CORRECTIF : le BizTalk Server EDI Adapter prend qu'en charge un jeu limité de type de document de BizTalk Server 2004

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 840113 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Symptômes

Le Microsoft BizTalk Server EDI Adapter prend qu'en charge un jeu limité de type de document. L'adaptateur EDI ne fonctionnera pas avec n'importe quel types de document que les il fournit des schémas pour lesquels. Vous pouvez recevoir le message d'erreur suivant lorsque vous essayez d'utiliser vos propres schémas pour les type de document pour lesquels BizTalk Server n'offre pas de schémas :
XSD2EDI de ne pouvoir pas avoir convertir XSD : impossible pour ouvrir la table de base de données SQL de serveur.

Résolution

Information de Service Pack

Pour résoudre ce problème, procurez-vous le dernier Service Pack pour Microsoft BizTalk Server 2004. Pour plus d'informations cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft
888751 Obtention du dernier Service Pack BizTalk Server 2004

Information de correctif

Conditions préalable

Aucune

Redémarrez l'exigence

Il n'est pas obligatoire de redémarrer votre ordinateur après avoir appliqué ce correctif

Information de remplacement de correctif

Ce correctif n'en remplace pas d'autre

Information de fichier

La version anglaise de ce correctif logiciel possède les attributs de fichier indiqués dans le tableau suivant ou ceux d'une version ultérieure Les dates et les dates de ces fichiers sont exprimées en temps universel (UTC) coordonné. Lorsque vous affichez l'information de fichier, elle est converti à l'heure locale. Pour rechercher la différence entre UTC et l'heure locale, utilisez l'onglet Fuseau horaire dans l'outil dans Panneau de configuration Date et heure.
   Date         Time   Version            Size    File name
   ----------------------------------------------------------------------------------------------------
   22-Jun-2004  17:20                  2,543,173  Parity_qfe_nda.zip
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         94,208  Microsoft.biztalk.extension.edi.schemaeditor.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         61,440  Microsoft.biztalk.adapter.edi.common.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0        110,592  Microsoft.biztalk.adapter.edi.manager.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         32,768  Microsoft.biztalk.adapter.edi.receiver.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         45,056  Microsoft.biztalk.adapter.edi.resourcer.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         20,480  Microsoft.biztalk.adapter.edi.sspi.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         36,864  Microsoft.biztalk.adapter.edi.transmitter.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         20,480  Microsoft.biztalk.adapter.hipaa_edi.sspi.dll  
   18-Jun-2004  19:24                    488,650  Live.eif
   05-Feb-2004  18:25                         82  Updateedi.bat
   29-Jan-2004  22:25                    311,928  Updateedi.sql
   05-Feb-2004  15:39                    135,964  Receivelocation.xsd.tmpl
   24-May-2004  18:43                    179,076  Sendporttransport.xsd.tmpl
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.5         24,064  Compeif.exe      
   18-Jun-2004  19:01  4.0.1121.0        188,416  Edimmcsnapin.dll  
   18-Jun-2004  19:00  4.0.1121.192      847,872  Esp.dll          
   18-Jun-2004  19:01  4.0.1121.13       172,032  Esproxy.dll      
   18-Jun-2004  19:00  4.0.1121.21        65,536  Esp_btsoma.dll   
   18-Jun-2004  18:59  4.0.1121.24       118,784  Esp_cli.dll      
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.25        28,672  Esp_files.dll    
   18-Jun-2004  18:59  4.0.1121.48        73,728  Esp_gen.dll      
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.27        22,016  Esp_sqlsrv2000.dll  
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.24        22,528  Esp_srv.exe      
   18-Jun-2004  18:59  4.0.1121.184      368,640  Esp_trans.dll    
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.15        45,056  Esp_voyager.dll  
   18-Jun-2004  19:01  4.0.1121.7        167,936  Testmess.exe     
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.5          7,680  Trigcon.exe      
   18-Jun-2004  19:01  4.0.1121.3        167,936  Validins.exe     
   18-Jun-2004  19:02  4.0.1121.31     1,228,800  Xsd2edi.exe      
   18-Jun-2004  19:01  4.0.1121.0         17,408  Edimmcresdll.dll  
   18-Jun-2004  19:01  4.0.1121.2         21,504  Esp_err.dll      
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0         11,264  Microsoft.biztalk.extension.edi.errortext.dll  
   22-Jun-2004  17:10  4.0.1121.0        643,072  Microsoft.biztalk.extension.edi.hatplugin.dll  
Remarque en raison de dépendances de fichiers, le correctif plus récent qui contient ces fichiers peut également contenir des fichiers supplémentaires.

