SMS : Gestion par SMS 2.0 des exceptions fatales sur le serveur

Résumé

Cet article décrit de quelle façon Systems Management Server (SMS) 2.0 gère les exceptions fatales sur le serveur.

Plus d'informations

Lorsqu'un service ou un thread SMS 2.0 génère une exception (du type violation d'accès ou dépassement de la capacité de la pile), aucun message d'erreur n'est censé apparaître. Il se produit plutôt ceci :
  • Le service émet un message d'état (ID 669) pour le composant à l'origine de l'exception. Vous pouvez afficher ce message dans l'Afficheur des messages d'état.
  • Le service crée un dossier SMS\Logs\CrashDump\AAAAMMJJ_HHMMSS_Service, où AAAAMMJJ_HHMMSS est la date et l'heure de l'exception et Service le nom du service à l'origine de l'exception (par exemple Smsexec, Sitecomp ou Smsdbmon).
  • Si la journalisation est activée, le service copie l'intégralité des fichiers journaux dans le dossier SMS\Logs\CrashDump\AAAAMMJJ_HHMMSS_Service. Que la journalisation soit activée ou non, le service vide également dans ce dossier un cache interne de messages de journal. Même si la journalisation n'est pas activée, vous obtenez au moins 10 messages de journal pour chaque thread du service.
  • Le service SMS à l'origine de l'exception vérifie que le fichier C:\Die_evil_bug_die.sms existait bien lorsque le service a démarré. Si tel n'était pas le cas, le service cesse. Le Gestionnaire de composants de site SMS relance le service dans l'heure qui suit et l'exploitation du serveur continue. Si le fichier C:\Die_evil_bug_die.sms existait au démarrage du service, le service repasse l'exception au système d'exploitation. Le système d'exploitation gère en suite l'exception comme n'importe quelle exception reçue d'un programme.
Si le fichier C:\Die_evil_bug_die.sms files existe, le système d'exploitation :
  • S'assure que la valeur de Registre HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\AeDebug\Auto a pour valeur 1. Si la valeur est 1, le système d'exploitation passe aussitôt à l'élément suivant dans la liste. Si la valeur est 0, la boîte de dialogue qui s'affiche détaille l'erreur générée et vous invite à :
    cliquer sur OK pour quitter l'application.

    -ou-

    Cliquez sur Annuler pour déboguer l'application.
    Si vous ne souhaitez pas procéder au débogage, cliquez sur OK ; le service s'arrête. Si vous souhaitez procéder au débogage, copiez les symboles de débogage sur l'ordinateur et assurez-vous que le débogueur adéquat démarre avec le prochain élément de la liste, puis cliquez sur Annuler.

  • Si vous ne souhaitez pas procéder au débogage, cliquez sur Le système d'exploitation lance le débogueur spécifié dans la valeur de Registre HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\AeDebug\Debugger. Par défaut, il s'agit du programme Dr. Watson. Si vous installez un autre débogueur, la valeur de Registre renvoie à ce programme.
Pour un débogage optimal de SMS :
  • Vérifiez la présence du fichier C:\Die_evil_bug_die.sms file sur vos systèmes SMS (serveur de site, serveur SQL distant, points d'accès clients distants, etc.) avant d'installer SMS.
  • Assurez-vous que la valeur de Registre HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\AeDebug\Auto a pour valeur 0.
Propriétés

ID d'article : 224063 - Dernière mise à jour : 19 août 2003 - Révision : 1

Commentaires