INF : Configuration des Sources de données pour le fournisseur Microsoft OLE DB pour DB2


Plus d'informations


Vue d’ensemble du fournisseur Microsoft OLE DB pour DB2

Pour utiliser le fournisseur Microsoft OLE DB pour DB2 avec une application de consommateur OLE DB, vous devez soit ;

  • Créez un fichier Microsoft data link (UDL) et appeler à partir de votre application.

    ou
  • Appeler le fournisseur à l’aide d’une chaîne de connexion qui inclut le nom du fournisseur.
Microsoft Data Access composants (MDAC) version 2.0 et versions ultérieures incluent des liaisons de données, une méthode générique pour la gestion et le chargement des connexions à des sources de données OLE DB. Les liaisons de données prend également en charge la recherche et la gestion des connexions persistantes aux sources de données OLE DB. Pour plus d’informations sur l’utilisation d’UDL, ainsi qu’une liste des propriétés d’initialisation OLE DB prises en charge et les arguments de chaîne de connexion ADO, reportez-vous à la section « À l’aide de l’OLE DB fournisseur pour DB2 » dans la documentation du Kit de développement logiciel SNA Server en ligne.

Liaisons de données OLE DB

Vous devez configurer les informations de source de données pour chaque objet de source de données hôte qui doit être accessible à l’aide du fournisseur OLE DB pour DB2. Les paramètres par défaut pour le fournisseur OLE DB pour DB2 sont utilisées pour la source de données uniquement, et ces paramètres doivent être configurés séparément pour chaque source de données. Les liaisons de données offre une méthode uniforme pour la création des définitions d’objets source de données OLE DB persistantes sous la forme d’un fichier UDL. Applications, telles qu’ouvrir l’exemple RowsetViewer inclus dans le Kit de développement de serveur SNA, créé des fichiers UDL et passer la chaîne d’initialisation stockée au fournisseur OLE DB pour DB2 au moment de l’exécution.

L’ajout ou la configuration d’une liaison de données

Vous devez créer une liaison de données pour configurer les paramètres de votre source de données OLE DB. Vous pouvez créer une liaison de données en cliquant sur le raccourci dans le dossier du programme SNA Server\Data accès. Les propriétés d’un fichier de liaisons de données peuvent être modifiées en ouvrant le fichier dans l’Explorateur Windows. Pour modifier le fichier de liaisons de données :

Pour Windows NT

  1. Dans le menu Démarrer, sélectionnez le groupe de programmes Microsoft SNA Server.
  2. Sélectionnez le groupe de programmes d’accès aux données.
  3. Sélectionnez la nouvelle Source de données OLE DB. La page de Propriétés des liaisons de données s’affiche.
  4. Configurer les informations de source de données pour le fournisseur sélectionné. Pour plus d’informations, cliquez sur aide .
  5. Cliquez sur OK pour enregistrer la liaison de données.

Pour Windows 95/98

  1. Dans le menu Démarrer, sélectionnez le groupe de programmes Microsoft SNA Server.
  2. Sélectionnez le groupe de programmes d’accès aux données.
  3. Sélectionnez la nouvelle Source de données OLE DB. La page de Propriétés des liaisons de données s’affiche.
  4. Configurer les informations de source de données pour le fournisseur sélectionné. Pour plus d’informations, cliquez sur aide .
  5. Cliquez sur OK pour enregistrer la liaison de données.
Par défaut, les liaisons de données sont créés dans le dossier de programme Files\Common Files\System\OLE DB\Data liens. Toutefois, vous pouvez créer une liaison de données dans n’importe quel endroit en ouvrant le dossier cible, sélectionnez Nouveau Microsoft Data Link dans le menu fichier , configuration de la page de Propriétés des liaisons de données .


Parcourir les Sources de données OLE DB

Par défaut, les liaisons de données sont créés dans le dossier de programme Files\Common Files\System\OLE DB\Data liens. Un raccourci est disponible dans le groupe de programmes Microsoft SNA Server. Pour parcourir les sources de données :
  1. Dans le menu Démarrer, sélectionnez le groupe de programmes Microsoft SNA Server.
  2. Sélectionnez le groupe de programmes d’accès aux données.
  3. Sélectionnez Parcourir la Source de données OLE DB. La liste des liens de données enregistrés dans l’emplacement par défaut est affichée.

