Modifications du fichier lisez-moi pour SQL Server 2005

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 907284 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

INTRODUCTION

Cet article explique les modifications du fichier lisez-moi de Microsoft SQL Server 2005.

Plus d'informations

Les informations suivantes ont changé ou sont devenues disponibles après la publication du fichier ReadmeSQL2005.htm pour SQL Server 2005.

L'installation de SQL Server 2005 Setup échoue sur un ordinateur qui utilise Windows Server 2003 Service Pack 1 ou une version plus récente de Windows Server 2003 si le service Lanceur de processus serveur DCOM n'a pas démarré

Vous installez SQL Server 2005 sur Windows Server 2003 Service Pack 1 (SP1) une une version plus récente de Windows Server 2003. Si le service Lanceur de processus serveur DCOM (DCOMLAUNCH) n'a pas démarré, un message d'erreur similaire à celui-ci s'affiche :
Erreur 1601 Installation des fichiers de support de l'installation de Microsoft SQL Server 2005 Voir le fichier journal pour plus d'informations
Par ailleurs, le message d'erreur suivant est enregistré dans le fichier journal du composant Fichiers de support de l'installation de SQL Server 2005 (SQLSetupNumber_InstanceName_Support.log)
MSI (c) (54:20) [13:10:24:325]: Échec de la connexion au serveur. Erreur : 0x800706BA

L'installation de SQL Server 2005 échoue sur un ordinateur Windows Vista qui contient des lettres minuscules ou si le classement est sensible à la casse

Une nouvelle installation de SQL Server 2005 échoue si le classement est sensible à la casse et si le nom de l'ordinateur contient des lettres minuscules ou des caractères spéciaux. Pour résoudre ce problème, renommez l'ordinateur en n'utilisant que des lettres majuscules. Les installations mises à niveau de SQL Server 2005 ne devraient pas être affectées par ce problème.

Les mots de passe SQL Server ne sont pas sensibles à la casse

Dans SQL Server 2005, les mots de passe sont liés au système d'exploitation. Avec cette modification, les mots de passe d'ouverture de session de SQL Server 2005 respectent aujourd'hui la casse.

Un message d'erreur est susceptible de s'afficher dans la boîte de dialogue Rapports d'erreurs et d'utilisation sur les ordinateurs 64 bits

Si vous utilisez SQL Server 2005 dans un environnement 64 bits, message d'erreur est susceptible de s'afficher si vous tentez de modifier les paramètres de l'onglet Propriétés avancées de la boîte de dialogue Rapports d'erreurs et d'utilisation. Ce message d'erreur s'affiche lorsque le champ Emplacements des rapports d'erreurs pour les composants Autre (x86) est vierge. Nous vous recommandons de fournir un nom de dossier valide sur le lecteur local dans le champ Emplacements des rapports d'erreurs. Ce dossier peut être le même que celui spécifié pour le composant Autre.

Un message d'erreur vierge peut s'afficher dans SQL Server Management Studio

Vous pouvez effectuer une mise à niveau d'un ordinateur Microsoft Windows 2000 qui utilise SQL Server 2005 vers Microsoft Windows Server 2003 Service Pack 1 (SP1). Lors de cette opération, un message d'erreur vierge peut s'afficher dans SQL Server Management Studio.

Pour résoudre ce problème, réparez Microsoft .NET Framework après avoir mis à niveau le système d'exploitation. Pour cela, procédez comme suit :
  1. Dans le Panneau de configuration, ouvrez Ajout/Suppression de programmes.
  2. Cliquez sur Microsoft .NET Framework 2.0.
  3. Cliquez sur Modifier/Supprimer.
  4. Cliquez sur Réparer, puis sur Suivant.
  5. Une fois la réparation terminée, redémarrez votre ordinateur lorsque vous y êtes invité.

Utilisation de la page de codes DBCS

Si le système d'exploitation est configuré pour utiliser la page de codes du jeu de caractères codés sur deux octets (DBCS), sélectionnez le codage UNICODE au lieu d'ANSI pour le fichier de sortie dans l'Assistant Génération de scripts SQL Server.

