Comment faire pour utiliser des paramètres de ligne de commande avec la commande Ntbackup dans Windows Server 2003

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 814583 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Pour des informations Microsoft Windows 2000 sur ce sujet, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
http://www.microsoft.com/windows2000/fr/advanced/help/ntbackup_command_line_parameters.htm
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Vous pouvez exécuter des opérations de sauvegarde à partir de l'invite de commandes ou d'un fichier de commandes en utilisant la commande ntbackup backup suivie de différents paramètres. Vous pouvez accéder à l'option de sauvegarde uniquement à partir de l'invite de commandes. Pour restaurer des fichiers, utilisez l'Assistant Sauvegarde et restauration.

Cet article décrit les paramètres disponibles avec ntbackup et fournit plusieurs exemples de méthode d'exécution d'une sauvegarde à partir de la ligne de commandes.

La commande ntbackup utilise la syntaxe suivante :

ntbackup backup [systemstate] « @Nom_fichier.bks » /J {« Nom_tâche »} [/P {« Nom_pool »}] [/G {« Nom_GUID »}] [/T { « Nom_bande »}] [/N {« Nom_média »}] [/F {« Nom_fichier »}] [/D {« Description_jeu »}] [/DS {« Nom_serveur »}] [/IS {« Nom_serveur »}] [/A] [/V:{yes | no}] [/R:{yes | no}] [/L:{f | s | n}] [/M {Type_sauvegarde}] [/RS:{yes | no}] [/HC:{on | off}] [/SNAP:{on | off}]


Paramètres Ntbackup

Commutateur : systemstate
Description : spécifie que vous souhaitez sauvegarder les données d'état du système. Lorsque vous sélectionnez cette option, le type de sauvegarde sera forcé sur Normal ou Copie.

Commutateur : @ Nom_fichier.bks
Description : spécifie le nom du fichier de sélection de sauvegarde (fichier .bks) à utiliser pour cette opération de sauvegarde. Le caractère arobase (@) doit se trouver devant le nom du fichier de sélection de sauvegarde. Un fichier de sélection de sauvegarde contient des informations sur les fichiers et dossiers sélectionnés pour la sauvegarde. Vous devez créer ce fichier à l'aide de la version GUI de Sauvegarde.

Commutateur : /J {« Nom_tâche »}
Description : spécifie le nom de tâche à utiliser dans le rapport de sauvegarde. Il décrit généralement les fichiers et dossiers que vous sauvegardez dans le cadre de l'opération de sauvegarde actuelle.

Commutateur : /P {« Nom_pool »}
Description : spécifie le pool de médias où vous souhaitez utiliser des médias. Il s'agit en général d'un sous-pool du pool de médias de sauvegarde, par exemple 4mm DDS. Si vous sélectionnez ce commutateur, vous ne pouvez pas utiliser les options de ligne de commandes /A, /G, /F ou /T.

Commutateur : /G {« Nom_GUID »}
Description : remplace ou ajoute sur cette bande. N'utilisez pas ce commutateur conjointement à /P.

Commutateur : /T {« Nom_bande »}
Description : remplace ou ajoute à cette bande. N'utilisez pas ce commutateur conjointement à /P.

Commutateur : /N {« Nom_média »}
Description : spécifie le nouveau nom de bande. N'utilisez pas /A avec ce commutateur.

Commutateur : /F {« Nom_fichier »}
Description : chemin d'accès de disque logique et nom de fichier. Vous ne devez pas utiliser les commutateurs suivants avec celui-ci.

Commutateur : /P /G /T

Commutateur : /D {« Description_jeu »}
Description : spécifie une étiquette pour chaque jeu de sauvegarde.

Commutateur : /DS {« Nom_serveur »}
Description : sauvegarde le fichier de service d'annuaire pour le serveur Microsoft Exchange spécifié.
Version Exchange : le commutateur /DS fonctionne uniquement avec Microsoft Exchange Server 5.5. Il ne fonctionne pas avec Microsoft Exchange 2000 Server ou Microsoft Exchange Server 2003.

Commutateur : /IS {« Nom_serveur »}
Description : sauvegarde le fichier de banque d'informations pour le serveur Microsoft Exchange spécifié.
Version Exchange : le commutateur /IS fonctionne uniquement avec Microsoft Exchange Server 5.5. Il ne fonctionne pas avec Microsoft Exchange 2000 Server ou Microsoft Exchange Server 2003.

Commutateur : /A
Description : exécute un ajout. Le commutateur /G ou /T doit être utilisé conjointement à ce commutateur. N'utilisez pas ce commutateur avec /P.

Commutateur : /V:{yes | no}
Description : vérifie les données une fois la sauvegarde terminée.

Commutateur : /R:{yes | no}
Description : Limite l'accès à cette bande au propriétaire ou aux membres du groupe d'administrateurs.

Commutateur : /L:{f | s | n}
Description : spécifie le type de fichier journal : f=complet, s=résumé, n=aucun (aucun fichier journal n'est créé).

Commutateur : /M {Type_sauvegarde}
Description : spécifie le type de sauvegarde. Il doit être l'une des options suivantes : normale, copie, différentielle, incrémentielle ou quotidienne.

