Conseils pour améliorer les performances de Virtual Server 2005

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 903748 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Cet article peut contenir des liens vers des informations en langue anglaise (pas encore traduites).
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

La virtualisation du matériel informatique est une fonctionnalité puissante qui vous permet d'utiliser un nombre moins important de serveurs physiques. Lorsqu'elle est utilisée correctement, la virtualisation du matériel peut procurer les avantages suivants :
  • Le matériel s'exécute de façon plus efficace.
  • Le matériel utilise moins d'espace physique et moins d'énergie.
Toutefois, la virtualisation présente également des inconvénients. La technologie de virtualisation peut réduire les performances. Elle ne permet pas aux programmes de s'exécuter plus rapidement.

La virtualisation consiste en diviser un serveur physique pour exécuter des charges de travail supplémentaires. Par conséquent, le processus de virtualisation rend le matériel plus efficace. Toutefois, la consolidation des charges de travail de nombreux serveurs physiques en un seul serveur physique doté d'une fonctionnalité de virtualisation présente un inconvénient. Ces serveurs ne disposent plus d'E/S dédiées pour l'UC, la mémoire, le disque dur et les ressources réseau. Les serveurs partagent désormais la même E/S. Dans cette situation, vous pouvez rencontrer des problèmes de goulot d'étranglement des ressources.

Bien que des goulots d'étrangement des ressources puissent se produire lors de l'utilisation de la technologie de virtualisation, le matériel informatique moderne est généralement suffisamment rapide pour réduire les problèmes de performances. Quoi qu'il en soit, l'une des clés du succès de l'utilisation de la technologie de virtualisation consiste à identifier et à réduire ces goulots d'étranglement.

INTRODUCTION

Cet article présente des conseils et des méthodes pour vous aider à optimiser les performances de votre ordinateur virtuel lorsque vous exécutez des systèmes d'exploitation invités dans Microsoft Virtual Server 2005.

Plus d'informations

Pour optimiser les performances des ordinateurs virtuels exécutés dans Virtual Server 2005, appliquez une ou plusieurs des méthodes ci-dessous.

Installer Virtual Machine Additions

Nous vous recommandons d'installer Virtual Machine Additions sur le système d'exploitation invité. Cette étape est fréquemment négligée lorsqu'un administrateur configure un système d'exploitation invité sur un ordinateur virtuel. Les fonctionnalités de Virtual Machine Additions sont conçues pour améliorer l'intégration du système d'exploitation invité avec l'ordinateur hôte. Elles améliorent également les performances et la gestion du système d'exploitation invité. Pour plus d'informations sur Virtual Machine Additions, reportez-vous à la rubrique Installing Virtual Machine Additions (Installation de Virtual Machine Additions) dans le Virtual Server Administrator?s Guide (Guide de l'administrateur Virtual Server).

Installer de la mémoire RAM supplémentaire sur l'ordinateur hôte

Nous vous recommandons d'installer autant de mémoire vive (RAM) que possible sur l'ordinateur qui exécute Virtual Server 2005. La quantité de RAM sur l'ordinateur hôte est le facteur principal limitant le nombre d'ordinateurs virtuels que vous pouvez exécuter dans Virtual Server 2005. Le système d'exploitation hôte et chaque ordinateur virtuel en cours d'exécution nécessitent une quantité suffisante de mémoire. Pour calculer la quantité totale de mémoire requise, considérez tous les points suivants :
  • Allouez suffisamment de mémoire pour le système d'exploitation de chaque ordinateur virtuel.
  • Allouez suffisamment de mémoire pour les programmes exécutés sur chaque ordinateur virtuel.
  • Allouez suffisamment de mémoire pour le système d'exploitation de l'ordinateur hôte.
  • Allouez jusqu'à 32 mégaoctets de RAM supplémentaire sur l'ordinateur hôte pour chaque ordinateur virtuel en cours d'exécution.
Le tableau ci-dessous illustre ces allocations de mémoire.
Réduire ce tableauAgrandir ce tableau
Ordinateur physique ou virtuelSystème d'exploitationRAM allouée au système d'exploitationRAM allouée à la virtualisation
RAM totale requise
Ordinateur hôteWindows Server 2003512 Mo512 Mo
Ordinateur virtuel 1Windows NT 4.0 Service Pack 6a128 Mo32 Mo672 Mo
Ordinateur virtuel 2Windows NT 4.0 Service Pack 6a128 Mo32 Mo832 Mo
Ordinateur virtuel 3Windows 2000 Service Pack 4256 Mo32 Mo1 120 Mo
Ordinateur virtuel 4Windows 2000 Service Pack 4256 Mo32 Mo1 408 Mo
Ordinateur virtuel 5Windows Server 2003512 Mo32 Mo1 952 Mo
Ordinateur virtuel 6Windows Server 2003512 Mo32 Mo2 496 Mo
Ordinateur virtuel 7Windows Server 2003512 Mo32 Mo3 040 Mo
Ordinateur virtuel 8Windows Server 2003512 Mo32 Mo3 584 Mo
Remarque Ces valeurs d'allocation de mémoire sont indiquées à titre de suggestion. Les performances seront améliorées si vous allouez de la mémoire supplémentaire pour chaque ordinateur virtuel et pour le système d'exploitation hôte.

