Description de la commande BOOTCFG et de ses applications

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 317521 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Pour vous procurer une version Microsoft Windows XP, reportez-vous à l'article 291980.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article traite de la commande bootcfg et de ses applications.

Plus d'informations

La commande bootcfg est un utilitaire Microsoft Windows Server 2003 qui permet de modifier le fichier Boot.ini. Cette commande offre une fonction qui permet de rechercher sur les disques durs de votre ordinateur des installations de Microsoft Windows NT, Microsoft Windows 2000, Microsoft Windows XP et Windows Server 2003, puis de les ajouter à un fichier Boot.ini existant ou de générer un nouveau fichier Boot.ini. Vous pouvez utiliser la commande bootcfg pour ajouter des paramètres de fichier Boot.ini aux entrées existantes ou créer de nouvelles entrées.

La commande bootcfg est disponible dans le système d'exploitation Windows Server 2003, ainsi que dans la console de récupération. Cet article décrit uniquement les options qui sont disponibles pour la commande bootcfg dans la console de récupération. Toutes les options disponibles pour la commande bootcfg dans la console de récupération ne figurent pas dans la version de Bootcfg.exe fournie avec Windows Server 2003. Bootcfg.exe dispose en effet d'un jeu de commandes différent. Vous pouvez démarrer la console de récupération en appliquant l'une des méthodes suivantes :
  • Démarrez votre ordinateur avec le CD-ROM Windows Server 2003, puis appuyez sur R pour sélectionner Console de récupération.
  • Installez la console de récupération localement à l'aide de la commande Winnt32.exe /cmdcons. Redémarrez le serveur, puis sélectionnez Console de récupération Microsoft Windows dans le menu Démarrage.

La commande bootcfg et ses applications

  • Pour obtenir une liste de commandes bootcfg disponibles, tapez bootcfg à l'invite de commandes de la console de récupération, puis appuyez sur ENTRÉE.
  • La commande bootcfg /default définit l'option de système d'exploitation par défaut dans le menu Démarrage (cette commande sélectionne automatiquement l'entrée de système d'exploitation).
  • La commande bootcfg /add recherche sur l'ordinateur les installations Windows NT, Windows 2000, Windows XP ou Windows Server 2003, puis affiche les résultats. À partir de cet écran, vous pouvez ajouter une installation au menu Démarrage.

    Lorsque vous entrez cette commande, vous recevez un message semblable au suivant :
    Recherche des installations de Windows sur les disques.

    Cela peut prendre quelques instants...

    L'analyse de l'installation de Windows s'est bien déroulée.

    Remarque : ces résultats sont stockés en mode statique pour cette session.
    Si la configuration des disques change lors de la session,
    vous devez, pour obtenir une analyse à jour, redémarrer
    l'ordinateur et relancer l'analyse des disques.

    Nombre d'installations de Windows reconnues : 2

    [1]: C:\WINNT
    [2]: F:\WINDOWS

    Sélectionnez une installation à ajouter :
    Lorsque vous tapez le numéro de l'installation souhaitée, une nouvelle entrée est ajoutée au menu Démarrage comme système d'exploitation par défaut à démarrer.
  • La commande bootcfg /rebuild recherche sur l'ordinateur les installations Windows NT, Windows 2000, Windows XP ou Windows Server 2003, puis affiche les résultats. À partir de cet écran, vous pouvez ajouter les installations de Windows détectées au menu Démarrage.

    Lorsque vous entrez cette commande, vous recevez un message semblable au suivant :
    L'analyse de l'installation de Windows s'est bien déroulée.

    Remarque : ces résultats sont stockés en mode statique pour cette session.
    Si la configuration des disques change lors de la session,
    vous devez, pour obtenir une analyse à jour, redémarrer
    l'ordinateur et relancer l'analyse des disques.

