Comment faire pour localiser et résoudre les problèmes d'espace disque sur les volumes NTFS

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 303079 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Le système de fichiers NTFS prend en charge un grand nombre de fonctionnalités aux niveaux fichiers et volumes qui peuvent indiquer un espace disque libre apparemment perdu ou présenté à tort comme libre. Ce comportement peut être apparent lorsqu'un volume NTFS devient soudainement très complet pour aucune raison, et pourtant un administrateur ne parvient pas à trouver la cause ou à localiser les dossiers et fichiers à problème. Cela se produit parfois à cause d'un accès malveillant ou non autorisé à un volume NTFS sur lequel des fichiers très grands ou une quantité élevée de petits fichiers sont copiés secrètement, pour lesquels les autorisations NTFS sont ensuite supprimées ou restreintes. Ce problème peut se produire également après un mauvais fonctionnement du système ou une panne d'alimentation qui entraîne une altération du volume.

Cet article explique comment faire pour vérifier une allocation de l'espace disque des systèmes de fichiers NTFS afin de découvrir les fichiers et répertoires à problème ou de vérifier l'altération du volume. Cet article est conçu pour les systèmes d'exploitation Windows 2000 et versions ultérieures qui prennent en charge certaines fonctionnalités de stockage et méthodes de dépannage avancées ; toutefois, les utilisateurs Windows NT peuvent également trouver cet article utile. Voici une courte liste des raisons pour lesquelles l'allocation d'espace disque d'un volume NTFS peut sembler être signalée de manière incorrecte :
  • La taille de cluster du volume NTFS est trop grande pour les fichiers de taille moyenne stockés.
  • Les attributs de fichiers ou les autorisations NTFS empêchent l'affichage ou l'accès aux fichiers ou aux dossiers par l'Explorateur Windows ou à partir dune invite de commandes Windows.
  • Le chemin d'accès au dossier dépasse 255 caractères.
  • Les répertoires ou fichiers contiennent des noms de fichier réservés ou non valides.
  • Les métafichiers NTFS (tels que la table de fichiers maîtres) ont augmenté en taille et ne peuvent pas être libérés.
  • Les fichiers ou dossiers contiennent des flux de données différents.
  • L'altération de système de fichiers NTFS fait en sorte que l'espace libre soit signalé comme en cours d'utilisation.
  • D'autres fonctionnalités NTFS peuvent entraîner la confusion dans l'allocation des fichiers.

Plus d'informations

Utilisez les informations suivantes pour vous aider à optimiser, réparer ou mieux comprendre le fonctionnement de la façon dont l'espace disque est utilisé sur vos volumes NTFS.

La taille de cluster est trop grande

L'espace disque peut être consommé uniquement par des fichiers et des répertoires qui incluent des métafichiers NTFS internes comme la Table de fichiers maîtres (MFT), des index de répertoire, et ainsi de suite. Toute l'allocation de l'espace de fichiers est consommée en utilisant des multiples d'un cluster. Un cluster est une collection de secteurs contigus. La taille de cluster est déterminée lors du formatage du volume et dépend de la taille de partition. Pour plus d'informations sur les clusters, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
140365 Taille de cluster par défaut pour FAT et NTFS
Lorsqu'un fichier est créé pour la première fois, celui-ci consomme au minimum un seul cluster d'espace disque, en fonction de la taille initiale du fichier. Lorsque les données sont ajoutées ultérieurement à un fichier, NTFS augmente l'allocation du fichier par multiples de la taille du cluster.

Pour déterminer la taille de cluster et les statistiques de volume en cours, exécutez une commande chkdsk en lecture seule à partir d'une invite de commandes, comme suit
IE: Chkdsk D:
puis affichez le résultat. Par exemple :
   4096543 Ko espace disque total. <--- Capacité totale du disque formaté. 
   2906360 Ko dans 19901 fichiers. <--- Espace utilisé par les données de fichier utilisateur.
      6344 Ko dans 1301 index. <--- Espace utilisé par les index NTFS.
         0 Ko dans des secteurs défectueux.  <--- Espace libre occupé par les secteurs défectueux.
     49379 Ko en usage par le système.  < --- Inclut la table MFT et autres métafichiers NTFS.
     22544 Ko occupés par le fichier journal.  <--- Fichier journal NTFS - (peut être réglé à l'aide de chkdsk L:size)
   1134460 Ko disponibles sur le disque.  < --- Espace disque LIBRE disponible

      4 096 octets dans chaque unité d'allocation.  < --- Taille de cluster. (4K)
   1024135 unités d'allocation au total sur le disque. <--- Total des clusters sur le disque.
    283615 unités d'allocation disponibles sur le disque. <--- Clusters libres disponibles.
				
