Comment faire pour dépanner la boîte de dialogue Annuler la demande de RPC dans Outlook 2003 ou Outlook 2002

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 839862 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Important Cet article contient des informations sur la modification du Registre. Avant de modifier le Registre, pensez à le sauvegarder et assurez-vous que vous savez le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la sauvegarde, la restauration et la modification du Registre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
256986 Description du Registre de Microsoft Windows
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique les étapes de dépannage typiques que vous pouvez utiliser pour déterminer la cause première du message suivant :
Outlook est en train de récupérer les données de Microsoft Exchange Server <nom_serveur>. Vous pouvez annuler la demande ou réduire la fenêtre de ce message dans la barre de tâches Windows jusqu'à ce qu'Outlook la ferme automatiquement.

INTRODUCTION

Dans les versions de Microsoft Outlook antérieures à Outlook 2002, Outlook semble parfois cesser de répondre (se bloquer) quand les utilisateurs envoient ou reçoivent des messages électroniques, vérifient leurs rendez-vous ou créent des rendez-vous. Lorsque Outlook cesse de répondre, les utilisateurs voient un sablier jusqu'à ce qu'Outlook obtienne les informations qu'il demande. Les types des données qu'Outlook récupère pendant cette période incluent des informations dans la boîte aux lettres de l'utilisateur, des informations dans les dossiers publics de l'utilisateur, des informations sur la disponibilité et des recherches de répertoire (nom de contrôle). Le serveur qu'Outlook interroge pour obtenir ces informations est un ordinateur Microsoft Exchange Server ou un serveur de catalogue global. Si le nom de serveur apparaît comme un nom NetBIOS, les données sont récupérées à partir d'un ordinateur Exchange Server. Si le nom de serveur apparaît comme un nom de domaine complet (FQDN), les données sont récupérées d'un serveur de catalogue global.

La boîte de dialogue Annuler la demande d'appel de procédure distante (RPC) est une fonctionnalité qui a été ajoutée dans Microsoft Outlook 2002. Elle permet aux utilisateurs de voir le serveur auquel accède Outlook. En outre, les utilisateurs peuvent annuler la récupération des données en utilisant la boîte de dialogue Annuler la demande.

Lorsque Outlook 2002 et versions ultérieures demandent des données d'un ordinateur Exchange Server, Outlook appelle une fonction qui encapsule le RPC au serveur. Ce nouveau wrapper est le wrapper RPC annulable. Par défaut, le wrapper RPC annulable démarre une horloge et publie le RPC. Lorsque le RPC est terminé, le wrapper arrête l'horloge, se vide et se ferme. Toutefois, si le RPC des données prend plus de 5 secondes pour renvoyer des données, le wrapper affiche la boîte de dialogue Annuler la demande. La boîte de dialogue Annuler la demande reste à l'écran jusqu'à ce que le RPC reçoive une réponse ou jusqu'à ce que l'utilisateur clique sur Annuler. Si l'action que l'utilisateur exécute dans Outlook provoque la création de plusieurs RPC, une boîte de dialogue Annuler la demande peut s'afficher pour chaque RPC.

Bien que la boîte de dialogue Annuler la demande ait pour but d'améliorer l'expérience de l'utilisateur en fournissant des informations sur le serveur lorsque Outlook cesse de répondre, de nombreux utilisateurs l'interprètent comme un message d'erreur et contactent leur assistance technique pour plus d'informations, au lieu de percevoir la boîte de dialogue Annuler la demande comme une partie ordinaire de l'interopération entre Outlook et Exchange. Même sur le réseau le plus rapide, avec le meilleur matériel et avec la meilleure architecture, la réponse à un RPC nécessite parfois plus de 5 secondes. Si la boîte de dialogue Annuler la demande n'apparaît qu'occasionnellement, une procédure étendue de dépannage n'est pas nécessaire et ne sert à rien. Toutefois, si la boîte de dialogue Annuler la demande s'affiche fréquemment et pendant longtemps, il peut s'agir d'un problème de performances de l'un des serveurs ou d'un problème de réseau. Cet article explique des étapes de dépannage permettant de déterminer la cause première de l'apparition fréquente de la boîte de dialogue Annuler la demande.

Pour plus d'informations sur la façon de désactiver la fonctionnalité de la boîte de dialogue Annuler la demande ou d'augmenter la valeur du délai d'attente si vous observez fréquemment une congestion de réseau ou d'autres problèmes connexes, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
293650 Comment faire pour modifier le comportement de la boîte de dialogue Annuler la demande dans Outlook 2002

Dépannage de la boîte de dialogue Annuler la demande

Pour résoudre ce problème, utilisez l'outil ExPTA (Exchange Performance Troubleshooting Analyzer Tool) de Microsoft Exchange Server. Pour télécharger cet outil, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais):
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=55884
Si la boîte de dialogue Annuler la demande apparaît fréquemment ou sur de longues périodes, procédez comme suit.

