Procédures pour ajouter des pilotes Plug-and-Play d'OEM sous Windows XP

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 314479 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F314479
Pour obtenir une version Microsoft Windows 2000 de cet article, consultez l'article 254078.

IMPORTANT : cet article contient des informations sur la modification du Registre. Avant de modifier le Registre, assurez-vous que vous savez le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la procédure à suivre, consultez la rubrique d'aide " Restaurer le Registre " dans Regedit.exe ou " Restaurer une clé de Registre " dans Regedt32.exe.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article décrit les procédures à suivre pour ajouter des pilotes fournis par des ensembliers (OEM) à des installations Microsoft Windows. Il traite uniquement des pilotes installés au cours de l'installation en mode d'interface utilisateur graphique (GUI) ou de la post-installation par énumération Plug-and-Play standard. Ce type d'installation vous permet de précharger des pilotes Plug-and-Play d'OEM, que vous pouvez utiliser plus tard, une fois le matériel associé installé dans l'ordinateur.

Cet article décrit les procédures à suivre pour ajouter des pilotes Plug-and-Play d'OEM dans les cas suivants :
  • Installation automatique
  • Installation Sysprep
  • Installations RIS (Remote Installation Service)
  • Images Riprep
  • Installations Windows existantes
Pour plus d'informations sur les procédures à suivre pour ajouter des unités de stockage de masse fournies par des OEM au cours de l'installation en mode texte, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
314859 Prise en charge limitée de pilotes OEM en utilisant la touche F6 pendant l'installation de Windows XP

Plus d'informations

Les pilotes installés au cours de la partie "Installation des périphériques" de l'installation en mode GUI doivent se trouver à des emplacements donnés. À ce stade, le programme d'installation installe les périphériques (à l'aide du numéro d'identification Plug-and-Play) qui ont été énumérés par l'utilitaire Windows Plug-and-Play. Le programme d'installation recherche un chemin d'accès prédéterminé sur le lecteur, en cherchant dans les fichiers .inf la meilleure concordance pour le numéro d'identification Plug-and-Play du périphérique. Le chemin d'accès, soit %RacineSystème%\Inf par défaut, est défini dans la clé de Registre suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\DevicePath: REG_EXPAND_SZ:%SystemRoot%\Inf
Le programme d'installation utilise ce chemin d'accès pour localiser les fichiers .inf en vue de l'installation des périphériques. Après l'installation, ce chemin est également utilisé en cas de détection et d'installation de tout nouveau matériel. Si vous modifiez cette clé au cours de l'installation à l'aide du fichier Sysprep.inf ou du fichier réponse d'installation automatique, la valeur est enregistrée et utilisée aussi après l'installation.

Les sections suivantes du présent article expliquent la marche à suivre pour ajouter des pilotes OEM à des installations automatiques ou Sysprep de Windows.

Installation automatique

Pour ajouter des pilotes à une installation automatique, procédez comme suit.

