Présentation d'Outlook 2003 avec le mode Exchange mis en cache dans un environnement Exchange Server 2003

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 870926 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Important Cet article contient des informations sur la modification du Registre. Avant de modifier le Registre, pensez à le sauvegarder et assurez-vous que vous savez le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la sauvegarde, la restauration et la modification du Registre, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
256986 Description du Registre de Microsoft Windows
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article explique comment le mode Exchange mis en cache d'Outlook 2003 fonctionne dans un environnement Microsoft Exchange Server 2003. Le mode Exchange mis en cache est une nouvelle fonctionnalité de Microsoft Office Outlook 2003. Lorsqu'il est activé, Outlook 2003 utilise une copie locale de votre boîte aux lettres. Outlook 2003 maintient également une connexion en ligne à une copie distante de la boîte aux lettres dans Exchange Server.

INTRODUCTION

Le mode Exchange mis en cache est une nouvelle fonctionnalité d'Outlook 2003. Lorsqu'il est activé et que la connexion entre votre ordinateur Outlook 2003 et celui qui exécute Exchange Server 2003 n'est pas disponible, Outlook bascule vers l'état Tentative de connexion ou Déconnecté. Lorsque la connexion est rétablie, Outlook revient à l'état Connecté ou Connecté (en-têtes). Toute modification effectuée lorsque la connexion n'était pas disponible est automatiquement synchronisée lorsqu'une connexion à un serveur est disponible. Vous pouvez continuer à travailler pendant la synchronisation des modifications.

Le mode Exchange mis en cache d'Outlook 2003 offre les avantages suivants :
  • Une fois les messages mis en cache localement, les opérations courantes effectuées par l'utilisateur ne risquent pas de bloquer le serveur. L'utilisation d'indicateurs rapides, le marquage d'un message comme lu, la réponse à un message ou la modification d'un message requièrent seulement l'acheminement d'une petite quantité de données vers le serveur, en vue de la synchronisation des boîtes aux lettres. Toutefois, la transmission des données est effectuée en arrière-plan. Il est ainsi possible d'accéder beaucoup plus rapidement aux messages et aux pièces jointes, car vous utilisez la copie locale de la boîte aux lettres et non celle que se trouve sur le serveur.
  • En outre, le mode Exchange mis en cache ne provoque aucune perte des fonctionnalités classiques. La notification des nouveaux messages électroniques, la liste d'adresses globale complète, la vérification de disponibilité, l'accès au dossier public et la prise en charge des délégués fonctionnent comme prévu. Toutefois, cela n'est vrai que si une connexion réseau à un ordinateur Exchange Server est disponible.
  • Le mode Exchange mis en cache permet une utilisation optimale de la bande passante. Cette fonctionnalité est activée en synchronisant uniquement les en-têtes en cas de connexions lentes (inférieures à 128 kilobits/seconde [Kbits/s]). Pour tirer parti de cette fonctionnalité, une connexion réseau doit être disponible.
En outre, le mode Exchange mis en cache offre les avantages suivants aux administrateurs :
  • Réduction de la charge du serveur. Une fois les messages mis en cache sur l'ordinateur local, toute ouverture ultérieure du même message ne requiert aucune transaction serveur.
  • Réduction de la charge réseau. Une fois les messages acheminés sur le réseau, l'accès ultérieur à ces messages n'engendre pas de trafic réseau supplémentaire. Et, dans la mesure où les messages sont compressés, la charge réseau est réduite encore davantage.

Plus d'informations

Comment activer le mode Exchange mis en cache dans Outlook 2003

Par défaut, le mode Exchange mis en cache est activé lors de l'installation initiale d'Outlook 2003. Toutefois, lorsque vous effectuez la mise à niveau d'une version antérieure d'Outlook vers Outlook 2003, le mode Exchange mis en cache peut ne pas être activé. Pendant le processus de mise à niveau, l'administrateur système peut activer ou désactiver le mode Exchange mis en cache.

