Description du processus de connexion à l'assistance à distance

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 300692 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F300692
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article décrit le contenu du fichier d'invitation d'assistance à distance, qui est envoyé par le novice à l'expert. Ce fichier est créé lorsque le Novice utilise l'option Message électronique ou Enregistrer l'invitation en tant que fichier dans Assistance à distance. Cet article ne traite pas de l'utilisation de Windows Messenger pour établir une session d'assistance à distance. Pour plus d'informations sur l'assistance à distance, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
300546 Présentation de l'assistance à distance dans Windows XP
Cet article fournit des informations plus détaillées sur le fonctionnement de l'assistance à distance et suppose que le lecteur (c'est-à-dire vous) a des connaissances d'ordre général sur celle-ci, comme expliqué dans l'article F300546.

Plus d'informations

Le fichier d'invitation d'assistance à distance est écrit en XML (eXtensible Markup Language) et peut être lu et modifié dans un éditeur de texte, tel que le Bloc-notes. Les fichiers d'invitation d'assistance à distance présentent l'extension suivante :
.MsRcIncident
Dans Windows XP, cette extension est associée au centre d'aide et de support. Lorsque l'expert exécute le fichier .MsRcIncident, Windows démarre Aide et support, puis Aide et support transmet les informations à l'assistance à distance. L'assistance à distance analyse alors le fichier et commence le processus d'activation d'une session d'assistance à distance avec l'ordinateur du novice qui a créé ce fichier.

Dans cet article, les termes "fichier .MsRcIncident" et "l'invitation" sont équivalents. Le terme "ticket" fait référence à l'enregistrement de l'invitation conservé sur l'ordinateur du novice.

L'ordinateur du novice dispose d'un compte d'utilisateur local intégré, nommé HelpAssistant. Ce compte est désactivé par défaut et a un mot de passe fort, généré de manière aléatoire. Le compte dispose de privilèges restreints et est utilisé par l'expert pour ouvrir une session sur l'ordinateur du novice, lors de la session d'assistance à distance.

Le novice invite l'expert à se connecter à son ordinateur

Lorsque l'ordinateur du novice crée le fichier d'invitation, il se passe ce qui suit :
  • Le compte HelpAssistant est activé.
  • Une entrée est créée dans la table du novice.
  • Les informations suivantes sont recueillies à partir de l'ordinateur du novice : les informations de configuration IP et de nom d'ordinateur, y compris le mappage de port de demande à partir de tout serveur NAT (Network Address Translation) UPnP (Universal Plug-and-Play) sur toutes les interfaces de l'ordinateur du novice. Si un serveur NAT UPnP est présent, il répond avec son adresse IP externe et un numéro de port réservé à l'ordinateur du novice. Le serveur NAT UPnP commence à mapper le trafic du port IP:PORT vers le port 3389 de l'ordinateur du novice (client NAT).

L'expert exécute le fichier d'invitation

L'expert exécute le fichier d'invitation pour commencer une session d'assistance à distance. Sur l'ordinateur de l'expert, un message est affiché, invitant l'expert à se connecter à l'ordinateur du novice. Pour afficher ce message, Assistance à distance utilise les informations suivantes, contenues dans le fichier .MsRcIncident :
  • Le nom spécifié par le novice, lors de la création de l'invitation, affiché pour indiquer ou rappeler à l'expert qui a soumis l'invitation :
    USERNAME="Kim Abercrombie"
  • Si un mot de passe a ou non été défini par le novice lors de la création de l'invitation :
    RCTICKETENCRYPTED="1"
  • La date et l'heure d'expiration de l'invitation, définies lors de sa création. Le novice peut faire expirer une invitation à tout moment en utilisant la page Afficher le statut de l'invitation :
    DTStart="992646863" et DTLength="60"
USERNAME="Kim Abercrombie"

Le nom à utiliser est contenu dans le champ USERNAME, comme dans l'exemple ci-dessus où Kim Abercrombie représente le nom du novice spécifié lors de la création de l'invitation.

Remarque : lorsque le novice crée l'invitation, l'assistance à distance remplit au préalable la zone Entrez votre nom avec le nom du profil en cours d'utilisation. Le novice peut modifier ce nom.