REMARQUE : si les pilotes fournis par un OEM ne sont pas signés numériquement, vous recevez un message d'avertissement à ce propos pendant l'installation. Pour désactiver l'affichage de ce message, ajoutez l'entrée ci-dessous à la section [Unattended] du fichier réponse d'installation (Unattend.txt) :
DriverSigningPolicy = Ignore
Pour plus d'informations concernant ce paramétrage, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
236029 Procédures pour définir la stratégie de signature des pilotes pour l'installation automatique de Windows 2000
  1. Créez un point de distribution sur un serveur réseau en copiant le dossier I386 du CD-ROM Microsoft Windows sur un emplacement sur le serveur. Utilisez le Gestionnaire d'installation (Setupmgr.exe) pour créer un fichier Unattended.txt. L'utilitaire Setupmgr.exe se trouve sur le CD-ROM Windows, sous le dossier Support\Tools, dans le fichier Deploy.cab, où se trouve également le fichier Setupmgr.chm, qui contient des informations sur l'installation automatique de Windows. Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour créer un fichier réponse, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
    308662 PROCÉDURE : Utiliser le Gestionnaire d'installation pour créer un fichier réponse
  2. Créez un dossier $oem$\$1\Drivers dans le dossier I386 que vous avez copié sur le point de distribution. Il peut être judicieux de créer des dossiers supplémentaires dans le sous-dossier Drivers, selon le matériel que vous voulez installer (par exemple : carte réseau, modem ou pilote vidéo). Le dossier $1 se résout sur %LecteurSystème%. Pendant l'installation en mode texte, ces dossiers et fichiers sont copiés dans les dossiers %LecteurSystème%\Drivers. Par exemple :
    \i386
    -\$oem$
    - - \$1
    - - - \Drivers
    - - - - - \NIC
    - - - - - \MODEM
    - - - - - \VIDEO
  3. Copiez tous les fichiers pilotes fournis par l'OEM pour le périphérique dans le ou les dossiers créés au cours de l'étape précédente.
  4. Ajoutez l'entrée OemPnPDriversPath = Driver_Paths dans la section [Unattended] du fichier réponse d'installation. Vous pouvez lister plusieurs chemins d'accès dans cette clé en les séparant par un point-virgule (;), comme suit :
    [Unattended]
    OemPnPDriversPath = Drivers\NIC;Drivers\Modem;Drivers\Video
    REMARQUE : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche listés.
  5. Enregistrez le fichier réponse.
Au cours de l'installation en mode GUI, lorsque le système recherche les numéros d'identification Plug-and-Play dans les fichiers .inf, il explore également les chemins notés dans l'entrée OemPnPDriversPath, ainsi que le chemin d'accès par défaut standard, %WinDir%\Inf. Le chemin %WinDir%\Inf est listé en premier dans l'ordre de recherche, mais si votre périphérique est pris en charge par plusieurs fichiers .inf (Windows peut inclure un pilote offrant une fonctionnalité générique), le programme d'installation continue d'explorer tous les chemins spécifiés dans l'entrée OemPnPDriversPath. Même s'il peut trouver des concordances multiples, l'utilitaire Plug-and-Play utilise le fichier .inf qui offre la meilleure concordance, puis il installe le pilote de périphérique associé pour prendre en charge le périphérique.

Installation Sysprep

La procédure à suivre pour ajouter des pilotes fournis par un OEM à une installation Windows Sysprep est similaire à la procédure décrite dans la section "Installation automatique" de cet article, à l'exception du fait que vous n'avez pas besoin de créer de partage de distribution. Pour ajouter des pilotes à l'Assistant Mini-installation de Sysprep, procédez comme suit :
  1. Dans la racine du volume où se trouve le dossier %WinDir%, créez une structure de dossiers pour accueillir les pilotes fournis par l'OEM. Par exemple :
    \Drivers
    - - \NIC
    - - \VIDEO
    \Sysprep
    \WINNT
  2. Copiez les pilotes fournis par l'OEM dans les sous-dossiers correspondants.
  3. Ajoutez l'entrée OemPnPDriversPath = Driver_Paths dans la section [Unattended] du fichier Sysprep.inf. Vous pouvez lister plusieurs fichiers dans cette clé en les séparant par un point-virgule (;), comme illustré dans l'exemple de code suivant :
    [Unattended]
    OemPnPDriversPath = Drivers\NIC;Drivers\Video
    REMARQUE : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche listés.
Si vous ne souhaitez pas que les pilotes fournis par l'OEM restent sur le volume à l'issue de la mini-installation, vous pouvez placer la structure de dossiers que vous avez créée à l'étape précédente dans le dossier Sysprep. Veillez à bien ajuster la clé OemPnPDriversPath = en conséquence. Le dossier Sysprep (ainsi que tous ses sous-dossiers) est supprimé automatiquement à l'issue de l'installation.

