Résolution des problèmes de disponibilité dans un environnement Exchange hybride

À quoi sert ce guide ?

Il décrit comment résoudre les problèmes de disponibilité pouvant survenir dans un déploiement hybride d'une installation locale de Microsoft Exchange Server et de Microsoft Exchange Online dans Office 365.

À qui s'adresse-t-il ?

Aux administrateurs clients. Un accès élevé est nécessaire pour la plupart des étapes.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Nous allons commencer par vous demander de spécifier le problème que vous rencontrez. Nous vous guiderons ensuite à travers une série d'étapes de résolution de problèmes propres à votre situation.

Durée d'exécution estimée :

30-60 minutes.

Bienvenue dans l'utilitaire de résolution des problèmes de disponibilité dans un environnement hybride

Sélectionnez l'option qui décrit le mieux le problème que vous rencontrez :

Remarque : Si vous voulez passer en revue le fonctionnement de la disponibilité dans un déploiement hybride, cliquez sur l'option « Je souhaite mieux comprendre le fonctionnement supposé de la disponibilité hybride ».

Bienvenue dans l'utilitaire de résolution des problèmes de disponibilité dans un environnement hybride

Sélectionnez l'option qui décrit le mieux le problème que vous rencontrez :

Remarque : Si vous voulez passer en revue le fonctionnement de la disponibilité dans un déploiement hybride, cliquez sur l'option « Je souhaite mieux comprendre le fonctionnement supposé de la disponibilité hybride ».

Version du serveur Exchange local dans votre environnement

Pour mieux comprendre le fonctionnement supposé de la disponibilité hybride, passez en revue les diagrammes suivants. Sélectionnez la version du serveur Exchange local qui correspond à votre environnement :

Workflow de disponibilité dans Exchange 2010/2013

Le diagramme suivant illustre le workflow de disponibilité dans Exchange 2010/2013 :

P3_ExchangeWorkFlow
 


Votre problème est-il résolu ?

Workflow de disponibilité dans Exchange 2007

Le diagramme suivant illustre le workflow de disponibilité dans Exchange 2007 :

P4_ExchangeWorkFlow
 


Votre problème est-il résolu ?

Workflow de disponibilité dans Exchange 2003

Le diagramme suivant illustre le workflow de disponibilité dans Exchange 2003 :

P5_ExchangeWorkFlow
 


Votre problème est-il résolu ?

La disponibilité est-elle compatible avec une version locale ?

Connectez-vous à la boîte aux lettres d'un utilisateur local, puis tentez de consulter les informations de disponibilité d'un autre utilisateur local. Ce test permet de vérifier que vous ne rencontrez aucun problème de récupération des informations de disponibilité dans votre environnement local.


Avez-vous pu consulter les informations de disponibilité ?

Vous avez un problème de disponibilité locale

Cet utilitaire de résolution des problèmes permet de diagnostiquer les problèmes de disponibilité dans un environnement hybride. Cela ne semble pas constituer votre problème immédiat. Une fois les problèmes de disponibilité locale résolus, redémarrez cet utilitaire de résolution des problèmes.

Pour plus d'informations sur la procédure de résolution de problèmes de disponibilité locale courants, voir Résolution des problèmes relatifs à des informations de disponibilité pour Outlook 2007.

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Pour déterminer le message d'erreur envoyé par OWA, procédez comme suit :

  1. Utilisez le compte de l'utilisateur du cloud concerné pour vous connecter au portail à l'adresse suivante : http://portal.MicrosoftOnline.com
  2. Cliquez sur Outlook dans la partie supérieure de la page. L'application Outlook Web App s'ouvre.
  3. Créez une demande de réunion, puis ajoutez l'utilisateur local à la réunion.
  4. Lorsque les marques de hachage sont renvoyées, positionnez le pointeur sur celles-ci pour afficher le message d'erreur. Notez le numéro de code du message d'erreur.

P8_FreeBusyStutas
 


Sélectionnez le code d'erreur approprié dans la liste suivante pour réduire le nombre d'étapes de résolution à exécuter :

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Les méthodes suivantes permettent de vérifier que la découverte automatique peut être résolut depuis une source externe et que le pare-feu est ouvert.

