Comment faire pour utiliser le mode sans assistance pour installer et supprimer des services de domaine Active Directory sur des contrôleurs de domaine Windows Server 2008

Traductions disponibles Traductions disponibles
Numéro d'article: 947034 - Voir les produits auxquels s'applique cet article
Informations bêta
Cet article traite d'une version bêta d'un produit Microsoft. Les informations contenues dans cet article sont fournies « en l'état » et peuvent faire l'objet de modifications sans préavis.

Aucun support produit officiel n'est fourni par Microsoft pour ce produit bêta. Pour plus d'informations sur la façon d'obtenir de l'assistance sur une version bêta, consultez la documentation fournie avec les fichiers du produit bêta ou effectuez une recherche sur le site Web à partir duquel vous avez téléchargé la version.
Agrandir tout | Réduire tout

Sommaire

Résumé

Cet article décrit la syntaxe que vous pouvez utiliser pour créer des fichiers de réponses pour effectuer des installations sans assistance de services de domaine Active Directory sur des contrôleurs de domaine Windows Server 2008. Vous pouvez également utiliser des fichiers de réponses pour supprimer AD DS en mode sans assistance.

INTRODUCTION

L'Assistant Installation des services de domaine Active Directory (Dcpromo.exe) exécute les tâches suivantes :
  • installation de services de domaine Active Directory (AD DS) sur des serveurs de groupe de travail et des serveurs membres Windows Server 2008 ;
  • suppression de AD DS de contrôleurs de domaine Windows Server 2008.
Vous pouvez utiliser cet assistant avec un fichier de réponses pour exécuter ces tâches en mode sans assistance.

Plus d'informations

Le fichier de réponses est un fichier texte ASCII qui fournit des entrées utilisateur automatisées pour chaque page de l'Assistant Installation des services de domaine Active Directory.

Pour exécuter l'Assistant Installation des services de domaine Active Directory en mode sans assistance, utilisez la commande suivante à une invite de commandes :
dcpromo /unattend:<chemin du fichier de réponses>
Remarque L'emplacement réservé <chemin du fichier de réponses> représente le chemin d'accès au fichier de réponses à utiliser pour l'installation ou la suppression de AD DS. vous devez avoir ouvert une session en tant qu'administrateur local pour que l'ordinateur puisse exécuter cette commande.