Le composant Compatibilité descendante manque dans SQL Server Express Edition

Microsoft SQL Server 2000 Desktop Engine Service Pack 4 (MSDE SP4) est basé sur Microsoft SQL Server 7.0. Lorsque vous essayez de mettre à niveau MSDE SP4 vers SQL Server 2005 Express Edition, vous recevez un message d'erreur pour le composant Compatibilité descendante pendant l'installation. En outre, un message d'erreur est écrit dans le fichier journal d'installation. Il indique que le fichier SQLServer2005_BC.msi n'existe pas dans le dossier Setup de SQL Server Express Edition.

Pour terminer l'installation de SQL Server Express Edition, vous devez exécuter le programme d'installation SQL Server Express Edition en mode Réparation. Pour plus d'informations, reportez-vous au document « How to: Install SQL Server 2005 from the Command Prompt » (Comment faire : Installer SQL Server 2005 à partir de l'invite de commandes) de la documentation en ligne de SQL Server 2005 (SQL Server 2005 Books Online, en anglais).

Pour plus d'informations sur cette documentation en ligne, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=be6a2c5d-00df-4220-b133-29c1e0b6585f&DisplayLang=fr
.

Des caractères parasites apparaissent dans la boîte de dialogue de mise à jour des composants SQL Server dans certaines versions localisées

Dans le programme d'installation de SQL Server 2005, des caractères parasites tels que « \\ » apparaissent dans le texte de la boîte de dialogue Mise à jour des composants SQL Server lorsque les conditions suivantes se produisent dans l'ordre suivant :
  • Vous installez des versions localisées des composants SQL Server.
  • Vous ne modifiez pas de paramètres et vous installez de nouveau les composants.
Ce comportement se produit dans les composants suivants :
  • Analysis Services
  • Outils de gestion et d'analyse

Les autorisations requises pour la recherche de texte intégral dans un environnement en clusters sont modifiées

Des modifications ont été apportées à la rubrique « 5.1.8 Réduction des privilèges pour la recherche de texte intégral » du fichier lisez-moi. La restriction qui nécessite des autorisations spéciales pour le service MSFTE de Microsoft SQL Server dans un environnement en clusters a été supprimée. Dans un environnement en clusters, le compte du service MSFTESQL ne requiert plus d'autorisations d'administrateur local.

Remarque Nous recommandons de configurer le service MSFTESQL pour qu'il s'exécute sous un compte à faibles privilèges.

Copie de SQL Server 2005 vers un partage réseau puis exécution du programme d'installation à partir de l'emplacement de la copie

Si vous téléchargez SQL Server 2005 à partir du site Web Microsoft Developer Network (MSDN), le produit est fractionné en deux téléchargements :
  • SQL Server 2005 - Developer Edition - Serveurs
  • SQL Server 2005 - Developer Edition - Outils
Pour installer SQL Server 2005, vous devez télécharger les fichiers Serveurs et Outils vers les dossiers nommés « Serveurs » et « Outils ». Sinon, le programme d'installation échoue lorsque vous installez les utilitaires et la documentation en ligne de SQL Server. En outre, le message d'erreur suivant est inscrit dans le fichier Core.log du programme d'installation :
CORE.LOG
=========

Error: Action "InstallToolsAction.10" threw an exception during execution. Error information reported during run:

Target collection includes the local machine.

Fatal Exception caught while installing package: "10"

Error Code: 0x80070002 (2)

Windows Error Text: The system cannot find the file specified.

Source File Name: sqlchaining\sqlprereqpackagemutator.cpp


Function Name: sqls::SqlPreReqPackageMutator::modifyRequest

Source Line Number: 196


WinException caught while installing package. : 1603

Error Code: 0x80070643 (1603)

Windows Error Text: Fatal error during installation.