Enregistrez le fichier Sysprep.inf dans le dossier Sysprep, puis exécutez Sysprep.exe. Tous les périphériques Plug-and-Play (y compris ceux trouvés à l'aide des fichiers .inf des pilotes OEM) sont installés automatiquement sur les ordinateurs cibles pendant la mini-installation. Notez que vous n'avez pas besoin de spécifier le commutateur de ligne de commande -pnp, sauf s'il existe une version antérieure des périphériques (ISA) sur les ordinateurs concernés. Si vous utilisez le commutateur de ligne de commande -pnp, une énumération Plug-and-Play complète de tous les périphériques est exécutée. Cela ajoute 5 à 10 minutes à la procédure de mini-installation Sysprep.

REMARQUE : lorsque vous spécifiez des contrôleurs de stockage de masse supplémentaires, le commutateur de ligne de commande -pnp peut entraîner l'apparition de quelques contrôleurs de disque dur supplémentaires dans le Gestionnaire de périphériques. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
314460 Utilisation de l'outil de préparation du système (Sysprep) et du fichier réponse
REMARQUE : si les pilotes OEM ne sont pas signés numériquement, l'Assistant Mini-installation diffère l'installation du périphérique jusqu'à ce qu'un administrateur ouvre une session sur l'ordinateur. C'est ce que l'on appelle une installation "côté client par opposition au côté serveur", qui se produit au cours de la mini-installation.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
256204 Impossible d'installer des pilotes non signés au cours de l'exécution de l'Assistant Mini-installation Sysprep sans le commutateur "-pnp"

Installations RIS

La procédure d'ajout de pilotes Plug-and-Play d'OEM sur des installations RIS est basée sur les mêmes étapes que celles listées à la section "Installation automatique" de cet article, avec deux ajustements mineurs :
  1. Placez le dossier $oem$ au même niveau que le dossier \I386 de l'image RIS. Par exemple :
       RemoteInstall\Setup\%language\Images\%dir_name%\i386
       RemoteInstall\Setup\%language\Images\%dir_name%\$oem$\$1\Drivers            
                                                            \NIC
                                                            \MODEM
                                                            \VIDEO
  2. Modifiez le modèle d'image RIS par défaut (Ristndrd.sif). Dans la section [Unattended], modifiez la valeur de OemPreinstall = key de No en Yes, puis ajoutez les entrées OemPnPDriversPath = Driver_Path. Vous pouvez lister plusieurs chemins d'accès dans cette clé en les séparant par un point-virgule (;), comme suit :
    [Unattended]
    OemPreinstall = Yes
    OemPnPDriversPath = Drivers\NIC;Drivers\Modem;Drivers\Video
    REMARQUE : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche listés.

    REMARQUE : si l'un des pilotes OEM est destiné à une carte réseau, le serveur RIS doit avoir accès à ce fichier lorsque vous démarrez l'installation en mode texte.

    Pour plus d'informations sur ce processus, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
    315279 Procédure pour ajouter une carte réseau d'un OEM tiers à une installation RIS
  3. : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche listés. Arrêtez et redémarrez le service BINL sur le serveur RIS. Pour cela, tapez les commandes suivantes à l'invite de commandes, en appuyant sur ENTRÉE après chaque commande :
    net stop "boot information negotiation layer"
    net stop "boot information negotiation layer"