Valeurs de champ

Les champs de la section « [DCInstall] » du fichier de réponses fournissent des détails sur l'opération d'installation ou de suppression. La liste suivante fournit les champs courants qui sont utilisés pour chaque opération. Les valeurs par défaut sont utilisées si l'option n'est pas spécifiée. Les valeurs par défaut pour ces champs sont décrites dans la section « Définition des champs ».
  • Pour les nouvelles installations de forêt, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    InstallDNS=yes
    NewDomain=forest
    NewDomainDNSName=<Nom DNS complet>
    DomainNetBiosName=<Par défaut, le premier libellé du nom DNS complet>
    SiteName=<Nom-premier-site-par défaut>
    ReplicaOrNewDomain=domain
    ForestLevel=<Numéro de niveau fonctionnel de la forêt>
    DomainLevel=<Numéro de niveau fonctionnel du domaine>
    DatabasePath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    LogPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    RebootOnCompletion=yes
    SYSVOLPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SafeModeAdminPassword=<Mot de passe d'un compte admininistrateur hors ligne>
  • Pour les installations de domaine enfant, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    ParentDomainDNSName=<Nom DNS complet du domaine parent>
    UserName=<Compte administratif dans le domaine parent>
    UserDomain=<Nom du domaine du compte d'utilisateur>
    Password=<Mot de passe pour le compte d'utilisateur> Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification pendant l'installation.
    NewDomain=child
    ChildName=<Nom DNS en une seule partie du nouveau domaine>
    SiteName=<Nom du site AD DS dans lequel va résider ce contrôleur de domaine> Ce site doit être créé préalablement dans le composant logiciel enfichable Dssites.msc.
    DomainNetBiosName=<Premier libellé du nom DNS complet>
    ReplicaOrNewDomain=domain
    DomainLevel=<Numéro de niveau fonctionnel du domaine> Cette valeur ne peut pas être inférieure à la valeur en cours du niveau fonctionnel de la forêt.
    DatabasePath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    LogPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SYSVOLPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    InstallDNS=yes
    CreateDNSDelegation=yes
    DNSDelegationUserName= <Compte disposant d'autorisations pour créer une délégation DNS> Si le compte qui est utilisé pour installer AD DS diffère du compte du domaine parent qui dispose des autorisations requises pour créer une délégation DNS, indiquez le compte qui peut créer la délégation DNS pour ce paramètre. Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification pendant l'installation.
    DNSDelegationPassword= <Mot de passe pour le compte qui est indiqué pour DNSDelegationUserName> Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer un mot de passe pendant l'installation.
    SafeModeAdminPassword=<Mot de passe d'un compte admininistrateur hors ligne>
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour une nouvelle arborescence dans les installations de forêt existantes, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine parent>
    UserDomain=<Nom du domaine du compte d'utilisateur>
    Password=<Mot de passe pour le compte administratif>  Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification pendant l'installation.
    NewDomain=tree
    NewDomainDNSName=<Nom DNS complet du nouveau domaine>
    SiteName=<Nom du site AD DS dans lequel va résider ce contrôleur de domaine> Ce site doit être créé préalablement dans le composant logiciel enfichable Dssites.msc.
    DomainNetBiosName=<Premier libellé du nom DNS complet>
    ReplicaOrNewDomain=domain
    DomainLevel=<Numéro de niveau fonctionnel du domaine>
    DatabasePath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    LogPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SYSVOLPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    InstallDNS=yes
    CreateDNSDelegation=yes
    DNSDelegationUserName= <Compte disposant d'autorisations pour créer une délégation DNS> Si le compte qui est utilisé pour installer AD DS diffère du compte de la zone de domaine parent qui dispose des autorisations requises pour créer une délégation DNS, indiquez le compte qui peut créer la délégation DNS pour ce paramètre. Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification pendant l'installation.
    DNSDelegationPassword=<Mot de passe pour le compte qui est indiqué pour DNSDelegationUserName> Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer un mot de passe pendant l'installation.
    SafeModeAdminPassword=<Mot de passe d'un compte admininistrateur hors ligne>
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour les installations de contrôleur de domaine supplémentaires, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine du nouveau contrôleur de domaine>
    UserDomain=<Nom du domaine du nouveau contrôleur de domaine>
    Password=<Mot de passe du compte UserName>
    SiteName=<Nom du site AD DS dans lequel va résider ce contrôleur de domaine> Ce site doit être créé préalablement dans le composant logiciel enfichable Dssites.msc.
    ReplicaOrNewDomain=replica
