquez avec le bouton droit sur le groupe propriétaire de la ressource disque partagé pour le disque sur lequel vous avez créé le point de montage du volume. Cliquez sur Nouveau, puis sur Ressource.
    3. Sélectionnez Disque physique comme type de Ressource. Vérifiez qu'elle figure dans le même groupe que le disque racine. Cliquez sur Suivant.
    4. Assurez-vous que tous les n?uds sont des propriétaires possibles, puis cliquez sur Suivant.
    5. Double-cliquez sur le disque racine, pour que ce point de montage de volume dépende du disque racine. Cliquez sur Suivant.
    6. Dans la fenêtre Paramètres du disque, le disque doit apparaître dans la liste. Il est énuméré en fonction du numéro de disque et de partition contrairement aux disques MSCS standard qui sont énumérés en fonction de la lettre de lecteur. Cliquez sur Terminer.
    7. Cliquez avec le bouton droit sur la nouvelle ressource disque, puis cliquez sur Mettre en ligne.
  5. Annulez la pause de tous les autres n?uds et vérifiez que vous pouvez basculer le groupe vers chaque n?ud et accéder au nouveau point de montage créé.
Important Le nouveau point de montage de volume fonctionne sur tous les n?uds dans le groupe de clusters. Cependant, lorsque vous ouvrez l'Explorateur Windows ou que vous double-cliquez sur Poste de travail sur un n?ud quelconque autre que celui sur lequel vous avez créé le point de montage de volume, le nouveau point de montage de volume peut être affiché à l'aide d'un symbole de dossier au lieu d'un symbole de lecteur. Lorsque vous double-cliquez sur le symbole de dossier, puis que vous cliquez sur Propriétés, la valeur Système de fichiers est définie sur RAW et non pas sur NTFS.

Pour configurer le point de montage de volume de manière à ce qu'il s'affiche correctement sur tous les n?uds du groupe de clusters, procédez comme suit.

Remarque Ces étapes doivent être exécutées sur tous les n?uds qui seront propriétaires du point de montage de volume.
  1. Dès que le point de montage de volume a été créé sur le n?ud1, basculez manuellement sur le n?ud2, puis mettez en pause tous les autres n?uds du cluster à l'exception du n?ud2.
  2. Sur le n?ud2, ouvrez la Gestion des disques. Pour cela, procédez comme suit :
    1. Cliquez sur Démarrer, sur Outils d'administration, puis sur Gestion de l'ordinateur.
    2. Dans le composant logiciel enfichable MMC Gestion de l'ordinateur, cliquez sur Gestion des disques.
  3. Dans Gestion des disques, cliquez avec le bouton droit sur le volume monté, puis cliquez sur Modifier la lettre de lecteur et les chemins d'accès.
  4. Sélectionnez le point de montage, cliquez sur Supprimer, sur Ajouter, puis réaffectez la même lettre de lecteur au point de montage.
  5. Annulez la pause de tous les autres n?uds.
  6. Répétez les étapes 1 à  5 tant que le point de montage de volume n'a pas été créé sur tous les n?uds du groupe de clusters.

Méthodes recommandées pour l'utilisation de points de montage des volumes

Voici quelques méthodes recommandées lorsque vous utilisez des points de montage des volumes :
  • Tâchez d'utiliser le volume racine (hôte) exclusivement pour les points de montage. Le volume racine est le volume qui héberge les points de montage. Cela permet de réduire considérablement le temps nécessaire pour restaurer l'accès aux volumes montés si vous devez utiliser la commande chkdsk. Cela permet également de réduire le délai de restauration à partir de la sauvegarde sur le volume hôte.
  • Si vous utilisez le volume racine (hôte) exclusivement pour les points de montage, sa taille n'a pas besoin de dépasser quelques Mo. Cela réduit la probabilité que le volume soit utilisé à d'autres fins que les points de montage.
  • Dans un cluster, dont la haute disponibilité est essentielle, vous pouvez rendre redondants les points de montage sur des volumes hôtes distincts. Cela permet de garantir que, lorsqu'un volume racine (hôte) devient inaccessible, vous continuerez à accéder aux données contenues dans le volume monté via l'autre point de montage. Par exemple, supposons que HOST_VOL1 (D:) se trouve sur Point_montage1 et que les données utilisateur se trouvent sur LUN3. Puis, supposons que HOST_VOL2 (E:) se trouve sur Point_montage1 et que les données utilisateur se trouvent sur LUN3. Les utilisateurs peuvent donc désormais accéder à LUN3 via D:\point_montage1 ou E:\point_montage1.

    Remarque Comme les données utilisateur situées sur LUN3 dépendent des volumes D: et E:, vous devez supprimer temporairement la dépendance de tout volume hôte défaillant tant que ce dernier n'est pas remis en service. Sinon, les données utilisateur qui se trouvent sur LUN3 restent en état d'échec.

Références

Pour plus d'informations sur la façon de créer des points de montage des volumes à partir d'une invite de commandes, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
205524 Comment faire pour créer et manipuler des points de jonction NTFS
Pour plus d'informations sur la gestion des disques par le système d'exploitation, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
234048 Comment Windows 2000 attribue, réserve et stocke les lettres de lecteur
Pour plus d'informations sur les points de montage des volumes et SQL 2000, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
819546 Support SQL Server 2000 pour les volumes montés
Pour plus d'informations sur les points de montage des volumes et Exchange Server 2003, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
318458 Prise en charge des points de montage des volumes pour un cluster Exchange Server 2003 situé sur un système Windows Server 2003

Propriétés

Numéro d'article: 280297 - Dernière mise à jour: mercredi 28 mars 2007 - Version: 7.4
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition (32-bit x86)
Mots-clés : 
kbinfo kbenv KB280297
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com