Installez des notes

  1. Décompressez ou copiez tous les fichiers à la racine de votre répertoire BizTalk 2004 d'installation. C:\Program Files\Microsoft BizTalk Server 2004 est le répertoire d'installation par défaut.
  2. Exécutez le script updateEDI.sql qui est situé dans le dossier EDI\Adapter\Bin\Config contre la base de données (BizTalkEDIDb) EDI de base BizTalk ou par utiliser éventuellement le fichier updateEDI.bat de commandes (Modifier que nomment d'abord le nom de serveur et, la base de données).

Statut

Microsoft a confirmé l'existence d'un problème dans les produits Microsoft répertoriés dans la section « S'applique à » Ce problème a été corrigé dans BizTalk Server 2004 Service Pack 1.

Plus d'informations

BizTalk Server 2004 peut fonctionner avec n'importe quel type EDI de document même pour les type de document pour lesquels BizTalk Server n'offre pas de schéma XSD lorsque vous installez ce correctif.

Out-of-the-box des schémas remis

BizTalk Server 2004 contient les schémas suivants :
Réduire ce tableauAgrandir ce tableau
NormeVersionType de document
X 122040810 (Facture)
832 (cataloguait Prix/ventes)
846 (inquiry/advice de stock)
850 (commande ( fournisseur))
855 (accusé de réception Purchase Order)
856 (livre notice/manifest)
861 (de certificat advice/acceptance de réception)
864 (message texte)
867 (transfert de produit et rapport Revente)
3010810 (Facture)
832 (cataloguait Prix/ventes)
846 (inquiry/advice de stock)
850 (commande ( fournisseur))
852 (données d'activité sur des produits)
855 (accusé de réception Purchase Order)
856 (livre notice/manifest)
861 (de certificat advice/acceptance de réception)
864 (message texte)
867 (transfert de produit et rapport Revente)
3060810 (Facture)
832 (cataloguait Prix/ventes)
846 (inquiry/advice de stock)
850 (commande ( fournisseur))
852 (données d'activité sur des produits)
855 (accusé de réception Purchase Order)
856 (livre notice/manifest)
861 (de certificat advice/acceptance de réception)
864 (message texte)
867 (transfert de produit et rapport Revente)
940 (d' ordre Warehouse Shipping)
944 (conseil réception magasin de transfert boursier)
4010810 (Facture)
832 (cataloguait Prix/ventes)
846 (inquiry/advice de stock)
850 (commande ( fournisseur))
852 (données d'activité sur des produits)
855 (accusé de réception Purchase Order)
856 (livre notice/manifest)
861 (de certificat advice/acceptance de réception)
864 (message texte)
867 (transfert de produit et rapport Revente)
940 (d' ordre Warehouse Shipping)
944 (conseil réception magasin de transfert boursier)
EDIFACTD93ADESADV (conseil despatch)
INVOIC (facture)
INVRPT (rapport d'Inventaire)
(Commande ( fournisseur)) ORDRES
ORDRSP (réponse de commande)
PARTIN (information pour la fête)
PAYEXT (l' ordre de paiement étendu)
PRICAT (catalogue price/Sales)
SLSRPT (rapport de données de vente)
D95AAPERAK (erreur d'Application et accusé de réception)
DESADV (conseil despatch)
INVOIC (facture)
INVRPT (rapport d'Inventaire)
(Commande ( fournisseur)) ORDRES
ORDRSP (réponse de commande)
PARTIN (information pour la fête)
PAYEXT (l' ordre de paiement étendu)
PRICAT (catalogue price/Sales)
SLSRPT (rapport de données de vente)
D95BAPERAK (erreur d'Application et accusé de réception)
DESADV (conseil despatch)
INVOIC (facture)
INVRPT (rapport d'Inventaire)
(Commande ( fournisseur)) ORDRES
ORDRSP (réponse de commande)
PARTIN (information pour la fête)
PAYEXT (l' ordre de paiement étendu)
PRICAT (catalogue price/Sales)
SLSRPT (rapport de données de vente)
D97BAPERAK (erreur d'Application et accusé de réception)
DESADV (conseil despatch)
INVOIC (facture)
INVRPT (rapport d'Inventaire)
(Commande ( fournisseur)) ORDRES
ORDRSP (réponse de commande)
PARTIN (information pour la fête)
PAYEXT (l' ordre de paiement étendu)
PRICAT (catalogue price/Sales)
PRODAT (données sur des produits)
RECADV (conseil de réception)
SLSRPT (rapport de données de vente)
D98AAPERAK (erreur d'Application et accusé de réception)
DESADV (conseil despatch)
INVOIC (facture)
INVRPT (rapport d'Inventaire)
(Commande ( fournisseur)) ORDRES
ORDRSP (réponse de commande)
PARTIN (information pour la fête)
PAYEXT (l' ordre de paiement étendu)
PRICAT (catalogue price/Sales)
PRODAT (données sur des produits)
RECADV (conseil de réception)
SLSRPT (rapport de données de vente)
D98BAPERAK (erreur d'Application et accusé de réception)
DESADV (conseil despatch)
INVOIC (facture)
INVRPT (rapport d'Inventaire)
(Commande ( fournisseur)) ORDRES
ORDRSP (réponse de commande)
PARTIN (information pour la fête)
PAYEXT (l' ordre de paiement étendu)
PRICAT (catalogue price/Sales)
PRODAT (données sur des produits)
RECADV (conseil de réception)
SLSRPT (rapport de données de vente)
Important à la date de publication ces schémas seulement sont testés avec BizTalk Server 2004. Ils sont les seuls schémas est su fonctionner avec BizTalk Server 2004.

