Améliorations et problème de qualité de service (QoS) avec Windows XP

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 316666 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Ancien nº de publication de cet article : F316666
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

La qualité de service réseau fait référence à diverses techniques qui accordent la priorité à un type de trafic ou de programme qui fonctionne sur une connexion réseau au lieu de s'appuyer uniquement sur une connectivité dite « optimale ». Les mécanismes de qualité de service sont intégrés à la fois dans Microsoft Windows 2000 et Windows XP. Cet article décrit les améliorations apportées à la qualité de service dans Windows XP. Des références aux premières fonctionnalités de qualité de service qui ont été introduites dans Windows 2000 y figurent également.

Qualité de service du partage de connexion Internet

Lorsqu'un réseau est connecté à un autre réseau au moyen d'une liaison ou d'une connexion lente (ligne commutée, par exemple), le trafic qui parcourt cette liaison lente risque dans certains cas de prendre du retard. Ce retard peut s'expliquer par la différence de vitesse entre les stations finales intervenant dans la communication et la liaison lente, ce qui provoque un goulot d'étranglement sur le chemin d'accès réseau. Seules les communications orientées connexion avec utilisation du protocole TCP sont concernées.

Un décalage se produit lorsque le client en réception se trouve sur un réseau relativement rapide (réseau Ethernet à 100 mégaoctets par seconde, par exemple), derrière un ordinateur exécutant Windows XP avec le service Partage de connexion Internet, et que le serveur avec lequel ce récepteur communique se trouve derrière un accès à distance sur un réseau rapide. Dans ce cas, la fenêtre de réception du récepteur possède une valeur élevée qui dépend de la vitesse de la liaison à laquelle le récepteur est connecté. L'expéditeur commence par un envoi à vitesse réduite. Si aucun paquet n'est perdu, il finit par envoyer des paquets quasiment de la taille d'une fenêtre complète.

Les performances d'autres connexions TCP qui parcourent le même réseau peuvent s'en trouver altérées. Les paquets sont placés dans une file d'attente qui peut s'avérer longue en attendant leur transmission sur le réseau lent. En cas de perte de paquets, les données doivent être retransmises, ce qui contribue à congestionner la liaison.

La solution à ce problème est la suivante : l'ordinateur qui exécute le service Partage de connexion Internet à une extrémité du réseau doit définir automatiquement la fenêtre de réception sur une taille plus petite, adaptée à la liaison lente. Ce paramètre, qui se substitue à la spécification du récepteur, n'altère pas le trafic, car la taille de la fenêtre est définie comme si le récepteur était directement connecté à la liaison lente. Le composant Planificateur de paquets QoS qui est exécuté sur l'ordinateur du partage de connexion Internet procède à ce réglage de fenêtre.

Qualité de service des modems et de l'accès à distance

En janvier 2002, de nombreux internautes se connectaient encore à Internet au moyen de liaisons lentes (connexions à 56 kilobits par seconde, par exemple). Malgré une vitesse de liaison réduite, nombreux sont les utilisateurs qui exécutent simultanément plusieurs programmes qui accèdent au réseau : téléchargements, courriers électroniques, conversations et même transmissions audio ou vidéo en continu. La plupart de ces programmes se servent du protocole TCP comme protocole de transfert sous-jacent et chaque programme utilise sa ou ses propres connexions.

Le premier programme qui utilise la liaison dispose d'un usage exclusif jusqu'à ce que la connexion parvienne à un état stable, à savoir à une fenêtre TCP complète de données en transit. Lorsque le programme suivant commence à transférer des données, la connexion qu'il utilise dépend d'un algorithme de démarrage lent qui limite la quantité de données sans accusé de réception pouvant être en transit. En raison de la quantité de données transmises par le programme déjà établi, le deuxième programme met plus de temps pour parvenir à un état stable et le transfert s'effectue beaucoup plus lentement pour des quantités de données semblables.

Windows XP met en ?uvre un schéma d'équité DRR (Deficit Round Robin) lorsqu'il fonctionne sur une liaison lente. Ce schéma, déjà disponible dans Windows 2000, est activé par défaut dans Windows XP lorsqu'une liaison lente est détectée. Il alloue plusieurs flux de données et assigne de nouveaux flux de données d'application à ces flux. Ces flux sont automatiquement traités, chacun leur tour, ce qui optimise la réactivité et les performances des communications réseau sans requérir de configuration manuelle.

Précisions sur l'utilisation de la qualité de service dans les ordinateurs finaux qui exécutent Windows XP

Comme dans Windows 2000, les programmes peuvent mettre à profit la qualité de service dans Windows XP au moyen d'API de qualité de service. L'ensemble des programmes peuvent se partager la totalité de la bande passante du réseau à moins qu'un programme ne demande spécifiquement une bande passante en priorité. Cette bande passante « réservée » reste accessible aux autres programmes, sauf pendant une transmission de données par le programme demandeur. Par défaut, les programmes peuvent réserver une bande passante globale s'élevant à 20 % maximum de la vitesse de liaison sous-jacente sur chaque interface d'un ordinateur final. Si la quantité de données envoyée par le programme qui a réservé la bande passante est insuffisante, la partie inutilisée de la bande passante réservée est alors accessible aux autres flux de données sur le même hôte.

Pour plus d'informations sur le Planificateur de paquets QoS, reportez-vous à l'aide de Windows XP. Des informations complémentaires sur la qualité de service dans Windows 2000 sont disponibles dans la bibliothèque technique de Windows 2000.

Rectification de certaines affirmations inexactes sur la prise en charge de la qualité de service dans Windows XP

Selon plusieurs articles techniques et publications au sein de groupes de discussion, Windows XP réserve systématiquement 20 % de la bande passante disponible pour la qualité de service. Ces allégations s'avèrent inexactes. Le comportement exact des systèmes Windows XP est décrit dans la section « Précisions sur l'utilisation de la qualité de service dans les ordinateurs finaux qui exécutent Windows XP » ci-dessus.

Propriétés

Numéro d'article: 316666 - Dernière mise à jour: jeudi 9 février 2006 - Version: 4.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows XP Édition familiale
  • Microsoft Windows XP Professionnel
Mots-clés : 
kbenv kbinfo kbnetwork KB316666
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com