Images Riprep

Riprep et Sysprep ont un grand nombre de fonctionnalités en commun ; en conséquence, lorsque vous ajoutez des pilotes Plug-and-Play d'OEM à des ordinateurs qui seront "imagés", cette procédure est basée sur des étapes similaires à celles appliquées pour Sysprep. Avant d'exécuter Riprep relativement à l'ordinateur-image pour le copier sur le serveur RIS, procédez comme suit :
  1. Créez un dossier appelé Sysprep dans le dossier %LecteurSystème% (il s'agit dans la plupart des cas du lecteur C, puisque Riprep.exe ne peut copier qu'un seul volume/partition).
  2. Dans la racine du même volume, créez une structure de dossiers pour accueillir les pilotes OEM, comme illustré dans l'exemple ci-dessous :
    \Drivers
    - - \NIC
    - - \VIDEO
    \Sysprep
    \WINNT
  3. Copiez les pilotes fournis par l'OEM dans les sous-dossiers correspondants.
  4. Créez un fichier Sysprep.inf dans le dossier Sysprep, puis ajoutez les entrées [Unattended] et OemPnPDriversPath = Driver_Path. Vous pouvez lister plusieurs chemins d'accès dans cette clé en les séparant par un point-virgule (;), comme dans l'exemple suivant :
    [Unattended]
    OemPnPDriversPath = Drivers\NIC;Drivers\Video
    REMARQUE : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche.

    REMARQUE : si le périphérique a déjà été reconnu par le système d'exploitation comme un périphérique connu ou inconnu, vous devez supprimer le périphérique par l'intermédiaire du Gestionnaire de périphériques avant d'exécuter Sysprep, sinon les pilotes mis à jour ne seront pas installés au démarrage pendant la mini-installation.

  5. : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche. Exécutez Riprep.exe à partir du dossier \\ RisServer \Reminst\Admin\I386 sur l'ordinateur client pour copier l'image du serveur RIS sélectionné. Riprep recherche un fichier Sysprep.inf dans le dossier Sysprep, lit la clé OemPnPDriversPath=, puis met à jour l'entrée de Registre HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Devicepath avant de copier le Registre sur le serveur afin qu'il soit accessible au cours de la mini-installation.

    REMARQUE : le fichier Riprep.sif par défaut créé au cours de ce processus n'est pas affecté par l'entrée dans le fichier Sysprep.inf créée lors des étapes précédentes.
  6. : la chaîne de variable d'environnement %LecteurSystème% est insérée automatiquement devant chacun des chemins de recherche. Arrêtez et redémarrez le service BINL sur le serveur RIS. Pour cela, tapez les commandes suivantes à l'invite de commandes, en appuyant sur ENTRÉE après chaque commande :
    net stop "boot information negotiation layer"
    net stop "boot information negotiation layer"
    REMARQUE : si l'un des pilotes fournis par l'OEM est destiné à la carte réseau principale, le serveur RIS doit également pouvoir accéder à ce fichier à partir d'une image RIS bidimensionnelle avant de télécharger l'image Riprep. Dans ce cas, vous devez également suivre la procédure décrite à la section "Installations RIS" de cet article, ou appliquer la méthode décrite dans l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft :

    315279 Procédure pour ajouter une carte réseau d'un OEM tiers à une installation RIS
    Si l'image est déjà créée et que vous voulez ajouter des pilotes Plug-and-Play fournis par un OEM, utilisez le service RIS pour télécharger l'image sur un ordinateur, suivez la procédure décrite à la section "Images Riprep" de cet article, puis réinstallez l'image sur le serveur RIS.

    REMARQUE : si vous utilisez cette méthode, les chemins d'accès aux pilotes sont entrés deux fois dans la clé Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\DevicePath.

    Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
    258862 Riprep.exe ajoute des chemins d'accès en double au Registre