Versions de format prises en charge

Les versions (versions Control Segments) suivantes de format sont prises en charge par la Base EDI Adapter des normes X 12 et EDIFACT après avoir appliqué ce correctif.

X 12

La Base EDI Adapter prend en charge les versions X 12 suivantes de format : 2040, 3010, 3020, 3030, 3040, 3050, 3060, 3070, 4000, 4010, 4020, 4030, 4040 et 4050.

Lorsqu' un échange est reçu un échange possède une version supérieure à la version (pour exemple lorsque la version indiquée dans le segment ISA est supérieure que "00405") 4050 des segments de contrôle, le système essayera de l'analyser avec la version plus récente (pour exemple 4050).

Cette version de format n'est pas liée à la version de transaction. La version de transaction est spécifiée dans le segment GS. Tant que l'utilisateur a un schéma qui représente le type de transaction souhaité et la version de transaction que l'utilisateur souhaite, le système peut accepter la version sur l'entrante et le générera sur les sortants.

EDIFACT

Les versions Base EDI Adapter de supports, le format EDIFACT suivant ( ou Syntaxe suivante) : UNOA et UNOB, versions, le 1 à 3.

Remarque l'article suivant de Base de connaissances Microsoft décrit un correctif design-change qui améliore la prise en charge d'enveloppe dans la Base EDI Adapter :
870996 CORRECTIF : certains caractères du jeu de caractères UNOC et certains caractères suédois ne peuvent pas assurer la conversion lorsqu' un document EDI est traité avec Microsoft BizTalk Server 2004
Les échanges EDIFACT doivent avoir l'indication correcte de la syntaxe dans le segment UNB. Échanges qui sont reçus qui ont une indication de certaine syntaxe dans le segment (par exemple UNOA) UNB doivent suivre le jeu de caractères qui appartient à syntaxe. L'identificateur de syntaxe dans le segment UNB est obligatoire.

Sous-ensembles des normes principales

Notez que seulement les normes principales sont prises en charge avec la Base EDI Adapter. Par exemple les sous-ensembles suivants existent dans la X 12 standard :
  • VIC
  • GAGNE
  • UCS
  • TCIF
Les sous-ensembles suivants font la norme EDIFACT :
  • EANCOM
  • ODETTE
  • Inovert
Aucuns sous-ensembles ne sont pris en charge par la Base EDI Adapter intégrée à BizTalk Server 2004. Pour prendre en charge ces variations de sous-ensemble, vous devez utiliser CovastÆs EDI Accelerator.