Collecte des informations de dépannage

Pour collecter les informations de dépannage, procédez comme suit :
  1. Rassemblez les informations suivantes sur les actions de l'utilisateur lorsqu'il reçoit beaucoup de boîtes de dialogue Annuler la demande :
    • Est-ce que l'utilisateur parcourt un Dossier public situé dans un autre Groupe administratif sans disposer d'un réplica de ce dossier dans son propre site ?
    • Est-ce que l'utilisateur ouvre une réunion avec de nombreux participants ?
    • Est-ce que l'utilisateur crée ou met à jour une réunion pour vérifier les informations sur la disponibilité des participants ?
  2. Étudiez l'architecture Active Directory et Exchange de votre environnement. Répondez aux questions suivantes :
    • Est-ce que les serveurs de catalogues globaux sont locaux ou distants ?
    • Est-ce que la connectivité au site distant passe par des routeurs et des pare-feux ?
    • Existe-t-il des serveurs de Dossiers publics dédiés ?
    • Où les dossiers système sont-ils hébergés ?
    Les réponses à ces questions peuvent vous fournir des indices sur la cause première du problème.

Analyse des journaux d'événements de l'ordinateur Exchange Server

Vous pouvez voir des événements dans le journal d'événements des applications ou dans les journaux des événements système. Ces événements peuvent indiquer des problèmes de connectivité entre votre serveur Exchange Server et votre serveur de catalogue global. Si vous avez effectué une migration d'Exchange 5.5 vers Exchange 2000 ou Exchange 2003, vous devez déterminer si votre ordinateur Exchange Server ou votre serveur de Dossiers publics dédié génère des événements semblables aux suivants :


Événement 9548
Type d'événement : Avertissement
Source de l'événement : MSExchangeIS
Catégorie de l'événement : Général
Description : L'utilisateur /o=Nom_organisation_Exchange/ou=Nom_site/cn=Nom_conteneur_destinataires/cn=Nom_compte_utilisateur désactivé n'a pas de SID de compte principal. Utilisez la console MMC Active Directory pour définir un compte actif comme le compte principal de cet utilisateur.

Événement 9551
Type d'événement : Avertissement
Source : MSExchangeISPublic
Catégorie de l'événement : Général
Description : Une erreur s'est produite lors de la mise à niveau de la liste ACL dans le dossier Nom_dossier_public situé dans la base de données Premier groupe de stockage\Banque de dossiers publics. La banque d'informations n'a pas pu convertir la sécurité de /O =Nom_organisation_Exchange/OU=Groupe_administratif/CN=Nom_conteneur_destinataires/CN=Nom_compte_utilisateur en identificateur de sécurité Windows 2000. Cette erreur peut être due à des lenteurs dans le service Active Directory ; dans ce cas, attendez que l'enregistrement de l'utilisateur soit répliqué dans l'annuaire Active Directory et essayez d'accéder au dossier (il sera mis à niveau sur place). Si l'objet spécifié n'est pas répliqué dans l'annuaire Active Directory, utilisez le Gestionnaire système Microsoft Exchange ou le client Exchange pour mettre à jour manuellement la liste ACL dans le dossier. Les droits d'accès dans l'ACE pour ce nom unique étaient 0x41b.

Si ces événements s'affichent, vous rencontrez probablement un problème avec des comptes inconnus. Ces comptes inconnus sont parfois nommés « utilisateurs inactifs ». Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
328880 Comment faire pour résoudre les problèmes de performances des dossiers publics liés à la conversion des listes ACL dans Exchange 2000 et Exchange 2003

Un correctif logiciel est disponible pour modifier la façon dont Exchange Server 2003 gère un compte d'utilisateur Active Directory désactivé associé à une boîte aux lettres Exchange Server 2003. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
903158 Un correctif logiciel est disponible pour modifier la façon dont Exchange Server 2003 gère un compte d'utilisateur Active Directory désactivé associé à une boîte aux lettres Exchange Server 2003

Si de nombreux événements 1016 apparaissent dans le journal des événements d'applications sur l'ordinateur Exchange Server, votre problème peut être provoqué par les utilisateurs qui créent et mettent à jour des éléments du calendrier. Dans ce scénario, il peut être judicieux de désactiver la fonctionnalité Options du Planificateur de réunions à des fins de test. La fonctionnalité Options du Planificateur de réunions a été introduite pour la première fois dans Outlook 2002. Elle collecte beaucoup plus de données que les versions antérieures d'Outlook si l'utilisateur clique sur l'onglet Planification lorsqu'il crée, met à jour ou lit les données d'une réunion. Si la désactivation de cette fonctionnalité résout les problèmes de nombre de boîtes de dialogue RPC, vous devez déterminer si la désactivation de cette fonctionnalité est une solution pour votre entreprise. Si la fonctionnalité Options du Planificateur de réunions est désactivée, l'utilisateur peut consulter les informations de disponibilité des participants, mais aucun détail supplémentaire ne s'affiche.