    Nombre d'installations de Windows reconnues : 2

    [1]: C:\WINNT
    Ajouter l'installation à la liste des options de démarrage ? (Oui/Non/Tout) :
    Lorsque vous tapez o et vous appuyez sur ENTRÉE, le message suivant s'affiche :
    Entrez l'identificateur de chargement :
    Tapez la description de l'installation à afficher dans le menu Démarrage. Par exemple, tapez Microsoft Windows Server 2003, puis appuyez sur ENTRÉE.

    Le message suivant s'affiche :
    Entrez les options de chargement du système d'exploitation :
    Tapez les options de chargement du système d'exploitation souhaitées. Par exemple, tapez /fastdetect, puis appuyez sur ENTRÉE.
  • La commande bootcfg /scan recherche sur l'ordinateur les installations Windows NT, Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003, puis affiche les résultats.

    Lorsque vous entrez cette commande, vous recevez un message semblable au suivant :
    L'analyse de l'installation de Windows s'est bien déroulée.

    Remarque : ces résultats sont stockés en mode statique pour cette session.
    Si la configuration des disques change lors de la session,
    vous devez, pour obtenir une analyse à jour, redémarrer
    l'ordinateur et relancer l'analyse des disques.

    Nombre d'installations de Windows reconnues : 2

    [1]: C:\WINNT
    [2]: F:\WINDOWS
  • La commande bootcfg /list lit le fichier Boot.ini, puis affiche l'identifiant, les options de chargement et l'emplacement (chemin d'accès) du système d'exploitation. Lorsque vous entrez cette commande, vous recevez un message semblable au suivant :
    Nombre d'entrées dans la liste de démarrage : 2

    [1]: « Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition »
    Options de chargement du système d'exploitation : /fastdetect
    Emplacement du système d'exploitation : F:\WINDOWS

    [2]: "Microsoft Windows 2000 Server"
    Options de chargement du système d'exploitation : /fastdetect
    Emplacement du système d'exploitation : C:\WINNT
  • La commande bootcfg /ems autorise la redirection dans le chargeur de démarrage, selon le port et la vitesse (en bauds) configurés. Cette commande sert à démarrer la fonction Administration décentralisée.

    REMARQUE : l'Administration sans périphérique de contrôle permet d'administrer un ordinateur sans qu'aucun moniteur, clavier, souris ou boîtier de commutation n'y soit connecté.

    Voici un exemple d'utilisation de cette commande :
    bootcfg /ems /port com1 /baud 115200
    REMARQUE La commande bootcfg /disableems désactive la fonctionnalité de redirection dans le chargeur de démarrage, selon le port et la vitesse (en bauds) configurés. Cette commande sert à désactiver la fonction Administration décentralisée.
Vous pouvez également modifier le fichier Boot.ini par le biais de l'interface graphique de Windows Server 2003. Pour cela, appliquez l'une des méthodes suivantes.

Méthode 1 : modification de Boot.ini dans la boîte de dialogue Démarrage et récupération

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Paramètres, puis cliquez sur Panneau de configuration.
  2. Dans le Panneau de configuration, double-cliquez sur Système.
  3. Cliquez sur l'onglet Avancé. Cliquez sur Paramètres sous Démarrage et récupération, puis sur Modifier.

    Le fichier Boot.ini s'ouvre dans le Bloc-notes.
  4. Une fois la modification du fichier Boot.ini terminée, cliquez sur Enregistrer dans le menu Fichier, puis quittez le Bloc-notes.
  5. Dans la boîte de dialogue Démarrage et récupération, cliquez deux fois sur OK.

Méthode 2 : modification de Boot.ini à l'aide de l'Utilitaire de configuration système

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
  2. Dans la zone Ouvrir, tapez msconfig, puis cliquez sur OK.
  3. Dans la boîte de dialogue Utilitaire de configuration système, cliquez sur l'onglet BOOT.INI.

Propriétés

Numéro d'article: 317521 - Dernière mise à jour: lundi 3 décembre 2007 - Version: 10.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, 64-Bit Datacenter Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Standard Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Premium Edition
Mots-clés : 
kbinfo KB317521
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com