REMARQUE : multipliez la valeur de chaque résultat en kilo-octets (Ko) par 1024 pour déterminer le nombre d'octets exacts. Par exemple : 2906360 x 1024 = 2 976 112 640 octets.

En utilisant cette sortie, vous pouvez déterminer comment votre espace disque est utilisé, ainsi que la taille de cluster par défaut. Pour voir s'il s'agit de la taille de cluster optimale, déterminez la quantité d'espace gaspillé en procédant comme suit :
  1. Double-cliquez sur Poste de travail sur le Bureau, puis double-cliquez sur la lettre de lecteur (par exemple, D) du volume en question.

    Cette opération ouvre le volume et affiche les dossiers et fichiers contenus à la racine.
  2. Cliquez sur un fichier ou un dossier, puis sur l'option Sélectionner tout dans le menu Edition.
  3. Une fois tous les fichiers et dossiers sélectionnés, cliquez avec le bouton droit sur un fichier ou dossier, puis cliquez sur l'option Propriétés.

    Cela ouvre une boîte de dialogue Propriétés qui contient un onglet Général. Cela affiche également un tableau du nombre total de fichiers et répertoires sur le volume entier et fournit deux statistiques concernant la taille des fichiers : TAILLE et TAILLE SUR LE DISQUE.
Si vous n'utilisez pas la compression NTFS pour les fichiers ou dossiers contenus sur le volume, la différence entre TAILLE et TAILLE SUR LE DISQUE représente de l'espace gaspillé car la taille de cluster est plus grande que nécessaire. Vous devez essayer d'utiliser une taille de cluster optimale afin que la valeur TAILLE SUR LE DISQUE soit le plus proche possible de la valeur TAILLE. Une différence excessive entre les valeurs TAILLE et TAILLE SUR LE DISQUE indique que la taille de cluster par défaut est trop élevée pour la taille de fichier moyenne que vous stockez sur le volume et qu'elle doit être diminuée. Cette opération peut être effectuée uniquement en sauvegardant le volume puis en le reformatant à l'aide de la commande de formatage et du commutateur /a pour spécifier la taille d'allocation appropriée :
IE: format D: /a:2048
(Cet exemple utilise une taille de cluster de 2 Ko).

REMARQUE : en guise d'alternative, vous pouvez activer la compression NTFS afin de récupérer de l'espace perdu suite à une taille de cluster incorrecte ; toutefois, cela peut entraîner une légère dégradation des performances.

Attributs de fichiers ou autorisations NTFS

L'Explorateur Windows et la commande de liste du répertoire suivante
DIR /A /S
affichent tous deux des statistiques sur les fichiers et répertoires uniquement pour les fichiers et répertoires pour lesquels vous disposez d'autorisations d'accès. Les fichiers toujours exclus par défaut incluent tous les fichiers masqués et les fichiers de système d'exploitation protégés. Ce comportement peut provoquer l'affichage de statistiques incorrectes concernant la taille et le nombre total de fichiers et de dossiers par l'Explorateur Windows ou par la commande DIR. Pour inclure ces types de fichiers dans les statistiques globales, modifiez les Options des dossiers en procédant comme suit :
  1. Double-cliquez sur Poste de travail sur le Bureau, puis double-cliquez sur la lettre de lecteur (D) du volume en question. Cette opération ouvre le volume et affiche les dossiers et fichiers contenus à la racine.
  2. Dans le menu Outils, cliquez sur Options des dossiers, puis sur l'onglet Affichage.
  3. Sélectionnez l'option Afficher les fichiers et dossiers cachés, puis désactivez la case à cocher Masquer les fichiers protégés du système d'exploitation.
  4. Acceptez le message d'avertissement, puis cliquez sur le bouton Appliquer.
Cela permet à l'Explorateur Windows et à la commande DIR /A /S d'additionner tous les fichiers et répertoires contenus sur le volume pour lesquels l'utilisateur dispose d'autorisations d'accès.

Pour déterminer les répertoires et fichiers qui sont inaccessibles, procédez comme suit :
  1. À partir d'une invite de commandes, dirigez la sortie d'une commande DIR /A /S vers un fichier texte.

    Par exemple : DIR D: /A /S >C:\D-DIR.TXT
  2. Exécutez ntbackup.exe, puis sélectionnez l'option Tous les détails sous l'onglet Journal de sauvegarde sous Options dans le menu Outils.