Pour activer le mode Exchange mis en cache dans Outlook 2003, procédez comme suit :
  1. Dans le menu Outils, cliquez sur Comptes de messagerie.
  2. Dans la boîte de dialogue Comptes de messagerie, cliquez sur Afficher ou modifier les comptes de messagerie, puis sur Suivant.
  3. Assurez-vous que le compte de messagerie Microsoft Exchange Server est sélectionné, puis cliquez sur Modifier.
  4. Dans la boîte de dialogue Comptes de messagerie, activez la case à cocher Utiliser le mode Exchange mise en cache, puis cliquez sur Suivant.
  5. Cliquez sur OK, puis redémarrez Outlook 2003.

Synchronisation des données par Outlook 2003 en mode Exchange mis en cache

Le temps nécessaire pour l'exécution initiale de la synchronisation entre Outlook 2003 et Exchange Server 2003 dépend principalement de la taille de la boîte aux lettres et de la vitesse de la connexion à l'ordinateur Microsoft Exchange Server 2003.

Il n'est pas possible d'accéder à toutes les données tant que la synchronisation n'est pas achevée. Par conséquent, nous recommandons d'utiliser une connexion rapide lors de la première utilisation du mode Exchange mis en cache.

Après la synchronisation initiale, Outlook 2003 maintient à jour automatiquement la copie stockée sur l'ordinateur local. Si les données du serveur sont modifiées, une notification est transmise à Outlook 2003, en vue de la synchronisation des modifications. Ainsi, une modification peut intervenir sur le serveur lors de la réception d'un nouveau message ou de la modification de données existantes par un autre client. Lors de la modification des données locales, Outlook 2003 synchronise automatiquement ces modifications avec le serveur. Ce processus s'exécute en temps réel, sans l'intervention de l'utilisateur.

Temporisation de la synchronisation du mode Exchange mis en cache

Pour parvenir à un juste équilibre entre la facilité d'utilisation et l'efficacité du réseau, la temporisation des communications se rapportant à la synchronisation entre Outlook 2003 et Exchange Server 2003 a été optimisée à l'aide de minuteurs de synchronisation.

Avertissement Toute utilisation incorrecte de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil.

Vous pouvez modifier les valeurs suivantes des minuteurs de synchronisation en créant et en modifiant les clés de Registre suivantes, ainsi que les valeurs correspondantes, sous la clé de Registre HKEY_CURRENT_USER\Software\Policies\Microsoft\Office\11.0\Outlook\Cached Mode :
  • Upload=dword:0000000f (la valeur par défaut est 15 secondes).
  • Download=dword:0000001e (la valeur par défaut est 30 secondes)
  • Maximum=dword:0000003c (la valeur par défaut est 60 secondes)

Par défaut, le minuteur de téléchargement démarre chaque fois qu'un utilisateur effectue une modification locale et que le client se trouve en mode Exchange mis en cache. L'impact de ces modifications est le suivant :
  • Si une modification locale intervient durant l'intervalle de 15 secondes du minuteur de téléchargement, ce dernier redémarre.
  • Si aucune autre modification locale n'a lieu avant l'expiration du délai de 15 secondes, les données sont synchronisées sur le serveur.
  • Si d'autres modifications ont lieu avant l'expiration du délai de 15 secondes, elles sont toutes synchronisées sur le serveur Exchange après 1 minute. Il n'y a pas d'autre délai d'attente.
Lorsque l'ordinateur Exchange Server notifie Outlook 2003 d'une modification, le minuteur de téléchargement se déclenche. Outlook diffère la réception des informations de modification. Ce comportement réduit la charge du serveur et optimise les performances du réseau car Outlook reçoit de nombreuses notifications de modification émanant d'un grand nombre de serveurs, dans un court laps de temps. Toutes les notifications reçues dans le délai de 30 secondes du minuteur de téléchargement sont regroupées puis traitées à l'expiration du minuteur. Le minuteur est ensuite réinitialisé en vue de la prochaine notification du serveur. Lors de la réception d'une nouvelle notification de courrier, Outlook 2003 synchronise les dossiers dans lesquels résident les nouveaux éléments ou ceux ayant été modifiés. Le nombre de messages non lus est mis à jour, puis les règles en vigueur sont appliquées, le cas échéant.

