Numéro d'article: 287497 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Si vous êtes un client de PME, recherchez des ressources d'apprentissage et de dépannage supplémentaires sur le site du Support pour les PME.
Pour vous procurer une version Microsoft Outlook 2000 de cet article, reportez-vous à l'article 197316.
Pour vous procurer une version Microsoft Outlook 2000 (IMO) de cet article, reportez-vous à l'article 197315.
Pour vous procurer une version Microsoft Outlook 98 de cet article, reportez-vous à l'article 181325.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Vous pouvez utiliser l'outil Réparateur de boîte de réception (scanpst.exe) pour récupérer les dossiers et les éléments d'un fichier de dossiers personnels (.pst) ou d'un fichier de dossiers en mode hors connexion (.ost) endommagé dans Microsoft Outlook 2007, Outlook 2003 et Outlook 2002. Scanpst.exe est installé automatiquement en même temps que Microsoft Office ou Microsoft Outlook. Scanpst.exe n'est pas disponible au téléchargement.

Cet article décrit les opérations effectuées par l'outil Réparateur de boîte de réception et sa manière de valider et de corriger les erreurs dans un fichier .pst ou .ost.

Utilisation de l'outil Réparateur de boîte de réception

Pour récupérer des dossier et des éléments de votre fichier .pst ou .ost endommagé à l'aide de l'outil Réparateur de boîte de réception, procédez comme suit :


Vidéo : Comment réparer les fichiers de dossiers personnels (.pst) Outlook (vidéo en anglais)

Réduire cette imageAgrandir cette image
assets video1
uuid=0ed93ff9-6848-4177-8224-d0e1beb6a325 VideoUrl=http://www.microsoft.com/fr-fr/showcase/details.aspx?uuid=864d6ddc-b810-4c61-9737-9c4a1d6ca023
Réduire cette imageAgrandir cette image
assets video2


Remarque Les exemples des sections suivantes illustrent l'utilisation de l'outil Réparateur de boîte de réception sur un fichier .pst, mais vous pouvez utiliser les mêmes procédures pour un fichier de dossiers en mode hors connexion (.ost).

Réduire cette imageAgrandir cette image
Cliquez pour développer
Étape 1 : Exécutez le Réparateur de boîte de réception pour diagnostiquer et réparer les erreurs


Réduire cette imageAgrandir cette image
Cliquez pour développer
Étape 2 : Récupérez les éléments réparés


Réduire cette imageAgrandir cette image
Cliquez pour développer
Étape 3 : Récupérez des éléments réparés à partir du fichier de sauvegarde

Informations avancées

Pour ceux que cela intéresse, cette section décrit exactement les actions de l'outil Réparateur de boîte de réception et sa manière de valider et de corriger les erreurs du fichier .pst ou .ost.

Actions de l'outil Réparateur de boîte de réception

Lorsque vous exécutez l'outil Réparateur de boîte de réception sur un fichier de dossiers personnels (.pst), il effectue les opérations suivantes :
  • L'outil Réparateur de boîte de réception analyse la structure des répertoires du fichier de dossiers personnels (.pst) et les en-têtes des éléments pour essayer de récupérer tous les dossiers et éléments.
  • S'il récupère le fichier de dossiers personnels (.pst), cela signifie qu'il a rencontré des problèmes et effectué les réparations possibles.
  • L'outil Réparateur de boîte de réception tente de transformer chaque fichier en un fichier de dossiers personnels (.pst). Par exemple, si vous renommez un fichier exécutable en « exemple.pst » (sans guillemets), l'outil le transforme en un fichier .pst montable).
  • L'outil Réparateur de boîte de réception effectue une copie de sauvegarde du fichier de dossiers personnels (.pst) avant que vous ne tentiez de le réparer.

Comment le Réparateur de boîte de réception valide et corrige les erreurs

ScanPST valide et corrige essentiellement les erreurs dans les structures de données internes d'un fichier .pst. Le fichier .pst est un fichier de base de données. Par conséquent, les structures, telles que les BTrees et les nombres de références, sont vérifiées et réparées au besoin. Ces objets de bas niveau n'ont pas connaissance des structures de niveau supérieur telles que les messages, les éléments du calendrier etc., qui sont basées sur eux.