    Cela active les journaux de sauvegarde détaillés.
  3. Sous l'onglet Sauvegarde, sauvegardez l'intégralité du volume affecté (D), puis démarrez la sauvegarde.
  4. Une fois la sauvegarde terminée, ouvrez le rapport de sauvegarde et comparez les répertoires de la sortie du journal NTBackup avec ceux de la sortie D-DIR.TXT que vous avez enregistrée à l'étape 1.
Comme la sauvegarde peut accéder à tous les fichiers, son rapport peut contenir des dossiers et des fichiers non vus ou comptabilités par l'Explorateur Windows et la commande DIR. Vous trouverez peut-être plus simple d'utiliser l'interface utilisateur graphique de NTBackup pour explorer le volume lors de la recherche de grands fichiers ou répertoires qui sont autrement inaccessibles par le biais de l'Explorateur Windows sans sauvegarder réellement le volume.

Après avoir localisé les fichiers auxquels vous n'avez pas accès, vous devriez être en mesure d'ajouter ou modifier les autorisations à l'aide de l'onglet Sécurité lorsque vous consultez les propriétés du fichier ou du répertoire dans l'Explorateur Windows. Par défaut, vous n'aurez pas accès au répertoire System Volume Information. Vous devrez ajouter les autorisations appropriées pour que le répertoire soit inclus dans la commande DIR /A /S.

REMARQUE : Vous pouvez rencontrer des répertoires ou des fichiers qui n'ont aucun onglet de sécurité, ou constater que vous ne pouvez pas réassigner des autorisations aux dossiers et fichiers affectés. Le message d'erreur suivant peut s'afficher pendant que vous tentez d'y accéder :
D:\nom_répertoire\ n'est pas accessible

Accès refusé
Si vous avez de tels répertoires, contactez les services de support technique pour obtenir une assistance supplémentaire sur le site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=%2Fdirectory%2Fquestion.asp

Noms de fichiers non valides

Les répertoires ou fichiers qui contiennent des noms de fichiers réservés ou non valides peuvent également être exclus des statistiques relatives aux fichiers et aux répertoires. Les répertoires ou fichiers qui contiennent des espaces de début ou de fin sont parfaitement légaux d'un point de vue du système de fichiers NTFS, mais ne sont pas autorisés d'un point de vue du sous-système Win32, et par conséquent, ni l'Explorateur Windows ni une invite de commandes ne peut les gérer de manière fiable. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
120716 Comment faire pour supprimer des fichiers avec des noms réservés dans Windows
Souvent, il s'avère impossible de renommer ou de supprimer ces fichiers ou dossiers. Lorsque vous essayez de les renommer ou supprimer, vous pouvez recevoir l'un des messages d'erreur suivants :
Erreur lors du changement de nom du fichier ou du dossier

Impossible de renommer le fichier : Impossible de lire à partir du fichier ou de la disquette source.
- ou -
Erreur lors de la suppression du fichier ou du dossier

Impossible de supprimer le fichier : Impossible de lire à partir du fichier ou de la disquette source.
Si vous avez des répertoires ou des fichiers qui ne peuvent pas être supprimés ou renommés, contactez les services de support technique sur le site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=%2Fdirectory%2Fquestion.asp

Expansion de la table de fichiers maîtres (MFT) NTFS

Lorsqu'un volume NTFS est créé et formaté pour la première fois, des métafichiers NTFS sont créés. L'un de ces métafichiers porte le nom de la table de fichiers maîtres (MFT). Ce fichier est initialement très petit (environ 16 Ko), mais sa taille augmente lorsque des fichiers et des répertoires sont créés sur le volume. Lorsqu'un fichier est créé pour la première fois, il est entré dans la table MFT en tant que Segment d'enregistrement de Fichier (FRS), dont la taille est toujours 1024 octets (1 Ko). Au fur et à mesure de l'ajout de fichiers au volume, la taille de la taille MFT augmente. Toutefois, lorsque des fichiers sont supprimés, les segments FRS associés sont marqués comme libres pour une réutilisation, mais l'allocation totale des segments FRS et de la table MFT associée est conservée. Cela explique pourquoi, après la suppression d'un grand nombre de fichiers, vous ne récupérez pas l'espace utilisé par la table MFT.

Pour connaître la taille exacte de la table MFT, vous pouvez utiliser l'utilitaire de défragmentation intégré pour analyser le volume. Le rapport de défragmentation résultant fournit des informations détaillées sur la taille et le nombre de fragments dans la table MFT.

EXEMPLE :

Fragmentation de la table de fichiers maîtres (MFT)
	Taille totale de la MFT = 26 203 Ko
	Nombre d'enregistrements dans la MFT = 21 444
	Pourcentage d'utilisation de la MFT = 81%
	Total de fragments dans la MFT = 4
				
Toutefois, pour une image plus complète de la quantité d'espace (charge) utilisée par l'ensemble du système de fichiers NTFS, exécutez une commande chkdsk, puis recherchez la ligne suivante dans le résultat :
In use by system.
Actuellement, seuls les utilitaires de défragmentation tiers regroupent les enregistrements MFT FRS inutilisés et récupèrent l'espace MFT alloué inutilisé.