Autoriser les schémas qui n'ont pas expédié d'out-of-the-box

Vous pouvez configurer les autorisé ou qui transportent ne pas dans les boîte de dialogue de port d'envoi et emplacement de réception pour la Base EDI Adapter pour tous les schémas qui expédient out-of-the-box.

Vous pouvez uniquement spécifier que (all d'ils) est autorisé (dans la boîte de dialogue d'emplacement de réception) et que la version par défaut de format instance sur les sortants (dans la boîte de dialogue de port d'envoi) pour les schémas qui n'expédient pas d'out-of-the-box.

La boîte de dialogue peut être trouvée dans la catégorie "Supported Document Types" sur l'emplacement de réception et les paramètres Base EDI Adapter de port d'envoi de transport ces paramètres. Pour l'autorisation entrante, définissez Accept all unlisted documents à Oui dans la configuration d'emplacement de réception. Pour l'autorisation sortante, définissez Accept all unlisted documents à Oui dans la configuration de port d'envoi.

Définissez également Default X12 format version sur X 12, Default EDIFACT format version, sur EDIFACT ou deux vers la version de format correct (enveloppe).

Exigences Base EDI Adapter de schéma

Lorsque vous créez les schémas EDI personnalisés, les schémas doivent suivre un nombre de règles. BizTalk Server 2004 est beaucoup plus strict que des précédentes versions de BizTalk Server. Cette section décrit les règles et les exigences d'utiliser les schémas avec la Base EDI Adapter personnalisé ou migré.

Déclarations EDI d'élément et segment

Cette section décrit les exigences connues qu'un schéma XSD doit posséder par la Base EDI Adapter pour être accepté et pour être utilisé correctement. Voici comme suit démarrant avec l'objet niveau plus bas les nécessaire de déclaration d'élément pour un schéma EDI :

Éléments
<xs:attribute name="name of element" use="">		
 <xs:annotation>
  <xs:appinfo>
   <b:fieldInfo 
     edi_datatype=""
     format=""
     codelist=""
     sequence_number=""
     xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
   </b:fieldInfo>
  </xs:appinfo>
 </xs:annotation>
<xs:simpleType>		
  <xs:restriction base="xs:string">
    <xs:length value="numerical value" />
    <xs:enumeration value="value" />	
  </xs:restriction>
 </xs:simpleType>
</xs:attribute>
Chaque élément EDI est défini comme xs:attribute dans XSD. Si l'élément est un enfant d'un élément composite, l'élément doit utiliser la convention suivante de nommage :
[composite_element_name] [two_digit_sequence]
Si le segment parent s'appelle C040, les éléments enfants doivent par exemple s'appeler etc. C04001, C04002, C04003. Ultérieurement l'élément composite est défini dans cette section.

Les attributs importants dans un élément EDI sont dans le n?ud b:fieldInfo et sont comme suit :
  • edi datatype être d'une les valeurs suivantes u, TM PAR, DT R, ID N9 N N0 cet attribut devoir. Toute aucune valeur dans cet attribut n'est autorisée.
  • format cet attribut est obligatoire lorsque DT ou TM sont l'attribut edi datatype.
    • Être d'une les valeurs suivantes MMJJAA AAAAMMJJ, DDMMYY AAMMJJ DDMMYYYY, MMDDYYYY lorsque DT est l'attribut edi datatype, devoir le format.
    • Est d'une les valeurs suivantes lorsque TM est l'attribut edi datatype, devoir le format : HHMMSS ou HHMM.
  • codelist cet attribut est facultatif et est mappé sur un ensemble de valeurs dans EDICodelist.mdb. Par défaut cette base de données Microsoft Access se trouve dans le dossier de BizTalk Server 2004\EDI\Adapter\CodeLists %ProgramFiles%\Microsoft. Vous utilisez uniquement des valeurs ensemble de cette liste de codes lorsqu' ID est l'attribut edi datatype. Une alternative à utiliser une liste de codes est d'utiliser une Énumération sous le n?ud simpleType.

