19 mars 2019 - KB4489889 (build du système d’exploitation 14393.2879)

S’applique à : Windows 10, version 1607Windows Server 2016

 

 

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème selon lequel une base de données Microsoft Access 97 arrête une opération demandée lorsqu’une table ou une colonne contient des propriétés personnalisées.
  • Mise à jour des informations de fuseau horaire pour Buenos Aires (Argentine).
  • Résolution d’un problème selon lequel Microsoft Office Visual Basic pour Applications ne parvient pas à utiliser les paramètres du Registre d’ère du Japon pour les dates au format japonais. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Mise à jour des informations de fuseau horaire pour le Kazakhstan.
  • Mise à jour des informations de fuseau horaire pour São Tomé-et-Príncipe.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’utilisateur d’activer la prise en charge de « gannen » pour l’ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.
  • Résolution d’un problème de fiabilité dans dxgkrnl.sys.
  • Résolution d’un problème selon lequel un point d’exclamation jaune s’affiche dans le Gestionnaire de périphériques Windows pour les périphériques d’interface utilisateur (HID). Ce problème se produit après un changement d’utilisateur et la suppression ou l’ajout de périphériques conformes HID. Le périphérique conforme HID cesse de répondre et le système cesse de répondre à l’arrêt et au redémarrage.
  • Résolution d’un problème selon lequel l’écran tactile peut cesser de fonctionner après un redémarrage.
  • Résolution d’un problème qui peut empêcher l’utilisateur de se connecter et provoquer un verrouillage de compte en cas de démarrage d’applications à l’aide du client App-V. Ce problème se produit en raison de l’échec de l’authentification Kerberos lors de la tentative d’obtention d’informations utilisateur à partir du serveur de noms de domaine (DNS). Modifiez la clé de Registre suivante :

    • Paramètre : UseDcForGetUserInfo
    • Chemin : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\AppV\Shared\
    • Type : REG_DWORD
    • Valeur : La définition d’une valeur DWORD différente de zéro active la solution.
  • Résolution d’un problème qui empêche le démarrage des applications App-V et qui génère l’erreur « 0xc0000225 ». La définition d’une valeur DWORD différente de zéro active la solution : HKLM\Software\Microsoft\AppV\\MAV\Configuration\MaxAttachWaitTimeInMilliseconds. La valeur par défaut est zéro. La valeur maximale est 10 000 et limite le temps d’attente maximal d’un pilote lorsque l’erreur se produit. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4494206.
  • Résolution d’un problème qui supprime la stratégie ALLOWCLSIDS du fichier XML de stratégies en cas d’exécution de Add-SignerRule pour Windows Defender Application Control.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’affichage de la boîte de dialogue des informations d’identification d’authentification lorsqu’un serveur web d’entreprise tente de se connecter à Internet.
  • Résolution d’un problème selon lequel un client ou un serveur redémarre en cas d’utilisation d’une carte à puce pour se connecter avec l’indication du nom d’utilisateur à une machine jointe à Azure Active Directory (AAD) à l’aide des services Bureau à distance.
  • Résolution d’un problème provoquant l’échec du renouvellement d’un certificat en cas d’utilisation de CERT_RENEWAL_PROP_ID avec l’interface ICertPropertyRenewal.
  • Résolution d’un problème qui empêche l’utilisateur de recevoir toutes les mises à jour Windows disponibles à l’aide du mode de maintenance Filtre d’écriture unifiée (UWF) lorsque UWF est activé.
  • Résolution d’un problème pouvant provoquer l’erreur « Arrêt 0x133 » dans NTFS.sys.
  • Résolution d’un problème dans le composant Gestionnaire de contrôle des services (SCM) de Microsoft selon lequel un système cesse de répondre au démarrage.
  • Résolution d’un problème dans les services de fédération Active Directory (AD FS) selon lequel une approbation de partie de confiance en double s’affiche dans la console de gestion AD FS. Ce problème se produit lors de la création ou de la consultation des approbations de partie de confiance à l’aide de la console de gestion AD FS.
  • Résolution d’un problème empêchant l’affichage des versions de fichier précédentes après qu’un disque hébergeant des partages de fichiers repasse en ligne après être passé en mode hors connexion.
  • Résolution d’un problème qui provoque un long délai lors de la sortie de l’état de veille mode hybride.
  • Résolution d’un problème dans un environnement d’espaces de stockage direct (S2D) qui peut entraîner une erreur à l’arrêt dans un scénario de « redémarrage dans une boucle ».