Source File Name: packageengine\installpackageaction.cpp


Function Name: sqls::InstallPackageAction::perform

Source Line Number: 167

Le fichier lisez-moi de l'exemple ForEachDirectory est incomplet

Le fichier lisez-moi de l'exemple ForEachDirectory est incomplet. Pour obtenir le fichier lisez-moi complet, consultez la rubrique « Exemple ForEachDirectory » dans la documentation en ligne de SQL Server 2005.

Le programme d'installation de SQL Server 2005 nécessite 1,6 gigaoctet (Go) d'espace disque

Vous ne pouvez pas installer SQL Server 2005 si vous avez moins que 1,6 Go d'espace disque disponible sur le disque système. La plus grande partie de cet espace est utilisée uniquement pour un court moment. Une fois le programme d'installation exécuté, SQL Server 2005 requiert 700 mégaoctets (Mo) d'espace disque.

Les index non cluster uniques ne peuvent pas être créés en ligne

Dans la version finale de SQL Server 2005, les index non cluster uniques ne peuvent pas être créés en ligne. Ce comportement peut affecter les instructions suivantes :
  • CREATE UNIQUE NONCLUSTERED INDEX
  • CREATE UNIQUE NONCLUSTERED INDEX WITH DROP_EXISTING
  • ALTER TABLE ADD CONSTRAINT PRIMARY KEY NONCLUSTERED
  • ALTER TABLE ADD CONSTRAINT UNIQUE NONCLUSTERED
Pour plus d'informations, consultez la section 4.1.23 du fichier lisez-moi de SQL Server 2005. Pour plus d'informations sur les opérations d'index en ligne prises en charge, consultez la documentation en ligne de SQL Server 2005.

Un message d'erreur peut s'afficher si vous utilisez une requête ROLAP

Si vous utilisez une requête ROLAP dans laquelle la condition se trouve sur une dimension parent/enfant utilisant RootMemberIf=ParentIsMissing, le message d'erreur suivant peut s'afficher :
Impossible d'afficher les propriétés de cellule

Le programme d'installation échoue lorsque vous installez SQL Server Analysis Services ou Database Engine lors d'une mise à niveau

Le programme d'installation de SQL Server 2005 ne collecte pas d'informations de lecteur partagé lorsque vous mettez à niveau SQL Server. Ce comportement peut provoquer l'échec du programme d'installation lors d'une mise à niveau si l'une des conditions suivantes est remplie :
  • Vous ajoutez SQL Server 2005 Analysis Services vers une instance de Database Engine.
  • Vous ajoutez Database Engine à une instance de SQL Server 2005 Analysis Services.
  • Vous mettez à niveau Database Engine et vous installez en même temps une nouvelle instance de SQL Server 2005 Analysis Services.
Pour contourner ce problème, exécutez le programme d'installation à partir d'une invite de commandes. Si vous installez SQL Server 2005 Analysis Services, définissez le paramètre INSTALLASDATADIR sur le même lecteur partagé que les fichiers de données de Database Engine. Si vous installez Database Engine, définissez le paramètre INSTALLSQLDATADIR sur le même lecteur partagé que les fichiers de données Analysis Services.

Par exemple, utilisez la syntaxe suivante pour spécifier le même chemin d'accès pour les fichiers de données de Database Engine que pour les fichiers de données Analysis Services.

Remarque Vous devez fournir des informations spécifiques à votre installation.
start /wait <DVD Drive>:\setup.exe /qn UPGRADE=SQL_Engine VS=<VSName> INSTALLVS=Analysis_Server 
INSTANCENAME=MSSQLSERVER SQLACCOUNT=<NomDomaine\NomUtilisateur> SQLPASSWORD=<MotDePasseFort> 
ADMINPASSWORD=<MotDePasseFort> ADDLOCAL=Analysis_Server,AnalysisDataFiles,Client_Components 
INSTALLASDATADIR="I:\DATA\" INSTALLSQLDATADIR="I:\DATA\" SQLCLUSTERGROUP="DomainName\GroupName" 
ASCLUSTERGROUP="NomDomaine\NomGroupe" AGTCLUSTERGROUP="NomDomaine\NomGroupe" 
FTSCLUSTERGROUP="NomDomaine\NomGroupe" SQLBROWSERACCOUNT=<NomDomaine\NomGroupe> 
SQLBROWSERPASSWORD=<MotDePasseFort> ASACCOUNT=<NomDomaine\NomUtilisateur> ASPASSWORD=<MotDePasseFort>
 PIDKEY=<pidkey value without a "-">