Installer des UC supplémentaires sur l'ordinateur hôte

En installant des processeurs (UC) supplémentaires sur l'ordinateur hôte, vous pouvez exécuter un plus grand nombre d'ordinateurs virtuels. Virtual Server 2005 utilise un grand nombre de threads, ce qui vous permet d'étendre ses capacités sur des ordinateurs plus avancés. À l'heure actuelle, chaque ordinateur virtuel opère en tant qu'ordinateur monoprocesseur. Dans cette situation, un thread sur l'ordinateur hôte fait office de processeur pour chaque ordinateur virtuel. Lorsque vous exécutez plusieurs ordinateurs virtuels, plusieurs threads font office de processeurs virtuels multiples. Virtual Server 2005 programme ces threads sur toutes les UC disponibles de l'ordinateur hôte. Par conséquent, les ordinateurs virtuels offrent de meilleures performances sur un ordinateur hôte qui dispose de plusieurs UC.

Utiliser un sous-système de disque dur rapide sur l'ordinateur hôte

Comme tous les programmes qui effectuent beaucoup d'opérations sur disque, Virtual Server 2005 offre de meilleures performances avec un sous-système de disque dur rapide sur le serveur physique. Les disques durs Serial ATA (SATA) sont plus rapides que les disques durs IDE traditionnels. En règle générale, les disques durs SCSI sont plus rapides que les disques durs SATA et les disques durs IDE traditionnels. L'utilisation d'une configuration RAID agrégée par bande améliore encore les performances et prend en outre en charge la redondance des données. Si vous installez Virtual Server 2005 dans un environnement SAN (Storage Area Network) et que vous souhaitez héberger des ordinateurs virtuels sur un SAN, envisagez d'utiliser des cartes de bus hôtes de type Fibre Channel multicanaux. Si vous exécutez un grand nombre d'ordinateurs virtuels et que vous générez une activité de disque importante, vous pouvez saturer une connexion Fiber Channel. Pour déterminer si la connexion Fiber Channel est saturée, surveillez les performances de la carte Fiber Channel sur l'ordinateur hôte.

Placer les disques durs virtuels sur des disques physiques autres que le disque dur utilisé par le système d'exploitation hôte

Placez les disques durs virtuels sur des disques physiques autres que le disque dur utilisé par le système d'exploitation hôte. En outre, placez les disques durs virtuels sur des disques physiques autres que le disque dur sur lequel est stocké le fichier d'échange de l'ordinateur hôte.

Utiliser des disques durs virtuels SCSI plutôt qu'IDE

Lorsque vous configurez des ordinateurs virtuels, utilisez des disques virtuels SCSI plutôt que des disques durs virtuels IDE. Un disque virtuel SCSI peut améliorer les performances de disque de jusqu'à 20 pour cent. Un disque dur IDE traditionnel est limité à une seule transaction à la fois sur le bus. Un disque SCSI peut traiter plusieurs transactions à la fois sur le bus. Par conséquent, nous vous recommandons d'utiliser des disques durs virtuels SCSI dans la mesure du possible.

