CORRECTIF : fuite de mémoire dans fournisseur SQLOLEDB MDAC sur SERVERDATAONINSERT et taille de la colonne qui supérieurs À 255

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 302995 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article a été archivé. Il est proposé « en l'état » et ne sera plus mis à jour.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Symptômes

Une mémoire fuite se produit dans fournisseur Microsoft OLE DB pour SQL Server (SQLOLEDB) avec SERVERDATAONINSERT lorsque la taille de colonne est supérieure à 255.

Résolution

Pour résoudre ce problème, procurez-vous le dernier service pack pour Microsoft MDAC 2.5. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
293312INFO : Comment faire pour obtenir le dernier MDAC 2.5 Service Pack
Vous pouvez également résoudre ce problème en obtenir le dernier service pack pour SQL Server 2000, le dernier service pack pour MDAC 2.6 ou le correctif référencé sous. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
290211 Fichier INF: Comment faire pour obtenir le dernier Service Pack SQL Server 2000
Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
300635 INFO : Comment faire pour obtenir le dernier MDAC 2.6 Service Pack

Correctif logiciel

MDAC 2.5

La version anglaise de ce correctif doit avoir les attributs de fichier suivants ou ceux d'une version ultérieure :
   Date         Version    Size           File name     Platform
   -------------------------------------------------------------
   04-Jun-2001  7.1.9.99   545,040 bytes  Sqloledb.dll  x86
				
MDAC 2.6

La version anglaise de ce correctif doit avoir les attributs de fichier suivants ou ceux d'une version ultérieure :
   Date          Version        Size           File name     Platform
   ------------------------------------------------------------------
   11-Jun-2001   2000.80.301.0  491,584 bytes  Sqloledb.dll  x86
   11-Jun-2001   2000.80.301.0   61,440 bytes  Sqloledb.dll  x86
				

Statut

Microsoft a confirmé que c'est un problème dans les produits Microsoft répertoriés au début de cet article. Ce problème a été corrigé dans Microsoft MDAC 2.5 Service Pack 3. Ce problème a été corrigé dans SQL Server 2000 Service Pack 2 et MDAC 2.6 Service Pack 2.

Plus d'informations

Procédure pour reproduire le problème

  1. Dans Microsoft SQL Server 2000, créez les tables suivantes :
    if exists (select * from dbo.sysobjects where id = object_id(N'[dbo].[STATEMIN1]') 
    and OBJECTPROPERTY(id, N'IsUserTable') = 1)
    drop table [dbo].[STATEMIN1]<BR/>
    GO
    
    CREATE TABLE [dbo].[STATEMIN1] (
    	[messagekey] [int] IDENTITY (1, 1) NOT NULL ,
    	[message] [varchar] (2000) NOT NULL 
    ) ON [PRIMARY]
    GO
    
    ALTER TABLE [dbo].[STATEMIN1] WITH NOCHECK ADD 
    	CONSTRAINT [PK_STATEMIN1] PRIMARY KEY  CLUSTERED 
    	(
    		[messagekey]
    	)  ON [PRIMARY] 
    GO
    					
  2. Collez le code suivant dans une application console Microsoft Visual C++ et puis compilez le code.

    Remarque : vous devez modifier le nom de source de données, un ID utilisateur et un mot de passe.
    #include <afx.h>
    #include <assert.h>
    #include <iostream>
    #include <atldbcli.h>
    #include <objbase.h>
    
    const ULONG nInitProps = 4;
    const ULONG nPropSet = 1;
    const ULONG nParams = 3; //Number of parameters in the command
    const ULONG nProps = 5;
    
    struct StateIn
    	{
    	UINT uiMessageKey;
    	TCHAR pszMessage[257];
    };
    
    int main(void)
    {
       	CCommand<CManualAccessor,CRowset,CNoMultipleResults> rs;
    
    	CDataSource m_connect;
    	CSession m_session;
    	
    	DBPROP    InitProperties[nProps];
    	DBPROPSET   rgInitPropSet;
    
    	USES_CONVERSION;
    	HRESULT   hr;
    
    	hr = CoInitialize(NULL);
    
    	for (ULONG i = 0; i < nProps; i++ )
    	{
    		VariantInit(&InitProperties[i].vValue);
    		InitProperties[i].dwOptions = DBPROPOPTIONS_REQUIRED;
    		InitProperties[i].colid = DB_NULLID;
    	}
    
    	InitProperties[0].dwPropertyID = DBPROP_INIT_PROMPT;
    	InitProperties[0].vValue.vt = VT_I2;
    	InitProperties[0].vValue.iVal = DBPROMPT_NOPROMPT;
    
    	InitProperties[1].dwPropertyID = DBPROP_INIT_DATASOURCE;
    	InitProperties[1].vValue.vt = VT_BSTR;
    	InitProperties[1].vValue.bstrVal = 
             SysAllocString(OLESTR("servername"));                            // Server Name
    
    	InitProperties[2].dwPropertyID = DBPROP_INIT_CATALOG;
    	InitProperties[2].vValue.vt = VT_BSTR;
    	InitProperties[2].vValue.bstrVal = SysAllocString(L"database");    // Database Name
    	InitProperties[2].dwOptions = DBPROPOPTIONS_REQUIRED;
    	InitProperties[2].colid = DB_NULLID;
    
    	InitProperties[3].dwPropertyID = DBPROP_AUTH_USERID;
    	InitProperties[3].vValue.vt = VT_BSTR;
    	InitProperties[3].vValue.bstrVal = SysAllocString(OLESTR("sa"));    // User Id.
    