Si ScanPST détermine qu'un bloc spécifique de la structure ou de la table est illisible ou corrompu, ScanPST le supprime. Si ce bloc faisait partie d'un élément spécifique dans Outlook, cet élément est supprimé lorsqu'il est validé.

Vous ne pouvez pas prévoir ce comportement, mais la suppression de l'élément est appropriée, vu les circonstances. En outre, ce type spécifique de situation est rare et sera toujours inséré dans le fichier journal de ScanPST.

À un niveau plus élevé, l'utilisateur pourra observer des modifications au niveau des dossiers et des messages.

Dossiers

ScanPST examine chaque dossier du fichier .pst et effectue les opérations suivantes :
  1. ScanPST vérifie que les tables correctes sont associées au dossier.
  2. ScanPST vérifie chaque ligne de chaque table pour s'assurer que le message ou le sous-dossier existe dans le système.
  3. Si ScanPST ne trouve pas le message ou le sous-dossier, il supprime la ligne de la table.
  4. Si ScanPST trouve le message ou le sous-dossier, il le valide.
  5. Si cette validation échoue, le message ou le dossier est considéré comme corrompu et est supprimé de la table et de la base de données.
  6. Si la validation réussit, ScanPST effectue une autre analyse pour s'assurer que les valeurs du message récupéré sont cohérentes avec celles de la table. Les dossiers endommagés sont au besoin recréés de toute pièce. Ces dossiers ne contiennent pas de données utilisateur.
Messages

La plupart des utilisateurs sont concernés par les opérations sur les messages car un élément endommagé risque de provoquer une suppression dans le fichier .pst. ScanPST effectue les opérations suivantes sur les messages :
  1. ScanPST effectue une validation de base des tables de pièces jointes et de destinataires. Cette opération ressemble au fonctionnement d'un dossier avec ses messages.
  2. Dès que la table de destinataires est validée pour garantir la mise en forme correcte des destinataires, ScanPST effectue les modifications nécessaires pour synchroniser ce contenu valide de la table de destinataires avec les propriétés des destinataires du message. ScanPST vérifie également que le dossier parent du message fait référence à un dossier valide. Les propriétés de message suivantes sont contrôlées pour s'assurer qu'elles utilisent des formats de données valides :
    • PR_MESSAGE_CLASS

      ScanPST vérifie que cette propriété existe. Dans le cas contraire, elle est définie avec IPM.Note.
    • PR_MESSAGE_FLAGS

      Chaque indicateur est validé séparément.
    • PR_SUBMIT_FLAGS

      Cette validation ressemble à l'opération effectuée sur les indicateurs de messages.
    • PR_CLIENT_SUBMIT_TIME

      Si les indicateurs d'envoi indiquent que le message est marqué comme envoyé, cette propriété doit exister. Si les indicateurs d'envoi indiquent que le message est marqué comme envoyé, l'heure est définie sur Maintenant.
    • PR_SEARCH_KEY

      Cette propriété doit exister. Si elle n'est pas présente, un GUID aléatoire est généré pour la propriété.
    • PR_CREATION_TIME

      Cette propriété doit exister. Dans le cas contraire, la date est définie sur maintenant.
    • PR_LAST_MODIFICATION_TIME

      Cette propriété doit exister. Dans le cas contraire, la date est définie sur maintenant.
    • PR_MESSAGE_SIZE

      Les tailles sont recalculées et comparées aux valeurs stockées. Si les tailles diffèrent d'une valeur delta, la valeur calculée est écrite.
    Aucune validation n'est effectuée de façon explicite sur les propriétés liées au corps ou à l'objet du message, excepté la validation implicite de bas niveau décrite plus haut dans cet article. Les propriétés d'affichage du destinataire sont modifiées pour correspondre à la table de destinataires récupérée. Dès que cette opération est terminée, d'autres algorithmes sont exécutés pour recueillir tous les messages orphelins et les placer dans un dossier de messages orphelins.

    Pour plus d'informations sur les arborescences binaires, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
    Examen complet des structures de données

Propriétés

Numéro d'article: 287497 - Dernière mise à jour: vendredi 31 janvier 2014 - Version: 14.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Outlook 2010
  • Microsoft Office Outlook 2007
  • Microsoft Office Outlook 2003
  • Microsoft Outlook 2002 Standard
Mots-clés : 
kbrepair kbhowto kbvideocontent KB287497
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com