Première méthode : Vérifiez que la découverte automatique résout le serveur d'accès au client (CAS) Exchange local :

  1. Depuis un ordinateur externe, ouvrez une invite de commandes et tapez les commandes suivantes, puis appuyez sur Entrée après chaque commande :
    • NSLookup
    • autodiscover.<votre_domaine.com>
  2. En réponse à la commande, la valeur « Address » doit être l'adresse IP externe du serveur CAS Exchange local. Par exemple : Name: autodiscover.contoso.com Address: 38.96.29.10

Deuxième méthode : Vérifiez que vous pouvez envoyer une demande POST de découverte automatique aux URL potentielles de découverte automatique :

  1. Accédez à https://www.testexchangeconnectivity.com
  2. Dans Microsoft Office Outlook Connectivity Tests (Tests de connectivité Microsoft Office Outlook), sélectionnez Outlook Autodiscover (Découverte automatique Outlook), puis cliquez sur Next (Suivant).
  3. Complétez le formulaire de découverte automatique Outlook (adresse e-mail, nom d'utilisateur et mot de passe), puis cliquez sur Perform Test (Effectuer un test).

Si les tests de connectivité Exchange échouent pour la découverte automatique, vérifiez la configuration locale de l'accès à Internet pour la découverte automatique. Pour plus d'informations sur la marche à suivre, voir la rubrique Microsoft TechNet intitulée Configurer le service de découverte automatique pour un accès Internet.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Vérifiez que le point de terminaison du service de découverte automatique renvoie au(x) serveur(s) hybride(s) Exchange local/locaux.

Vérifiez les journaux IIS sur le serveur hybride Exchange pour vous assurer que la demande POST de découverte automatique est en cours de réception par ce serveur :

  1. Sur le serveur hybride Exchange, cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez %SystemDrive%\inetpub\logs\LogFiles, puis appuyez sur Entrée.
  2. Ouvrez le dossier W3SVC1, puis ouvrez le fichier journal IIS le plus récent
  3. Recherchez-y « Autodiscover »
  4. La capture d'écran suivante illustre un exemple de demande POST de découverte automatique dans le journal IIS : 

P10_error5039
 


Si vous ne trouvez aucune occurrence de « Autodiscover » sur votre serveur de déploiement hybride Exchange local, le pare-feu peut pointer vers un serveur CAS incorrect.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Le nom de domaine figure-t-il dans la relation organisationnelle ?

Pour vérifier la valeur du nom de domaine dans la relation organisationnelle, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à Exchange Online à l'aide de Windows PowerShell. Pour plus d'informations sur la marche à suivre, voir Se connecter à Exchange Online à l'aide du PowerShell distant.
  2. Dans Windows PowerShell, exécutez la commande suivante : Get-OrganizationRelationship -Identity "Exchange Online to On Premises Organization Relationship" | FL
  3. Vérifiez la valeur de DomainName. Le domaine personnel (votredomaine.com) doit être présent.
  4. Si la valeur de DomainName ne contient pas votre domaine personnel, exécutez la commande suivante : Set-OrganizationRelationship -Identity "Exchange Online to On Premises Organization Relationship" –DomainName votredomaine.com

Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Le mappage du gestionnaire IIS est-il manquant ?

Déterminez si la configuration d'IIS contient ou non le mappage de gestionnaires intégrés svc pour le point de terminaison du service de découverte automatique.