Désactivation de la fonctionnalité Options du Planificateur de réunions

Procédez comme suit pour désactiver la fonctionnalité Options du Planificateur de réunions :
  1. Dans le menu Outils, cliquez sur Options.
  2. Cliquez sur l'onglet Préférences, puis sur Options du calendrier.
  3. Dans la boîte de dialogue Options du calendrier, cliquez sur Options du Planificateur de réunions.
  4. Dans la section Planificateur de réunions, désactivez la case à cocher Afficher les détails du calendrier contextuel.
  5. Cliquez trois fois sur OK.
Pour plus d'informations sur les Options du Planificateur de réunions et sur l'ID d'événement 1016 qui s'affiche sur votre serveur Exchange, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
301328 Une entrée d'événement 1016 apparaît dans le journal d'applications après la mise à niveau vers Outlook 2002

Désactivation de l'intégration de la Messagerie instantanée dans Outlook

Si la commutation entre les messages Outlook est lente et provoque l'affichage de la boîte de dialogue Annuler la demande, désactivez la Messagerie instantanée dans Outlook. Pour cela, appliquez l'une des méthodes suivantes.
Méthode 1
  1. Dans le menu Outils, cliquez sur Options, puis sur l'onglet Autre.
  2. Sous Noms de personne, désactivez la case à cocher Activer la balise active des noms de personne, puis cliquez pour désactiver la case à cocher Afficher l'état de connexion Messenger dans la zone De.
  3. Cliquez sur OK.
Méthode 2
Avertissement Toute modification incorrecte du Registre à l'aide de l'Éditeur du Registre ou d'une autre méthode peut entraîner des problèmes sérieux. Ces problèmes peuvent vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que ces problèmes puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à la modification du Registre.

Les administrateurs peuvent également désactiver cette fonctionnalité en définissant la valeur du Registre Actif sur 0 dans la sous-clé de Registre suivante :
HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Office\10.0\Outlook\IM
Pour cela, procédez comme suit :
  1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez regedit, puis cliquez sur OK.
  2. Recherchez la sous-clé de Registre suivante et cliquez dessus :
    HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Office\10.0\Outlook\IM
  3. Dans le volet droit, cliquez sur Actif.
  4. Dans le menu Edition, cliquez sur Modifier.
  5. Dans la zone Données de la valeur, tapez 0, puis cliquez sur OK.
  6. Quittez l'Éditeur du Registre.
Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
290025 Retard lors de l'ouverture d'un message dans Outlook 2002 lorsque la messagerie instantanée est activée

Dépannage des profils Outlook

Déterminez si ce problème se produit seulement avec un nouveau profil de messagerie électronique.

Pour plus d'informations sur la façon de déterminer si ce problème survient avec un nouveau profil Outlook, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft.
287072 Procédures pour créer un nouveau profil de messagerie pour Microsoft Outlook
829918 Comment faire pour créer un profil de messagerie électronique dans Outlook 2003

Désactivation des compléments logiciels tiers dans Outlook

Si votre profil contient des compléments logiciels tiers, tels qu'un logiciel antivirus, le logiciel BlackBerry ou un logiciel de télécopie, procédez comme suit :
  1. Dans le menu Outils de Microsoft Outlook, cliquez sur Options.
  2. Cliquez sur l'onglet Autre, puis sur Options avancées.
  3. Cliquez sur le bouton Gestionnaire de compléments.
  4. Désactivez la case à cocher pour tous les compléments tiers qui sont éventuellement sélectionnés.
  5. Cliquez trois fois sur OK.
  6. Redémarrez Outlook.
Pour plus d'informations ou si vous pensez que BlackBerry est à l'origine de votre problème, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
216076 L'accès aux dossiers de la banque d'informations peut devenir lent dans Exchange

Résolution des problèmes de performance

Pour résoudre les problèmes de performance, collectez des données à l'aide de l'Analyseur de performances. Les latences de RPC sont courantes lorsqu'un ordinateur Exchange Server ou un serveur de catalogue global rencontre des problèmes de performances.

