Synthèse des fonctions de sécurité de la messagerie électronique CDO 1.21s (Collaboration Data Objects) dans Outlook 2002

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 295302 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F295302
Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Pour vous procurer une version Microsoft Outlook 98 de cet article, reportez-vous à l'article 273882.

Pour vous procurer une version Microsoft Outlook 2000 de cet article, reportez-vous à l'article 268372.

Résumé

Cet article contient des informations destinées aux développeurs, fournisseurs de solutions et éditeurs de logiciels indépendants (ISV) relatives aux objets CDO 1.21s (Collaboration Data Objects). CDO 1.21s est fourni avec Microsoft Office XP.

Cette version de CDO fournit un niveau de sécurité supérieur contre les virus propagés par messages électroniques. Si vous disposez d'une application qui utilise la bibliothèque CDO 1.21, Microsoft vous recommande de maîtriser les modifications que ces fonctions de sécurité apportent à la bibliothèque. Vous pouvez ainsi déterminer dans quelle mesure ces modifications peuvent affecter votre solution.

Plus d'informations

important CDO 1.21s est conçu spécifiquement pour vous aider à améliorer la sécurité du client. Il ne doit pas être appliqué à des versions côté serveur Microsoft Exchange de la bibliothèque CDO 1.21.

Modifications apportées au modèle d'objet CDO 1.21s

Envoi de courrier

Lorsqu'une application CDO 1.21s appelle la méthode Send d'un objet Message ou d'un objet MeetingItem, une boîte de dialogue informe l'utilisateur qu'un programme tente d'envoyer un message en son nom et lui demande si ce message doit être envoyé. Si l'utilisateur clique sur Non, la méthode Send renvoie le message d'erreur suivant :
Collaboration Data Objects-[E_ACCESSDENIED(80070005)]

Accès à certaines propriétés MAPI associées à un objet Message

Lorsqu'une application CDO 1 21s utilise une collection Fields pour accéder à des propriétés MAPI associées à un élément Message existant, une boîte de dialogue informe l'utilisateur qu'un programme tente d'accéder aux adresses électroniques stockées dans Outlook et lui demande de confirmer l'autorisation d'accès. Si l'utilisateur clique sur Non, la méthode Send renvoie le message d'erreur suivant :
Collaboration Data Objects-[E_ACCESSDENIED(80070005)]
Les propriétés MAPI suivantes sont affectées :
PR_SENT_REPRESENTING_ENTRYID
PR_SENT_REPRESENTING_SEARCH_KEY
PR_SENT_REPRESENTING_NAME
PR_SENT_REPRESENTING_ADDRTYPE
PR_SENT_REPRESENTING_EMAIL_ADDRESS
  
PR_SENDER_ENTRYID
PR_SENDER_SEARCH_KEY
PR_SENDER_NAME
PR_SENDER_ADDRTYPE
PR_SENDER_EMAIL_ADDRESS
  
PR_DISPLAY_TO
PR_DISPLAY_CC
PR_DISPLAY_BCC
  
PR_ORIGINAL_DISPLAY_TO
PR_ORIGINAL_DISPLAY_CC
PR_ORIGINAL_DISPLAY_BCC
					

Accès à des éléments sous un dossier Contacts

Lorsqu'une application CDO 1 21s accède à la collection Messages d'un dossier Contacts, la boîte de dialogue des propriétés MAPI s'affiche.

Manipulation des collections Recipients ou AddressEntries

CDO 1.21s affiche également une boîte de dialogue dans les cas suivants :
  • La collection Recipients (Destinataires) est invoquée pour des actions impliquant la lecture des destinataires d'un message électronique.
  • La collection AddressEntries (Entrées d'adresses) est appelée pour atteindre un objet AddressEntry de la collection. Par exemple :
    objRecipientCollection.Item(index)
    objAddressEntriesCollection.Item(index)
    					
  • Lors de la création d'un message sortant, la méthode Resolve est appelée sur la nouvelle collection Recipients remplie.

Gestion des pièces jointes

Lorsque vous utilisez la collection Attachments (Pièces jointes) d'un objet Message pour récupérer chaque pièce jointe de la collection, CDO 1.21s ne renvoie pas de pièces jointes « potentiellement dangereuses  » (Niveau 1 des fichiers de sécurité) dans la collection. Les pièces jointes potentiellement dangereuses ne sont pas réellement supprimées, mais CDO 1.21s ne connait pas leur existence. Par exemple, la propriété Count de l'objet Attachments renvoie le nombre de pièces jointes, à l'exclusion des pièces jointes potentiellement dangereuses.

Procédure pour éviter les invites de sécurité

Pour plus d'informations sur la manière d'éviter les invites en termes de sécurité, cliquez sur le numéro de l'article ci-dessous afin de consulter ce dernier dans la Base de connaissances Microsoft.
290500 Description destinée aux développeurs concernant les fonctionnalités de sécurité de la messagerie électronique dans Outlook 2002

Utilisation de CDO 1.21s dans un service

Si vous développez un service Windows qui utilise CDO, les invites de sécurité ne seront pas générées parce que CDO détecte qu'il s'exécute dans un service. Par conséquent, CDO n'affiche pas d'invites de sécurité.

Propriétés

Numéro d'article: 295302 - Dernière mise à jour: jeudi 30 janvier 2014 - Version: 3.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Outlook 2002 Standard
Mots-clés : 
kbnosurvey kbarchive kberrmsg kbemail kbhowto KB295302
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com