  1. Sur le serveur de déploiement hybride Exchange 2010 local, ouvrez le Gestionnaire des services IIS
  2. Développez Nom_serveur -- > Site -- > Site Web par défaut, puis cliquez sur Découverte automatique
  3. Dans la section IIS, ouvrez Mappages de gestionnaires. La capture d'écran suivante illustre un exemple de mappage de gestionnaires intégrés svc dans IIS :
    P12_HandlerMapping
     

Si IIS ne contient pas de mappage de gestionnaires intégrés svc, voir la rubrique Erreur « Une exception a été levée par la cible » dans un déploiement hybride d'Office 365 et votre environnement local.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Procédez comme suit pour vérifier si une URL externe est définie pour EWS :

  1. Sur le serveur de déploiement hybride Exchange local, ouvrez Exchange Management Shell, puis exécutez l'applet de commande suivante : Get-WebServicesVirtualDirectory | FL Name,Server,externalURL
  2. Si l'URL externe est manquante sur le serveur de déploiement hybride Exchange, exécutez l'applet de commande suivante : Set-WebServicesVirtualDirectory -Identity "ServerName\EWS (Default Web Site)" -ExternalUrl https://mail.contoso.com/ews/exchange.asmx

Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Vérifiez que les services web Microsoft Exchange (EWS) peuvent être résolus et que le pare-feu ne pose aucun problème.

Vérifiez les journaux IIS sur le(s) serveur(s) CAS Exchange 2010/2013 pour vous assurer que la demande des services web est en cours de réception par ce serveur. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Sur le serveur CAS Exchange 2010/2013, cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez %SystemDrive%\inetpub\logs\LogFiles, puis appuyez sur Entrée.
  2. Ouvrez le dossier W3SVC1, puis ouvrez le fichier journal IIS le plus récent.
  3. Dans le fichier journal IIS le plus récent, recherchez « exchange.asmx/wssecurity ». La capture d'écran suivante illustre un exemple de demande dans le journal IIS :
    P15_error5016
     
  4. Si vous ne trouvez aucune occurrence de « exchange.asmx/wssecurity » sur votre serveur local de déploiement hybride Exchange 2010/2013, le pare-feu peut pointer vers un serveur CAS incorrect ou la préauthentification est peut-être configurée sur le pare-feu. Pour obtenir des informations sur la procédure de contournement de la préauthentification de pare-feu, voir l'article sur la configuration de TMG pour les déploiements hybrides Office 365 (Exchange).

Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Le mappage du gestionnaire IIS est-il manquant dans EWS ?

Déterminez si la configuration d'IIS contient ou non le mappage de gestionnaires intégrés svc pour le point de terminaison EWS.

  1. Sur le serveur de déploiement hybride Exchange local, ouvrez le Gestionnaire des services IIS.
  2. Développez Nom_serveur -- > Site -- > Site Web par défaut, puis cliquez sur EWS.
  3. Dans la section IIS, ouvrez Mappages de gestionnaires. La capture d'écran suivante illustre un exemple de mappage de gestionnaires intégrés svc dans IIS :
    P17_HandlerMapping
     
  4. Si IIS ne contient pas de mappage de gestionnaires intégrés svc, voir l'article du support Erreur « Une exception a été levée par la cible » dans un déploiement hybride d'Office 365 et votre environnement local.

Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

La méthode d'authentification WSSecurity est-elle activée ?

Sur le serveur de déploiement hybride Exchange local, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell : Get-WebServicesVirtualDirectory | fl name,server,externalURL,ExternalAuthenticationMethods

Si WSSecurity est manquant pour ExternalAuthenticationMethods sur le serveur de déploiement hybride Exchange, exécutez la commande suivante : Set-WebServicesVirtualDirectory -Identity "ServerName\EWS (Default Web Site)" –WSSecurityAuthentication $true


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur du cloud ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur local

Vérifiez si les paramètres Relation organisationnelle sont configurés correctement de manière à activer la disponibilité pour les utilisateurs.

Pour les paramètres en ligne

  1. Connectez-vous à Exchange Online à l'aide de Windows PowerShell. Pour plus d'informations sur la marche à suivre, voir Se connecter à Exchange Online à l'aide du PowerShell distant.
  2. Dans Windows PowerShell, exécutez la commande suivante : Get-OrganizationRelationship -Identity "Exchange Online to On Premises Organization Relationship" | FL

Le résultat doit être similaire au suivant :

  • TargetApplicationURI: FYDIBOHF25SPDLT.Contoso.com
  • TargetAutodiscoverURI: https://autodiscover.contoso.com/autodiscover/autodiscover.svc/wssecurity
  • DomainNames: {Contoso.com}
  • FreeBusyAccessEnabled : True
  • FreeBusyAccessLevel: LimitedDetails

Si une valeur doit être modifiée, utilisez l'applet de commande « set-OrganizationRelationship » pour corriger la propriété. Pour plus d'informations sur la syntaxe et les options, voir Set-OrganizationRelationship.