    	InitProperties[4].dwPropertyID = DBPROP_AUTH_PASSWORD;
    	InitProperties[4].vValue.vt = VT_BSTR;
    	InitProperties[4].vValue.bstrVal = SysAllocString(OLESTR(""));      // Password
    
    	
    	rgInitPropSet.guidPropertySet = DBPROPSET_DBINIT;
    	rgInitPropSet.cProperties = nProps;
    	rgInitPropSet.rgProperties = InitProperties;
    
    	char szProgID[100] = {0};
    	strcpy(szProgID,"SQLOLEDB");
    	CLSID clsid;
    	WCHAR   wszProgId[100] = {0};
    	MultiByteToWideChar(CP_ACP, MB_PRECOMPOSED, szProgID, -1,   wszProgId, 100);
    	hr = CLSIDFromProgID(wszProgId, &clsid);
    	hr = m_connect.Open(clsid,&rgInitPropSet);
    	hr = m_session.Open(m_connect);
    
    	SysFreeString(InitProperties[1].vValue.bstrVal);
    	SysFreeString(InitProperties[2].vValue.bstrVal);
    	SysFreeString(InitProperties[3].vValue.bstrVal);
    	SysFreeString(InitProperties[4].vValue.bstrVal);
    
    	DWORD dwStatus;
    	dwStatus = DBSTATUS_S_IGNORE;
    
    	CDBPropSet propset(DBPROPSET_ROWSET);
    	propset.AddProperty(DBPROP_IRowsetChange, true);
    	propset.AddProperty(DBPROP_IRowsetUpdate, false);
    	propset.AddProperty(DBPROP_UPDATABILITY,
    		DBPROPVAL_UP_INSERT | DBPROPVAL_UP_DELETE);
    	propset.AddProperty(DBPROP_SERVERDATAONINSERT,true);
    
    	StateIn rowValue_StateIn;
    
    	rs.CreateAccessor(2, &rowValue_StateIn, sizeof(rowValue_StateIn));
    
    	rs.AddBindEntry(1, DBTYPE_I4,sizeof(rowValue_StateIn.uiMessageKey), 
              &rowValue_StateIn.uiMessageKey,NULL,&dwStatus);
    	rs.AddBindEntry(2, DBTYPE_STR, sizeof(rowValue_StateIn.pszMessage),
              &rowValue_StateIn.pszMessage,NULL);
    
    	TCHAR * m_strQuery = _T("select * from statemin1");
    	hr = rs.Create(m_session,m_strQuery);
    	hr = rs.Open(&propset);
    	
    	dwStatus = DBSTATUS_S_IGNORE;
    	TCHAR szInsStr[50];
    	strcpy(szInsStr,"test1");
    
    	strcpy(rowValue_StateIn.pszMessage, szInsStr);
    
    	hr = rs.Insert(0,1);
    
    	for(int j = 0;j < 20000;j++)
    	{	
    		strcpy(rowValue_StateIn.pszMessage, szInsStr);
    		hr = rs.Insert(0,1);
    
    	}
    
       	return S_OK;
    }
    					
  3. Démarrer le moniteur de performances et vous constaterez le compteur Octets privés pour le processus lorsque vous exécutez le code.
Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
301953 SQLOLEDB : Unenlisting de transaction active avec blocage SQL Server 7.0 causes et Abort Purger

Propriétés

Numéro d'article: 302995 - Dernière mise à jour: mercredi 26 février 2014 - Version: 4.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Data Access Components 2.1
  • Microsoft Data Access Components 2.1 Service Pack 2
  • Microsoft Data Access Components 2.1 Service Pack 1
  • Microsoft Data Access Components 2.1 Service Pack 2
  • Microsoft Data Access Components 2.5
  • Microsoft Data Access Components 2.5 Service Pack 1
  • Microsoft Data Access Components 2.5 Service Pack 2
  • Microsoft Data Access Components 2.6
Mots-clés : 
kbnosurvey kbarchive kbmt kbhotfixserver kbqfe kbmdac250sp3fix kbbug kbfix kbmdac260sp2fix kbsqlserv2000presp2fix KB302995 KbMtfr
Traduction automatique
IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d?articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d?avoir accès, dans votre propre langue, à l?ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s?exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s?efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.
La version anglaise de cet article est la suivante: 302995
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com