Ordre de synchronisation des dossiers dans Outlook 2003

Lorsque Outlook 2003 effectue la synchronisation avec un ordinateur Microsoft Exchange Server 2003, l'application utilise un algorithme d'identification intelligent qu'elle applique de manière parfaitement transparente pour l'utilisateur. Cet algorithme accorde une plus grande priorité à la synchronisation des dossiers que vous utilisez le plus fréquemment. Ce comportement garantit une expérience utilisateur optimale. Outlook 2003 synchronise les dossiers dans l'ordre suivant (jusqu'à ce que vous ayez utilisé Outlook suffisamment longtemps pour déterminer vous même la priorité de synchronisation) :
  1. Dossiers d'utilitaires (affichages communs, affichages et paramètres de sécurité)
  2. Calendrier
  3. Contacts
  4. Brouillons
  5. Boîte de réception
  6. Tous les autres dossiers (définis par l'utilisateur)
  7. Éléments envoyés
  8. Éléments supprimés
  9. Dossier public Favoris (ajouté par l'utilisateur)

Dossier Problèmes de synchronisation d'Outlook 2003

Outlook 2003 ignore et consigne tous les éléments erronés et incorrects sur le serveur, puis poursuit correctement la synchronisation. Les éléments incorrects sont placés dans le dossier Pannes serveur ou dans le dossier Pannes locales approprié, dans le dossier Problèmes de synchronisation. Le dossier Problèmes de synchronisation, de même que ses dossiers frères, sont uniquement visibles dans la Liste des dossiers du volet de navigation. Ils ne sont pas répertoriés dans la liste Tous les Dossiers Courrier de la section Courrier du volet de navigation.

Pratiques à éviter lors de l'utilisation d'Outlook 2003 avec le mode Exchange mis en cache

Dans la mesure où Outlook 2003 peut se connecter à Exchange Server 2003 de plusieurs manières, certaines fonctionnalités d'Outlook 2003 ne fonctionnent pas correctement avec le mode Exchange mis en cache. Les sections suivantes décrivent les pratiques à éviter. En vous abstenant d'utiliser ces pratiques, vous obtiendrez des performances globales optimales lors de l'utilisation d'Outlook 2003 avec le mode Exchange mis en cache.

Fonctionnalités courantes d'Outlook 2003 qui réduisent l'efficacité du mode Exchange mis en cache

Certaines fonctionnalités d'Outlook 2003 réduisent l'efficacité du mode Exchange mis en cache parce qu'elles requièrent un accès réseau ou parce qu'elles contournent le mode Exchange mis en cache. Le principal avantage du mode Exchange mis en cache est qu'il protège le client des problèmes de réseaux et de connectivité des serveurs. Lorsque vous n'utilisez pas le mode Exchange mis en cache, les fonctionnalités nécessitant l'accès réseau sont susceptibles de provoquer des retards dans Outlook 2003.

Les opérations suivantes d'Outlook 2003 requièrent l'accès réseau. Par conséquent, elles risquent d'affecter les performances du client en cas de connexion lente à Exchange Server 2003 :
  • accès à la messagerie électronique par des délégués ;
  • ouverture du calendrier ou dossier d'un autre utilisateur ;
  • utilisation d'un dossier public qui n'a pas été mis en cache.
Certaines opérations d'Outlook 2003 telles que la recherche d'informations de disponibilité requièrent également l'accès réseau pour la récupération des informations recherchées. Cela peut retarder la réponse, même en cas d'utilisation de connexions rapides aux données Exchange Server 2003. Ces retards peuvent se produire de manière imprévisible et pas uniquement lorsque l'utilisateur accède à la fonctionnalité.

