Comment faire pour résoudre les problèmes de connexion provoqués par des entrées de Registre du protocole client RPC

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 325930 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article décrit les clés de Registre du protocole RPC (appel de procédure distante) et la façon dont elles peuvent affecter la connectivité de Microsoft Outlook sur Microsoft Exchange Server. Il décrit également les procédures de dépannage de base.

Outlook utilise des RPC pour effectuer des appels sur le réseau. Les RPC permettent à Outlook d'envoyer des appels vers de nombreuses piles de protocoles différentes. Les appels dépendent de la pile de protocole disponible sur l'ordinateur. Le protocole le plus courant est TCP/IP. D'autres protocoles RPC comprennent NetBIOS, NetBIOS sur TCP/IP et IPX/SPX. Si un ordinateur client envoie les requêtes du protocole RPC appropriées, ces protocoles doivent être disponibles sur le serveur.

Entrées de Registre du protocole RPC

Cette section décrit les entrées de Registre principales qui contrôlent le protocole RPC utilisé par Outlook.

RPC_Binding_Order

L'entrée RPC_Binding_Order est créée lorsque vous installez le client Outlook ou Exchange Server. Cette entrée définit la séquence du protocole utilisée lors de l'initialisation des communications RPC d'Outlook.

Remarque L'entrée RPC_Binding_Order n'est pas créée dans Microsoft Exchange Server 2003 ou dans Microsoft Exchange 2000 Server. Elle est uniquement créée dans Microsoft Exchange Server 5.5 et dans les versions antérieures d'Exchange.

Vous pouvez trouver cette entrée dans la clé de Registre suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Exchange\Exchange Provider
Par défaut, l'entrée Rpc_Binding_Order contient les données de la valeur suivantes :
ncalrpc,ncacn_ip_tcp,ncacn_spx,ncacn_np,netbios,ncacn_vns_spp
Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour modifier ou restaurer l'ordre de liaison, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
163576 XGEN : Modification de l'ordre de liaison du RPC

RPC_Srv_Binding_Order

L'entrée de Registre RPC_Svr_Binding_Order est créée lorsque vous installez le client Outlook ou Exchange Server. Ne confondez pas cette entrée avec l'entrée de Registre RPC_Binding_Order. Cette entrée n'est pas utilisée avec les connexions RPC d'Outlook. Elle définit la séquence du protocole qui est utilisée pour certaines communications serveur à serveur. Vous pouvez utiliser l'utilitaire de vidage RPC pour définir les protocoles disponibles à l'utilisation par les clients. Pour plus d'informations sur l'utilitaire de vidage RPC, consultez la section "Utilisation du vidage RPC pour identifier les problèmes RPC du serveur" de cet article.

Vous pouvez trouver l'entrée RPC_Svr_Binding_Order dans la sous-clé de Registre suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Exchange\Exchange Provider
Par défaut, l'entrée Rpc_Svr_Binding_Order contient les données de la valeur suivantes :
ncacn_ip_tcp,ncacn_spx,ncacn_vns_spp
Remarque D'autres valeurs peuvent être présentes si des protocoles supplémentaires sont installés.

