Comment faire pour installer et configurer IP version 6 dans Windows Server 2003 Enterprise Server

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 325449 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment installer et configurer IP version 6 (IPv6) dans un environnement Windows Server 2003 Enterprise Edition. La version actuelle d'IP (appelée IP version 4 ou IPv4) n'a pas beaucoup changé depuis la première sortie de RFC 791 en 1981. IPv4 s'est révélé robuste, facile à implémenter et interopérable, et est parvenu à évoluer d'un utilitaire inter-réseau à un utilitaire global de la taille de l'Internet aujourd'hui. Tout le mérite en revient à sa conception initiale.

Toutefois, la conception initiale n'a pas anticipé les variables suivantes :
  • La croissance exponentielle récente de l'Internet et le manque d'espaces d'adressage IPv4.

    Les adresses IPv4 commencent à manquer. Par conséquent, certaines organisations sont contraintes d'utiliser un traducteur d'adresses réseau (NAT) pour mapper plusieurs adresses privées à une même adresse IP publique. Si les traducteurs d'adresses réseau favorisent la réutilisation de l'espace d'adressage privé, ils ne prennent en charge ni la sécurité de la couche réseau basée sur des normes, ni le mappage approprié de tous les protocoles des couches supérieures. Les traducteurs d'adresses réseau peuvent aussi générer des problèmes lorsqu'ils connectent deux organisations qui utilisent l'espace d'adressage privé.

    De plus, étant donné l'essor des périphériques et des appareils connectés à Internet, l'espace d'adressage IPv4 publique va éventuellement s'épuiser.
  • La croissance de l'Internet et la capacité des routeurs principaux Internet à gérer des tables de routage volumineuses.

    Compte tenu de la manière dont les identificateurs (ID) réseau IPv4 ont été et sont actuellement alloués, les tables de routage des routeurs principaux Internet comptent régulièrement plus de 70 000 itinéraires. L'infrastructure de routage Internet IPv4 actuelle est une combinaison de routage plat et de routage hiérarchique.
  • La nécessité d'une configuration plus simple.

    La plupart des implémentations IPv4 actuelles doivent être configurées manuellement ou par l'intermédiaire d'un protocole de configuration d'adresses avec état, tel que le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol). Avec de plus en plus d'ordinateurs et de périphériques qui utilisent IP, une configuration plus simple et plus automatique des adresses et des autres paramètres de configuration, qui ne reposent pas sur l'administration d'une infrastructure DHCP, doit être développée.
  • Les conditions requises en matière de sécurité au niveau IP.

    La communication privée sur un média public tel qu'Internet nécessite l'utilisation de services de cryptage pour éviter que les données envoyées ne soient affichées ou modifiées lors du transit. Bien qu'une norme existe désormais pour sécuriser les paquets IPv4 (appelée sécurité du protocole Internet ou IPSec), cette norme est facultative et les solutions d'entreprises prédominent.
  • La nécessité d'une meilleure prise en charge de la remise des données en temps réel (aussi appelée QoS [Quality of Service]).

    Bien que des normes relatives à QoS existent pour IPv4, la prise en charge du trafic en temps réel repose sur le champ du type de service (TOS) IPv4 et l'identification de la charge utile, généralement en utilisant un port UDP (User Datagram Protocol) ou TCP (Transmission Control Protocol). Malheureusement, la fonctionnalité du champ TOS IPv4 est limitée et ses interprétations diffèrent. De plus, il est impossible d'identifier la charge utile à l'aide d'un port TCP et UDP lorsque la charge utile du paquet IPv4 est cryptée.
Pour répondre à ces préoccupations, l'IETF (Internet Engineering Task Force) a développé une suite de protocoles et de normes intitulée IP version 6 (IPv6). Cette nouvelle version, précédemment appelée IPng (IP-The Next Generation), intègre les concepts de nombreuses méthodes proposées pour mettre à jour le protocole IPv4. IPv6 a été intentionnellement conçu pour minimiser l'impact sur les protocoles des couches supérieures et inférieures en évitant l'ajout arbitraire de nouvelles fonctionnalités.

Procédure pour installer IPv6

  1. Cliquez sur Démarrer, sur Panneau de configuration, puis double-cliquez sur Connexions réseau.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur une connexion au réseau local, puis cliquez sur Propriétés.
  3. Cliquez sur Installer.
  4. Cliquez sur Protocole, puis sur Ajouter.
  5. Cliquez sur Microsoft TCP/IP version 6, puis sur OK.
  6. Cliquez sur Fermer pour enregistrer les modifications apportées à votre connexion réseau.