    Remarque pour étendre la base de données codelist, consultez la section "additions et modifications apportées à code affichent la liste".
  • sequence number cet attribut est utilisé pour définir la séquence dans le n?ud parent. Il est facultatif. L'ordre d'éléments par défaut est l'ordre qu'ils apparaissent dans le fichier.
Éléments composites
<xs:element name="name of composite">
 <xs:annotation>
  <xs:appinfo>
   <b:recordInfo 
   	tag_name=""
	structure="delimited" 
	delimiter_type="inherit_record" 
	field_order="postfix" 
	escape_type="inherit_escape" 
	count_ignore="yes" 
	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
   </b:recordInfo>
  </xs:appinfo>
 </xs:annotation>
<xs:complexType>	 
  Insert definition of two or more elements.
 </xs:complexType>
</xs:element>
Les éléments composites contiennent les éléments ensemble liés à les uns les autres. L'utilisation d'épreuves implique que séparateurs spéciaux sont utilisés dans les fichiers EDI natifs. Par dans EDIFACT, des composants d'une épreuve sont séparés par défaut par exemple a : est au lieu du séparateur d'éléments habituels + le .Le, attribut name obligatoire. Il doit remplir un critère. Lorsqu' il est la première occurrence, elle doit correspondre à la valeur de l'attribut tag_name de l'enfant recordInfo de ce segment. Lorsqu' il n'est pas la première occurrence de ce segment, un _ a dû être ajouté à un numéro de séquence unique, l'exemple ci-après à illustrer :
[valeur d'attribut tag_name pour la première occurrence]
_ de toutes occurrences [sequencenumber unique] [valeur d'attribut tag_name]
La valeur de l'attribut tag_name est prescrite par la X 12 standard ou EDIFACT et n'a pas dû est choisi de façon aléatoire.

Les attributs importants dans un élément EDI composite sont dans le n?ud b:recordInfo et sont comme suit :
  • tag name cet attribut doit correspondre au nom composite sans le numéro de séquence. Si C040 ou C040_1 sont l'élément composite, l'attribut tag name de devoir par exemple avoir la valeur C040.
Segments
  • Segments avec l'élément composite
    <xs:element name="name of segment">
     <xs:annotation>
      <xs:appinfo>
       <b:recordInfo 
    	tag_name="value defined according to X12 or EDIFACT standard"
    	structure="delimited" 
    	delimiter_type="inherit_record" 
    	field_order="postfix" 
    	escape_type="inherit_escape" 
    	count_ignore="yes" 
    	trigger_field="" 
    	trigger_value="" 
    	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
            Insert definition of zero or more conditions 	
       </b:recordInfo>
      </xs:appinfo>
     </xs:annotation>
     <xs:complexType>
      <xs:sequence>	
       Refers to definition of composite. 
       <xs:element ref="name of composite">	
          <xs:annotation>
         <xs:appinfo>
          <b:recordInfo 
    	structure="delimited" 
    	delimiter_type="inherit_record" 
    	field_order="postfix" 
    	escape_type="inherit_escape" 
    	count_ignore="yes" 
    	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
          </b:recordInfo>
         </xs:appinfo>
        </xs:annotation>
     </xs:element>
      </xs:sequence> 
       Insert definiton of zero or more elements.
     </xs:complexType>
    </xs:element>
    
  • Segments sans un élément composite
    <xs:element name="name of segment">
     <xs:annotation>
      <xs:appinfo>
       <b:recordInfo 
    	tag_name="value defined according to X12 or EDIFACT standard"
    	structure="delimited" 
    	delimiter_type="inherit_record" 
    	field_order="postfix" 
    	escape_type="inherit_escape" 
    	count_ignore="yes" 
    	trigger_field=" "
    	trigger_value=" "
    	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
            Here, definitions of conditions can be inserted. 	
       </b:recordInfo>
      </xs:appinfo>
     </xs:annotation> 
     <xs:complexType>	
    	Insert definition of one or more elements.
    </xs:complexType>
    </xs:element>
    
L'attribut name est obligatoire. Il doit remplir un critère. Lorsqu' il est la première occurrence, elle doit correspondre à la valeur de l'attribut tag_name de l'enfant recordInfo de ce segment. Lorsqu' il n'est pas la première occurrence de ce segment, un _ a dû être ajouté à un numéro de séquence unique, l'exemple ci-après à illustrer :
[valeur d'attribut tag_name pour la première occurrence]
_ de toutes occurrences [sequencenumber unique] [valeur d'attribut tag_name]
La valeur de l'attribut tag_name est prescrite par la X 12 standard ou EDIFACT et n'a pas dû est choisi de façon aléatoire.