    DatabasePath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    LogPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SYSVOLPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    InstallDNS=yes
    ConfirmGC=yes
    SafeModeAdminPassword=<Mot de passe d'un compte admininistrateur hors ligne>
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour les installations de contrôleur de domaine supplémentaires qui utilisent la méthode IFM (Install From Media ), les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine du nouveau contrôleur de domaine>
    Password=<Mot de passe du compte UserName>
    UserDomain=<Nom du domaine du compte UserName>
    DatabasePath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    LogPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SYSVOLPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SafeModeAdminPassword=<Mot de passe d'un compte admininistrateur hors ligne>
    CriticalReplicationOnly=no
    SiteName=<Nom du site AD DS dans lequel va résider ce contrôleur de domaine> Ce site doit être créé préalablement dans le composant logiciel enfichable Dssites.msc.
    ReplicaOrNewDomain=replica
    ReplicaDomainDNSName=<Nom de domaine complet du domaine dans lequel vous voulez ajouter un contrôleur de domaine supplémentaire>
    ReplicationSourceDC=<Contrôleur de domaine existent dans le domaine>
    ReplicateFromMedia=yes
    ReplicationSourcePath=<Lecteur local et chemin de la sauvegarde>
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour les installations de contrôleur de domaine en lecture seule, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine du nouveau contrôleur de domaine>
    UserDomain=<Nom du domaine du compte d'utilisateur>
    PasswordReplicationDenied=<Noms de l'utilisateur, du groupe et des comptes d'utilisateur dont les mots de passe ne doivent pas être répliqués sur ce contrôleur de domaine en lecture seule>
    PasswordReplicationAllowed =<Noms de l'utilisateur, du groupe et des comptes d'utilisateur dont les mots de passe peuvent être répliqués sur ce contrôleur de domaine en lecture seule>
    DelegatedAdmin=<Nom du compte d'utilisateur ou de groupe qui va installer et administrer le contrôleur de domaine en lecture seule>
    SiteName=Nom-Premier-Site-Par défaut
    CreateDNSDelegation=no
    CriticalReplicationOnly=yes
    Password=<Mot de passe du compte UserName>
    ReplicaOrNewDomain=ReadOnlyReplica
    ReplicaDomainDNSName=<Nom de domaine complet du domaine dans lequel vous voulez ajouter un contrôleur de domaine supplémentaire>
    DatabasePath= "<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    LogPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    SYSVOLPath="<Chemin d'un dossier sur un volume local>"
    InstallDNS=yes
    ConfirmGC=yes
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour la suppression de AD DS, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine>
    UserDomain=<Nom de domaine du compte administratif>
    Password=<Mot de passe du compte UserName>
    AdministratorPassword=<Mot de passe de l'administrateur local pour le serveur>
    RemoveApplicationPartitions=yes
    RemoveDNSDelegation=yes
    DNSDelegationUserName=<Compte administratif du serveur DNS pour la zone DNS qui contient la délégation DNS>
    DNSDelegationPassword=<Mot de passe pour le compte DNSDelegationUserName>
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour la suppression de AD DS à partir du dernier contrôleur de domaine d'un domaine, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine parent>
    UserDomain=<Nom de domaine du compte UserName>
    Password=<Mot de passe pour le compte UserName> Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification pendant l'installation.
    IsLastDCInDomain=yes
    AdministratorPassword=<Mot de passe de l'administrateur local pour le serveur>
    RemoveApplicationPartitions=Si vous voulez supprimer les partitions, indiquez « yes » (sans les guillemets) pour cette entrée. Si vous voulez conserver les partitions, cette entrée est facultative.
    RemoveDNSDelegation=yes
    DNSDelegationUserName=<Compte administratif du serveur DNS pour la zone DNS qui contient la délégation DNS>
    DNSDelegationPassword=<Mot de passe pour le compte administratif du serveur DNS>
    RebootOnCompletion=yes
  • Pour la suppression du dernier contrôleur de domaine dans une forêt, les options suivantes s'appliquent :
    [DCINSTALL]
    UserName=<Compte administratif dans le domaine parent>
    UserDomain=<Nom de domaine du compte UserName>
    Password=<Mot de passe pour le compte dans UserName> Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification pendant l'installation.
    IsLastDCInDomain=yes
    AdministratorPassword=<Mot de passe de l'administrateur local pour le serveur>
    RemoveApplicationPartitions=Si vous voulez supprimer les partitions, indiquez « yes » (sans les guillemets) pour cette entrée. Si vous voulez conserver les partitions, cette entrée est facultative.
    RemoveDNSDelegation=yes
    DNSDelegationUserName=<Compte administratif du serveur DNS pour la zone DNS qui contient la délégation DNS>
    DNSDelegationPassword=<Mot de passe pour le compte administratif du serveur DNS>
    RebootOnCompletion=yes

