Dépannage des problèmes spécifiés par les messages d'erreur Stop 0x24 et NTFS_FILE_SYSTEM

Symptômes

Lorsque vous exécutez Windows 2000, l'un des messages d'erreur suivants peut s'afficher :
Stop 0x00000024
- ou -
NTFS_FILE_SYSTEM

Cause

Ceci peut se produire lorsqu'un problème est survenu dans le fichier Ntfs.sys. Le fichier Ntfs.sys est le fichier pilote qui permet à l'ordinateur de lire et d'écrire sur des partitions NTFS. Ces messages d'erreur peuvent également être dus à un système de fichiers NTFS endommagé, à des parties du disque dur endommagées ou à des pilotes SCSI ou IDE endommagés.

Résolution

Pour résoudre ce problème, procédez comme suit :
  1. Interprétez le message d'erreur. L'erreur d'arrêt est suivie de quatre paramètres définis par ordre d'apparence :


    • Fichier source et numéro de ligne.
    • Contient éventuellement l'adresse de l'enregistrement d'exception.
    • Contient éventuellement l'adresse de l'enregistrement du contexte.
    • Contient éventuellement l'adresse à laquelle l'exception d'origine s'est produite.
    Toutes les erreurs d'arrêt dues à des problèmes liés à NTFS ou FAT ont, encodés dans leur premier paramètre, le fichier source et le numéro de ligne du fichier source ayant généré l'erreur d'arrêt. Les 16 bits supérieurs (quatre premiers chiffres hexadécimaux après 0x) identifient le numéro du fichier source, tandis que les 16 bits inférieurs (quatre derniers chiffres hexadécimaux du paramètre) identifient la ligne source du fichier où s'est produit l'arrêt.
  2. Consultez l'Observateur d'événements pour vérifier s'il contient des messages d'erreur de SCSI, FASTFAT (journal système) ou Autochk (journal d'applications) pouvant aider à déterminer le périphérique ou le pilote responsable de l'erreur.
  3. Essayez de désactiver les antivirus, les programmes de sauvegarde et les utilitaires de défragmentation de disque qui surveillent en permanence votre ordinateur et, si possible, exécutez les outils de diagnostic de matériel fournis par le fabricant de votre ordinateur.
  4. Exécutez chkdsk /r pour détecter les éventuels dommages structurels subis par le système de fichiers et les réparer.
  5. Ce problème peut également être dû à un épuisement de la mémoire non paginée du pool. Si vous créez un volume Services pour Macintosh (SFM) sur une partition importante (7 gigaoctets ou plus) contenant un grand nombre de fichiers (au moins 100 000) lorsque le pilote AppleTalk Apf.sys est en cours d'exécution, la routine d'indexation consomme une grande quantité de mémoire en pool non paginée. Si la mémoire en pool non paginée est totalement épuisée, cette erreur se produit et il se peut que votre ordinateur ne réponde plus. Ce problème peut aussi survenir lorsque la quantité de mémoire en pool non paginée disponible est très faible lors du processus d'indexation et qu'un autre pilote en mode noyau exige de la mémoire en pool non paginée. Pour résoudre ce problème, augmentez la quantité de mémoire RAM installée afin d'accroître la quantité de mémoire non paginée du pool disponible pour le noyau ou réduisez le nombre de fichiers sur le volume SFM.
Tout volume système ou volume de données altéré utilisant NTFS peut entraîner ce message d'erreur. Si un message d'erreur "stop 0x24" s'affiche lors du redémarrage de l'ordinateur ou lors de l'exécution du programme d'installation ou de la console de récupération, vous ne pourrez peut-être pas déterminer la cause du problème en suivant les étapes décrites ci-dessus. Suivez alors l'une des méthodes ci-dessous pour réparer le volume NTFS endommagé.