ClientProtocols

La sous-clé de Registre
ClientProtocols
est créée lorsque vous installez le système d'exploitation et le premier protocole réseau. La sous-clé de Registre
ClientProtocols
contient les entrées qui définissent les protocoles qui peuvent être utilisés par le système d'exploitation client pour se connecter à Exchange Server. Outlook peut définir le protocole RPC à envoyer. Cette sous-clé de Registre définit si le système d'exploitation prend en charge ce protocole. Vous pouvez rechercher cette sous-clé dans la clé de Registre suivante sur Microsoft Windows 2000 et Microsoft Windows XP :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Rpc\ClientProtocols
Par défaut, la sous-clé de Registre
ClientProtocols
contient les entrées de Registre suivantes pour TCP/IP :
Réduire ce tableauAgrandir ce tableau
NomTypeDonnées
ncacn_httpREG_SZrpcrt4.dll
ncacn_ip_tcpREG_SZrpcrt4.dll
ncacn_npREG_SZrpcrt4.dll
ncadg_ip_udpREG_SZrpcrt4.dll
Remarque Dans Microsoft Windows NT 4.0, l'emplacement de la sous-clé de Registre est le même, mais les entrées TCP/IP par défaut sont différentes. La table suivante décrit les entrées TCP/IP par défaut de Windows NT :
Réduire ce tableauAgrandir ce tableau
NomTypeDonnées
ncacn_npREG_SZrpcltcl.dll
ncalrpcREG_SZncalrpc
ncacn_ip_tcpREG_SZRpcLtCcm.Dll
ncadg_ip_udpREG_SZRpcLtCcm.Dll
ncadg_nb_tcpREG_SZrpcltccm.dll
ncacn_httpREG_SZrpcltccm.dll
Remarque Dans Microsoft Windows 98, l'emplacement de la sous-clé est le même, mais les entrées TCP/IP par défaut sont différentes. La table suivante décrit les entrées TCP/IP par défaut de Windows 98 :
Réduire ce tableauAgrandir ce tableau
NomTypeDonnées
ncacn_npREG_SZrpcltcl.dll
ncalrpcREG_SZncalrpc
ncacn_ip_tcpREG_SZrpcltc3.dll
ncacn_httpREG_SZrpcltccm.dll

Dépannage des entrées de Registre RPC

Si plusieurs entrées de Registre RPC sont manquantes, Outlook peut ne pas se connecter à Exchange Server. Si la sous-clé de Registre
ClientProtocols
ou si les valeurs des données sont manquantes, le client Outlook ne pourra peut-être pas utiliser le protocole souhaité pour se connecter. Pour qu'Outlook utilise le protocole RPC approprié, la sous-clé
ClientProtocols
et les valeurs des données doivent être présentes et correctes.

Par exemple, sur l'ordinateur Outlook, si l'unique entrée de Registre RPC
ClientProtocols
qui est présente est ncacn_np (avec une valeur de rpcrt4.dll), Outlook essaie de se connecter sur l'ordinateur Exchange Server à l'aide de canaux nommés sur TCP/IP sur le port par défaut 139. Si la connexion doit traverser un pare-feu, le port 139 doit être ouvert. L'entrée de Registre manquante ncacn_ip_tcp (avec une valeur de rpcrt4.dll) doit être restaurée pour prendre en charge une connexion TCP/IP qui utilise le port 135 ou le port 445 vers le serveur Exchange.

De plus, si les entrées de Registre RPC sont manquantes sur le serveur, les services Exchange ne sont pas enregistrés pour répondre aux demandes client. Par conséquent, le client ne peut pas se connecter à Exchange à l'aide du protocole demandé. Par exemple, si le serveur ne dispose pas de l'entrée de Registre RPC
ClientProtocols
pour ncacn_ip_tcp, la banque d'informations Microsoft Exchange n'est pas disponible lorsque vous utilisez TCP/IP pour vous connecter. Vous pouvez utiliser le vidage RPC pour résoudre ce problème.