Définition des champs

Cette section décrit les champs et les options que vous pouvez utiliser dans le fichier de réponses. La valeur par défaut pour chaque option figure en gras.

Paramètres d'installation

AllowDomainReinstall
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si un domaine existant est recréé.

AllowDomainControllerReinstall
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si l'installation de ce contrôleur de domaine doit se poursuivre même s'il existe un compte de contrôleur de domaine actif du même nom. Indiquez « Yes » (sans les guillemets) uniquement si vous êtes sûr que le compte n'est plus utilisé.
ApplicationPartitionsToReplicate
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique les partitions d'application qui doivent être répliquées au format ""partition1" "partition2"". Si * est indiqué, toutes les partitions d'application vont être répliquées. Utilisez des noms uniques séparés par des espaces ou séparés par des virgules et des espaces. Mettez la chaîne entière entre guillemets.
ChildName
  • Aucune valeur par défaut
  • Il s'agit du nom du domaine subordonné qui est annexé à l'entrée ParentDomainDNSName. Si le domaine parent est « A.COM » et le domaine subordonné « B », entrez « B.A.COM et « B » (sans les guillemets) pour ChildName.
ConfirmGc
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si le réplica est également un catalogue global. « Yes » fait du réplica un catalogue global si la sauvegarde était un catalogue global. « No » ne fait pas du réplica un catalogue global.
CreateDNSDelegation
  • Yes | No
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique si une délégation DNS faisant référence à ce nouveau serveur DNS doit être créée. Valide uniquement pour le DNS intégré à AD DS.
CriticalReplicationOnly
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si l'opération d'installation effectue seulement une réplication importante avant un redémarrage puis omet la partie réplication non critique et potentiellement longue. La réplication non critique après l'installation de rôle se termine, puis l'ordinateur redémarre.
DatabasePath
  • %systemroot%\NTDS
  • Il s'agit du chemin du répertoire non UNC (convention d'affectation des noms) complet sur un disque dur de l'ordinateur local. Ce répertoire doit héberger la base de données AD DS (NTDS.DIT). Si ce répertoire existe, il doit être vide. Dans le cas contraire, il sera créé. L'espace disque sur le lecteur logique sélectionné doit être de 200 mégaoctets (MB). Pour appliquer les erreurs d'arrondi ou tous les objets du domaine, davantage d'espace disque libre peut être nécessaire. Pour de meilleures performances, choisissez un répertoire situé sur un disque dur dédié.
DelegatedAdmin
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom de l'utilisateur ou du groupe qui va installer et administrer le contrôleur de domaine en lecture seule. Si aucune valeur n'est indiquée, seuls les membres du groupe Administrateurs de domaine ou Administrateurs d'entreprise peuvent installer et administrer le contrôleur de domaine en lecture seule.
DNSDelegationPassword
  • <Password> | *
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le mot de passe du compte d'utilisateur utilisé pour créer ou supprimer la delegation DNS. Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification.
DNSDelegationUserName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom d'utilisateur à utiliser lors de la création ou de la suppression de la delegation DNS. Si vous n'indiquez pas de valeur, les informations d'identification de compte que vous indiquez pour l'installation ou la suppression de AD DS sont utilisées pour la délégation DNS.
DNSOnNetwork
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si le service DNS est disponible sur le réseau. Elle est utilisée uniquement lorsque l'adaptateur réseau de cet ordinateur n'est pas configuré pour utiliser le nom d'un serveur DNS pour la résolution de nom. Indiquez « No » (sans les guillemets) pour préciser que DNS doit être installé sur cet ordinateur pour la résolution de nom. Dans le cas contraire, l'adaptateur réseau doit être configuré pour utiliser d'abord le nom de serveur DNS.
DomainLevel
  • 0 | 2 | 3
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le niveau fonctionnel du domaine. Cette entrée est basée sur les niveaux qui existent dans la forêt lorsqu'un nouveau domaine est créé dans une forêt existante. Les descriptions de valeur sont les suivantes :
