Comment faire pour résoudre les problèmes de connectivité dans SQL Server 2000

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 827422 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article peut vous aider à résoudre les problèmes de connectivité dans Microsoft SQL Server 2000. Il contient les descriptions des problèmes de connectivité courants et les mesures à prendre pour résoudre ces problèmes.
SQL Server 2000 prend en charge plusieurs méthodes de communication entre l'instance de SQL Server et les applications clientes. Si votre application cliente et l'instance de SQL résident sur un même ordinateur, les composants IPC (InterProcess Communication) de Microsoft Windows, notamment les canaux nommés locaux ou le protocole de mémoire partagée, permettent de communiquer. Si elles résident sur des ordinateurs différents, une communication IPC réseau, par exemple le protocole TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet Protocol) ou des canaux nommés, permet de communiquer.

SQL Server 2000 utilise Net-Library, une bibliothèque de liens dynamiques (DLL, Dynamic-Link Library), pour communiquer avec un protocole réseau particulier. Une paire correspondante de Net-Libraries doit être active sur l'ordinateur client et sur l'ordinateur serveur pour prendre en charge le protocole réseau que vous souhaitez utiliser. Par exemple, si vous voulez permettre à une application cliente de communiquer avec une instance particulière de SQL Server par le biais du protocole TCP/IP, vous devez configurer les sockets TCP/IP de la Net-Library cliente (Dbnetlib.dll) pour qu'ils se connectent au serveur sur l'ordinateur client. De même, les sockets TCP/IP de la Net-Library serveur (Ssnetlib.dll) doivent être à l'écoute sur l'ordinateur serveur. Dans ce scénario, la pile de protocole TCP/IP doit être installée aussi bien sur l'ordinateur client que sur l'ordinateur serveur.

Après avoir installé SQL Server 2000, vous pouvez configurer les propriétés des Net-Libraries clientes à l'aide de l'Utilitaire Réseau Client et les propriétés des Net-Libraries serveur à l'aide de l'Utilitaire Réseau Serveur (Svrnetcn.exe). Les Net-Libraries serveur sont installées en même temps que les outils serveur dans le programme d'installation de SQL Server. Néanmoins, certaines des Net-Libraries serveur risquent de ne pas être actives. Par défaut, SQL Server 2000 les active et écoute sur le protocole TCP/IP, les canaux nommés et le protocole de mémoire partagée. Par conséquent, vous devez connecter un client à un ordinateur serveur par le biais d'une Net-Library cliente qui correspond à l'une des Net-Libraries serveur actuellement utilisées par l'instance de SQL Server.

Pour plus d'informations sur les composants de communication de SQL Server et les Net-Libraries, reportez-vous aux rubriques suivantes dans la documentation en ligne de SQL Server :
  • Composants de communication
  • Net-Libraries cliente et serveur
  • Gestion des clients

Résolution des problèmes de connectivité

La plupart des problèmes de connectivité que vous pouvez remarquer dans SQL Server 2000 se produisent en raison de problèmes relatifs au protocole TCP/IP, à l'authentification Windows ou à une combinaison de ces deux éléments.

Important Avant de résoudre les problèmes de connectivité dans SQL Server 2000, vérifiez que le service MSSQLServer est démarré sur l'ordinateur qui exécute SQL Server.