Commutateur : /RS:{yes | no}
Description : sauvegarde les fichiers de données migrés situés dans le stockage étendu. Il n'est pas nécessaire d'utiliser l'option de ligne de commandes /RS pour sauvegarder la base de données Stockage amovible locale (contenant la Description distante : fichiers de l'espace réservé de stockage. Lorsque vous sauvegardez le dossier %Systemroot%, l'outil Sauvegarde inclut également automatiquement la base de données Stockage amovible.

Commutateur : /HC:{on | off}
Description : utilise la compression matérielle, le cas échéant, sur le lecteur de bande.

Commutateur : /SNAP:{on | off}
Description : spécifie si la sauvegarde doit utiliser un cliché instantané de volume.

Commutateur : /M {Type_sauvegarde}
Description : spécifie le type de sauvegarde. Il doit être l'une des options suivantes : normale, copie, différentielle, incrémentielle ou quotidienne.

Commutateur : /?
Description : affiche une aide à l'invite de commandes.

Exemples

Les exemples suivants expliquent comment faire pour utiliser la commande ntbackup pour sauvegarder des fichiers et des dossiers à partir de la ligne de commandes ou en utilisant un fichier de commandes. Notez que si vous ne spécifiez pas d'option, la commande applique les paramètres définis dans la version graphique du programme de sauvegarde.

Exemple 1

ntbackup backup \\iggy-multi\c$ /m normal /j « Tache 1¦ /p « Sauvegarde» /n « Sauvegarde ligne de commandes 1 » /d « Fonctionnalité ligne de commandes » /v:yes /r:no /l:s /rs:no /hc:on
Cet exemple crée une sauvegarde normale du partage distant \\iggy-multi\c$ et le nomme « Tache 1 ». Il extrait une bande du pool de médias Sauvegarde et nomme la bande « Sauvegarde ligne de commandes 1 ». Vous pouvez remplacer « Fonctionnalités ligne de commandes » dans la commande par la description réelle de votre sauvegarde. Cette sauvegarde est vérifiée une fois que l'opération de sauvegarde est terminée. Son accès n'est pas limité au propriétaire ou à l'administrateur et le niveau d'enregistrement est défini sur « résumé uniquement ». Les données de stockage étendu ne sont pas sauvegardées, et la compression matérielle est activée.

Exemple 2

ntbackup backup d:\ /j « Tache 2 » /a /t « Sauvegarde ligne de commandes 1 » /m copy
Cet exemple génère une sauvegarde copie du lecteur local D:\ et nomme cette sauvegarde « Tache 2 ». Les fichiers et dossiers sauvegardés sont ajoutés à la bande nommée la « Sauvegarde ligne de commande 1 ».

Exemple 3

ntbackup backup « @C:\Program Files\Windows NT\ntbackup\data\Ligne_commande.bks » /j « Tache 3 » /t « Sauvegarde ligne de commande 1 » /n « Sauvegarde ligne de commande 2 »
Cet exemple génère le type de sauvegarde spécifié dans la version graphique du programme de sauvegarde. Pour spécifier les fichiers à sauvegarder, cet exemple utilise le fichier de sélection de sauvegarde « Ligne_commande.bks » situé dans le dossier C:\Program Files\Windows NT\Ntbackup\Data. L'opération de sauvegarde est nommée « Tache 3 ». Il remplace la bande nommée « Sauvegarde ligne de commande 1 » par le nouveau nom « Sauvegarde ligne de commande 2 ».

Exemple 4

Les trois commandes suivantes exécutent une sauvegarde dans un fichier à partir de la ligne de commandes :
ntbackup backup \\iggy-multi\d$ /j « Sauvegarde ligne de commande 4 » /f « D:\Sauvegarde.bkf »


ntbackup backup \\iggy-multi\d$ /j « Sauvegarde ligne de commande 5 » /f « D:\Sauvegarde.bkf » /a

ntbackup backup \\iggy-multi\d$ /j « Sauvegarde ligne de commande 6 » /f « D:\Sauvegarde.bkf » Le premier exemple indique comment sauvegarder \\iggy-multi\d$ dans le fichier D:\Sauvegarde.bkf.
Le deuxième exemple indique comment faire pour ajouter la même sauvegarde au même fichier.
Le troisième exemple indique comment faire pour écraser le fichier avec la même sauvegarde.
Dans les trois exemples, vous pouvez utiliser un nom UNC complet comme lettre de lecteur. Par exemple, vous pouvez utiliser \\iggy-multi\d$\Sauvegarde.bkf comme destination de sauvegarde au lieu de d:\Sauvegarde.bkf.
Les trois exemples utilisent les valeurs par défaut du programme de sauvegarde pour le type, le paramètre de vérification, le niveau d'enregistrement, la compression matérielle et toute autre restriction.

Pour démarrer la version graphique du programme de sauvegarde, cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur Accessoires, sur Outils système, puis cliquez sur Utilitaire de sauvegarde.

Références

Pour plus d'informations sur la façon d'utiliser l'Assistant Sauvegarde et restauration, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
326216 COMMENT FAIRE : Sauvegarder et restaurer des données dans Windows Server 2003 à l'aide de l'outil de sauvegarde

Propriétés

Numéro d'article: 814583 - Dernière mise à jour: lundi 3 décembre 2007 - Version: 9.2
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows Server 2003, Standard Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Server 2003, Enterprise Edition (32-bit x86)
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Standard Edition
  • Microsoft Windows Small Business Server 2003 Premium Edition
Mots-clés : 
kbhowto kbinfo kbstoragemgmt KB814583
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com