Message d'erreur « Le serveur virtuel Windows SharePoint Services n'a pas été configuré pour l'utilisation avec ASP.NET 2.0.xxxxx.0 » lorsque vous vous connectez à la page d'accueil d'un site Web Windows SharePoint Services

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 894903 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Symptômes

Envisagez la situation suivante. Vous installez Microsoft Windows SharePoint Services sur un serveur. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0 est configuré pour l'utilisation avec Microsoft ASP.NET 2.0 sur ce serveur. Lorsque vous vous connectez à la page d'accueil d'un site Web Microsoft Windows SharePoint Services, vous recevez le message d'erreur suivant :
Le serveur virtuel Windows SharePoint Services n'a pas été configuré pour l'utilisation avec ASP.NET 2.0.xxxxx.0. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'article 894903 de la Base de connaissances à l'adresse http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=42660.
Notez que « xxxxx » dans ASP.NET 2.0.xxxxx.0 indique la version d'ASP.NET 2.0 exécutée sur l'ordinateur.

Cause

ASP.NET 2.0 implémente une nouvelle modification de sécurité qui permet de verrouiller la sécurité pour un serveur virtuel dans IIS 6.0.Dans les versions antérieures d'ASP.NET, le code est exécuté au niveau de confiance qui lui est attribué. Le niveau de confiance est déterminé par le fichier de stratégie de sécurité d'accès au code. Le fichier Wss_minimaltrust.config file est un exemple de fichier de stratégie de sécurité d'accès au code spécifié dans le fichier Web.config.

La modification de sécurité introduite dans ASP.NET 2.0 limite les autorisations des pages Web, des composants Webpart et des contrôles à l'intersection entre le jeu d'autorisations ASP.NET et le niveau de confiance auquel le code est exécuté. Dans cette configuration, le jeu d'autorisations ASP.NET est une représentation déclarative d'une instance de jeu d'autorisations. Par défaut, Windows SharePoint Services accorde uniquement des autorisations minimales au jeu d'autorisations ASP.NET. La modification de sécurité implémentée dans ASP.NET 2.0 provoque l'exécution de certains codes avec des autorisations réduites. Par exemple, le code des assemblys du cache GAC (Global Assembly Cache) était auparavant exécuté au niveau Confiance totale. Lorsque vous configurez le serveur virtuel dans IIS 6.0 pour utiliser ASP.NET 2.0, le code est exécuté avec les autorisations attribuées au jeu d'autorisations ASP.NET. Le verrouillage est incompatible avec Windows SharePoint Services. Par conséquent, le verrouillage doit être désactivé dans le fichier Web.config.

ASP.NET 2.0 comprend en outre une nouvelle fonctionnalité nommée validation d'événement. La validation d'événement surveille les rappels à l'infrastructure ASP.NET pour assurer que la source d'un rappel correspond à la cible du contrôle. Certaines pages Windows SharePoint Services utilisent des rappels qui ne sont pas associés à un contrôle spécifique. Ces rappels peuvent provoquer des erreurs d'exécution de page. Par conséquent, Windows SharePoint Services 2.0 n'est pas compatible avec la fonctionnalité de validation d'événement d'ASP.NET 2.0. Lorsque vous configurez une application Web étendue avec Windows SharePoint Services sur un serveur sur lequel ASP.NET 2.0 est installé, vous devez désactiver la validation d'événement ASP.NET 2.0.