Vérification des paramètres DNS

Le processus de résolution de noms du système DNS (Domain Name System) permet de résoudre l'adresse IP en nom de l'instance de SQL Server. Si ce processus ne fonctionne pas correctement, l'instance de SQL Server n'est pas accessible, et un ou plusieurs des messages d'erreur suivants peuvent s'afficher :
Ce serveur SQL n'existe pas ou son accès est refusé
Erreur de réseau générale
Impossible de générer le contexte SSPI
Pour vérifier que le processus de résolution de noms résout le serveur correct, vous pouvez exécuter une commande Ping sur le serveur à l'aide du nom et de l'adresse IP du serveur. Pour cela, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
  2. Dans la boîte de dialogue Exécuter, tapez cmd dans la zone Ouvrir, puis cliquez sur OK.
  3. À l'invite de commandes, exécutez la commande suivante :
    ping <Nom Serveur>
    Notez l'adresse IP qui est renvoyée.
  4. À l'invite de commandes, exécutez la commande suivante (où adresse IP correspond à l'adresse IP que vous avez notée à l'étape 3) :
    ping ?a <Adresse IP>
Vérifiez que la commande résout l'adresse IP en nom de serveur correct. Si les commandes spécifiées n'aboutissent pas, ne renvoient pas les valeurs correctes ou si leur délai d'attente expire, la recherche DNS ne fonctionne pas correctement ou le problème se produit en raison d'autres problèmes réseau ou de routage. Pour afficher les paramètres DNS actuels, exécutez la commande suivante à l'invite de commandes :
ipconfig /all
Pour plus d'informations sur la commande ipconfig, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
223413 Options du fichier Ipconfig.exe dans Windows 2000


Pour contourner ce problème, ajoutez une entrée dans le fichier serveur %systemroot%\system32\drivers\etc\hosts sur l'ordinateur client. Vous pouvez également vous connecter au serveur en utilisant les canaux nommés de la Net-Library.

Vérification des protocoles et des alias activés

Les problèmes de connectivité peuvent se produire si l'alias est défini de façon incorrecte sur l'ordinateur client. Vous pouvez afficher les alias à l'aide de l'Utilitaire Réseau Client. Pour cela, procédez comme suit :
  1. Démarrez l'Utilitaire Réseau Client. Si les outils du client SQL Server sont installés sur l'ordinateur qui exécute l'application cliente, procédez comme suit :
    1. Cliquez sur Démarrer, puis pointez sur Programmes.
    2. Pointez sur Microsoft SQL Server, puis cliquez sur Utilitaire Réseau Client.
    Si les outils du client SQL Server ne sont pas installés sur l'ordinateur client, procédez comme suit pour démarrer l'Utilitaire Réseau Client :
    1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter.
    2. Dans la boîte de dialogue Exécuter, tapez cliconfg dans la zone Ouvrir, puis cliquez sur OK.
  2. Dans la fenêtre Utilitaire réseau du client SQL Server, cliquez sur l'onglet Général, puis activez tous les protocoles que vous souhaitez utiliser.

    Remarque Vous devez activer au moins le protocole TCP/IP et le protocole de canaux nommés.
  3. Cliquez sur l'onglet Alias, puis vérifiez les alias configurés pour l'instance de SQL Server.
  4. Vérifiez les propriétés des alias pour vous assurer que le nom ou l'adresse IP du serveur et le protocole sont configurés correctement.
Vous pouvez créer un alias pour tester la connectivité en utilisant le nom du serveur, l'adresse IP, voire un autre protocole.

Remarque L'interface utilisateur des versions précédentes de MDAC (Microsoft Data Access Components) est différente pour l'Utilitaire Réseau Client. Ainsi, si les options répertoriées dans cet article ne s'affichent pas, installez une version ultérieure de MDAC sur l'ordinateur qui exécute l'application cliente.

Vérification de l'écoute correcte de l'instance de SQL Server

Pour vérifier que l'instance de SQL Server est à l'écoute des canaux nommés, du protocole TCP/IP ou d'un autre protocole que vous utilisez au niveau de l'application cliente, ouvrez le fichier journal en cours des erreurs SQL Server. Ce fichier journal peut contenir des entrées semblables aux suivantes :
2003-11-06 09:49:36.17 server SQL server listening on TCP, Shared Memory, Named Pipes. 
2003-11-06 09:49:36.17 server SQL server listening on 192.168.1.5:1433, 127.0.0.1:1433.


Si vous analysez les entrées du fichier journal des erreurs SQL Server, vous pouvez vérifier que l'instance de SQL Server est à l'écoute sur l'adresse IP et sur le port corrects. Par défaut, une instance de SQL Server écoute sur le port 1433. L'Utilitaire Réseau Serveur vous permet également de vérifier les paramètres des protocoles de SQL Server et de modifier les propriétés dans SQL Server, notamment les protocoles qui permettent d'établir une connexion à SQL Server et les ports qui peuvent être utilisés. Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'Utilitaire Réseau Serveur, reportez-vous à la rubrique « Utilitaire Réseau SQL Server » dans la documentation en ligne de SQL Server.