Système de fichiers FAT ou FAT32

Si votre partition système utilise le système de fichiers FAT ou FAT32, déconnectez ou désactivez les disques de données contenant des volumes NTFS. Ceci vous permet de redémarrer dans le système d'exploitation afin de suivre les étapes de dépannage. Si vous pouvez déterminer le volume NTFS à l'origine du problème de démarrage, procédez comme suit :
  1. Assurez-vous que le lecteur contenant le volume NTFS endommagé est bien déconnecté, puis démarrez Windows 2000 en mode sans échec.
  2. Renommez le fichier %RacineSystème%\System32\Drivers\Ntfs.sys en Ntfs.old, puis arrêtez l'ordinateur (cette action empêche le chargement du pilote Ntfs.sys).
  3. Reconnectez le lecteur contenant le volume NTFS endommagé.
  4. Redémarrez l'ordinateur, puis exécutez la commande suivante sur le volume NTFS endommagé :
    chkdsklettredulecteur : /f
    REMARQUE : L'outil Chkdsk dispose d'une prise en charge NTFS intégrée ; le fichier Ntfs.sys n'est donc pas nécessaire pour effectuer les réparations.


  5. : L'outil Chkdsk dispose d'une prise en charge NTFS intégrée ; le fichier Ntfs.sys n'est donc pas nécessaire pour effectuer les réparations. Après avoir réparé le volume NTFS endommagé à l'aide de l'outil Chkdsk, renommez le fichier %RacineSystème%\System32\Drivers\Ntfs.old en Ntfs.sys, puis arrêtez et redémarrez l'ordinateur.
Celui-ci devrait de nouveau fonctionner. Vous pouvez alors tenter de déterminer la cause initiale du problème.

Système de fichiers NTFS

Si votre partition système utilise le système de fichiers NTFS, il est possible que celle-ci soit altérée et provoque le message d'erreur " stop 0x24 ".


Pour savoir si tel est le cas, déconnectez ou désactivez tous les autres disques de données contenant des volumes NTFS. Après avoir déterminé quel disque contient le volume NTFS altéré, déplacez ce disque sur un autre ordinateur Windows 2000 utilisant le système de fichiers FAT ou FAT32, ou installez Windows 2000 sur un disque utilisant le système de fichiers FAT ou FAT32. Suivez ensuite la procédure présentée au paragraphe Système de fichiers FAT ou FAT32.

Utilisation de la console de récupération sur un ordinateur à lecteur unique

Si votre ordinateur ne contient qu'un seul volume NTFS et qu'aucun ordinateur Windows 2000 ou disque dur supplémentaire n'est disponible pour employer les méthodes décrites ci-dessus, vous pouvez effectuer un amorçage à partir des quatre disquettes d'installation afin d'exécuter l'outil Chkdsk avec le pilote Ntfs.sys désactivé. Pour réparer un volume NTFS à l'aide de la console de récupération, procédez comme suit :
  1. Démarrez l'ordinateur avec une disquette de démarrage Microsoft Windows 95/98 et une prise en charge du lecteur de CD-ROM (ou à partir d'un autre ordinateur équipé d'un lecteur de CD-ROM, insérez le CD-ROM d'installation de Windows 2000).
  2. Accédez au dossier CD_ROM:\Support\Bootdisk, puis exécutez Makeboot.exe ou Makebt32.exe pour créer les quatre disquettes d'installation de Windows 2000.
  3. À l'aide du Bloc-notes, modifiez le fichier Txtsetup.sif qui se trouve sur la première disquette d'installation créée à l'étape 2 :
    1. Dans la section [FileSystems.Load], recherchez la ligne commençant par "ntfs".
    2. Insérez un point-virgule (;) au début de la ligne, comme dans l'exemple suivant :
      [FileSystems.Load]
      fat = fastfat.sys
      ;ntfs = ntfs.sys
    3. Enregistrez les modifications.
  4. Démarrez l'ordinateur ayant affiché le message d'erreur "stop 0x24" à l'aide des quatre disquettes d'installation. Lorsque la boîte de dialogue
    Bienvenue
    s'affiche, appuyez sur F10 pour démarrer la console de récupération.
  5. Exécutez la commande suivante pour réparer la partition NTFS endommagée :
    chkdsklettredulecteur : /p
  6. Tapez exit pour quitter la console de récupération, puis redémarrez l'ordinateur.
Si aucune de ces méthodes ne fonctionne, il vous faut peut-être supprimer, recréer et formater la partition NTFS endommagée, puis la restaurer à partir de la sauvegarde la plus récente du volume. La commande fdisk dans MS-DOS 5.x, MS-DOS 6.x ou Windows 95 et Windows 98 vous permet de supprimer des partitions NTFS en sélectionnant et en supprimant la partition NON-DOS.
Propriétés

ID d'article : 228888 - Dernière mise à jour : 7 nov. 2003 - Révision : 1

Commentaires