    • 0 = Mode Windows 2000 Server natif
    • 2 = Windows Server 2003
    • 3 = Windows Server 2008
DomainNetbiosName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée est le nom NetBIOS qui est utilisé par des clients antérieurs à AD DS pour l'accès au domaine. DomainNetbiosName doit être unique sur le réseau.
ForestLevel
  • 0 | 2 | 3
  • Cette entrée indique le niveau fonctionnel de la forêt lorsqu'un nouveau domaine est créé dans une nouvelle forêt comme suit :
    • 0 = Windows 2000 Server
    • 2 = Windows Server 2003
    • 3 = Windows Server 2008
    Vous ne devez pas utiliser cette option lors de l'installation d'un nouveau contrôleur de domaine dans une forêt existante. L'option ForestLevel remplace l'option SetForestVersion qui est disponible dans Windows Server 2003.
InstallDNS
  • Yes | No
  • La valeur par défaut change en fonction de l'opération. Pour une nouvelle forêt, le rôle de serveur DNS est installé par défaut. Pour une nouvelle arborescence, un nouveau domaine enfant ou un réplica, un serveur DNS est installé par défaut si une infrastructure DNS existante est détectée par l'Assistant Installation des services de domaine Active Directory. Si aucune infrastructure DNS existante n'est détectée par l'assistant, aucun serveur DNS n'est installé par défaut.
  • Cette entrée indique si le DNS est configuré pour un nouveau domaine lorsque l'Assistant Installation des services de domaine Active Directory détecte que le protocole de mise à jour dynamique DNS n'est pas disponible. Cette entrée s'applique également si l'assistant détecte un nombre insuffisant de serveurs DNS pour un domaine existant.
LogPath
  • %systemroot%\NTDS
  • Il s'agit du chemin du répertoire non UNC (convention d'affectation des noms) complet sur un disque dur de l'ordinateur local qui va héberger les fichiers journaux AD DS. Si ce répertoire existe, il doit être vide. Dans le cas contraire, il sera créé.
NewDomain
  • Tree | Child | Forest
  • « Tree » signifie que le nouveau domaine est la racine d'une nouvelle arborescence dans une forêt existante. « Child » signifie que le nouveau domaine est un enfant d'un domaine existant. « Forest » signifie que le nouveau domaine est le premier domaine dans une nouvelle forêt d'arborescences de domaine.
NewDomainDNSName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée est utilisée dans les installations « nouvelle arborescence dans une forêt existante » ou « nouvelle forêt ». La valeur est un nom de domaine DNS qui n'est pas actuellement utilisé.
ParentDomainDNSName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom d'un domaine DNS parent existant pour une installation de domaine enfant.
Mot de passe
  • <Password> | *
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le mot de passe qui correspond au compte d'utilisateur utilisé pour configurer le contrôleur de domaine. Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification. Pour garantir une protection, les mots de passe sont retirés du fichier de réponses après une installation. Les mots de passe doivent être redéfinis chaque fois qu'un fichier de réponses est utilisé.
PasswordReplicationAllowed
  • <Security_Principal> | NONE
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique les noms des comptes d'ordinateur et des comptes d'utilisateur dont les mots de passe peuvent être répliqués sur ce contrôleur de domaine en lecture seule. Indiquez « NONE » (sans les guillemets) si vous voulez n'indiquer aucune valeur. Par défaut, aucune information d'identification ne sera mise en cache sur ce contrôleur de domaine en lecture seule. Pour indiquer plusieurs entités de sécurité, ajoutez l'entrée plusieurs fois.
PasswordReplicationDenied
  • <Security_Principal> | NONE
  • Cette entrée indique les noms des comptes d'utilisateur, des comptes de groupe et des comptes d'ordinateur dont les mots de passe ne doivent pas être répliqués sur le contrôleur de domaine en lecture seule. Indiquez « NONE » (sans les guillemets) si vous ne voulez pas refuser la réplication des informations d'identification pour des utilisateurs ou des ordinateurs. Pour indiquer plusieurs entités de sécurité, ajoutez l'entrée plusieurs fois.
RebootOnCompletion
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si l'ordinateur doit être redémarré après l'installation ou la suppression de AD DS que l'opération aboutisse ou non.
RebootOnSuccess
