19 mai 2019 - KB4505052 (build du système d’exploitation 14393.2972)

S’applique à : Windows 10, version 1607Windows Server 2016

 

Améliorations et correctifs


Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème pouvant empêcher l’accès à certains sites web gov.uk qui ne prennent pas en charge HTTP Strict Transport Security (HSTS) en cas d’utilisation d’Internet Explorer 11 ou de Microsoft Edge.

Si vous avez installé les mises à jour précédentes, seuls les nouveaux correctifs contenus dans ce package sont téléchargés et installés sur votre appareil.

Problèmes connus dans cette mise à jour


Symptôme Solution de contournement

En ce qui concerne un hôte géré par System Center Virtual Machine Manager (SCVMM), SCVMM ne peut pas énumérer et gérer les commutateurs logiques déployés sur l’hôte après l’installation de la mise à jour.

En outre, si vous ne suivez pas les meilleures pratiques, une erreur d’arrêt peut se produire dans vfpext.sys sur l’hôte.
  1. Exécutez mofcomp sur les fichiers MOF suivants sur l’hôte concerné :
    • Scvmmswitchportsettings.mof
    • VMMDHCPSvr.mof
  2. Suivez les meilleures pratiques lors de l’application de la mise à jour corrective pour éviter une erreur d’arrêt dans vfpext.sys dans un environnement SDN 2 (hôte géré par le contrôleur de réseau).


 
Après l’installation de la mise à jour KB4467684, le démarrage du service de cluster peut échouer avec l’erreur « 2245 (NERR_PasswordTooShort) » si la stratégie de groupe « Longueur minimale du mot de passe » est configurée sur une valeur supérieure à 14 caractères.

Définissez la stratégie « Longueur minimale du mot de passe » par défaut du domaine sur une valeur inférieure ou égale à 14 caractères.

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Après l’installation de cette mise à jour, l’utilisateur peut rencontrer des problèmes de démarrage d’un appareil à l’aide de l’environnement d’exécution préliminaire PXE à partir d’un serveur Services de déploiement Windows (WDS) configuré pour utiliser l’extension de fenêtre variable. Ce problème peut provoquer l’arrêt prématuré de la connexion au serveur WDS lors du téléchargement de l’image. Ce problème ne concerne pas les clients ou les appareils qui n’utilisent pas l’extension de fenêtre variable.

Pour atténuer le problème, désactivez l’extension de fenêtre variable sur le serveur WDS en utilisant l’une des options suivantes :

Option 1 :
Ouvrez une invite de commandes en tant qu’administrateur et tapez la commande suivante :

Wdsutil /Set-TransportServer /EnableTftpVariableWindowExtension:No

Option 2 :
Utilisez l’interface utilisateur Services de déploiement Windows.

  1. Ouvrez Services de déploiement Windows dans les outils d’administration Windows.
  2. Développez Serveurs, puis cliquez avec le bouton droit sur un serveur WDS.
  3. Ouvrez les propriétés, puis désactivez la case Activer l’extension de fenêtre variable sous l’onglet TFTP.

Option 3 :
Définissez la valeur de Registre suivante sur 0 :

« HKLM\System\CurrentControlSet\Services\WDSServer\Providers\WDSTFTP\EnableVariableWindowExtension ».

Redémarrez le service WDSServer après avoir désactivé l’extension de fenêtre variable.

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Certaines opérations, comme Renommer, effectuées sur des fichiers ou des dossiers situés dans un volume partagé de cluster (CSV) peuvent échouer avec l’erreur « STATUS_BAD_IMPERSONATION_LEVEL (0xC00000A5) ». Ce problème se produit en cas d’exécution de l’opération sur un nœud propriétaire CSV à partir d’un processus ne disposant pas du privilège administrateur.

Effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Effectuez l’opération à partir d’un processus disposant du privilège administrateur.
  • Effectuez l’opération à partir d’un nœud ne disposant pas de la propriété CSV.
Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Après l’installation de cette mise à jour et le redémarrage, certains appareils qui exécutent Windows Server 2016 et sur lesquels Hyper-V est activé peuvent passer en mode de récupération BitLocker et recevoir l’erreur « 0xC0210000 ».

Remarque Windows 10 version 1607 peut également être concerné quand BitLocker et Hyper-V sont

Pour obtenir une solution de contournement pour ce problème, consultez l’article KB4505821.

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Cette mise à jour peut ne pas être signalée comme étant applicable par le biais de WSUS ou SCCM sous Windows 10 version 1607 ou Windows Server 2016. De plus, en cas d’installation manuelle de la mise à jour autonome à partir du Catalogue Microsoft Update, l’installation peut échouer avec l’erreur « La mise à jour ne s’applique pas à votre ordinateur ». La mise à jour de la pile de maintenance (SSU) (KB4498947) doit être installée avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). La mise à jour LCU n’est signalée comme étant applicable qu’une fois la mise à jour SSU installée. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.
Après l’installation de cette mise à jour sur le serveur, certaines applications peuvent ne pas fonctionner comme prévu sur les clients des services de fédération Active Directory 2016 (AD FS 2016). Les applications pouvant présenter ce comportement utilisent un IFRAME pendant les demandes d’authentification non interactive et reçoivent X-Frame-Options avec la valeur DENY.

Vous pouvez utiliser la valeur Allow-From de l’en-tête si l’IFRAME n’accède qu’à des pages à partir d’une URL à origine unique. Sur le serveur concerné, ouvrez une fenêtre PowerShell en tant qu’administrateur et exécutez la commande suivante : set-AdfsResponseHeaders -SetHeaderName X-Frame-Options -SetHeaderValue "allow-from https://exemple.com"

Microsoft essaie de trouver une solution à ce problème et fournira ultérieurement une mise à jour.

Comment obtenir cette mise à jour


Avant d’installer cette mise à jour

Microsoft vous recommande vivement d’installer la dernière mise à jour de la pile de maintenance (SSU) correspondant à votre système d’exploitation avant la dernière mise à jour cumulative (LCU). Les mises à jour SSU améliorent la fiabilité du processus de mise à jour afin d’atténuer les problèmes potentiels lors de l’installation de la mise à jour LCU. Pour plus d’informations, consultez la page Mises à jour de la pile de maintenance.

Si vous utilisez Windows Update, la dernière mise à jour SSU (KB4498947) vous sera proposée automatiquement. Pour obtenir le package autonome pour la dernière mise à jour SSU, recherchez-le dans le Catalogue Microsoft Update.

Installer cette mise à jour

Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Informations sur les fichiers

Pour obtenir la liste des fichiers fournis dans cette mise à jour, téléchargez les informations sur les fichiers pour la mise à jour cumulative 4505052.