Lors du déploiement du mode Exchange mis en cache, il peut s'avérer judicieux de désactiver ou de ne pas implémenter les fonctionnalités suivantes :
  • Association de la fonctionnalité d'alerte et des signatures numériques dans les messages électroniques. Lors de la vérification d'une signature numérique, Outlook 2003 doit vérifier la signature auprès d'un serveur réseau. Par défaut, Outlook 2003 affiche un message d'alerte contenant une partie de tout nouveau message électronique qui arrive dans votre boîte de réception. Si vous cliquez sur le message d'alerte pour ouvrir un message électronique signé, Outlook 2003 utilise l'accès au réseau pour vérifier si le message électronique contient une signature valide.
  • Plusieurs conteneurs du carnet d'adresses. En général, le carnet d'adresses contient la Liste d'adresses globale et les dossiers Contacts. Certaines organisations configurent des sous-ensembles de la Liste d'adresses globale. Ces sous-ensembles s'affichent dans le carnet d'adresses. Ils peuvent également être inclus dans la liste qui définit l'ordre de recherche dans les carnets d'adresses. Dans ce cas, Outlook 2003 devra peut-être accéder au réseau pour vérifier ces carnets d'adresses chaque fois qu'un nom est résolu dans un message électronique.
Remarque N'incluez pas de propriétés personnalisées sous l'onglet Général d'une boîte de dialogue Propriétés dans la Liste d'adresses globale. Outlook doit être en ligne pour récupérer les propriétés personnalisées. Lors de l'affichage des propriétés personnalisées, l'utilisateur peut rencontrer des problèmes lorsqu'il consulte les détails de la Liste d'adresses globale. En outre, si l'utilisateur clique sur l'onglet Organisation ou sur d'autres onglets, l'accès réseau sera également requis.

Compléments Outlook 2003

L'installation de certains compléments Outlook 2003 peut annuler les avantages de l'utilisation du mode Exchange mis en cache. Certains compléments contournent la fonctionnalité attendue du mode En-têtes (Télécharger les en-têtes uniquement) en mode Exchange mis en cache, en accédant aux données Outlook 2003 avec le modèle d'objet. Par exemple, lorsque vous utilisez Microsoft ActiveSync pour synchroniser les informations d'un PC de poche, les éléments Outlook 2003 complets sont téléchargés, et non pas les en-têtes uniquement. Ce problème se produit même sur une connexion lente. En outre, le processus de mise à jour sera plus lent que lors du téléchargement des éléments dans Outlook 2003, car certains programmes peuvent utiliser une méthode de synchronisation moins performante.

Règles côté client

Lors de l'utilisation d'Outlook 2003 avec Microsoft Exchange Server 2003, vous pouvez utiliser à la fois des règles serveur et des règles côté client. Les règles serveur peuvent être traitées sur le serveur. Par exemple, un utilisateur qui utilise la boîte aux lettres comme emplacement de remise peut appliquer une règle qui supprime tous les messages électroniques émanant d'un alias spécifique. Dans la mesure où la Boîte de réception et le dossier Éléments supprimés sont stockés sur le serveur, la règle peut être traitée sur le serveur, sans interaction du client. Les règles côté client requièrent l'intervention du client.

Par exemple, un utilisateur a un fichier de dossiers personnels (.pst) dans lequel sont stockés certains types de messages électroniques. Le fichier .pst applique une règle requérant le déplacement de tous les messages électroniques provenant d'un alias spécifique vers ce dossier. Dans ce cas, le serveur ne peut pas exécuter l'intégralité du traitement parce que le fichier .pst se trouve sur l'ordinateur local et qu'il accessible à Outlook 2003, mais pas à Exchange Server. Exchange Server 2003 crée un point d'action différé sur le serveur, lequel sera exécuté lors de la prochaine synchronisation des fichiers. Les actions différées doivent être exécutées par les utilisateurs, ce qui signifie que les règles côté client risquent d'avoir un impact significatif sur les performances du système, notamment lors de l'utilisation de connexions lentes. Pour optimiser les performances système, il est recommandé de :
  • supprimer toutes les règles côté client superflues ;
  • cliquer sur l'option arrêter de traiter plus de règles de l'Assistant Règles ;
  • ne pas utiliser la règle de courrier indésirable. En effet cette règle peut ralentir le processus de synchronisation.

Propriétés

Numéro d'article: 870926 - Dernière mise à jour: lundi 26 novembre 2007 - Version: 1.4
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Exchange Server 2003 Enterprise Edition
  • Microsoft Exchange Server 2003 Standard Edition
  • Microsoft Office Outlook 2003
Mots-clés : 
kbinfo kbexchtechbulletin KB870926
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com