Dans ce scénario, sequence number est utilisé uniquement en cas de répétition du segment. Si BGM existe, l'occurrence suivante de BGM doit par exemple s'appeler BGM_1.

Les attributs importants d'un segment EDI sont dans le n?ud b:recordInfo et sont comme suit :
  • tag name cet attribut doit correspondre au nom de segment sans le numéro de séquence. Si le segment s'appelle BGM ou BGM_1, l'attribut tag name de devoir par exemple avoir la valeur BGM.
Loop-segments
<xs:element name="name of loop-segment">
 <xs:annotation>
  <xs:appinfo>
   <b:recordInfo 
	structure="delimited" 
	delimiter_type="inherit_record" 
	field_order="postfix" 
	escape_type="inherit_escape" 
	count_ignore="yes" 
	trigger_field=""
	trigger_value=""
	sequence_number="will be ignored here"
	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
        Here, definitions of conditions can be inserted. 	
   </b:recordInfo>
  </xs:appinfo>
 </xs:annotation>
<xs:complexType>
  <xs:sequence>					
   Refers to zero or more definitions of a loopsegment. When number of segment references is zero, the number of loopsegment references should be >= 2.  
   <xs:element ref="name of loop-segment">	
  </xs:element>
   Refers to zero or more definitions of a segment. When number of loop-segment references is zero, the number of segment references should be >= 2        
   <xs:element ref="name of segment">		
   </xs:element>
  </xs:sequence>
 </xs:complexType>
</xs:element>
Loop-segments peuvent contenir un tout ou le plusieurs suivant :
  • Tous loop-segments
  • Segments avec des éléments composites
  • Segments sans des éléments composites
Loop-segments ne peuvent pas contenir des éléments. Loop-segments doivent utiliser la convention suivante de nommage :
[tag name from first child segment] Bouclez [sequence number]
Les attributs importants dans un loop-segment EDI sont dans le n?ud b:recordInfo et sont comme suit :
  • Un attribut tag name ne doit pas y avoir.
n?udracine

Cette partie de XSD est obligatoire.
<xs:element name="name of root">
 <xs:annotation>
  <xs:appinfo>
   <b:recordInfo 
	structure="delimited" 
	delimiter_type="inherit_record" 
	field_order="postfix" 
	escape_type="inherit_escape" 
	count_ignore="yes" 
	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
   </b:recordInfo>
  </xs:appinfo>
 </xs:annotation>
 <xs:complexType>
  <xs:sequence>
   Refers to zero or more definitions of a loopsegment. When number of segment references is zero, the number of loopsegment references should be >= 2., because the total number of     
   references should be >= 2.
   <xs:element ref="name of loop-segment">	
   <xs:annotation>
     <xs:appinfo>
      <b:recordInfo 
   	    structure="delimited" 
	       delimiter_type="inherit_record" 
	       field_order="postfix" 
   	    escape_type="inherit_escape" 
	       count_ignore="yes" 
   	    sequence_number="will be ignored here"
       	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
      </b:recordInfo>
     </xs:appinfo>
    </xs:annotation>
</xs:element>
   Refers to zero or more definitions of a segment. When number of loop-segment references is zero, the number of segment references should be >= 2, because the total number of references 
   should be >= 2.
   <xs:element ref="name of segment">		
     <xs:annotation>
     <xs:appinfo>
      <b:recordInfo 
	       structure="delimited" 
	       delimiter_type="inherit_record" 
       	field_order="postfix" 
       	escape_type="inherit_escape" 
	       count_ignore="yes" 
       	sequence_number="will be ignored here"
	       xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003">
      </b:recordInfo>
     </xs:appinfo>
    </xs:annotation>
</xs:element>
  </xs:sequence> 
 </xs:complexType>
</xs:element>
Le n?udracine peut que contenir un ou plusieurs les éléments suivants :
  • Loop-segments
  • Segments avec des éléments composites
  • Segments sans des éléments composites
Le n?udracine doit utiliser la convention suivante de nommage :
  • X12_ _ [ value of document type] [value of standards version]
  • _ [ value of document type] EFACT_ [ value of standards version]
Remarque le format utilisé dépend de EDI standard réel, la version EDI et le type de document.