  • Résolution d’un problème selon lequel un cluster peut cesser de fonctionner lorsqu’un témoin de partage de fichiers passe en lecture seule.

  • Résolution d’un problème qui se produit lors de la mise à jour de nœuds de cluster un par un. Si vous redémarrez un nœud à un niveau corrigé inférieur, le nœud à un niveau corrigé supérieur peut être mis en quarantaine de manière inattendue.

  • Résolution d’un problème de latence élevée (plus de 10 000 ms) du proxy d’application Web (WAP) des services de fédération Active Directory (AD FS) qui se produit quand la fonctionnalité Extranet Smart Lockout (ESL) est activée dans AD FS. Cela corrige la vulnérabilité décrite dans l’article CVE-2018-16794.

  • Possibilité d’activer les builds Insider de Windows 10 Enterprise for Virtual Desktops dans Microsoft Azure. Microsoft Azure est la seule plateforme testée et prise en charge pour l’hébergement de Windows 10 Enterprise for Virtual Desktops, qui est un composant essentiel de Windows Virtual Desktop.

  • Résolution d’un problème selon lequel le rapport de statut de la réplication de stratégies dans la console de gestion des stratégies de groupe (GPMC) affiche tout le temps un contrôleur de domaine de moins que le nombre présent dans le domaine ou une stratégie de groupe spécifique.

  • Résolution d’un problème selon lequel l’interface GDI (Graphics Device Interface) DeleteObject() peut provoquer l’arrêt du processus d’appel lorsque les deux conditions suivantes sont remplies :

    • Le processus d’appel est un processus WOW64 qui traite les adresses mémoire d’une taille supérieure à 2 Go.
    • DeleteObject() est appelé avec un contexte de périphérique compatible avec un contexte de périphérique d’impression.
  • Résolution d’un problème de limite de caractères dans la stratégie de groupe « Visibilité de la page des paramètres » dans le chemin de stratégie suivant : « Configuration utilisateur/Modèles d’administration/Panneau de configuration ».
  • Résolution de problèmes mineurs liés à des options inconnues (« unknown OPT ») dans les mécanismes d’extension pour DNS (EDNS) pour le rôle Serveur DNS Windows.

  • Résolution d’un problème pour respecter les exigences de certification GB18030.

  • Résolution d’un problème qui empêche les analyseurs de dates de convertir les dates futures et passées (calendriers grégorien et japonais) dans les documents composés (précédemment OLE) en dates appropriées de l’ère du Japon. Pour plus d’informations, consultez l’article KB4469068.

  • Résolution d’un problème lié au rapport de statut de la réplication dans la console de gestion des stratégies de groupe (GPMC). Ce rapport n’affiche pas tous les contrôleurs de domaine pour le domaine ou une stratégie de groupe spécifique.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement

En ce qui concerne un hôte géré par System Center Virtual Machine Manager (SCVMM), SCVMM ne peut pas énumérer et gérer les commutateurs logiques déployés sur l’hôte après l’installation de la mise à jour.

En outre, si vous ne suivez pas les meilleures pratiques, une erreur d’arrêt peut se produire dans vfpext.sys sur l’hôte.

Ce problème est résolu dans KB4507459.