Messages d'erreur Outlook

Les messages d'erreur suivants peuvent s'afficher dans le client Outlook lorsque les entrées de Registre RPC sont manquantes ou endommagées :
  • Impossible de trouver une correspondance pour ce nom. Impossible pour le Carnet d'adresses Microsoft Exchange d'ouvrir une session avec l'ordinateur Microsoft Exchange Server.
  • Outlook n'a pas pu se connecter. Vérifiez que vous êtes bien connecté au réseau et que vous utilisez le serveur et nom de boîte aux lettres corrects.
  • Impossible de trouver une correspondance pour ce nom. Des problèmes réseau empêchent toute connexion à l'ordinateur Microsoft Exchange Server. Contactez votre administrateur système si cette situation persiste.
  • Vos informations de connexion sont incorrectes. Vérifiez le nom d'utilisateur et le domaine, puis tapez de nouveau votre mot de passe. S'il s'agit d'un nouveau compte ou que votre administrateur a demandé un changement de mot de passe, vous devez cliquer sur Modifier le mot de passe, puis vous connecter à l'aide de votre nouveau mot de passe.
  • Impossible de démarrer Microsoft Outlook. Échec de la tentative de connexion à l'ordinateur Microsoft Exchange Server.
  • Le serveur où se trouve la liste d'adresses globale n'est plus disponible. Vous pouvez vous reconnecter à un serveur différent en redémarrant Outlook ou réessayer l'opération lorsque le serveur sera accessible.
Si les entrées de Registre RPC sont manquantes ou endommagées, les problèmes suivants peuvent se produire :
  • Les utilisateurs reçoivent de nouveaux messages, mais la notification de nouveaux messages ne fonctionne pas. Ce problème peut se produire si les valeurs de Registre RPC du Protocole UDP (User Datagram Protocole) sont manquantes.
  • Les utilisateurs ne peuvent pas se connecter à l'ordinateur Exchange Server.
  • Les utilisateurs ne peuvent pas vérifier un nom d'alias dans la liste d'adresses globale.
  • Les utilisateurs sont invités à entrer plusieurs fois leurs paramètres de connexion , puis les messages d'erreur répertoriés dans cet article s'affichent.
  • Les imprimantes télécopieurs ne sont pas accessibles.

Utilisation du Moniteur réseau pour identifier les problèmes RPC

Vous pouvez utiliser le Moniteur réseau pour identifier les problèmes liés au RPC. Par exemple :
  • Si votre trace capturée ne contient pas tout le trafic RPC du client au serveur, la sous-clé RPC complète peut être manquante. Si la sous-clé est présente, assurez-vous que l'entrée ncacn_ip_tcp (avec une valeur de rpcrt4.dll) n'est pas manquante. Si l'entrée ncacn_ip_tcp (avec une valeur de rpcrt4.dll) est manquante, le client n'essaie pas de se connecter à TCP/IP à l'aide du port 135. Il essaie uniquement des connexions qui utilisent NetBIOS ou des canaux nommés sur TCP/IP (port 139 ou port 445).
  • Si votre trace capturée indique le client qui se connecte avec succès au mappeur du point de sortie, le client envoie une requête opnum0x3 RPC avec succès. Le client reçoit une réponse dans laquelle les quatre dernières paires de données hexadécimales indiquent ce qui suit : D6 A0 C9 16. En général, cette réponse contient des zéros si la requête est correcte. Ce problème peut se produire si le serveur ne dispose pas de la valeur de Registre ncacn_ip_tcp dans la sous-clé de Registre
    ClientProtocols
    . Dans ce scénario, le service Banque d'informations Microsoft Exchange n'est pas disponible pour une utilisation sur TCP/IP.
Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour analyser le trafic réseau client à l'aide d'Exchange Server, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) :
http://www.microsoft.com/exchange/techinfo/administration/2000/ClientNT.asp

Utilisation du vidage RPC pour identifier les problèmes RPC du serveur

Vous pouvez utiliser l'outil de vidage RPC pour résoudre les problèmes RPC du serveur. Vous pouvez également l'utiliser pour répertorier les applications RPC qui s'exécutent sur le serveur. Il existe trois composants RPC qui doivent être disponibles pour que le client Outlook puisse se connecter avec succès :
  • Le mappeur du point de sortie.
  • Le service Banque d'informations Microsoft Exchange avec l'identificateur unique universel (UUID) de a4f1db00-ca47-1067-b31e-00dd010662da.
  • Le NSPI (Name Service Provider Interface) avec l'UUID de f5cc5a18-4264-101a-8c59-08002b2f8426.
    • Dans Exchange Server 5.5 et versions antérieures, le NSPI était fourni par le service d'annuaire Microsoft Exchange.
    • Dans Exchange Server 2003 et Exchange 2000 Server, le NSPI est fourni par le serveur de catalogue global. Sur un serveur de catalogue global, le NSPI s'exécute sous le service d'accès réseau (lsass.exe). Le serveur Exchange peut fournir le renvoi et la fonctionnalité proxy NSPI.
    Pour plus d'informations sur NSPI et les clients Outlook, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
    256976 Comment les clients MAPI accèdent à Active Directory
Vous devez exécuter l'outil de vidage RPC à l'invite de commandes. Les commandes de la ligne de commande courante comprennent :
  • rpcdump.exe /i > rpcdump.txt
  • rpcdump.exe /p > rpcdump.txt
Ces deux commandes dirigent la sortie qui est générée vers le fichier Rpcdump.txt.