  • Yes | No | NoAndNoPromptEither
  • Cette entrée indique si l'ordinateur doit être redémarré après que l'opération d'installation ou de suppression de AD DS a abouti. Un redémarrage est toujours requis pour terminer une modification dans un rôle AD DS.
ReplicaDomainDNSName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique que nom de domaine complet du domaine dans lequel vous voulez configurer un contrôleur de domaine supplémentaire.
ReplicaOrNewDomain
  • Replica | ReadOnlyReplica | Domain
  • Cette entrée est utilisée uniquement pour les nouvelles installations. « Domain » (sans les guillemets) indique que le serveur est converti en premier contrôleur de domaine d'un nouveau domaine. « ReadOnlyReplica » (sans les guillemets) permet de convertir le serveur en contrôleur de domaine en lecture seule. « Replica » (sans les guillemets) permet de convertir le serveur en contrôleur de domaine supplémentaire.
ReplicationSourceDC
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom de domaine complet du contrôleur de domaine partenaire à partir duquel les données AD DS sont répliquées pour créer le nouveau contrôleur de domaine.
ReplicationSourcePath
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique l'emplacement des fichiers d'installation qui sont utilisés pour créer un nouveau contrôleur de domaine.
SafeModeAdminPassword
  • <Password> | NONE
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée est utilisée pour fournir le mot de passe du compte d'administrateur hors connexion qui est utilisé en mode restauration Active Directory. Vous ne pouvez pas indiquer un mot de passe à blanc.
SiteName
  • Premier-Site-par-défaut
  • Cette entrée indique le nom de site lors de l'installation d'une nouvelle forêt. Pour une nouvelle forêt, la valeur par défaut est Premier-Site-par-défaut. Pour tous les autres scénarios, un site est sélectionné à partir du site en cours et de la configuration de sous-réseau de la forêt.
SkipAutoConfigDNS
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette option est destiné aux utilisateurs expert qui souhaitent omettre la configuration automatique des paramètres du client, des redirecteurs et des indications de racine. Cette option est appliquée uniquement si le service Serveur DNS est déjà installé sur le serveur. Dans ce cas, vous devez recevoir un message d'information qui confirme que la configuration automatique du DNS a été omise. Dans le cas contraire, cette option est ignorée. Si vous indiquez ce commutateur, assurez-vous que des zones sont créées et configurées correctement avec l'installation de AD DS, ou bien le contrôleur de domaine ne fonctionnera pas correctement. Cette option n'omet pas la création automatique de la délégation DNS dans la zone DNS parente. Pour contrôler la création de délégation DNS, utilisez l'option DNSDelegation.
Syskey
  • <system_key> | NONE
  • Cette entrée indique la clé système du support à partir duquel vous répliquez les données.
SYSVOLPath
  • %systemroot%\SYSVOL
  • Cette entrée indique un répertoire non UNC complet sur le disque dur de l'ordinateur local. Ce répertoire doit héberger les fichiers journaux de AD DS. Si ce répertoire existe déjà, il doit être vide. Dans le cas contraire, il sera créé. Le répertoire doit se trouver sur une partition qui a été formatée à l'aide du système de fichiers NTFS 5.0. Pour de meilleures performances, placez ce répertoire sur un autre disque dur que le système d'exploitation.
TransferIMRoleIfNeeded
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si le rôle de maître de l'infrastructure doit être transféré sur ce contrôleur de domaine. Cette option est utile si le contrôleur de domaine est actuellement hébergé sur un serveur de catalogue global, et si vous n'envisagez pas de faire du contrôleur de domaine un serveur de catalogue global. Indiquez « Yes » (sans les guillemets) pour transférer le rôle de maître de l'infrastructure sur ce contrôleur de domaine. Si vous indiquez « Yes », pendez à préciser l'option ConfirmGC=No.
UserDomain
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom de domaine pour le compte d'utilisateur utilisé pour installer AD DS sur un serveur.
UserName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom de compte d'utilisateur utilisé pour installer AD DS sur un serveur. Nous vous recommandons d'indiquer les informations d'identification de compte au format <domaine>\<nom_utilisateur>.