Utiliser des disques durs virtuels de taille fixe plutôt que de taille dynamique

Les deux types de disques durs virtuels les plus courants sont les disques durs virtuels de taille fixe et les disques durs virtuels de taille dynamique.

Lorsque vous créez un disque dur virtuel de taille fixe, tout l'espace nécessaire pour le disque dur virtuel est réservé. Par conséquent, si vous créez un disque dur virtuel de taille fixe de 100 gigaoctets (Go), 100 Go sont réservés sur le disque dur physique. L'espace réservé sur un disque dur virtuel de taille fixe a plus de changes d'être contigu que sur un disque dur virtuel de taille dynamique. En outre, la taille de fichier sur un disque dur virtuel de taille fixe ne doit pas être accrue avant l'écriture des données sur un fichier de l'ordinateur virtuel. Par conséquent, les disques durs virtuels de taille fixe offrent généralement de meilleures performances.

Dans un disque dur virtuel de taille dynamique, la taille du fichier .vhd augmente lors de l'écriture de données sur le disque dur virtuel. Par défaut, Virtual Server 2005 crée ce type de disque dur virtuel. Lorsque vous créez un disque dur virtuel de taille dynamique, vous spécifiez une taille de fichier maximale. Cette taille détermine la taille maximale de votre disque dur virtuel. Par exemple, si vous créez un disque dur virtuel de taille dynamique de 100 Go, la taille initiale du fichier .vhd est d'environ 3 mégaoctets (Mo). Au fur et à mesure de l'utilisation du disque dur virtuel, la taille du fichier .vhd augmente pour stocker les nouvelles données. Étant donné que la taille des disques durs virtuels de taille dynamique n'augmente qu'en fonction des besoins, un disque de ce type ne stockera probablement pas les données sur un espace contigu du disque dur physique de l'ordinateur hôte. Par conséquent, selon le niveau de fragmentation du disque dur de l'ordinateur hôte, les performances de l'ordinateur virtuel peuvent baisser.

Installer plusieurs cartes réseau sur l'ordinateur hôte

L'une des méthodes les plus économiques pour améliorer les performances de vos ordinateurs virtuels consiste à installer plusieurs cartes réseau sur l'ordinateur hôte. Plutôt que de configurer tous les ordinateurs virtuels pour utiliser une seule carte réseau physique, configurez des groupes d'ordinateurs virtuels pour utiliser des réseaux virtuels et configurez chacun de ces réseaux virtuels pour utiliser une carte réseau physique différente. Cette configuration permet de distribuer le trafic réseau sur plusieurs cartes réseau.

Ne pas exécuter d'autres programmes sur l'ordinateur qui exécute Virtual Server 2005

Nous vous recommandons de ne pas exécuter d'autres programmes sur l'ordinateur qui exécute Virtual Server 2005. Les autres programmes peuvent entrer en concurrence avec Virtual Server 2005 pour accéder aux ressources. Par conséquent, Virtual Server 2005 peut disposer de ressources insuffisantes. Ce problème peut affecter tous les ordinateurs virtuels en cours d'exécution. Bien que vous deviez parfois exécuter d'autres programmes ou services sur l'ordinateur hôte Virtual Server 2005, par exemple pour exécuter un programme qui ne peut pas s'exécuter dans un environnement virtuel, nous vous recommandons de l'éviter dans la mesure du possible.

Références

Pour plus d'informations sur Virtual Server 2005, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
http://www.microsoft.com/france/virtualserver/default.mspx
Pour obtenir Virtual Server Migration Toolkit, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) :
http://www.microsoft.com/technet/virtualserver/downloads/vsmt.mspx

Propriétés

Numéro d'article: 903748 - Dernière mise à jour: vendredi 9 mai 2008 - Version: 2.7
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft Virtual Server 2005 Standard Edition
  • Microsoft Virtual Server 2005 Enterprise Edition
Mots-clés : 
kbpubtypekc kbhowto kbinfo KB903748
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com