Pour les paramètres locaux

  1. Sur le CAS Exchange 2010/2013, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell : Get-OrganizationReationship -Identity "On Premises to Exchange Online Organization Relationship”

Le résultat doit être similaire au suivant :

  • TargetApplicatioURI: outlook.com
  • TargetAutodiscoverURI: https://podxxx.outlook.com/autodiscover/autodiscover.svc/wssecurity
  • DomainNames: {xxxx.mail.onmicrosoft.com,contoso.com}
  • FreeBusyAccessEnabled : True
  • FreeBusyAccessLevel : LimitedDetails

Si une valeur doit être modifiée, utilisez l'applet de commande « set-OrganizationRelationship » pour corriger la propriété. Pour plus d'informations sur la syntaxe et les options, voir Set-OrganizationRelationship.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur local ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Sur quelle version d'Exchange la boîte aux lettres des utilisateurs locaux se situe-t-elle ?

Votre utilisateur Exchange 2003 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Pouvez-vous reproduire le problème en utilisant une boîte aux lettres locale Exchange 2010 ?

  1. Connectez-vous à un client Outlook ou OWA en tant qu'utilisateur disposant d'une boîte aux lettres locale Exchange 2010.
  2. Créez une nouvelle demande de réunion et ajoutez un utilisateur du cloud à la demande de réunion.
  3. Lorsque vous consultez l'assistant de planification, voyez-vous des marques de hachage pour l'utilisateur du cloud ?
Votre utilisateur Exchange 2003 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez qu'aucun acheminement de dossier public codé de manière irréversible n'empêche la réussite de la demande de disponibilité héritée.

Remarque : Il ne s'agit pas d'un problème courant.

Vérifiez que l'attribut ms-Exch-Folder-Affinity-List des propriétés d'Exchange Server 2003 présente une valeur avec le coût le plus faible pour Exchange 2010 ObjectGUID (le format de cette propriété est le suivant : {guid de serveur},cost).

  1. Sur un contrôleur de domaine, cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, tapez adsiedit.msc, puis cliquez sur OK.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur Modification ADSI, puis cliquez sur Se connecter à.
  3. Dans Sélectionnez un contexte d'attribution de noms connu, sélectionnez Configuration, puis cliquez sur OK.
  4. Développez Configuration -- > Services -- > Microsoft Exchange -- > Première organisation -- > Groupe d'administration Exchange (FYDIBOHF23SPDLT) -- > Serveurs.
  5. Cliquez avec le bouton droit sur Serveur Exchange 2010, puis cliquez sur Propriétés.
  6. Copiez la valeur d'objectGUID, puis collez-la dans un fichier texte du Bloc-notes.
  7. Accédez à Configuration -- > Services -- > Microsoft Exchange -- > Première organisation -- > Premier groupe d'administration -- > Serveurs.
  8. Cliquez avec le bouton droit sur Exchange Server 2003, puis sélectionnez Propriétés.
  9. Vérifiez que la valeur de ms-Exch-Folder-Affinity-List est définie sur Exchange 2010 objectGUID. Si Exchange 2010 objectGUID n'est pas répertorié dans ms-Exch-Folder-Affinity-List, vous pouvez l'ajouter en utilisant le format suivant : {guid de serveur},cost.

Votre problème est-il résolu ?

Votre utilisateur Exchange 2003 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Les informations de disponibilité externe sont-elles présentes et répliquées correctement ?

Ajoutez le dossier public OU=EXTERNAL (FYDIBOHF25SPDLT). Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous au serveur de dossiers publics local d'Exchange 2010 SP1 ou version ultérieure.
  2. Ouvrez Windows PowerShell.
  3. Exécutez l'applet de commande suivante : Add-PsSnapin Microsoft.Exchange.Management.Powershell.Setup
  4. Exécutez l'applet de commande suivante : Install-FreeBusyFolder

Remarque : Le dossier public OU=EXTERNAL (FYDIBOHF25SPDLT) ne doit être présent que sur les serveurs Exchange 2010 et NON répliqués sur Exchange 2003 ou Exchange 2007.