Résolution

Utilisez l'outil de ligne de commande Stsadm.exe de Windows SharePoint Services pour mettre à jour les paramètres définis dans le fichier Web.config. Pour cela, utilisez la commande suivante :
stsadm -o upgrade -forceupgrade -url http://URL_serveur_virtuel
Cette commande met à jour le fichier Web.config situé dans le dossier racine du serveur virtuel. Par exemple, la commande met à jour le fichier Web.config situé dans le dossier lecteur:\Inetpub\Wwwroot. L'opération de mise à niveau effectue les modifications suivantes :
  • La commande ajoute l'attribut processRequestInApplicationTrust à la balise de confiance suivante :
    <trust level="WSS_Minimal" originUrl="" />
    Après l'exécution de la commande, la balise de confiance apparaît comme suit :
    <trust level="WSS_Minimal" originUrl="" processRequestInApplicationTrust="false" />
  • La commande ajoute l'élément suivant sous la balise <pages> :
    <namespaces> <remove namespace="System.Web.UI.WebControls.WebParts" /> </namespaces>
  • La commande ajoute un attribut enableEventValidation à la balise <pages>. La balise d'origine apparaît comme suit :
    <pages enableSessionState="false" enableViewState="true" enableViewStateMac="true" validateRequest="false"> </pages>
    Après l'ajout de l'attribut, la balise apparaît comme suit :
    <pages enableSessionState="false" enableViewState="true" enableViewStateMac="true" validateRequest="false" enableEventValidation="false"> <namespaces> <remove namespace="System.Web.UI.WebControls.WebParts" /> </namespaces> </pages>

Plus d'informations

Si vous modifiez la version d'ASP.NET utilisée par le serveur d'ASP.NET 2.0 en ASP.NET 1.1, vous devez utiliser l'outil de ligne de commande Stsadm.exe pour mettre à jour les paramètres du fichier Web.config. Pour cela, utilisez la commande suivante :
stsadm -o upgrade -forceupgrade -url http://URL_serveur_virtuel
Cette commande supprime les éléments ajoutés auparavant au fichier Web.config. Cela signifie que les modifications suivantes sont apportées au fichier Web.config :
  • La commande supprime l'attribut processRequestInApplicationTrust de la balise de confiance suivante :
    <trust level="WSS_Minimal" originUrl="" processRequestInApplicationTrust="false" />
    Après l'exécution de la commande, la balise de confiance apparaît comme suit :
    <trust level="WSS_Minimal" originUrl="" />
  • La commande supprime l'élément suivant sous la balise <pages> :
    <namespaces> <remove namespace="System.Web.UI.WebControls.WebParts" /> </namespaces>
Si vous n'exécutez pas cette commande après avoir configuré le serveur virtuel pour utiliser ASP.NET 1.1, vous recevez le message d'erreur suivant :
Erreur du serveur dans l'application '/'.
Ou bien, si la fonctionnalité d'erreurs personnalisées est activée, le message d'erreur suivant s'affiche :
Attribut 'processRequestInApplicationTrust' non reconnu.

Source de l'erreur :
Ligne 66 :     <compilation batch="false" debug="false" /> 
Ligne 67 :     <pages enableSessionState="false" enableViewState="true" enableViewStateMac="true" validateRequest="false" /> 
Ligne 68 :     <trust level="WSS_Medium" originUrl="" processRequestInApplicationTrust="true"/> 
Ligne 69 :     <machineKey validationKey="A4CE4E781E8FCF0763F6D8309BB2394532B29E2DA9DD555F" decryptionKey="2AF183D38F95610298659AB9E30B9B1B4AC6A6D362D8D5F7" validation="SHA1" /> 
Ligne 70 :   </system.web> 
Fichier source : c:\inetpub\wwwroot\web.config    Ligne: 68

Références

Pour plus d'informations sur l'outil de ligne de commande Stsadm.exe, reportez-vous aux rubriques « Command-Line Operations », « Command-Line Parameters » et « Command-Line-Properties » du chapitre « Reference » du guide Microsoft Windows SharePoint Services Administrator's Guide (en anglais). Pour obtenir le Windows SharePoint Services Administrator's Guide, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=a637eff6-8224-4b19-a6a4-3e33fa13d230&displaylang=en

Propriétés

Numéro d'article: 894903 - Dernière mise à jour: vendredi 3 novembre 2006 - Version: 3.7
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Windows SharePoint Services
Mots-clés : 
kberrmsg kbtshoot kbprb kbconfig KB894903
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com