RCTICKETENCRYPTED="1"

Pour déterminer s'il convient ou non d'inviter l'expert à entrer un mot de passe, le centre d'aide et de support examine le champ RCTICKETENCRYPTED. Si ce dernier a pour valeur "0", l'expert n'est pas invité à entrer de mot de passe. S'il a pour valeur "1", l'expert est invité à fournir un mot de passe. Le mot de passe entré par l'expert est envoyé vers l'ordinateur du novice.

DTStart=="992646863" et DTLength="60"

L'Assistance à distance utilise les champs DTStart et DTLength pour calculer l'heure d'expiration définie par le novice lorsque l'invitation est créée.

Remarque : Cette heure est ensuite ajustée à l'heure locale de l'ordinateur de l'expert.

L'heure d'expiration, telle qu'elle apparaît à l'expert, est affichée à titre d'information uniquement. Le novice peut provoquer l'expiration de l'invitation à tout moment en cliquant sur Expirer dans la page Afficher le statut de l'invitation dans le centre d'aide et de support. Cela entraîne l'expiration du ticket sur l'ordinateur du novice. Bien que le message qui s'affiche à l'expert indique que l'invitation est encore ouverte lors d'une tentative de connexion, l'ordinateur du novice refuse cette connexion car le ticket a expiré.

Si le novice décide de faire expirer le ticket avant l'heure définie pour l'invitation, l'invitation de l'expert ne reflète pas cette modification et le message affiche l'heure d'expiration d'origine, définie à la création de l'invitation.

Vous êtes peut-être inquiet que l'expert " trompe " l'ordinateur du novice en ajustant l'heure sur son ordinateur, mais cela n'est pas possible. Pour vous en assurer, examinez l'exemple de scénario suivant :

Exemple

Si une invitation est créée à Dallas avec une heure d'expiration correspondant à 16h00 (Centre des États-Unis) et que l'expert ouvre l'invitation à un emplacement ayant une heure de retard par rapport à Dallas, comme par exemple à Provo dans l'Utah, à 15h35, heure de Provo (16h35 heure de Dallas), le message indiquera que le ticket a expiré car il sera alors 16h35 à Dallas et l'ordinateur du novice aura défini le statut du ticket comme Expiré.

Si l'expert situé en Utah devait définir l'horloge système sur son ordinateur de manière à ce que le message d'invitation apparaisse comme n'ayant pas encore expiré sur son ordinateur, l'expert pourrait alors tenter d'établir une connexion avec l'ordinateur du novice. Lorsque l'ordinateur du novice recevra cette tentative, il la refusera immédiatement pour commencer une session d'assistance à distance. Aucune intervention n'est requise sur l'ordinateur du novice dans un tel cas de figure.

Démarrage de la session d'assistance à distance

Lorsque l'expert clique sur le bouton Oui, l'assistance à distance appelle les API d'aide et de support pour commencer la session. Aide et support s'appuie sur les services Terminal Server pour négocier la session. Le centre d'aide et de support transmet le fichier d'invitation d'assistance à distance aux services Terminal Server. Les services Terminal Server utilisent les informations qu'ils reçoivent dans le champ RCTICKET pour négocier une connexion avec les services Terminal Server sur l'ordinateur du novice.

Le champ RCTICKET contient la liste de toutes les adresses IP présentes sur l'ordinateur du novice au moment de la création de l'invitation, accompagnées d'un numéro de port au format IP:PORT.

L'assistance à distance utilise la gestion NAT UPnP, ce qui lui permet de fonctionner lorsque le novice se trouve devant un périphérique NAT conforme à UPnP.

Le Partage de connexion Internet de Windows XP est la seule solution NAT qui soit conforme à UPnP. Exemple

Remarque : Le texte suivant inclut des retours à la ligne par souci de lisibilité uniquement.
   RCTICKET="65538,1,128.54.161.5:3389;kim.redmond.microsoft.com:
   3389;10.0.0.5:3389,5UACB9zFYZnq5tcVDHA=,Aujb46Sne5TByHUYLgGYO2oavzR+ZPBvhOo/OkTN5GI=,
   SolicitedHelp,50dQeOP0esX18JQjTVzkC/fmJFj/XxsB5DcbU8hk5k6nk+QegA03gA==,
   eS69KnKxOHg2wZtNCkm4ixs8AuI="
				
65538,1 : correspond aux informations et indicateurs de version.