Il arrive parfois que SQL Server 2000 ne se lie pas au port 1433 ou à un autre port spécifié. Ce problème peut se produire si le port est utilisé par une autre application ou si vous essayez de vous connecter à l'aide d'une adresse IP incorrecte. Par conséquent, les connexions TCP/IP à SQL Server peuvent échouer et le message d'erreur suivant risque de s'afficher dans le fichier journal des erreurs SQL Server :
Serveur 2001-11-14 15:49:14.12 Informations de SuperSocket : échec de la liaison sur le port TCP 1433
Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
307197 PRB : Port TCP\IP utilisé par une autre application


Si vous ne pouvez pas vous connecter à l'instance de SQL Server à l'aide d'une connexion TCP/IP, essayez d'utiliser le protocole de canaux nommés ou le protocole de mémoire partagée. À l'invite de commandes, exécutez la commande suivante pour obtenir les informations sur les ports utilisés :
NETSTAT -an
Vous pouvez également utiliser l'utilitaire de ligne de commande Portqry pour obtenir plus d'informations sur les ports utilisés :

Pour plus d'informations sur cet utilitaire, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
310099 Description de l'utilitaire de ligne de commande Portqry.exe
Pour plus d'informations sur ce bogue éventuel, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
306865 BOGUE : SQL Server risque de ne pas écouter sur les sockets TCP/IP si TCP/IP est le seul protocole


Remarque Lorsqu'il s'agit d'instances nommées de SQL Server, SQL Server identifie le port de façon dynamique et écoute sur ce port. Ainsi, lorsque vous démarrez l'instance nommée de SQL Server, SQL Server essaie d'écouter sur le port qui était utilisé auparavant. Si SQL Server ne peut pas se lier à ce port, l'instance nommée peut se lier de façon dynamique à un autre port. Dans cette situation, vérifiez que l'application cliente est également définie pour identifier ce port de façon dynamique. L'Utilitaire Réseau Client vous permet également d'indiquer un port statique auquel doit se lier l'instance nommée et sur lequel elle doit écouter.

Pour plus d'informations, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
286303 INF : Comportement de la bibliothèque réseau de SQL Server 2000 lors de la détection des ports dynamiques
823938Comment faire pour utiliser l'allocation de ports statiques et dynamiques dans SQL Server 2000

Résolution des problèmes de MDAC

Des problèmes de connectivité peuvent également se produire en raison de problèmes liés à MDAC. Par exemple, une installation logicielle peut remplacer certains fichiers MDAC ou modifier les autorisations dont vous devez disposer pour accéder à ces fichiers. Vous pouvez exécuter l'utilitaire MDAC Component Checker pour vérifier l'installation de MDAC sur votre ordinateur.

Pour plus d'informations sur la façon de déterminer la version de MDAC, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
301202 COMMENT FAIRE : Vérifier la version de MDAC

Remarque Si vous vous connectez à une instance nommée de SQL Server, vérifiez que vous exécutez MDAC 2.6 ou une version ultérieure sur votre ordinateur. Les versions précédentes de MDAC ne reconnaissent pas les instances nommées de SQL Server. Il se peut donc que les connexions aux instances nommées échouent.

L'utilitaire Odbcping.exe vous permet de vérifier les connexions par le biais du pilote ODBC de SQL Server.

Pour plus d'informations sur cet utilitaire, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
138541 COMMENT FAIRE : Utiliser l'utilitaire Odbcping.exe pour vérifier la connectivité ODBC à SQL Server
Pour plus d'informations sur la configuration de noms DSN ODBC, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
289573 PRB : Configuration de noms DSN avec des Net-Libraries SQL Server

Vous pouvez également tester la connectivité à l'instance de SQL Server en utilisant un fichier .udl.