Procédure pour supprimer IPv6

  1. Cliquez sur Démarrer, sur Panneau de configuration, puis double-cliquez sur Connexions réseau.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur une connexion au réseau local, puis cliquez sur Propriétés.
  3. Cliquez sur Microsoft TCP/IP version 6 dans la liste des composants installés, puis sur Désinstaller.
  4. Cliquez sur Oui, puis sur Fermer pour enregistrer les modifications apportées à votre connexion réseau.

Comment configurer IPv6

Configuration d'IPv6 à l'aide d'adresses manuelles

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez la commande suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
    add address [interface=]string [address=]ipv6address
    Cette commande utilise les valeurs suivantes :
    • [interface=]string : spécifie le nom de l'interface.
    • [address=]ipv6address : spécifie l'adresse IPv6.
    REMARQUE : d'autres paramètres sont disponibles pour cette commande. Tapez add address /? à l'invite de commandes netsh interface ipv6 pour afficher les autres paramètres.

Configuration des attributs de l'interface

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez la commande suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
    set interface [interface=]string [[forwarding=]enabled|disabled] [[advertise=]enabled|disabled] [[mtu=]integer] [[siteid=]integer] [[metric=]integer] [[firewall=]{enabled | disabled}] [[siteprefixlength=]integer] [[store=]{active|persistent]}
    Cette commande utilise les valeurs suivantes :
    • [interface=]string : spécifie le nom de l'interface.
    • [[forwarding=]enabled|disabled] : spécifie si les paquets qui arrivent sur cette interface peuvent être transférés vers d'autres interfaces. Le paramètre par défaut est disabled.
    • [[advertise=]enabled|disabled] : spécifie si les annonces de routage sont envoyées sur cette interface. Le paramètre par défaut est disabled.
    • [[mtu=]integer] : spécifie l'unité de transmission maximale de cette interface. Si la valeur mtu n'est pas spécifiée, l'unité de transmission maximale par défaut de la liaison est utilisée.
    • [[siteid=]integer] : spécifie l'identificateur de la zone d'étendue du site. L'identificateur du site permet de distinguer les interfaces qui appartiennent à différentes régions administratives qui utilisent un adressage local de site.
    • [[metric=]integer] : spécifie la métrique de l'interface qui est ajoutée à la métrique de routage pour tous les itinéraires passant par l'interface.
    • [[firewall=]{enabled | disabled}] : spécifie d'utiliser ou non le mode pare-feu.
    • [[siteprefixlength=]integer] : spécifie la longueur par défaut du préfixe global pour tout le site.
    • [[store=]active|persistent] : si vous spécifiez active, la modification est valide uniquement jusqu'au prochain démarrage de l'ordinateur. Si vous spécifiez persistent, la modification est permanente. Le paramètre par défaut est persistent.

Comment gérer les itinéraires

Affichage de la table de routage IPv6

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez show routes, puis appuyez sur ENTRÉE. REMARQUE : pour afficher les autres paramètres disponibles pour cette commande, tapez show routes /?.

Ajout d'un itinéraire IPv6

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez la commande suivante et appuyez sur la touche ENTRÉE :
    add route [prefix=]ipv6address/integer [[interface=]string] [[nexthop=]ipv6address] [[siteprefixlength=]integer] [[metric=]integer] [[publish=]{no | age | yes}] [[validlifetime=]{integer | infinite}] [[preferredlifetime=]{integer | infinite}] [[store=]{active | persistent}]
    Cette commande utilise les valeurs suivantes :
    • [prefix=]ipv6address/integer : ce paramètre est requis. Il spécifie le préfixe auquel vous souhaitez ajouter un itinéraire. Integer spécifie la longueur du préfixe.
    • [[interface=]string] : spécifie un nom ou un index d'interface.
    • [[nexthop=]ipv6address] : spécifie l'adresse de la passerelle si le préfixe n'est pas sur la liaison active.
    • [[siteprefixlength=]integer] : spécifie la longueur du préfixe pour tout le site si le préfixe n'est pas sur la liaison active.
    • [[metric=]integer] : spécifie la métrique de l'itinéraire.
    • [[publish=]{no | age | yes}] : spécifie si les itinéraires sont annoncés dans les annonces de routage avec des durées de vie qui ne changent pas (yes), s'ils sont annoncés avec des durées de vie décroissantes (age) ou s'ils ne sont pas annoncés dans les annonces de routage (no). Le paramètre par défaut est no.
    • [[validlifetime=]{integer | infinite}] : spécifie la durée de vie pendant laquelle l'itinéraire est valide. La valeur par défaut est infinite.
    • [[preferredlifetime=]{integer | infinite}] : spécifie la durée de vie pendant laquelle l'itinéraire est préféré. La valeur par défaut est égale à la durée de vie valide.
    • [[store=]{active | persistent}] : spécifie si la modification s'applique uniquement jusqu'au prochain démarrage (active) ou si elle est permanente (persistent). Le paramètre par défaut est persistent.
    REMARQUES : ce paramètre ajoute un itinéraire pour un préfixe spécifique. La durée peut être exprimée en jours, heures, minutes et secondes (1d2h3m4s par exemple).