128.54.161.5:3389;kim.redmond.microsoft.com:3389;10.0.0.5:3389 : il s'agit d'une liste d'adresses IP et de numéros de ports, qui étaient présents sur l'ordinateur du novice au moment de la création du fichier d'invitation.

Les services Terminal Server commencent à effectuer des tentatives de connexion avec la première interface de la liste, 1128.54.161.5:3389 dans ce cas. Si aucune réponse ne se manifeste dans les 30 secondes, les services Terminal Server passent à l'interface suivante, kim.redmond.microsoft.com:3389, puis tentent en dernier recours de se connecter à 10.0.0.5:3389.

Si cette tentative de connexion échoue, les services Terminal Server en informent les services d'aide et de support, qui, à leur tour, informent l'assistance à distance. Cette dernière génère alors le message suivant :
Assistance à distance

La connexion d'assistance à distance n'a pas pu être établie. Vérifiez la connexion au réseau, ou tentez de déterminer si l'invitation a expiré ou a été annulée par la personne qui l'a envoyée.

[OK]
Les services Terminal Server sur l'ordinateur de l'expert transmettent les informations d'identification du compte HelpAssistant dans le fichier GINA sur l'ordinateur du novice. Si ces informations d'identification sont acceptées, l'expert ouvre une session sur l'ordinateur du novice à l'aide du compte HelpAssistant.
L'assistance à distance affiche un message demandant au novice s'il souhaite commencer une session d'assistance à distance avec l'expert à ce stade. Si le novice a ouvert plusieurs sessions, chaque session affiche cette invite.


Avant que l'expert soit autorisé à se connecter à l'ordinateur du novice, les paramètres de stratégie de groupe sont vérifiés. Si les stratégies ne permettent pas au novice de bénéficier de l'assistance à distance, la connexion est refusée.
Si toutes les informations d'identification sont correctes, la session d'assistance à distance est établie à l'aide du protocole RDP et du port 3389, par le biais des services Terminal Server sur les ordinateurs du novice et de l'expert.

À ce stade, l'expert peut voir uniquement le Bureau du novice. L'expert doit demander à prendre le contrôle de l'ordinateur du novice et ce dernier doit permettre ce contrôle en cliquant sur Oui à l'invite correspondante. Si le novice veut reprendre le contrôle de son ordinateur à un moment quelconque en cours de session, il peut appuyer sur la touche Echap.

Lorsque le ticket expire


L'assistance à distance conserve une table de tous les tickets ouverts dans la ruche HKEY_LOCAL_MACHINE du Registre. Lorsqu'il n'existe aucun ticket ouvert, l'assistance à distance désactive le compte HelpAssistant et supprime le privilège "Autoriser l'ouverture de session par les services Terminal Server" dans l'heure qui suit. L'assistance à distance désactive également tout mappage de port sur les périphériques NAT conformes à UPnP.

Le ticket expire automatiquement lorsque l'heure limite a expiré. Un utilisateur membre du groupe des propriétaires ou des administrateurs sur l'ordinateur du novice peut également provoquer l'expiration du ticket à tout moment, en procédant comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Aide et support.
  2. Cliquez sur le lien Assistance à distance.
  3. Cliquez sur le lien Afficher le statut de l'invitation.
  4. Sélectionnez le ticket ouvert que vous voulez faire expirer.
  5. Cliquez sur le bouton Expirer.
Lorsqu'un ticket est à l'état Expiré, tout fichier d'invitation utilisé pour se connecter à l'ordinateur du novice échoue et aucun message ni enregistrement dans un journal n'informe le novice que l'assistance à distance a décliné un ticket expiré.

Propriétés

Numéro d'article: 300692 - Dernière mise à jour: mercredi 21 mai 2003 - Version: 6.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows XP Édition familiale
  • Microsoft Windows XP Professional
Mots-clés : 
kbinfo KB300692
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com