Votre problème est-il résolu ?

Votre utilisateur Exchange 2003 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez que, pour l'objet destinataire sur le serveur local, LegacyExchangeDN est correctement configuré.

  1. Chaque boîte aux lettres du cloud dispose d'un objet local à extension messagerie correspondant. Pour ce type de requête de disponibilité, nous utilisons LegacyExchangeDN pour acheminer notre demande vers le serveur de dossiers publics approprié. Pour vous assurer que cette valeur est correcte, procédez comme suit :
  2. Sur le serveur Exchange 2010, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell : Get-RemoteMailbox Nom_utilisateur |fl LegacyExchangeDN, où « Nom_utilisateur » correspond au nom de l'utilisateur du cloud dont vous tentez de consulter les informations de disponibilité.
  3. Dans les résultats, vérifiez que la valeur externe (FYDIBOHF25SPDLT) figure dans le chemin d'accès. Par exemple, les résultats peuvent afficher le chemin d'accès comme suit : 
    P24_CannotSeeBusyFree
     

Votre problème est-il résolu ?

Votre utilisateur Exchange 2003 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez les autorisations du dossier public.

Pour utiliser la console de gestion des dossiers publics d'Exchange 2010 afin de modifier les autorisations du client pour le réplica de disponibilité externe (FYDIBOHF25SPDLT), procédez comme suit :

  1. Démarrez la console de gestion d'Exchange 2010.
  2. Dans l'arborescence, cliquez sur Boîte à outils.
  3. Dans le volet des résultats, cliquez sur Console de gestion des dossiers publics, puis, dans le volet des actions, cliquez sur Ouvrir l'outil. La console de gestion des dossiers publics s'ouvre.
  4. Dans la console de gestion des dossiers publics, dans le volet des actions, cliquez sur Connexion au serveur.
  5. Dans Connexion au serveur, cliquez sur Parcourir pour afficher la liste des serveurs de boîtes aux lettres disponibles qui contiennent une base de données de dossiers publics.
  6. Dans Sélectionner des serveurs de dossiers publics, sélectionnez le serveur Exchange 2010. Cliquez sur OK à deux reprises.
  7. Dans l'arborescence des dossiers publics, accédez à System Public Folder -- > SCHEDULE+ FREE/BUSY
  8. Dans le volet des résultats, cliquez avec le bouton droit sur EX:/O=FIRST ORGANIZATION/OU=EXTERNAL (FYDIBOHF25SPDLT), puis cliquez sur Propriétés.
  9. Sous l'onglet Autorisations, vérifiez que l'option Modifier tous les niveaux d'autorisation est sélectionnée pour l'utilisateur par défaut : 
    P25_CannotSeeBusyFree
     

Votre problème est-il résolu ?

Votre utilisateur Exchange 2003 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

La boîte aux lettres d'arbitrage est-elle manquante ou endommagée ?

La boîte aux lettres d'arbitrage peut être modifiée à l'aide de l'Éditeur ADSI. Le compte federated.email doit se situer dans le conteneur des utilisateurs par défaut d'Active Directory pour le domaine Exchange 2010.

Utilisez l'une des options suivantes :

  1. Utilisez adsiedit.
    1. Connectez-vous au contexte de nommage par défaut dans Active Directory.
    2. Accédez au conteneur des utilisateurs et affichez les propriétés du compte federatedemail.
    3. Modifiez les attributs proxyaddress du compte pour qu'UNE des adresses SMTP soit déjà fédérée ou ajoutez l'espace de noms d'adresse proxy existant présent dans l'approbation de fédération.
  2. Sur Exchange Server 2003, ouvrez Utilisateurs et ordinateurs Active Directory.
    1. Accédez au conteneur des utilisateurs et cliquez avec le bouton droit sur le compte FederatedEmail, puis cliquez sur Propriétés.
    2. Si vous accédez à l'onglet des adresses e-mail, vous pouvez ajouter une autre adresse proxy à mettre en correspondance avec les espaces de noms de la fédération déjà configurés ou ajouter l'espace de noms SMTP principal préexistant à l'approbation de fédération.