Installations Windows existantes

Vous pouvez être amené à ajouter de nouveaux périphériques matériels à des ordinateurs Windows existants, qui nécessitent des pilotes fournis par un OEM. Bien que ce processus implique que vous installiez le nouveau périphérique, vous pouvez opter pour que les pilotes OEM soient distribués de manière contrôlée ou qu'ils soient centralisés sur un même serveur. Pour cela, procédez comme suit :
  1. Décidez si vous préférez copier les pilotes localement ou les stocker sur un serveur de distribution central. Si vous préférez stocker les pilotes localement sur le disque dur de l'ordinateur, vous devez avoir une procédure en place vous permettant de copier les pilotes sur l'ordinateur (par exemple, en utilisant des scripts d'ouverture de session, des travaux par lots Microsoft Systems Management Server ou d'autres méthodes).
  2. Une fois la méthode de distribution déterminée, trouvez le chemin d'accès aux pilotes de périphérique. Si vous voulez les copier localement, il peut s'agir de C:\Drivers\Nic. Si vous voulez les copier sur un serveur central, il peut s'agir de \\ NomServeur \Drivers\Nic (où Drivers est un dossier partage).
  3. La clé DevicePath dans le Registre de l'ordinateur local doit être mise à jour pour prendre en compte le ou les emplacements du ou des nouveaux pilotes OEM. Vous avez besoin d'une méthode automatisée pour mettre à jour à distance la clé de Registre. Vous pouvez utiliser des fichiers Regedit en combinaison avec des scripts d'ouverture de session ou un travail par lots SMS. Vous trouverez la valeur par défaut dans la clé de Registre suivante :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\DevicePath: REG_EXPAND_SZ:%RacineSystème%\Inf
  4. Utilisez Regedit.exe pour modifier la clé DevicePath de façon à ce que le chemin d'accès à l'emplacement des pilotes soit inclus dans le chemin de recherche.

    AVERTISSEMENT : toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil.

    Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour modifier le Registre, consultez la rubrique d'aide " Modification des clés et des valeurs " dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'aide " Ajout et suppression d'informations dans le Registre " et " Modification des données de Registre " dans Regedt32.exe. Pensez à sauvegarder le Registre avant de le modifier. Si vous travaillez sous Windows NT ou Windows 2000, nous vous conseillons de mettre à jour votre disquette de réparation d'urgence.

    Par exemple, si les pilotes sont copiés localement dans la racine du lecteur où réside le dossier %WinDir% (Drivers\Nic), la valeur finale de DevicePath devrait être :
    DevicePath: REG_EXPAND_SZ:%RacuneSystème%\Inf;%RacineSystème%\Drivers\Nic
    Si les pilotes sont stockés sur un serveur central ou un point de distribution, ajoutez le chemin UNIC aux pilotes OEM. Par exemple :
    DevicePath: REG_EXPAND_SZ:%RacineSystème%\Inf;\\ NomServeur \ NomPartage \Drivers\Nic
    REMARQUE : %RacineSystème% n'est pas ajouté automatiquement dans le cas précédent, puisque le processus d 'installation n'ajoute pas les valeurs. Vous devez entrer manuellement la valeur de %RacineSystème% lorsque vous modifiez le Registre.
Lorsque vous avez terminé cette procédure et que le nouveau matériel est installé, puis qu'un utilisateur ouvre une session, l'utilitaire Plug-and-Play localise le nouveau matériel et recherche les chemins d'accès que vous avez spécifiés pour localiser les pilotes OEM. Veuillez noter que toutes les règles qui s'appliquent aux pilotes signés et non signés s'appliquent également aux périphériques installés après la procédure d'installation. Si les pilotes OEM pour le nouveau périphérique ne sont pas signés numériquement et qu'un utilisateur non-administrateur ouvre une session sur l'ordinateur après l'installation du nouveau matériel, il est dans l'incapacité de terminer l'installation du périphérique tant qu'un administrateur ne s'est pas connecté à l'ordinateur.

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
219435 Autorisations non-administrateur pour charger et décharger des pilotes de périphérique
REMARQUE : si le périphérique a déjà été reconnu par le système d'exploitation comme un périphérique connu ou inconnu, vous devez supprimer le périphérique par l'intermédiaire du Gestionnaire de périphériques avant d'exécuter Sysprep, sinon les pilotes mis à jour ne seront pas installés au démarrage pendant la mini-installation.

Propriétés

Numéro d'article: 314479 - Dernière mise à jour: mercredi 2 avril 2003 - Version: 1.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows XP Édition familiale
  • Microsoft Windows XP Professionnel
Mots-clés : 
kbinfo kbenv kbsetup KB314479
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com