Pour plus d'informations sur la façon de créer un fichier .udl, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
244659 EXEMPLE : Comment faire pour créer un fichier de liaison de données dans Windows 2000

Résolution des problèmes de pare-feu

Si un pare-feu est configuré entre l'ordinateur client et l'ordinateur SQL Server, assurez-vous que les ports requis pour communiquer à travers ce pare-feu sont ouverts.

Pour plus d'informations sur les ports qui doivent être ouverts pour pouvoir communiquer à travers un pare-feu, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
287932 INF : Ports TCP requis pour la communication vers SQL Server à travers un pare-feu
269882 COMMENT FAIRE : Utiliser ADO pour se connecter à SQL Server derrière un pare-feu


Si vous utilisez le protocole TCP/IP pour vous connecter à l'instance de SQL Server, vérifiez que vous pouvez utiliser le programme Telnet pour vous connecter au port sur lequel SQL Server écoute. Pour utiliser ce programme, exécutez la commande suivante à l'invite de commandes :
Telnet <Adresse IP> <Numéro de port>
Si le programme Telnet échoue et si un message d'erreur s'affiche, résolvez l'erreur, puis réessayez de vous connecter.

Remarque En raison des problèmes provoqués par le virus Slammer, le port UDP (User Datagram Protocol) 1434 risque d'être bloqué sur le pare-feu.

Résolution des problèmes d'authentification et de sécurité

Les connexions à SQL Server risquent de ne pas aboutir en raison d'échecs d'authentification. Le cas échéant, l'un des messages d'erreur suivants peut s'afficher :
Échec de la connexion de l'utilisateur '<nom_utilisateur>'
Échec de la connexion de l'utilisateur 'NTAUTHORITY\ANONYMOUS LOGON'
Échec de la connexion de l'utilisateur 'null'
Si un message d'erreur s'affiche en raison d'un échec de l'authentification et qu'il n'indique pas de nom de connexion SQL Server particulier, résolvez le problème lié à l'authentification Windows. Le message d'erreur suivant peut s'afficher en raison de problèmes d'authentification Windows :
Impossible de générer le contexte SSPI
Les problèmes suivants peuvent entraîner des problèmes d'authentification et de sécurité :
  • des problèmes liés à l'authentification NTLM ou Kerberos se produisent ;
  • le contrôleur de domaine ne peut pas être contacté en raison de problèmes de connectivité ;
  • des problèmes liés aux relations d'approbation entre les domaines se produisent.
Pour plus d'informations sur les causes possibles, consultez les journaux des événements sur l'ordinateur. Pour contourner les problèmes de connectivité liés à l'authentification Windows, vous pouvez utiliser l'authentification SQL Server pour vous connecter à l'instance de SQL Server. Pour plus d'informations sur la façon de résoudre l'erreur « Impossible de générer le contexte SSPI », cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
811889 Comment faire pour résoudre le message d'erreur « Impossible de générer le contexte SSPI »
Si la connexion échoue lorsque vous utilisez l'authentification SQL Server, le message d'erreur suivant s'affiche :
Échec de la connexion de l'utilisateur '<nom_utilisateur>'. Non associé à une connexion approuvée.

Pour résoudre ce problème, procédez comme suit.

Avertissement Toute utilisation incorrecte de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil.
  1. Vérifiez que l'instance de SQL Server est configurée pour utiliser l'authentification Windows et l'authentification SQL Server. Pour ce faire, assurez-vous que les clés de Registre suivantes sont sur l'ordinateur SQL Server. Pour l'instance par défaut de SQL Server :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\MSSQLServer\MSSQLServer\LoginMode
    Pour l'instance nommée de SQL Server :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Microsoft SQL Server\<Instance Name>\MSSQLServer\LoginMode
    Vérifiez que les valeurs suivantes des clés de Registre sont définies :
    Réduire ce tableauAgrandir ce tableau
    Type d'authentificationValeur
    Authentification Windows seulement1
    Mode mixte (authentification SQL Server et authentification Windows)2