Un message d'erreur peut s'afficher lors de l'utilisation de ROLAP

Vous utilisez ROLAP et votre cube utilise des tables à partir de plusieurs sources de données. Lorsque vous essayez de parcourez un cube, l'un des messages d'erreur suivants peut s'afficher :

Message d'erreur 1
Erreur OLE DB : erreur OLE DB ou ODBC : SQL Server a bloqué l'accès à STATEMENT 'OpenRowset/OpenDatasource' du composant 'Ad Hoc Distributed Queries' car ce composant est désactivé dans le cadre de la configuration de la sécurité du serveur.
Un administrateur système peut activer l'utilisation de 'Ad Hoc Distributed Queries' via sp_configure. Pour plus d'informations sur l'activation 'Ad Hoc Distributed Queries', voir « Configuration de la surface d'exposition » dans la documentation en ligne de SQL Server. ; 42000.
Message d'erreur 2
Erreur OLE DB : erreur OLE DB ou ODBC
Ce problème se produit parce que SQL Server 2005 accorde seulement un accès au processus à un certain ensemble de fournisseurs. SQLNCLI est un nouveau fournisseur OLE DB natif pour SQL Server 2005 et possède un accès. Toutefois, SQLNCLI.1 est le fournisseur spécifique à la version de SQLNCLI et il n'est pas dans la liste de fournisseurs. Par conséquent, SQLNCLI.1 ne dispose pas d'un accès. Bien que SQLNCLI et SQLNCLI.1 soient identiques car SQLNCLI pointe vers SQLNCI.1, SQL Server 2005 ne reconnaît pas leur caractère identique. SQL Server 2005 bloque l'accès à SQLNCLI.1.

Pour résoudre ce problème, appliquez l'une des méthodes ci-dessous :
  • Utilisez SQLNCLI au lieu de SQLNCLI.1 dans la chaîne de connexion OLE DB.
  • Dans SQL Server, ajoutez explicitement SQLNCL.1 à la liste des fournisseurs qui ont un accès en exécution.

Une assertion se produit lorsque vous utilisez la commande EXPORT MINING MODEL

Vous pouvez rencontrer une assertion ou un autre échec lorsque vous utilisez la commande EXPORT MINING MODEL sur un cube local. Pour contourner ce problème, fermez puis ouvrez de nouveau la connexion au cube local avant de publier l'instruction EXPORT.

Vous ne pouvez pas appeler des contrôles ActiveX de réplication à partir d'applications qui ont été créées à l'aide du .NET Framework 1.1 ou du .NET Framework 1.0

Les contrôles ActiveX de réplication sont rétrogradés en faveur de RMO (Replication Management Objects) pour la programmation dans le code managé. Si vous appelez les contrôles ActiveX à partir du code managé, vous devez utiliser le .NET Framework 2.0. Si vous utilisez une version antérieure du .NET Framework, une exception est levée.

Ne modifiez pas le nom du compte « sa » sur les serveurs de la topologie de réplication

Dans SQL Server 2005, il est possible d'affecter un autre nom au compte « sa » à l'aide de la commande ALTER LOGIN. La modification de ce nom n'est pas prise en charge sur les serveurs d'une topologie de réplication et peut entraîner un échec de la réplication.

