Comment faire pour vérifier de grandes quantités d'enregistrements DNS à l'aide de DNSLint

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 330105 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Résumé

Vous pouvez vérifier des ensembles particuliers d'enregistrements DNS sur plusieurs serveurs DNS afin de diagnostiquer et de résoudre des problèmes que peuvent causer des enregistrements DNS manquants ou incorrects à l'aide de l'option /ql (Query List) de DNSLint.

Plus d'informations

Dans plusieurs scénarios, la capacité de vérifier rapidement des ensembles d'enregistrements DNS sur plusieurs serveurs DNS offre de nombreux avantages. Par exemple, lorsque les clients ne peuvent pas ouvrir de session sur un domaine Windows 2000, si vous pouvez vérifier que les enregistrements Service Location que les clients utilisent pour rechercher des serveurs LDAP et Kerberos sont disponibles et exacts, vous pouvez déterminer si le système DNS cause le problème. Cette vérification peut être longue et difficile si le domaine contient plusieurs contrôleurs de domaine et que de nombreux serveurs DNS sont responsables de l'hébergement de ces enregistrements.

Autre exemple : les clients signalent qu'ils ne peuvent pas accéder à votre site Web. Pour déterminer si des enregistrements DNS manquants ou incorrects sont à l'origine du problème, vous devez vérifier l'exactitude de chaque serveur DNS hébergeant des enregistrements pour les serveurs Web. Si vous vos serveurs DNS et enregistrements DNS sont peu nombreux, vous pouvez utiliser Nslookup.exe pour vérifier rapidement les enregistrements DNS. Toutefois, l'utilisation de Nslookup.exe pour vérifier une grande quantité d'enregistrements hébergés sur de nombreux serveurs DNS peut prendre beaucoup de temps.

Troisième exemple, les utilisateurs peuvent envoyer des courriers électroniques mais ne pas en recevoir. Le courrier peut être immobilisé sur le serveur de messagerie, et il peut y avoir un problème de résolution du nom. Pour déterminer si tel est le cas, vous devez vérifier tous les enregistrements DNS concernés sur tous les serveurs DNS faisant autorité. Suivant la taille et la complexité de l'infrastructure de messagerie, cette tâche peut être complexe et prendre beaucoup de temps.

L'option /ql de DNSLint vous permet d'interroger rapidement de grandes quantités d'enregistrements sur de nombreux serveurs DNS. DNSLint lit les instructions dans un fichier qui est spécifié par l'option /ql. Après avoir vérifié que le fichier est un fichier d'entrée DNSLint valide, DNSLint exécute les requêtes qui sont spécifiées dans le fichier et enregistre les résultats dans un rapport HTML facile à lire. Les administrateurs peuvent utiliser ce fichier d'entrée pour spécifier les serveurs DNS à interroger et les enregistrements DNS précis à rechercher sur chaque serveur. Le format du fichier d'entrée est le suivant :
DNSLint
[dns~server] 169.254.46.138
www.reskit.com,a,r
169.254.197.1,ptr,r

[dns~server] 169.254.46.200
reskit.com,cname,r
reskit.com,mx,r
_kerberos._tcp.dc._msdcs.reskit.com,srv,r
					
Le fichier doit commencer par le mot « DNSlint ». Il s'agit du premier élément que DNSLint recherche lorsqu'il ouvre le fichier d'entrée. Si « DNSlint » n'est pas le premier mot qui apparaît à l'ouverture du fichier, DNSLint rejette le fichier d'entrée spécifié et affiche un message d'erreur.
[dns~server] 169.254.46.138
					
Cette ligne spécifie l'adresse IP d'un serveur DNS auquel envoyer ses requêtes. Vous devez spécifier [serveur~dns] suivi d'un espace et d'une adresse IP valide. S'il manque un de ces deux éléments, DNSLint rejette le fichier d'entrée spécifié et affiche un message d'erreur.

Les lignes qui suivent indiquent les requêtes à envoyer au serveur DNS spécifié. Par exemple :
www.reskit.com,a,r
169.254.197.1,ptr,r
					
Le format des requêtes est le suivant : nom, type d'enregistrement, type de requête.

Le premier champ de la ligne est destiné au nom que vous voulez interroger. Par exemple, www.reskit.com. Le nom est immédiatement suivi d'une virgule. La virgule ne doit être suivie d'aucun espace.

Le deuxième champ suit la virgule immédiatement après le nom à interroger. Le deuxième champ est le type d'enregistrement DNS que vous recherchez. Microsoft prend en charge les types d'enregistrement DNS suivants :
  • a = Hôte
  • ptr = Pointeur
  • cname = Alias
  • mx = Courrier Exchange
  • srv = Emplacement du service
Le type d'enregistrement est immédiatement suivi d'une virgule. La virgule ne doit être suivie d'aucun espace.

Le troisième champ est le type de requête DNS à envoyer. Ce champ se trouve immédiatement après la virgule qui se trouve après le type d'enregistrement. Les types de requête suivants sont valides :
  • r = récursive
  • i = itérative
Les trois champs sont requis et la ligne de requête ne doit contenir aucun espace.

Il existe un quatrième champ facultatif. Si vous ajoutez « ,tcp » au troisième champ, DNSLint envoie la requête spécifiée à l'aide du protocole TCP à la place du protocole UDP par défaut. Ici encore, ne laissez aucun espace. Rien ne doit suivre le quatrième champ si vous l'utilisez.

Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité, reportez-vous à la documentation fournie avec le téléchargement de DNSLint.

Vous pouvez télécharger le fichier suivant à partir du Centre de téléchargement Microsoft :


Réduire cette imageAgrandir cette image
Télécharger
Télécharger le package dnslint-v2.02.exe maintenant.

Pour plus d'informations sur la façon de télécharger des fichiers du Support technique Microsoft, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
119591 Comment obtenir des fichiers de support technique Microsoft auprès des services en ligne
Microsoft a analysé ce fichier en vue de détecter la présence de virus. Microsoft a utilisé les logiciels de détection de virus les plus récents disponibles à la date de publication de ce fichier. Le fichier est conservé sur des serveurs sécurisés, empêchant toute modification non autorisée du fichier.

Propriétés

Numéro d'article: 330105 - Dernière mise à jour: lundi 24 avril 2006 - Version: 8.3
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows XP Professional
  • Microsoft Windows 2000 Server
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Premium Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Standard Edition
Mots-clés : 
kbdownload kbnetwork kbhowto KB330105
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com