SMS : WMI, DMI et SMS (Systems Management Server)

Résumé

WMI (Windows Management Instrumentation) a été développé pour offrir un ensemble de fonctions d'instrumentation étroitement liées aux modèles de pilotes appartenant à la gamme de systèmes d'exploitation Windows. De plus, WMI s'intègre parfaitement à l'approche à trois couches de l'infrastructure d'instrumentation. Cet article tente d'expliquer WMI et de le différencier des autres technologies d'instrumentation, telles que DMI (Desktop Management Interface) et SNMP (Simple Network Management Protocol). Cet article fournit également des liens à des compléments d'informations sur WMI.
Pour plus d'informations sur la terminologie utilisée dans cet article, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
216738 Termes et concepts WMI

Plus d'informations

Les technologies d'instrumentation existantes, telles que DMI et SNMP, offrent davantage qu'une approche à deux couches pour manipuler les données et les fournir aux consommateurs de données de gestion (ces consommateurs de données sont généralement des applications de gestion). La difficulté de cette approche est que, pour qu'un seul consommateur de données de gestion puisse traiter à la fois les données DMI et les données SNMP, le développeur de l'application de gestion doit effectuer un double travail--il doit écrire une application capable de comprendre deux systèmes différents de communication et de représentation des données d'instrumentation. Cependant, dans un environnement WMI/CIM (Common Information Model), les services WMI fournissent une couche d'abstraction. Il est possible de fournir des données, à partir de plusieurs sources, au schéma CIM géré par WMI (ces sources peuvent inclure WMI lui-même, Win32, DMI, SNMP et CMIP) et une application de gestion peut utiliser WMI afin d'accéder à toutes ces données.

En plus de l'absence d'une couche d'abstraction commune, DMI ne fournit pas d'ensemble d'interfaces de programmation étroitement intégré au système d'exploitation Windows et ses modèles de pilotes. DMI n'a pas été conçu en vue de l'utilisation des fonctions Plug and Play (PnP) et de la gestion d'alimentation de Windows. Cependant, Microsoft comprend qu'une migration en douceur des technologies d'instrumentation existantes et des applications de gestion est la clé du succès de WMI.

L'infrastructure de WMI fournit des fonctions qui mappent les informations DMI dans le schéma CIM. Ces fonctions sont favorisées par la capacité de WMI à prendre en charge plusieurs fournisseurs de données d'instrumentation--ces fournisseurs comprennent notamment ceux des données SNMP et Win32. Intel Corporation développe des fonctions permettant de mapper DMI dans CIM, et inversement en rendant les données CIM accessibles aux applications de gestion DMI ou WMI existantes.

SMS (Systems Management Server) : Utilisation de WMI et DMI

Systems Management Server version 1.x utilisait l'architecture MIF (Managed Information File) de DMTF (Desktop Management Task Force) pour créer son propre format MIF. Il était possible d'utiliser les IDMF pour étendre le schéma SMS. Les NOIDMIF servaient à personnaliser l'inventaire matériel client.

Alors que Systems Management Server version 2.0 maintient une compatibilité en amont avec DMI et peut traiter les IDMIF et les NOIDMIF, le composant d'inventaire matériel se base maintenant sur WMI.

Il existe de nombreuses applications DMI tierces qui génèrent des IDMIF et des NOIDMIF à utiliser avec SMS. Systems Management Server version 2.0 peut traiter ces MIF s'ils se trouvent à l'emplacement client correct suivant :
%windir%\ms\sms\idmifs et %windir%\ms\sms\noidmifs
Bon nombre de ces utilitaires sont également en cours de mise à jour afin de prendre en charge WMI. Contactez le fournisseur de votre utilitaire pour obtenir la dernière version prenant en charge Systems Management Server 2.0.

Références

Ressources et informations complémentaires :

Kit de développement de logiciel Systems Management Server version 1.2 (SDK).

Kit de ressources techniques Back Office, volume 4.5.

Guide de ressources Systems Management Server version 2.0, chapitre 10, " Personnalisation de l'inventaire matériel ".
Propriétés

ID d'article : 234633 - Dernière mise à jour : 8 déc. 2005 - Révision : 1

Commentaires