    Lorsque publish a pour valeur no ou age, l'itinéraire est supprimé après l'expiration de la durée de vie valide. Lorsque publish a pour valeur age, l'annonce de routage contient le reste de la durée de vie valide jusqu'à la suppression. Lorsque publish a pour valeur yes, l'itinéraire ne sera jamais supprimé, quelle que soit la valeur de la durée de vie valide, et chaque annonce de routage contient la "même" durée de vie valide spécifiée.

Suppression d'un itinéraire IPv6

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez show routes pour obtenir le préfixe de l'itinéraire et l'index d'interface de l'interface par l'intermédiaire de laquelle les adresses pour le préfixe de l'itinéraire sont accessibles.
  5. Pour supprimer un itinéraire, tapez la commande suivante, puis appuyez sur ENTRÉE :
    delete route [prefix=]ipv6address/integer [interface=]string
    Cette commande utilise les valeurs suivantes :
    • [prefix=]ipv6address/integer : spécifie le préfixe pour lequel vous souhaitez supprimer un itinéraire. adresse_ipv6 est une adresse IPv6 et integer est la longueur du préfixe de l'itinéraire à supprimer.
    • [interface=]string : spécifie le nom de l'interface.
    REMARQUE : pour afficher les autres paramètres disponibles pour cette commande, tapez delete route /?.

Activation du transfert IPv6

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez la commande suivante et appuyez sur la touche ENTRÉE :
    set interface [interface=]string [forwarding=]enabled
    Cette commande utilise les valeurs suivantes :
    • [interface=]string : spécifie le nom de l'interface.
    • [forwarding=]enabled : spécifie si les paquets qui arrivent sur cette interface peuvent être transférés vers d'autres interfaces. Le paramètre par défaut est Disabled.
    REMARQUE : vous pouvez aussi envoyer des messages d'annonce de routage en ajoutant le paramètre advertise à la commande. Par exemple :
    set interface [interface=]string [forwarding=]enabled [advertise=]enabled
    Pour afficher les autres paramètres de cette commande, tapez set interface /?.

Comment diagnostiquer des connexions

Test d'une configuration IPv6 à l'aide de la commande PING

Pour obtenir la configuration IPv6 d'un ordinateur :
  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez la commande suivante, puis appuyez sur la touche ENTRÉE :
    netsh interface ipv6 show interface
  3. À l'invite de commandes, tapez ping ::1 pour rechercher l'adresse de boucle.

    Si la commande ping ne réussit pas, vérifiez que l'adresse ::1 est assignée à l'interface nommée Pseudo-interface de bouclage.
  4. Utilisez la commande suivante pour rechercher une adresse IPv6 locale de liaison de l'ordinateur :
    pingaddress%zone_id
    Dans cette commande, address représente l'adresse lien-local et zone_id désigne l'index de l'interface à laquelle l'adresse lien-local est affectée. Une adresse lien-local commence par FE80.

    Si la commande ping échoue, vérifiez l'adresse et l'index d'interface.
  5. Utilisez la commande suivante pour localiser l'adresse lien-local d'un autre hôte sur votre liaison (également connu sous l'appellation de sous-réseau) :
    pingaddress%zone_id
    Dans cette commande, address représente l'adresse lien-local de l'autre hôte et zone_id désigne l'index de l'interface de laquelle vous souhaitez envoyer les paquets ping.

    Si la commande ping ne réussit pas, vérifiez l'adresse locale de liaison de l'autre hôte et l'ID de zone.

Test de la connectivité IPv6 à l'aide de la commande PING

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez la commande suivante, puis appuyez sur la touche ENTRÉE :
    netsh interface ipv6 show interface nom_interface
    Dans cette commande, nom_interface désigne le nom d'une interface sur votre ordinateur. Par exemple, si vous disposez d'une interface nommée "Connexion réseau local", tapez la commande suivante :
    netsh interface ipv6 show interface "Connexion réseau local"
  3. Utilisez l'une des commandes suivantes pour rechercher un autre noeud IPv6 :
    • Pour exécuter la commande ping sur l'adresse lien-local d'un autre n?ud sur votre liaison (aussi appelé sous-réseau), tapez pingaddress%zone_id, où address représente l'adresse lien-local de l'autre n?ud et zone_id désigne l'index de l'interface de laquelle vous souhaitez envoyer les paquets ping. Pour obtenir l'index d'interface, affichez la sortie de la commande netsh interface ipv6 show interface.