    Remarque Si vous modifiez le Registre, vous devez arrêter, puis redémarrer l'instance de SQL Server pour que les modifications soient prises en compte.
  2. Essayez de vous connecter à l'instance de SQL Server en utilisant différents comptes Windows ou des comptes de connexion SQL Server. En cas d'échec de la connexion, cette procédure peut vous aider à déterminer si les problèmes sont liés à un compte de connexion particulier. Par exemple, il se peut que le mot de passe du compte de connexion ait été changé.
  3. Essayez de vous connecter à l'instance de SQL Server en utilisant différents protocoles. Par exemple, les connexions utilisant le protocole TCP/IP avec l'authentification Windows peuvent échouer alors que celles utilisant le protocole de canaux nommés avec l'authentification Windows aboutissent.
Si vous utilisez des certificats, un message d'erreur de sécurité SSL (Secure Sockets Layer) s'affiche si vous essayez de vous connecter à l'instance de SQL Server. Pour plus d'informations, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
316898 COMMENT FAIRE : Activer le chiffrement SSL pour SQL Server 2000 avec la console MMC
322144 CORRECTIF : SECDoClientHandShake ne peut pas se connecter à SQL Server


Résolution des problèmes liés aux contraintes sur les sockets TCP/IP

Si vous utilisez le pilote ODBC de SQL Server, le fournisseur OLE DB Microsoft pour SQL Server ou le fournisseur managé System.Data.SqlClient, vous pouvez désactiver le groupement de connexions en utilisant les interfaces de programmation d'applications appropriées (API, Application Programming Interface). Si vous désactivez le groupement de connexions et que votre application ouvre et ferme fréquemment les connexions, la contrainte sur la bibliothèque réseau sous-jacente de SQL Server risque d'augmenter. Parfois il arrive également que les serveurs Web et les pilotes JDBC essaient de se connecter à l'instance de SQL Server. Les demandes de connexion à SQL Server peuvent alors être supérieures au nombre que SQL Server peut gérer. Cela peut créer des contraintes sur les sockets TCP/IP, et le message d'erreur suivant risque de s'afficher dans le fichier journal des erreurs SQL Server :
Serveur 2003-08-07 20:46:21.11 Erreur : 17832, Gravité : 20, État : 6
Serveur 2003-08-07 20:46:21.11 Connexion ouverte mais paquets de connexion d'accès envoyés incorrects. La connexion a été fermée.


Pour plus d'informations, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
154628 INF : SQL enregistre 17832 avec plusieurs demandes TCP\IP de connexion
328476 Paramètres TCP/IP des pilotes SQL Server lorsque le groupement est désactivé


Remarque Si vous exécutez SQL Server 2000 SP3 ou SQL Server 2000 SP3a, vous risquez de ne pas remarquer la contrainte sur les sockets TCP/IP, car une limite au nombre de paquets de connexion a été ajoutée. L'erreur 17832 se produit si vous utilisez des pilotes tiers pour vous connecter à l'instance de SQL Server. Pour résoudre ce problème, contactez le fournisseur tiers pour acquérir les pilotes dont le fonctionnement a été testé avec SQL Server 2000 SP3 et SQL Server 2000 SP3a.

Vérification du démarrage de l'instance de SQL Server en mode mono-utilisateur

Si l'instance de SQL Server à laquelle vous essayez de vous connecter est démarrée en mode mono-utilisateur, une seule connexion peut être établie avec SQL Server. Si des logiciels sont en cours d'exécution sur l'ordinateur qui se connecte automatiquement à SQL Server, ils peuvent facilement utiliser cette seule connexion. Les logiciels suivants peuvent par exemple se connecter automatiquement à l'instance de SQL Server :
  • Agent SQL Server
  • Logiciels de sauvegarde tiers
  • Logiciels d'analyse tiers
  • Logiciels antivirus tiers
  • Microsoft Internet Information Services (IIS)
  • SQL Server Enterprise Manager
L'application cliente qui essaie de se connecter à l'instance de SQL Server reçoit le message d'erreur suivant :
Ce serveur SQL n'existe pas ou son accès est refusé
Cette erreur se produit généralement pendant l'installation de SQL Cluster et l'installation du Service Pack lorsque la procédure d'installation démarre l'instance de SQL Server en mode mono-utilisateur. Les applications spécifiées risquent de se connecter automatiquement à l'instance de SQL Server en utilisant la seule connexion disponible, et l'installation échoue.