Pendant la mise à niveau de MSDE vers SQL Server Express, la base de données msdb n'est pas mise à niveau

Si vous mettez à niveau MSDE vers SQL Server Express, la base de données msdb n'est pas mise à niveau. Les fonctionnalités de réplication suivantes sont affectées :
  • Vous ne pouvez pas joindre ou restaurer une base de données répliquée d'une instance de MSDE dans l'instance mise à niveau de SQL Server Express. Vous pouvez joindre ou restaurer une base de données dans une nouvelle instance de SQL Server Express.
  • Certains éléments sont à prendre en compte pour créer des abonnements sur l'instance mise à niveau de SQL Server Express :
    • Vous ne pouvez pas utiliser l'Assistant Nouvel abonnement pour créer un abonnement sur l'instance mise à niveau.
    • Vous ne pouvez pas utiliser RMO (Replication Management Objects) ou des procédures Transact-SQL pour créer un abonnement sur l'instance mise à niveau si l'abonnement est activé pour le Gestionnaire de synchronisation Windows.
    Vous pouvez utiliser l'Assistant Nouvel abonnement, RMO ou des procédures stockées Transact-SQL pour créer un abonnement sur une nouvelle instance de SQL Server Express.

Pendant la mise à niveau à partir de SQL Server 2000 ou SQL Server 7.0, la base de données par défaut SA devient MASTER

Si vous effectuez une mise à niveau de SQL Server 2000 ou de SQL Server 7.0 vers la version commerciale de SQL Server 2005, la base de données par défaut SA devient MASTER. Ce changement se produit car le compte SA est un compte particulier qui est mis en cache. Pour contourner ce problème, exécutez la commande dbcc freesystemcache ou redémarrez le service SQL Server.

Changement de la langue par défaut pour le compte sa

La langue par défaut pour le compte sa SQL Server est celle sélectionnée pendant l'installation ou une mise à niveau. Dans les versions antérieures de Microsoft SQL Server, l'exécution de la procédure stockée sp_configure pour changer la langue par défaut du serveur modifiait également celle du compte sa. Pour changer la langue par défaut pour le compte sa dans SQL Server 2005, vous devez exécuter la procédure stockée sp_defaultlanguage, exécuter la commande DBCC FREESYSTEMCACHE, puis démarrer une nouvelle session. L'exécution de sp_configure pour changer la langue par défaut du serveur ne modifie pas celle du compte sa.

Installations côte à côte

Avertissement Dans le cas d'installations SQL Server 2005 en configurations côte à côte, les services SQL Server 2005 doivent utiliser les comptes du groupe des domaines globaux qui sont utilisés pour ces services. Le compte ne doit pas apparaître directement dans le groupe Administrateurs local. Le non-respect de cet avertissement entraînera un comportement de sécurité inattendu entre les installations côte à côte et les installations dans lesquelles seul SQL Server 2005 est installé.

Message d'erreur lorsque vous attachez une base de données dans SQL Server Management Studio sur un ordinateur Windows Vista : « Impossible d'ouvrir le fichier physique <nom_fichier.mdf> »

Sur un ordinateur Windows Server 2003 ou Windows XP, vous détachez une base de données de Microsoft SQL Server 2005. Lorsque vous essayez d'attacher cette base de données dans SQL Server Management Studio sur un ordinateur Windows Vista-based, le message d'erreur suivant s'affiche :
Message 5120
Impossible d'ouvrir le fichier physique <nom_fichier.mdf>. Erreur du système d'exploitation 5 : "5 (erreur introuvable)"
Ce problème se produit même si le compte d'ouverture de session Windows en cours est membre du rôle SysAdmin SQL Server.

Pour résoudre ce problème, exécutez SQL Server Management Studio en utilisant l'option Exécuter en tant qu'administrateur, puis attachez la base de données. Dès que vous avez réussi à attacher pour la première fois la base de données, vous pouvez effectuer les opérations suivantes d'attachement ou de détachement dans SQL Server Management Studio sans utiliser l'option Exécuter en tant qu'administrateur.

Propriétés

Numéro d'article: 907284 - Dernière mise à jour: vendredi 9 janvier 2009 - Version: 11.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Microsoft SQL Server 2005 Standard Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Standard X64 Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Enterprise Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Enterprise X64 Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Enterprise Edition for Itanium Based Systems
  • Microsoft SQL Server 2005 Developer Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Express Edition
  • Microsoft SQL Server 2005 Workgroup Edition
Mots-clés : 
kbsql2005setup kbtshoot kbinfo KB907284
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com