      Si la commande ping échoue, vérifiez l'adresse de lien local de l'autre n?ud et l'ID de zone.
    • Pour exécuter la commande ping sur l'adresse site-local d'un autre n?ud, tapez pingaddress%zone_id, où address représente l'adresse site-local de l'autre n?ud et zone_id désigne l'identificateur de site qui était inscrit dans la sortie de la commande netsh interface ipv6 show interface. Si vous n'utilisez pas d'identificateurs de sites, vous pouvez ignorer la portion %zone_id de la commande.

      Si la commande ping échoue, vérifiez l'adresse site-local de l'autre n?ud et l'ID de zone.
    • Pour exécuter la commande ping sur l'adresse globale d'un autre n?ud, tapez pingaddress, où address correspond à l'adresse globale de l'autre n?ud.

      Si la commande ping échoue, vérifiez l'adresse globale de l'autre n?ud.
    • Pour exécuter la commande ping sur un autre n?ud par nom, tapez ping -6 name, où name désigne un nom qu'il est possible de résoudre en une adresse IPv6 par l'intermédiaire d'entrées du fichier d'hôtes local ou au travers d'enregistrements de ressources AAAA présents dans votre infrastructure DNS. Lorsque vous identifiez l'hôte cible par nom et non par adresse IPv6, vous devez inclure le paramètre -6.

      Si la commande ping échoue, vérifiez que le nom peut être résolu en une adresse IPv6.
    • Pour exécuter la commande ping sur l'adresse compatible IPv4 d'un autre n?ud, tapez ping ipv4address, où ipv4address correspond à l'adresse IPv4 publique de l'autre n?ud.

      Si la commande ping échoue, vérifiez l'adresse IPv4 de l'autre n?ud.

Suivi d'un chemin à l'aide de la commande TRACERT

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez l'une des commandes suivantes :
    • tracert -6 nom_hôte

      - ou -
    • tracert ipv6address%zone_id
    Ces commandes utilisent les valeurs suivantes :

    • nom_hôte est le nom d'hôte de l'ordinateur distant.
    • adresse_ipv6 est l'adresse IPv6 de l'ordinateur distant.
    • id_zone est l'ID de zone pour l'adresse de destination. L'ID de zone pour les adresses de destination locales de liaisons est l'index d'interface de l'interface à partir de laquelle vous souhaitez envoyer les paquets tracert -6. L'ID de zone pour les adresses de destination locales de sites est l'ID de site répertorié dans la sortie de la commande netsh interface ipv6 show interface. Vous pouvez ignorer la partie %id_zone de la commande pour les adresses de destination globales.
    REMARQUE : La commande tracert avec le paramètre -6 fait le suivi du chemin pris par les paquets IPv6 de cet ordinateur vers un autre ordinateur distant. La commande tracert -6 utilise des messages de requête d'écho ICMPv6 (similaires à la commande ping) pour fournir des informations de rapport de la ligne de commande sur chaque routeur traversé et les temps de boucle pour chaque tronçon.

    Si la commande tracert ne réussit pas, vous pouvez utiliser les informations de rapport de la ligne de commande pour identifier le routeur intermédiaire de transfert qui a échoué ou ralenti.

Affichage de la configuration de l'interface

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh -c "interface ipv6", puis appuyez sur la touche ENTRÉE.
  3. Tapez show interface [interface=]string, puis appuyez sur ENTRÉE.

    Cette commande utilise les valeurs suivantes :
    • [interface=]string : spécifie le nom de l'interface.
    REMARQUE : d'autres paramètres sont disponibles pour cette commande.

Affichage du cache du voisin

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez show neighbors, puis appuyez sur ENTRÉE. REMARQUE : pour afficher les autres paramètres disponibles pour cette commande, tapez show neighbors /?.

Affichage du cache de destination

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis cliquez sur Invite de commandes.
  2. À l'invite de commandes, tapez netsh, puis appuyez sur ENTRÉE.
  3. Tapez interface ipv6, puis appuyez sur ENTRÉE.
  4. Tapez show destinationcache, puis appuyez sur ENTRÉE. REMARQUE : pour afficher les autres paramètres disponibles pour cette commande, tapez show destinationcache /?.

Propriétés

Numéro d'article: 325449 - Dernière mise à jour: lundi 20 février 2006 - Version: 7.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, 64-Bit Datacenter Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise x64 Edition
  • Microsoft Windows Server 2003, Datacenter Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Web Edition
Mots-clés : 
kbhowtomaster kbnetwork KB325449
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com