Votre problème est-il résolu ?

Votre utilisateur Exchange 2007 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Pouvez-vous reproduire le problème avec une boîte aux lettres locale Exchange 2010 ou 2013 ?

  1. Connectez-vous à un client Outlook ou OWA en tant qu'utilisateur disposant d'une boîte aux lettres locale Exchange 2010 ou 2013.
  2. Créez une demande de réunion et ajoutez un utilisateur du cloud à la demande de réunion.
  3. Lorsque vous consultez l'assistant de planification, voyez-vous des marques de hachage pour l'utilisateur du cloud ?
Votre utilisateur Exchange 2007 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez l'espace d'adresses de disponibilité pour vous assurer que ses paramètres sont correctement définis. Il peut s'agir d'une mauvaise configuration de AvailabilityAddressSpace. Vérifiez que la valeur ProxyURL figurant dans la configuration de AvailabilityAddressSpace correspond à InternalURL pour le répertoire virtuel des services web du CAS Exchange 2010/2013. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Sur le serveur local, exécutez les commandes suivantes dans Exchange Management Shell :
    Get-AvailabilityAddressSpace | FL ProxyUrl
    Get-WebServicesVirtualDirectory | FL Server,InternalUrl
  2. Si les valeurs de ProxyURL et de InternalURL ne correspondent pas, exécutez les commandes suivantes :
    Remove-AvailabilityAddressSpace -Identity ‘contoso.mail.onmicrosoft.com'
    Add-AvailabilityAddressSpace -ForestName contoso.mail.onmicrosoft.com' -AccessMethod 'InternalProxy' -UseServiceAccount
    'True' -ProxyUrl https://cas2010.contoso.com/ews/exchange.asmx
  3. Si les valeurs de ProxyURL et de InternalURL correspondent, assurez-vous que vous avez accès à l'URL depuis le serveur CAS Exchange 2007. Pour ce faire, passez à ProxyURL de AvailabilityAddressSpace à partir du CAS 2007. Authentifiez-vous à l'aide des informations d'identification de boîte aux lettres source Exchange 2007. Le résultat attendu est le suivant : 
    P28_CannotAccessBusyFree
     

Remarque : InternalURL du répertoire virtuel des services web du CAS Exchange 2010/2013 doit être différent du répertoire virtuel des services web du CAS Exchange 2007.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Connectez-vous à la boîte aux lettres d'un utilisateur local, puis tentez de consulter les informations de disponibilité d'un autre utilisateur local. Ce test permet de vérifier que vous ne rencontrez aucun problème de récupération des informations de disponibilité dans votre environnement local. 


Avez-vous pu consulter les informations de disponibilité ?

Un utilisateur local ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Déterminez le message d'erreur envoyé par OWA.

  1. Utilisez le compte de l'utilisateur concerné pour vous connecter à OWA en local.
  2. Créez une demande de réunion, puis ajoutez l'utilisateur local à la réunion.
  3. Lorsque les marques de hachage sont renvoyées, positionnez le pointeur sur celles-ci pour afficher le message d'erreur. Notez le numéro de code du message d'erreur.
    P30_OnPremisesCannotSeeBusyFree
     

Sélectionnez le message d'erreur approprié dans la liste suivante pour réduire le nombre d'étapes de résolution à exécuter :

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Si vous devez disposer de paramètres proxy dans votre environnement, vérifiez que les serveurs locaux Exchange 2010 et Exchange 2013 sont configurés de manière à les utiliser.

Sur le(s) serveur(s) Exchange 2010 et Exchange 2013, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell : "Get-ExchangeServer | fl InternetWebProxy."

Dans la plupart des environnements, les résultats seront vierges. Toutefois, si vous avez un proxy sortant dans votre environnement local, il se peut que vous deviez configurer les paramètres de proxy corrects.