Paramètres de suppression

AdministratorPassword
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée est utilisée pour indiquer le mot de passe administrateur local lors de la suppression de AD DS à partir d'un contrôleur de domaine.
DemoteFSMO
  • Yes|No
  • Indique qu'une suppression forcée a lieu même si un rôle de maître des opérations est tenu par le contrôleur de domaine.
DNSDelegationPassword
  • <Password> | *
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le mot de passe du compte d'utilisateur utilisé pour créer ou pour supprimer la delegation DNS. Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification.
DNSDelegationUserName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom d'utilisateur à utiliser lors de la création ou de la suppression de la delegation DNS. Si vous n'indiquez pas de valeur, les informations d'identification de compte que vous indiquez pour l'installation ou la suppression de AD DS sont utilisées pour la délégation DNS.
IgnoreIsLastDcInDomainMismatch
  • Yes | No
  • Cette entrée indique la suppression de AD DS doit se poursuivre à partir du contrôleur de domaine lorsque l'option IsLastDCInDomain=Yes est spécifiée ou lorsque l''Assistant Installation des services de domaine Active Directory détecte qu'il existe un autre contrôleur de domaine actif dans le domaine. Cette entrée s'applique également à un scénario dans lequel l'option IsLastDCInDomain=No est spécifiée, et où l'assistant ne peut pas contacter un autre contrôleur de domaine dans le domaine.
IgnoreIsLastDNSServerForZone
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si la suppression de AD DS doit se poursuivre même si le contrôleur de domaine est le dernier serveur DNS pour une ou plusieurs zones intégrées à AD D hébergées par le contrôleur de domaine.
IsLastDCInDomain
  • Yes | No
  • Cette entrée indique que le contrôleur de domaine à partir duquel vous supprimez AD DS est le dernier contrôleur de domaine dans le domaine.
Mot de passe
  • <Password> | *
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le mot de passe qui correspond au compte d'utilisateur utilisé pour configurer le contrôleur de domaine. Indiquez * pour inviter l'utilisateur à entrer des informations d'identification. Pour garantir une protection, les mots de passe sont retirés du fichier de réponses après l'installation de AD DS. Les mots de passe doivent être redéfinis chaque fois qu'un fichier de réponses est utilisé.
RebootOnCompletion
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si l'ordinateur doit être redémarré après l'installation ou la suppression de AD DS que l'opération aboutisse ou non.
RebootOnSuccess
  • Yes | No | NoAndNoPromptEither
  • Détermine si l'ordinateur doit être redémarré après que l'opération d'installation ou de suppression de AD DS a abouti. Un redémarrage est toujours requis pour terminer une modification dans un rôle AD DS.
RemoveApplicationPartitions
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si les partitions d'application doivent être supprimées lors de la suppression de AD DS à partir d'un contrôleur de domaine. « Yes » (sans les guillemets) indique que des partitions d'application sont retirées sur le contrôleur de domaine. « No » (sans les guillemets) indique que des partitions d'application ne sont pas retirées sur le contrôleur de domaine. Si le contrôleur de domaine héberge le dernier réplica d'une partition de l'annuaire d'application, vous devez confirmer manuellement que vous devez supprimer ces partitions.
RemoveDNSDelegation
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si les délégations DNS qui pointent sur ce serveur DNS doivent être supprimées à partir de la zone DNS parente.
RetainDCMetadata
  • Yes | No
  • Cette entrée indique si les métadonnées du contrôleur de domaine sont conservées dans le domaine après la suppression de AD DS, de sorte qu'un administrateur délégué puisse supprimer AD DS à partir d'un contrôleur de domaine en lecture seule.
UserDomain
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom de domaine pour le compte d'utilisateur utilisé pour installer AD DS.
UserName
  • Aucune valeur par défaut
  • Cette entrée indique le nom de compte d'utilisateur utilisé pour installer AD DS sur un serveur. Nous vous recommandons d'indiquer les informations d'identification de compte au format <domaine>\<nom_utilisateur>.

Codes retour d'une installation sans assistance

L'Assistant Installation des services de domaine Active Directory retourne un code de réussite ou un code d'échec à l'issue de l'installation sans assistance d'un contrôleur de domaine Windows Server 2008. Pour plus d'informations sur les codes retour d'une installation sans assistance, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante (en anglais) :
http://207.46.196.114/windowsserver2008/en/library/d2521765-9e7b-44b6-9021-496908f4b9521033.mspx?mfr=true

Références

Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft.
223757 Promotion et rétrogradation sans assistance des contrôleurs de domaine Windows 2000 et Windows Server 2003

Propriétés

Numéro d'article: 947034 - Dernière mise à jour: mardi 19 février 2008 - Version: 1.1
Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s):
  • Windows Server 2008 Datacenter
  • Windows Server 2008 Enterprise
  • Windows Server 2008 Standard
Mots-clés : 
kbexpertiseadvanced kbhowto kbinfo KB947034
L'INFORMATION CONTENUE DANS CE DOCUMENT EST FOURNIE PAR MICROSOFT SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. L'UTILISATEUR ASSUME LE RISQUE DE L'UTILISATION DU CONTENU DE CE DOCUMENT. CE DOCUMENT NE PEUT ETRE REVENDU OU CEDE EN ECHANGE D'UN QUELCONQUE PROFIT.

Envoyer des commentaires

 

Contact us for more help

Contact us for more help
Connect with Answer Desk for expert help.
Get more support from smallbusiness.support.microsoft.com