Des clients SQL Server peuvent changer de protocole lorsque les ordinateurs clients tentent de vous connecter à une instance de SQL Server

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 328383 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Ordinateurs clients sur lesquels Microsoft Data Access Components (MDAC) version 2.6 ou ultérieure, peuvent essayer plusieurs protocoles ou les mécanismes de communication Interprocess (IPC) pour établir des connexions à SQL Server.

Plus d'informations

Une amélioration a été apportée à la bibliothèque de réseau de côté client, Dbnetlib.dll pour MDAC version 2.6 et version ultérieure. Avec MDAC version 2.6 et ultérieures, si plusieurs protocoles sont disponibles et une tentative de connexion avec le premier protocole échoue, l'application cliente immédiatement essaie d'utiliser un des autres protocoles.

Par défaut, les clients ont TCP et des canaux nommés comme protocoles disponibles. Vous pouvez manipuler le protocole d'ordre à l'aide de l'utilitaire client SQL Server. L'application cliente utilise les protocoles dans l'ordre indiqué sur l'ordinateur client. La commande de protocole est stockée à l'emplacement clé du Registre suivant sous la valeur ProtocolOrder :
HKLM\Software\Microsoft\MSSQLServer\Client\SuperSocketNetLib

Si vous utilisez SQL Server 2005, la commande de protocole est stockée dans l'entrée de Registre ProtocolOrder sous la sous-clé de Registre suivante :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\MSSQLServer\Client\SNI9.0


Par exemple, si un ordinateur client a TCP et des canaux nommés disponibles et la commande est :
  • TCP
  • Canaux nommés
Lorsque l'ordinateur client tente d'établir une connexion TCP sur le serveur et que la tentative de connexion renvoie un code de retour non nulle, le client essaie en toute transparence une connexion à l'aide du protocole suivant de la liste, qui est des canaux nommés (Named Pipes). Dans ce scénario, le client ne peut pas établir une connexion TCP ; toutefois, le client met avec succès une connexion de canaux nommés (Named Pipes).

note Le client ne reçoit pas une erreur qui indique le premier protocole a échoué.

Si l'application cliente utilise le protocole deuxième et elle renvoie également une erreur, une erreur est renvoyée au client.

Si vous effectuez un alias à l'aide de l'une des méthodes suivantes, l'application cliente utilise les informations d'alias pour établir une connexion avec le serveur et n'utilise pas les autres protocoles.
  • En utilisant l'utilitaire réseau du client SQL Server
  • À l'aide de SQL Server Configuration Manager (SQL Server 2005)
  • Lorsque vous créez un nom de source de données ODBC (DSN)
Si vous souhaitez contrôler le protocole qui utilise une application cliente pour chaque tentative de connexion, et pas autoriser le client essayer plusieurs protocoles, vous pouvez effectuer l'une des opérations suivantes :
  • Utilisez l'utilitaire de réseau du client SQL ou le Gestionnaire de configuration SQL Server pour créer un alias en spécifiant le protocole que vous préférez.
  • Spécifier le protocole dans votre chaîne de connexion. Par exemple :
    "DSN=DSNName;SERVER=servername;DATABASE=YourDataBaseName;Network=DBMSSOCN;Address=IP_Address,1433;UID=YourUID;PWD=YourPassword;"
    dans cet exemple, vous spécifiez le protocole réseau comme « DBMSSOCN », qui signifie que vous souhaitez utiliser le protocole TCP/IP. Si vous spécifiez le protocole dans votre chaîne de connexion, Dbnetlib utilise le protocole spécifié uniquement et ne tente pas de n'importe quel autre protocole. De même, pour activer protocole canaux nommés uniquement, utilisez une chaîne de connexion similaire à ceci :
    "DSN=DSNName;SERVER=servername;DATABASE=YourDataBaseName;Network=DBNMPNTW;Address=\\.\pipe\sql\query;UID=YourUID;PWD=YourPassword;"
  • Utiliser l'utilitaire réseau client pour supprimer les autres protocoles.

RÉFÉRENCES

Documentation en ligne de SQL Server ; rubrique : utilitaire de réseau du client SQL Server

Propriétés

Numéro d'article: 328383 - Dernière mise à jour: vendredi 30 décembre 2005 - Version: 4.3
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft SQL Server 2000 Standard
  • Microsoft Data Access Components 2.6
  • Microsoft Data Access Components 2.7
  • Microsoft SQL Server 2005 Standard Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Developer Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Enterprise Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Express Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Workgroup Edition
Mots-clés : 
kbmt kbinfo KB328383 KbMtfr
Traduction automatique
IMPORTANT : Cet article est issu du système de traduction automatique mis au point par Microsoft (http://support.microsoft.com/gp/mtdetails). Un certain nombre d?articles obtenus par traduction automatique sont en effet mis à votre disposition en complément des articles traduits en langue française par des traducteurs professionnels. Cela vous permet d?avoir accès, dans votre propre langue, à l?ensemble des articles de la base de connaissances rédigés originellement en langue anglaise. Les articles traduits automatiquement ne sont pas toujours parfaits et peuvent comporter des erreurs de vocabulaire, de syntaxe ou de grammaire (probablement semblables aux erreurs que ferait une personne étrangère s?exprimant dans votre langue !). Néanmoins, mis à part ces imperfections, ces articles devraient suffire à vous orienter et à vous aider à résoudre votre problème. Microsoft s?efforce aussi continuellement de faire évoluer son système de traduction automatique.
La version anglaise de cet article est la suivante: 328383
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com