Pour résoudre ce problème, exécutez la commande suivante, où l'adresse et le numéro de port http://192.168.5.56:8080 sont remplacés par l'adresse et le numéro de port de votre serveur :

Set-ExchangeServer -InternetWebProxy http://192.168.5.56:8080


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez si les paramètres Relation organisationnelle sont configurés correctement de manière à activer la disponibilité pour les utilisateurs.

Pour les paramètres en ligne

  1. Connectez-vous à Exchange Online à l'aide de Windows PowerShell. Pour plus d'informations sur la marche à suivre, voir Se connecter à Exchange Online à l'aide du PowerShell distant.
  2. Dans Windows PowerShell, exécutez la commande suivante : Get-OrganizationRelationship -Identity "Exchange Online to On Premises Organization Relationship" | FL

Le résultat doit être similaire au suivant :

  • TargetApplicatioURI: FYDIBOHF25SPDLT.Contoso.com
  • TargetAutodiscoverURI: https://autodiscover.contoso.com/autodiscover/autodiscover.svc/wssecurity
  • DomainNames: {Contoso.com}
  • FreeBusyAccessEnabled : True
  • FreeBusyAccessLevel: LimitedDetails

Si une valeur doit être modifiée, utilisez l'applet de commande « set-OrganizationRelationship » pour corriger la propriété. Pour plus d'informations sur la syntaxe et les options, voir Set-OrganizationRelationship.

Pour les paramètres locaux

Sur le CAS Exchange 2010/2013, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell :

Get-OrganizationReationship -Identity "On Premises to Exchange Online Organization Relationship”

Le résultat doit être similaire au suivant :

  • TargetApplicatioURI: outlook.com
  • TargetAutodiscoverURI: https://podxxx.outlook.com/autodiscover/autodiscover.svc/wssecurity
  • DomainNames: {xxxx.mail.onmicrosoft.com,contoso.com}
  • FreeBusyAccessEnabled : True
  • FreeBusyAccessLevel : LimitedDetails

Si une valeur doit être modifiée, utilisez l'applet de commande « set-OrganizationRelationship » pour corriger la propriété. Pour plus d'informations sur la syntaxe et les options, voir Set-OrganizationRelationship.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Assurez-vous que l'heure définie sur votre serveur n'est pas décalée de plus de 5 minutes. Si l'heure du serveur est décalée de plus de 5 minutes par rapport à l'heure réelle, les communications avec Federation Gateway ne sont plus valides. Cela entraîne l'échec de la disponibilité.

Pour obtenir des informations sur la procédure de résolution des problèmes d'heure du serveur, voir Comment faire pour configurer un serveur de temps de référence dans Windows Server.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Déterminez si l'adresse cible correcte est spécifiée pour l'utilisateur à extension messagerie local. Chaque boîte aux lettres du cloud dispose d'un objet local correspondant. Pour cet objet, l'adresse de routage distante correcte (également appelée adresse cible) doit être spécifiée. L'adresse de routage distante doit contenir un nom de domaine similaire à Nom_client.Mail.OnMicrosoft.com.

Pour vérifier que l'adresse de routage distante est définie, procédez comme suit :

  1. Sur le serveur Exchange 2010 ou Exchange 2013, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell : Get-RemoteMailbox Nom_utilisateur |fl RemoteRoutingAddress, où « Nom_utilisateur » correspond au nom de l'utilisateur du cloud dont vous tentez de consulter les informations de disponibilité.
  2. Vérifiez que l'adresse contient Nom_client.Mail.OnMicrosoft.com
    P34_CannotSeeBusyFree
     

Remarque : Si vous n'avez pas utilisé l'Assistant Configuration hybride, le nom de domaine doit refléter le domaine de routage distant que vous avez sélectionné.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez si les paramètres Relation organisationnelle sont configurés correctement de manière à activer la disponibilité pour les utilisateurs.

Pour les paramètres en ligne

Connectez-vous à Exchange Online à l'aide de Windows PowerShell. Pour plus d'informations sur cette procédure, voir Connecter Windows PowerShell au service.