Pour déterminer si l'instance de SQL Server a été démarrée en mode mono-utilisateur, vérifiez si le fichier journal des erreurs SQL Server a une entrée semblable à la suivante :
spid3 2003-07-31 11:26:43.79 Avertissement ******************
spid3 2003-07-31 11:26:43.80 SQL Server a démarré en mode mono-utilisateur. Les mises à jour des catalogues système sont autorisées.

Vérification de la connectivité par des canaux nommés à SQL Server

Si vous ne pouvez pas vous connecter à l'instance de SQL Server en utilisant des canaux nommés, vérifiez que cette instance est configurée pour accepter des connexions par canaux nommés. Pour plus d'informations sur la procédure à suivre pour tester les canaux nommés, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
68941 INF : Procédure à suivre pour tester les canaux nommés

Résolution des problèmes liés aux connexions dont le délai d'attente expire pendant le processus de récupération

SQL Server récupère chaque base de données à chaque démarrage d'une instance de SQL Server. Pendant ce processus de récupération, SQL Server annule les transactions qui ne sont pas validées et reprend celles qui le sont ainsi que les modifications qui n'ont pas été écrites sur le disque dur au moment de l'arrêt de l'instance de SQL Server. Lorsque la récupération est terminée, SQL Server enregistre le message suivant dans le fichier journal des erreurs SQL Server :
Récupération terminée
Pendant le processus de récupération, SQL Server ne peut pas accepter de connexions. Les clients qui essaient de se connecter à l'instance de SQL Server à ce moment-là risquent de recevoir un message d'erreur semblable au suivant :
Délai d'attente expiré
Le service Agent SQL Server risque de ne pas démarrer, car il attend que SQL Server récupère les bases de données. Ainsi, si le message d'erreur suivant s'affiche dans le fichier journal des erreurs SQL Server, les connexions n'échoueront plus avec une erreur d'expiration du délai d'attente :
Récupération terminée
Si le processus de récupération dure longtemps, il se peut que vous deviez résoudre d'autres problèmes qui lui sont liés.

Test des différentes méthodes de connexion à l'instance de SQL Server

Si un problème se produit alors que vous vous connectez à l'instance de SQL Server, vous pouvez utiliser l'une ou plusieurs des méthodes ci-dessous pour le contourner.
  • Testez la connectivité à l'instance de SQL Server en utilisant l'authentification SQL Server et l'authentification Windows.
  • Testez la connectivité à l'instance de SQL Server à partir d'autres sources de données, notamment un nom DSN ODBC, un fichier .udl, l'Analyseur de requêtes SQL, SQL Server Enterprise Manager, et les utilitaires isql ou osql.
  • Testez la connectivité à l'instance de SQL Server en utilisant différents protocoles. Vous pouvez spécifier différents protocoles en créant un alias pour l'instance de SQL Server utilisant ce protocole. Vous pouvez également spécifier le protocole dans la chaîne de connexion en ajoutant tcp:, np:, lpc: ou rpc: au début du nom de l'instance de SQL Server. Par exemple, si les connexions TCP/IP échouent, celles qui utilisent des canaux nommés aboutissent.
  • Testez la connectivité à l'aide d'un autre compte de connexion pour vous permettre de déterminer si le problème est lié à un compte de connexion particulier.
  • Essayez d'ajouter dans le fichier %systemroot%\system32\drivers\etc\hosts une entrée correspondant à l'adresse IP de l'ordinateur qui exécute l'instance de SQL Server.
  • Essayez de vous connecter à l'instance de SQL Server à partir de l'ordinateur SQL Server et à partir du client.
  • Si vous vous connectez à partir de l'ordinateur SQL Server, vous pouvez spécifier « . » ou « (local) » (sans les chevrons) à la place du nom du serveur, puis vous connecter.
  • Essayez de vous connecter à l'instance de SQL Server en utilisant l'adresse IP à la place du nom du serveur.
  • Essayez d'indiquer le port spécifique sur lequel écoute l'instance de SQL Server, soit en créant un alias, soit en ajoutant un numéro de port à la chaîne de connexion (Mon_serveur\Mon_instance, 1433, par exemple).