Autres flux de données

Le système NTFS autorisent les fichiers et répertoires à contenir d'autres flux de données. Cette fonctionnalité permet d'associer plusieurs allocations de données à un fichier ou répertoire unique. Vous devez avoir connaissance des limitations suivantes lorsque vous utilisez d'autres flux de données sur des fichiers et répertoires.

Lorsqu'un fichier ou répertoire contient d'autres flux de données :

  • L'Explorateur Windows et la commande DIR n'indiquent pas les données de flux de données différents dans les statistiques relatives à la taille de fichier ou de volume. Au lieu de cela, ils affichent uniquement le nombre total d'octets pour le flux de données principal.
  • La sortie de chkdsk indique correctement l'espace utilisé par les fichiers de données d'un utilisateur, y compris les autres flux de données.
  • Les quotas de disque suivent et signalent correctement toutes les allocations de flux de données qui font partie des fichiers de données d'un utilisateur.
  • NTBackup enregistre le nombre d'octets sauvegardés dans le rapport de journal de sauvegarde. Toutefois, il n'affiche pas quels fichiers contiennent d'autres flux de données, ni les tailles de fichiers exactes des fichiers qui incluent des données dans d'autres flux de données.

Altération du système de fichiers NTFS

Exceptionnellement, les métafichiers $MFT ou $BITMAP NTFS peuvent s'endommager et entraîner une perte de l'espace disque. Ce problème peut être identifié et résolu en exécutant une commande chkdsk /F sur le volume en question. Vers la fin de chkdsk, le message suivant s'affiche si vous devez ajuster $BITMAP :
Correction des erreurs dans l'attribut BITMAP de la table de fichiers maîtres (MFT).
CHKDSK a découvert de l'espace libre marqué alloué dans la bitmap du volume.
Windows a effectué des corrections sur le système de fichiers.

Autres fonctionnalités NTFS qui peuvent entraîner la confusion dans l'allocation des fichiers

Le système NTFS prend également en charge les liens réels et les points d'analyse, qui autorisent la création de points de montage de volumes et de jonctions de répertoires. Ces fonctionnalités NTFS supplémentaires peuvent provoquer la confusion lorsque vous essayez de déterminer la quantité d'espace consommée sur un volume physique.

Un lien réel est une entrée de répertoire pour un fichier indépendante de l'emplacement réel des données du fichier sur ce volume. Chaque fichier peut être considéré comme ayant au moins un lien réel. Sur les volumes NTFS, chaque fichier peut avoir plusieurs liens réels, par conséquent un fichier unique peut apparaître dans un grand nombre de répertoires (ou dans le même répertoire avec des noms différents). Comme tous les liens font référence au même fichier, les programmes peuvent ouvrir n'importe quels liens et modifier le fichier. Un fichier est supprimé du système de fichiers uniquement après que tous ses liens ont été supprimés. Après avoir créé un lien réel, les programmes peuvent l'utiliser comme n'importe quel autre nom de fichier. Gardez à l'esprit que l'Explorateur Windows et une invite de commandes afficheront tous les fichiers liés comme étant de la même taille même s'ils partagent tous les mêmes données et n'utilisent pas en réalité cette quantité d'espace disque.

Les points de montage de volume et les jonctions de répertoires autorisent un dossier vide sur un volume NTFS à pointer vers la racine ou le sous-dossier sur un autre volume. L'Explorateur Windows et une commande DIR /s suivent le point d'analyse, comptent tous les fichiers et les répertoires du volume de destination, puis les incluent dans les statistiques du volume hôte. Cette opération peut vous faire croire que l'espace utilisé sur le volume hôte est supérieur à celui utilisé en réalité. Pour plus d'informations sur les points de jonctions, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
205524 Comment faire pour créer et manipuler des points de jonction NTFS
En résumé, la sortie chkdsk, l'interface utilisateur ou les journaux de sauvegarde NTBackup et l'affichage des quotas de disque constituent tous de bonnes méthodes pour déterminer comment l'espace disque est utilisé sur un volume. D'un autre côté, l'Explorateur Windows et la commande DIR présentent certaines limitations et certains inconvénients dans ce contexte d'utilisation.

Propriétés

Numéro d'article: 303079 - Dernière mise à jour: vendredi 15 juin 2007 - Version: 4.4
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows 2000 Advanced Server
  • Microsoft Windows 2000 Professionnel
Mots-clés : 
kberrmsg kbhowto kbinfo KB303079
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com