&lt;xs:schema&gt;

Cette partie de XSD est obligatoire.
<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<xs:schema
	xmlns:b="http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003" 
	version="1.0" 
	xmlns:xs="http://www.w3.org/2001/XMLSchema" 
xmlns:schemaEditorExtension=
"http://schemas.microsoft.com/BizTalk/2003/SchemaEditorExtensions">
<xs:annotation>
  <xs:appinfo>
    <schemaEditorExtension:schemaInfo 
	namespaceAlias="b" 		extensionClass="Microsoft.BizTalk.Extension.EDI.SchemaEditor.EDISchemaExtension" 
	standardName="X12" >
    </schemaEditorExtension:schemaInfo>    
    <b:schemaInfo
	BizTalkServerEditorTool_Version="1.5" 
	root_reference="<name of root>" 	
	document_type="<document type>"
	version="2.0" 
	is_envelope="no" 
	standard="<X12 or EDIFACT>"
	standards_version="<value of std version>"
	partner_uri="">
    </b:schemaInfo>
  </xs:appinfo>
 </xs:annotation>
 <xs:annotation>
  <xs:documentation>Schema name: "name of schema"</xs:documentation>
 </xs:annotation>
Here, the definition of the root, zero or more loopsegments, and zero or more segments should be inserted.
</xs:schema>
Le n?ud b:schemainfo apparaît sous xs:schema. Les attributs importants dans xs:schema sont dans le n?ud b:schemaInfo et sont comme suit :
  • root reference cet attribut doit correspondre au nom du n?ud racine.
  • type de document cet attribut doit être le type de document réel. Cet attribut doit par exemple être u 850 pour le type de document X 12 ou INVOIC pour le type de document Edifact.
  • standard cet attribut de devoir avoir une valeur de X 12 ou EDIFACT.
  • standards version cet attribut doit avoir la version de la norme particulière. Doit par exemple une de l'opération suivante u pour X 12 ou d93a pour Edifact 4010 être cet attribut.

    Remarque les standards version doivent exactement correspondre à la partie standards version du nom n?udracine, incluant de respecter le casse.

Structure EDI d'élément et segment de schéma

Dans XSD, il existe plusieurs méthodes pour obtenir la sortie souhaitée. Avec la Base EDI Adapter de BizTalk Server 2004, il y a l'un de structure acceptable pour un schéma EDI. Chaque segment doit avoir une déclaration à la racine du schéma. Le segment doit utiliser un n?ud de référence pour indiquer où il tient dans le document. Les deux exemples ci-dessous illustrent une structure pour la Base EDI Adapter au format incorrect et une structure formatée correctement pour la Base EDI Adapter.

Exemple 1 : formulaire incorrect pour le </B> Base EDI Adapter
<xs:element name="X12_4010_322">
 <xs:complexType>
  <xs:sequence>
   <xs:element name="ZC1"> 
    ...
   </xs:element>
   <xs:element name="Q5"> 
    ...
   </xs:element>
   <xs:element name="N7Loop"> 
    ...
   </xs:element>
  </xs:sequence>
 </xs:complexType>
</xs:element>
Exemple 2 : formulaire correct et acceptable pour le </B> Base EDI Adapter
<xs:element name="X12_4010_322">
 <xs:complexType>
  <xs:sequence>
   <xs:element ref="ZC1"> 
    ...
   </xs:element>
   <xs:element ref="Q5"> 
    ...
   </xs:element>
   <xs:element ref="N7Loop"> 
    ...
   </xs:element>
  </xs:sequence>
 </xs:complexType>
</xs:element>
<xs:element name="ZC1">
...
</xs:element>
<xs:element name="Q5">
...
</xs:element>
<xs:element name="N7Loop">
...
</xs:element>

Ajouts et modifications à des listes de codes

Des listes de codes pour les versions de format qui de ne sont pas out-of-the-box livré doivent être ajoutées manuellement à la base de données de liste de code. Edicodelist.mdb (base de données Microsoft Access) est le nom de la base de données de code.

Le fichier Edicodelist.mdb se trouve dans le dossier Program Files\Microsoft BizTalk Server 2004\EDI\adapter\Codelists. La base de données contient une table lorsque vous ajoutez une nouvelle version de format, vous pouvez pour chaque version de format, copier un tableau similaire et puis, le renommer.