Si la boîte de dialogue RPC fait référence à un serveur Exchange Server (nom NetBIOS), configurez l'Analyseur de performances pour surveiller les compteurs suivants en temps réel :

Disque physique (toutes les instances)
- Moy. disque s/lecture
- Moy. disque s/écriture
- Long. de file d'attente du disque actuel

MSExchangeIS
- Latence RPC moyenne
- Demandes de RPC
- Opérations RPC/seconde

Processeur
-% temps processeur

Base de données (instance de banque d'informations)
- Enregistrements journal inachevés/s

Remarque Il est judicieux d'exécuter l'Analyseur de performances à partir d'une station de travail distante disposant de beaucoup d'espace disque libre.

Généralement, il est préférable que le compteur Demandes RPC soit inférieur à 10. S'il est supérieur à 25, cela indique un goulot d'étranglement de ressource. Seulement 100 demandes peuvent être exécutées en même temps. Si les Demandes de RPC atteignent 100, le client verra ses connexions refusées.

Le compteur Latence RPC moyenne affiche la durée moyenne nécessaire au serveur pour répondre aux demandes du client. La valeur du compteur est en général inférieure à 20 millisecondes pour des opérations typiques. Si elle est régulièrement supérieure à 20 millisecondes, cela signifie que la Banque d'informations prend du temps pour traiter les demandes des utilisateurs. En général, si la Banque d'informations répond lentement, il y a un goulot d'étranglement de disque.

Les valeurs recommandées pour le compteur Moy. disque s/lecture et le compteur de disque Moy. disque s/écriture sont les suivantes :
  • Bonnes < 20 ms
  • Assez bonnes < 30 ms
  • Faibles < 40 ms
  • Cache/Exéc < 1 ms
  • Cache/Bon < 2 ms
  • Cache/Assez bon < 4 ms
Si les compteurs sont supérieurs à 0,050 secondes (50 ms), il y a très probablement un goulot d'étranglement de disque.

Remarque Il n'est pas exceptionnel de voir de brefs pics supérieurs à 0,050, mais si vous en voyez pendant 30 à 60 secondes, il y a probablement un problème.

Pour déterminer s'il y a un problème avec la longueur de la file d'attente du disque actuel, vérifiez la fréquence à laquelle la valeur descend à zéro. Si la longueur de file d'attente descend à zéro de façon périodique (par exemple quatre fois par minute), la file d'attente est en cours d'effacement et vous n'avez pas probablement de goulot d'étranglement de disque.

Il est préférable que le compteur Enregistrements journal inachevés/s reste à 0. Si vous constatez un grand nombre de journaux inachevés sur un ordinateur Exchange 2000 Server, modifiez la valeur de la propriété msExchESEParamLogBuffers. Pour plus d'informations sur la façon de modifier la valeur de la propriété msExchESEParamLogBuffers, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
328466 Les tampons des journaux ESE définis trop bas peuvent provoquer le blocage du service Banque d'informations de Microsoft Exchange
Si la boîte de dialogue Annuler la demande fait référence à un serveur de catalogue global possédant un nom de domaine complet, configurez l'Analyseur de performances de façon à contrôler le compteur % temps processeur sur le serveur de catalogue global pour vous assurer qu'il n'est pas trop élevé. Une valeur supérieure à 90 sur une période prolongée est trop élevée. Si le compteur % temps processeur est élevé, votre serveur de catalogue global est surchargé. Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'Analyseur de performances, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
811237 Comment faire pour capturer les données de performances d'un ordinateur Windows 2000 distant à l'aide du Moniteur système

Résolution des problèmes de réseau

Utilisez le Moniteur réseau ou un autre espion de protocole pour déterminer si vous rencontrez des problèmes de réseau.

La façon de configurer et d'utiliser un renifleur de protocole n'est pas traitée dans cet article. Toutefois, si vous connaissez déjà l'utilisation d'un tel utilitaire, il est judicieux de reproduire le problème tout en analysant le trafic à la fois sur le client et sur le serveur. Lorsque vous analysez les données, recherchez les retransmissions. Une retransmission se produit lorsque le client ou le serveur doit renvoyer le même paquet d'informations, généralement parce que les paquets sont abandonnés entre le client et le serveur. Par conséquent, lorsque vous analysez des captures de réseau, déterminez si la demande du client arrive réellement au serveur ou si le serveur répond mais que la réponse est perdue avant que le client ne la reçoive.
Les produits tiers mentionnés dans le présent article proviennent de sociétés indépendantes de Microsoft. Microsoft exclut toute garantie, implicite ou autre, concernant les performances ou la fiabilité de ces produits.

Propriétés

Numéro d'article: 839862 - Dernière mise à jour: mardi 25 juillet 2006 - Version: 5.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Office Outlook 2003
  • Microsoft Outlook 2002 Standard
Mots-clés : 
kbhowtomaster kbinfo kbtshoot kbhowto KB839862
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com