Dans Windows PowerShell, exécutez la commande suivante : Get-OrganizationRelationship -Identity "Exchange Online to On Premises Organization Relationship" | FL

Le résultat doit être similaire au suivant :

  • TargetApplicatioURI: FYDIBOHF25SPDLT.Contoso.com
  • TargetAutodiscoverURI: https://autodiscover.contoso.com/autodiscover/autodiscover.svc/wssecurity
  • DomainNames: {Contoso.com}
  • FreeBusyAccessEnabled : True
  • FreeBusyAccessLevel: LimitedDetails

Si une valeur doit être modifiée, utilisez l'applet de commande « set-OrganizationRelationship » pour corriger la propriété. Pour plus d'informations sur la syntaxe et les options, voir Set-OrganizationRelationship.

Pour les paramètres locaux

Sur le CAS Exchange 2010/2013, exécutez la commande suivante dans Exchange Management Shell : Get-OrganizationReationship -Identity "On Premises to Exchange Online Organization Relationship”

Le résultat doit être similaire au suivant :

  • TargetApplicatioURI: outlook.com
  • TargetAutodiscoverURI: https://podxxx.outlook.com/autodiscover/autodiscover.svc/wssecurity
  • DomainNames: {xxxx.mail.onmicrosoft.com,contoso.com}
  • FreeBusyAccessEnabled : True
  • FreeBusyAccessLevel : LimitedDetails

Si une valeur doit être modifiée, utilisez l'applet de commande « set-OrganizationRelationship » pour corriger la propriété. Pour plus d'informations sur la syntaxe et les options, voir Set-OrganizationRelationship.


Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Vérifiez qu'un jeton peut être créé et dispose de l'approbation de fédération test.

Dans l'environnement local, vérifiez que vous pouvez récupérer un jeton de délégation utilisé pour l'autorisation de disponibilité. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Ouvrez Exchange Management Shell sur le serveur Exchange 2010 ou 2013 local :
  2. Exécutez la commande suivante : Test-FederationTrust –UserIdentity Utilisateur@company.com –verbose, où « Utilisateur » correspond à l'utilisateur local qui rencontre des problèmes de consultation des informations de disponibilité des utilisateurs du Cloud.
  3. Le résultat doit indiquer que chaque test a réussi. En cas d'échec, réutilisez l'Assistant Configuration hybride pour tenter de réinitialiser l'approbation de fédération.
    P36_CannotSeeBusyFree
     

Votre problème est-il résolu ?

Un utilisateur Exchange 2010/2013 ne peut pas consulter les informations de disponibilité d'un utilisateur du cloud

Si l'heure du serveur est décalée de plus de 5 minutes par rapport à l'heure réelle, les communications avec Federation Gateway ne sont plus valides. Cela entraîne l'échec de la disponibilité.

Pour obtenir des informations sur la procédure de résolution des problèmes d'heure du serveur, voir Comment faire pour configurer un serveur de temps de référence dans Windows Server.


Votre problème est-il résolu ?

Les informations de disponibilité locales ne fonctionnent pas pour 2010/2013

Cette procédure permet de résoudre les problèmes d'informations de disponibilité hybride. D'après vos réponses, vous avez des problèmes locaux. Pour plus d'informations sur la procédure de résolution de problèmes de disponibilité locale courants, voir Résolution des problèmes relatifs à des informations de disponibilité pour Outlook 2007.

Résolution de problèmes généraux de dossiers publics

La procédure de disponibilité n'est pas destinée à résoudre les problèmes de dossiers publics. Pour obtenir des informations sur la procédure de résolution de problèmes de dossiers publics, voir Procédure de résolution des problèmes de réplication de dossiers publics dans Exchange 2000 Server et Exchange Server 2003.

Bravo ! Votre problème est résolu.

Merci d'avoir utilisé le guide de disponibilité.

Vous avez encore des problèmes ?

Désolé, ce guide ne permet pas de résoudre ce problème.

Propriétés

ID d'article : 10092 - Dernière mise à jour : 6 oct. 2016 - Révision : 4

Commentaires