Capture des traces du Moniteur réseau

Si les étapes indiquées dans la section « Test des différentes méthodes de connexion à l'instance de SQL Server » ne permettent pas de résoudre le problème de connectivité, capturez les traces réseau à l'aide de l'utilitaire Moniteur réseau. Pour plus d'informations sur le suivi du réseau, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
148942 Comment faire pour capturer le trafic réseau à l'aide du Moniteur réseau

294818 Foire Aux Questions sur le Moniteur réseau

169292 Bases de lecture des traces TCP/IP

102908 Comment faire pour dépanner la connectivité TCP/IP dans Windows 2000 ou Windows NT


Pour obtenir plus d'informations détaillées, vous pouvez utiliser les traces du Générateur de profils SQL. Pour effectuer le suivi du réseau, vous pouvez également utiliser l'outil Diagnostics du réseau pour les ordinateurs non ordonnés en clusters qui exécutent SQL Server. Pour plus d'informations sur la façon d'utiliser l'outil Diagnostics du réseau, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
321708 COMMENT FAIRE : Utiliser l'outil Diagnostics du réseau (Netdiag.exe) dans Windows 2000

Références

Pour plus d'informations sur les différents problèmes de connectivité afférents à SQL Server, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
812817 Présentation technique en ligne : Microsoft SQL Server 2000 : Résolution des problèmes de connectivité
319930 COMMENT FAIRE : Se connecter à Microsoft Desktop Engine
257434 INF : Bibliothèque réseau du nom DSN existant remplacée par une bibliothèque réseau du nouveau nom DSN lors d'une connexion à un même nom de serveur SQL Server
306985 Erreurs RPC lors de la connexion d'un serveur de clusters virtuel à l'aide de canaux nommés
313295 COMMENT FAIRE : Utiliser le nom du serveur dans une chaîne de connexion pour spécifier la bibliothèque réseau cliente
320728 COMMENT FAIRE : Résoudre le message d'erreur « La limite maximale de connexions a été atteinte »
328306 INF : Causes potentielles du message d'erreur « Ce serveur SQL n'existe pas ou son accès est refusé »
247931 INF : Méthodes d'authentification pour les connexions à SQL Server dans des pages ASP
169377 Comment faire pour accéder à SQL Server dans des pages ASP
328383 INF : Des clients SQL Server peuvent changer de protocole lorsqu'ils essaient de se connecter
238949 COMMENT FAIRE : Définir la bibliothèque réseau de SQL Server dans une chaîne de connexion ADO
270126 PRB : Comment faire pour gérer la connexion cliente des deux serveurs virtuels SQL Server 2000 après une mise à niveau de la version 7.0 du cluster de type actif/actif
316779 PRB : Les clients dont l'option Forcer le cryptage du protocole est sélectionnée risquent de ne pas pouvoir se connecter avec une adresse IP
216643 INF : Les options de connexion ODBC/OLEDB ne sont pas affichées lors du suivi des connexions à SQL Server 7.0
265808 INF : Comment faire pour se connecter à une instance nommée SQL Server 2000 avec les outils clients d'une version précédente
191572 INFO : Gestion de groupements de connexions par des objets ADO appelés par une page ASP
313173 Exemple de gestionnaire de groupements de connexions à utiliser avec un pilote Microsoft SQL Server 2000 pour JDBC
237844 COMMENT FAIRE : Activer un groupement de connexions ODBC dans une application ADO Visual Basic
259569 PRB : L'installation d'un produit tiers endommage les paramètres du Registre MDAC Windows 2000

Propriétés

Numéro d'article: 827422 - Dernière mise à jour: mardi 29 novembre 2005 - Version: 3.3
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft SQL Server 2000 Standard
Mots-clés : 
kbhowto kbsqlclient kbdll kbclientserver kbclient kbdns kberrmsg kbtshoot kbregistry KB827422
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com