8 janvier 2019 - KB4480961 (build du système d’exploitation 14393.2724)

S’applique à : Windows 10, version 1607Windows Server 2016

 

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Elle ne comprend aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème qui concerne le bouclage à distance PowerShell à l’aide d’un autre compte qu’un compte d’administrateur. Pour plus d’informations, consultez l’article suivant : Windows Security change affecting PowerShell (en anglais uniquement).

  • Mises à jour de sécurité pour Internet Explorer, les infrastructures et la plateforme d’applications, le moteur de script Microsoft, le noyau Windows, Windows Hyper-V, Windows MSXML et le moteur de base de données Microsoft JET.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Pour plus d’informations sur les failles de sécurité corrigées, consultez le guide des mises à jour de sécurité.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement

Après l’installation de la pré-version d’août du correctif cumulatif de qualité ou de la mise à jour du 11 septembre 2018 pour .NET Framework, l’instanciation de SqlConnection peut générer une exception. Pour plus d’informations sur ce problème, consultez l’article suivant de la Base de connaissances Microsoft :

4470809 Exception de l’instanciation de SqlConnection sur .NET 4.6 et les versions ultérieures après les mises à jour d’août-septembre 2018 pour .NET Framework

Ce problème est résolu dans KB4480977.

En ce qui concerne un hôte géré par System Center Virtual Machine Manager (SCVMM), SCVMM ne peut pas énumérer et gérer les commutateurs logiques déployés sur l’hôte après l’installation de la mise à jour.

En outre, si vous ne suivez pas les meilleures pratiques, une erreur d’arrêt peut se produire dans vfpext.sys sur l’hôte.
  1. Exécutez mofcomp sur les fichiers MOF suivants sur l’hôte concerné :
    • Scvmmswitchportsettings.mof
    • VMMDHCPSvr.mof
  2. Suivez les meilleures pratiques lors de l’application de la mise à jour corrective pour éviter une erreur d’arrêt dans vfpext.sys dans un environnement SDN 2 (hôte géré par le contrôleur de réseau).


 
Après l’installation de cette mise à jour sous Windows Server 2016, la recherche instantanée dans les clients Microsoft Outlook échoue avec l’erreur « Impossible d’exécuter la recherche ».

Ce problème est résolu dans KB4487026.

Après l’installation de la mise à jour KB4467691, le démarrage de Windows peut échouer sur certains ordinateurs portables Lenovo et Fujitsu ayant moins de 8 Go de mémoire RAM.

Redémarrez l’ordinateur concerné à l’aide de l’interface UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). Désactivez le démarrage sécurisé, puis redémarrez l’ordinateur.

Si BitLocker est activé sur votre ordinateur, vous devrez peut-être effectuer une récupération BitLocker après la désactivation du démarrage sécurisé.

Lenovo et Fujitsu ont connaissance de ce problème. Contactez votre fabricant OEM pour savoir si une mise à jour du microprogramme est disponible pour votre appareil.
Après l’installation de cette mise à jour, les applications externes peuvent avoir des difficultés à authentifier les points d’accès. Ce problème est résolu dans KB4480977.
L’ouverture des applications qui utilisent une base de données Microsoft Jet au format de fichier Microsoft Access 97 peut échouer si la base de données contient des noms de colonnes d’une longueur supérieure à 32 caractères. L’ouverture de la base de données peut échouer avec l’erreur suivante : « Format de base de données non reconnu ».

Ce problème est résolu dans KB4487026.

Après l’installation de la mise à jour KB4467684, le démarrage du service de cluster peut échouer avec l’erreur « 2245 (NERR_PasswordTooShort) » si la stratégie de groupe « Longueur minimale du mot de passe » est configurée sur une valeur supérieure à 14 caractères.

Définissez la stratégie « Longueur minimale du mot de passe » par défaut du domaine sur une valeur inférieure ou égale à 14 caractères.

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Après l’installation de cette mise à jour, Internet Explorer 11 et les autres applications utilisant WININET.DLL peuvent subir des problèmes d’authentification. Ce problème se produit lorsque plusieurs personnes utilisent le même compte d’utilisateur pour plusieurs sessions de connexion simultanées sur un même ordinateur Windows Server, y compris les ouvertures de session RDP (Remote Desktop Protocol) et Terminal Server. Les symptômes signalés par les clients sont notamment les suivants :

  • La taille et l’emplacement du cache indiquent une valeur vide ou égale à zéro.
  • Les raccourcis clavier ne fonctionnent pas correctement.
  • Le chargement ou l’affichage des pages web échoue par intermittence.
  • Problèmes liés aux invites relatives aux informations d’identification.
  • Problèmes lors du téléchargement de fichiers.

Ce problème est résolu dans KB4493470.

Après l’installation de cette mise à jour, MSXML6 provoque l’arrêt des applications si une exception a été levée pendant des opérations sur les nœuds, comme appendChild(), insertBefore() et moveNode().

L’Éditeur d’objets de stratégie de groupe peut cesser de répondre lors de la modification d’un objet de stratégie de groupe (GPO) qui contient des préférences de stratégie de groupe (GPP) pour les paramètres Internet Explorer 10.
Ce problème est résolu dans KB4493470.
Certaines opérations, comme Renommer, effectuées sur des fichiers ou des dossiers situés dans un volume partagé de cluster (CSV) peuvent échouer avec l’erreur « STATUS_BAD_IMPERSONATION_LEVEL (0xC00000A5) ». Ce problème se produit en cas d’exécution de l’opération sur un nœud propriétaire CSV à partir d’un processus ne disposant pas du privilège administrateur.

Effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Effectuez l’opération à partir d’un processus disposant du privilège administrateur.
  • Effectuez l’opération à partir d’un nœud ne disposant pas de la propriété CSV.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4465659) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, accédez au Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Cette mise à jour sera téléchargée et installée automatiquement à partir de Windows Update. Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4480961.