Le nom de table doit avoir le format suivant _ StandardsVersion Standard. Par exemple "EDIFACT_D93B" ou "X12_4050".

Toutes les valeurs de code définies doivent être ajoutées ou furent manuellement supprimées de la base de données Edicodelist.mdb. Des entrées peuvent être ajoutées à des tableaux existants à étendre le nombre de jeux de codes.

Cette information est utilisée uniquement à fois de conception. Sont accédé aux tables lorsque l'utilisateur exécute la fonction ValidateSchema pour un EDI Schema dans le BizTalk Solution Explorer. Les fonctionnalités XSD suivantes ne sont pas prises en charge :
  • Héritage
  • Groupes de substitution
  • Aucun ordre de groupe sauf "séquence" n'est autorisé. "Choix" et "tout" ne sont pas spécifiquement gérés.
  • anyElement
  • anyAttribute
  • Importatio
  • Incluez
  • Redéfinissez

Limitations EDI divers de schéma

  • Pas de prise en charge de segment flottante. Cette limitation est identique comme Microsoft BizTalk Server 2002.
  • Prise en charge de segment binaire très limité. Cette limitation est identique comme BizTalk Server 2002.
  • La donnée EDI Envelope n'est pas transmise sur entrants. Par conséquent la donnée n'est pas disponible pour l'utilisation dans le Mappeur BizTalk ou les orchestrations. Cette limitation est identique comme BizTalk Server 2002.
  • Les mise en page EDI Envelope ne peuvent pas être personnalisées ou ne peuvent pas être modifiées. Cette limitation est identique comme BizTalk Server 2002.
  • Lister X 12 Functional Group Identifiers prise en charge est corrigé d'après la 4050 version. Ce moyen que vous ne pouvez pas utiliser les jeux de transaction introduits après la version 4050 parce que le système ne sait pas qu'identifiait le groupe fonctionnel appartient à il (parce que qui n'est pas partie du schéma).
  • L'EDI Annotation &lt; count_ignore b:RecordInfo = "oui" &gt; est ignoré par la Base EDI Adapter. La Base EDI Adapter utilise la technologie codée pour compter les segments dans les transactions EDI.
  • Le BizTalk Server 2004 Base EDI Adapter utilise les validations EDI plus strictes que BizTalk Server 2002 de jeu de caractères. Par exemple lorsqu' un échange UNOA EDIFACT est reçu, il validera les caractères dans l'échange d'après le jeu de caractères définis qui appartient à la syntaxe UNOA (à laquelle est un sous-ensemble d'ISO-646).
Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
824684 Description de la terminologie standard qui est utilisée pour décrire les mises à jour Microsoft de logiciel

Propriétés

Numéro d'article: 840113 - Dernière mise à jour: lundi 15 mai 2006 - Version: 8.0
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft BizTalk Server 2004 Standard Edition
  • Microsoft BizTalk Server 2004 Partner Edition
  • Microsoft BizTalk Server 2004 Enterprise Edition
  • Microsoft BizTalk Server 2004 Developer Edition
Mots-clés : 
kbbug kbfix kbqfe kbbiztalk2004presp1fix kbbiztalk2004sp1fix kbhotfixserver KB840113 KbMtfr kbmt
Traduction automatique
TRADUCTION AUTOMATIQUE : Cet article technique a été traduit par un système automatique, c'est-à-dire sans aucune intervention humaine. Microsoft propose ce type d?articles en complément de ceux traduits par des traducteurs professionnels. Ces articles sont destinés principalement aux utilisateurs ne comprenant pas l'anglais en leur proposant, en complément, une version française de l?information technique fournie dans la version américaine et originale de l?article. Pour plus de détails, veuillez consulter la page http://support.microsoft.com/gp/mtdetails. Attention : Il est possible que certaines parties de l?article ne soient pas traduites par le système automatique et qu?elles soient restées rédigées en anglais. Microsoft ne garantit pas la qualité linguistique des traductions et ne peut être tenu responsable d?aucun problème, direct ou indirect, dû à une quelconque erreur de traduction du contenu ou de son utilisation par les utilisateurs.
La version anglaise de cet article est la suivante: 840113
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com