L'outil de vidage RPC est en général utilisé avec le Moniteur réseau. Par exemple, si le client Outlook ne peut pas vérifier un nom avec succès, vous pouvez exécuter l'outil de vidage RPC sur le serveur qui fournit le NSPI.

Remarque Si le f5cc5a18-4264-101a-8c59-08002b2f8426 est manquant sur un serveur de catalogue global pour TCP/IP (ncacn_ip_tcp), les clients Outlook ne peuvent pas se connecter au NSPI sur TCP/IP.

Vous pouvez également utiliser l'outil de vidage RPC lorsque les clients Outlook peuvent vérifier les noms avec succès, mais ils ne peuvent pas se connecter à la boîte aux lettres. En exécutant l'outil de vidage RPC, vous pouvez définir si la banque (a4f1db00-ca47-1067-b31e-00dd010662da) est enregistrée avec RPC, TCP/IP (ncacn_ip_tcp), les canaux nommés (ncacn_np) ou d'autres protocoles. Ce problème est provoqué en général par les entrées de Registre
ClientProtocols
manquantes sur le serveur. Le problème peut également se produire si le NSPI et la banque sont mappées statiquement sur le même port.

Pour plus d'informations sur les mappages de ports statiques pour Exchange Server 2003 et Exchange 2000 Server, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
270836 Mappages de ports statiques pour Exchange 2000 et Exchange 2003
Remarque L'outil de vidage RPC ne répertorie pas le mappeur du point de sortie. Pour plus d'informations sur la façon d'obtenir l'outil de vidage RPC, visitez le site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=en&FamilyID=7D40460C-A069-412E-A015-A2AB904B7361

Restauration des valeurs de Registre RPC manquantes

Pour restaurer les valeurs de Registre RPC manquantes sur le client ou sur le serveur, procédez comme suit.

AVERTISSEMENT : toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil.

Étape 1 : Vérification des entrées de Registre

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
  2. Dans la zone Ouvrir, tapez regedit, puis cliquez sur OK.
  3. Recherchez la clé suivante dans le Registre :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Rpc\ClientProtocols
    Vérifiez que toutes les entrées sont présentes et apportez les corrections en vous référant aux tables contenues dans la section "ClientProtocols" de cet article.
  4. Si des valeurs sont manquantes, ajoutez-les. Pour cela, procédez comme suit :
    1. Dans le menu Edition, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Valeur chaîne.
    2. Tapez le nom de la valeur de chaîne manquante, puis appuyez sur ENTRÉE.
    3. Appuyez sur ENTRÉE.
    4. Dans la boîte de dialogue Modification de la chaîne, tapez les données de la valeur manquantes dans la zone Données de la valeur, puis cliquez sur OK.
  5. Quittez l'Éditeur du Registre.
  6. Redémarrez l'ordinateur.
  7. Testez votre connexion Exchange Server.

Étape 2 : Vérification de la version du fichier DLL

Si toutes les valeurs de Registre existent, vérifiez la version du fichier DLL RPC qui se trouve sur l'ordinateur. La version du fichier DLL RPC doit correspondre à la version et au numéro de version du système d'exploitation Windows installé sur l'ordinateur.

Remarque Les clés de Registre qui sont décrites ci-dessus dans cet article répertorient les noms des fichiers .dll utilisés par chaque RPC. Par exemple, Rpc4rt4.dll est le fichier .dll qui est utilisé par TCP/IP sur Windows 2000 et sur Windows XP.

Pour définir la version et le numéro de version du système d'exploitation Windows installé sur l'ordinateur, procédez comme suit.
  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
  2. Dans la zone Ouvrir, tapez winver.
  3. Notez l'emplacement de la version et du numéro de version.
Pour définir la version du fichier .dll, procédez comme suit :
  1. Dans l'Explorateur Windows, recherchez le fichier .dll RPC dans le dossier Windows\System32.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier, puis cliquez sur Propriétés.
  3. Cliquez sur Version.
  4. Notez la version du fichier.