 
Après l’installation de la mise à jour KB4467684, le démarrage du service de cluster peut échouer avec l’erreur « 2245 (NERR_PasswordTooShort) » si la stratégie de groupe « Longueur minimale du mot de passe » est configurée sur une valeur supérieure à 14 caractères.

Définissez la stratégie « Longueur minimale du mot de passe » par défaut du domaine sur une valeur inférieure ou égale à 14 caractères.

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Après l’installation de cette mise à jour, Internet Explorer 11 et les autres applications utilisant WININET.DLL peuvent subir des problèmes d’authentification. Ce problème se produit lorsque plusieurs personnes utilisent le même compte d’utilisateur pour plusieurs sessions de connexion simultanées sur un même ordinateur Windows Server, y compris les ouvertures de session RDP (Remote Desktop Protocol) et Terminal Server. Les symptômes signalés par les clients sont notamment les suivants :

  • La taille et l’emplacement du cache indiquent une valeur vide ou égale à zéro.
  • Les raccourcis clavier ne fonctionnent pas correctement.
  • Le chargement ou l’affichage des pages web échoue par intermittence.
  • Problèmes liés aux invites relatives aux informations d’identification.
  • Problèmes lors du téléchargement de fichiers.

Ce problème est résolu dans KB4493470.

Après l’installation de cette mise à jour, MSXML6 provoque l’arrêt des applications si une exception a été levée pendant des opérations sur les nœuds, comme appendChild(), insertBefore() et moveNode().

L’Éditeur d’objets de stratégie de groupe peut cesser de répondre lors de la modification d’un objet de stratégie de groupe (GPO) qui contient des préférences de stratégie de groupe (GPP) pour les paramètres Internet Explorer 10.
Ce problème est résolu dans KB4493470.
Après l’installation de cette mise à jour, les schémas d’URI personnalisés pour les gestionnaires du protocole d’application peuvent ne pas démarrer l’application correspondante pour les zones Intranet local et Sites de confiance dans Internet Explorer.

Ce problème est résolu dans KB4493473.

Après l’installation de cette mise à jour, l’utilisateur peut rencontrer des problèmes de démarrage d’un appareil à l’aide de l’environnement d’exécution préliminaire PXE à partir d’un serveur Services de déploiement Windows (WDS) configuré pour utiliser l’extension de fenêtre variable. Ce problème peut provoquer l’arrêt prématuré de la connexion au serveur WDS lors du téléchargement de l’image. Ce problème ne concerne pas les clients ou les appareils qui n’utilisent pas l’extension de fenêtre variable.

Ce problème est résolu dans KB4503267.

En cas d’activation des caractères définis par l’utilisateur final (EUDC) par police, le système cesse de fonctionner et un écran bleu s’affiche au démarrage. Il ne s’agit pas d’un paramètre courant dans les régions non asiatiques.

Ce problème est résolu dans KB4493470.

Une application serveur de documents composés (OLE) qui place des objets incorporés dans le métafichier Windows (WMF) à l’aide de l’API PatBlt peut afficher les objets incorporés de manière incorrecte.

Par exemple, si vous collez un objet de feuille de calcul Microsoft Excel dans un document Microsoft Word, les cellules peuvent s’afficher avec une autre couleur d’arrière-plan.
Ce problème est résolu dans KB4493470.
Certaines opérations, comme Renommer, effectuées sur des fichiers ou des dossiers situés dans un volume partagé de cluster (CSV) peuvent échouer avec l’erreur « STATUS_BAD_IMPERSONATION_LEVEL (0xC00000A5) ». Ce problème se produit en cas d’exécution de l’opération sur un nœud propriétaire CSV à partir d’un processus ne disposant pas du privilège administrateur.

Effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Effectuez l’opération à partir d’un processus disposant du privilège administrateur.
  • Effectuez l’opération à partir d’un nœud ne disposant pas de la propriété CSV.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4485447) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, accédez au Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4489889.

Informations connexes