    La version du fichier doit refléter le numéro de version du système d'exploitation Windows installé sur l'ordinateur. Par exemple, sur Windows XP version 5.1, numéro de version 2600, la version du fichier Rpcrt4.dll est 5.1.2600.0.
Si la version du fichier .dll ne correspond pas à la version et au numéro de version du système d'exploitation Windows installé sur l'ordinateur, remplacez le fichier .dll par la version correcte. Pour cela, procédez comme suit :
  1. Recherchez la version correcte du fichier .dll.

    Vous pouvez rechercher le fichier sur le CD Windows, dans les Service Packs Windows ou sur un autre ordinateur qui exécute la même version de Windows.
  2. Sur l'ordinateur qui rencontre le problème, recherchez le fichier .dll.
  3. Modifiez l'extension du fichier .dll en .bak ou .old.
  4. Copiez le fichier .dll correct sur l'ordinateur qui rencontre le problème.
  5. Redémarrez l'ordinateur.
  6. Testez votre connexion Exchange Server.

Étape 3 : Suppression et réinstallation de TCP/IP

Important Cette étape doit être exécutée uniquement sur l'ordinateur ou les ordinateurs client(s).

Sur l'ordinateur du client Outlook, si vous ne pouvez pas rétablir la connexion à Exchange Server à l'aide des étapes suivantes 1 et 2, supprimez puis réinstallez TCP/IP. Microsoft vous recommande de ne pas supprimer le protocole TCP/IP sur le serveur. Pour supprimer et réinstaller le protocole TCP/IP sur l'ordinateur client, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
  2. Double-cliquez sur Connexions réseau.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur la connexion réseau, puis cliquez sur Propriétés.
  4. Désactivez la case à cocher Protocole Internet (TCP/IP), puis cliquez sur OK.
  5. Cliquez sur Oui.
  6. Répétez les étapes 3 à 5 pour chaque connexion réseau répertoriée.
  7. Redémarrez votre ordinateur.
  8. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.
  9. Double-cliquez sur Connexions réseau.
  10. Cliquez avec le bouton droit sur la connexion réseau, puis cliquez sur Propriétés.
  11. Désactivez la case à cocher Protocole Internet (TCP/IP), puis cliquez sur OK.
  12. Cliquez sur Oui.
  13. Réinstallez TCP/IP sur chaque connexion réseau.
  14. Sur chaque connexion réseau, supprimez le protocole qui a été installé pour maintenir l'espace réservé (tel que NWLink). Ne supprimez pas d'autres protocoles s'ils étaient déjà installés.
  15. Redémarrez votre ordinateur.

Références

Pour plus d'informations sur la façon de résoudre les problèmes de connexion, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
255843 XCLN : Connexion impossible à Exchange Server à partir d'un client Windows 2000 ou Windows XP
268575 OL2000 : (CW) Message d'erreur : Impossible pour le Carnet d'adresses Microsoft Exchange d'ouvrir une session avec l'ordinateur Microsoft Exchange Server
321652 OL : Vous êtes continuellement invité à fournir vos informations d'identification de domaine NT
319517 OL2002 : Un message d'erreur s'affiche lorsque vous utilisez Outlook 2002 sur les services Terminal Server Windows 2000
326036 XADM : Connexion impossible à un ordinateur Exchange 2000 Server à l'aide des informations d'identification correctes
319572 XADM : Exchange 2000 Server ne peut pas enregistrer de nouvelles notifications de messages Outlook

Propriétés

Numéro d'article: 325930 - Dernière mise à jour: lundi 26 novembre 2007 - Version: 4.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Exchange 2000 Server Standard Edition
  • Microsoft Exchange Server 2003 Enterprise Edition
  • Microsoft Exchange Server 2003 Standard Edition
  • Microsoft Office Outlook 2003
  • Microsoft Outlook 2000 Standard
  • Microsoft Outlook 2002 Standard
Mots-clés : 
kbinfo KB325930
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com