Configuration des données Source de OLE DB pour DB2 à l’aide de liaisons de données

L’onglet fournisseur permet à l’utilisateur de sélectionner le fournisseur OLE DB (la chaîne de nom de fournisseur) à utiliser dans ce fichier UDL à partir d’une liste de fournisseurs de OLE DB possibles. Choisissez le fournisseur Microsoft OLE DB pour DB2.

L’onglet connexion permet à l’utilisateur de configurer les propriétés de base requises pour se connecter à une source de données. Pour le fournisseur OLE DB pour DB2, les propriétés de connexion sont les suivantes :

Source de données: la source de données est un paramètre facultatif qui peut être utilisé pour décrire la source de données. Lorsque le programme de configuration des liaisons de données est chargé à partir du dossier de programme de SNA Server, le champ de la Source de données est nécessaire. Ce champ est utilisé pour nommer le fichier UDL, qui est stocké dans le répertoire de programme Files\Common Files\System\OLE DB\Data.

Nom d’utilisateur: nom d’utilisateur valide est habituellement requis pour accéder aux données DB2. Si vous le souhaitez, vous pouvez conserver un nom d’utilisateur dans la liaison de données. Le fournisseur OLE DB vous invite l’utilisateur à entrer un mot de passe valide lors de l’exécution. En outre, la boîte de dialogue permet à l’utilisateur de substituer le nom d’utilisateur stocké dans la liaison de données.

L’AS / 400 d’ordinateur est sensible à la casse en ce qui concerne l’ID utilisateur et le mot de passe. L’AS / 400 n’accepte qu’un ID d’utilisateur de DB2/400 et d’un mot de passe en majuscules. (Si DB2/400 connexion échoue en raison d’authentification incorrect, le fournisseur OLE DB sera ré-envoyer l’authentification, forçant l’ID utilisateur et le mot de passe en majuscules.)

Le mainframe respecte la casse. Cela signifie que sur des ordinateurs mainframe, vous pouvez entrer l’ID d’utilisateur de DB2 et d’un mot de passe dans tous les cas. Le fournisseur OLE DB envoie ces valeurs en majuscules.

DB2 UDB pour Windows NT est sensible à la casse. L’ID d’utilisateur est stockée en majuscules. Le mot de passe est stockée dans la casse mixte. L’utilisateur doit entrer le mot de passe dans la casse correcte. Le fournisseur OLE DB envoie exactement le mot de passe dans le cas entré par l’utilisateur. L’utilisateur ne dispose pas de qualifier la le nom d’utilisateur Windows NT avec le nom de domaine de Windows NT.

Mot de passe: mot de passe valide est habituellement requis pour accéder aux données DB2. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir d’enregistrer le mot de passe dans le fichier UDL en activant la case à cocher Autoriser l’enregistrement du mot de passe .

Avertissement: cette option conserve les informations de l’authentification en texte brut dans le fichier UDL.

Catalogue initial: propriété OLE DB This est utilisée en tant que la première partie d’un nom de table qualifié de trois parties.

Dans DB2 (MVS, OS/390), cette propriété est appelée emplacement. Le SYSIBM. Tableau des emplacements répertorie tous les emplacements accessibles. Pour trouver l’emplacement de la DB2 auquel vous devez vous connecter, demandez à votre administrateur de rechercher dans le DSNTINST de Clist TSO selon les définitions de champ DDF. Ces définitions sont fournies dans le panneau DSNTIPR dans le manuel d’installation de DB2.

Dans DB2/400, cette propriété est appelée RDBNAM. La valeur RDBNAM peut être déterminée par l’appel de la commande WRKRDBDIRE à partir de la console pour le système OS/400. S’il n’existe aucune valeur RDBNAM, puis un peut être créé à l’aide de l’option Ajouter .

Dans la base de données DB2 Universal, cette propriété est appelée base de données.
L’onglet connexion inclut également un bouton Tester la connexion qui peut être utilisé pour tester les paramètres de connexion. La connexion peut uniquement être testée une fois tous les paramètres requis sont entrées. Lorsque vous cliquez sur ce bouton, une session est établie avec le système DB2 distant à l’aide du fournisseur OLE DB pour DB2.

L’onglet tous permet à l’utilisateur de configurer des propriétés supplémentaires utilisées pour se connecter à une source de données. Certaines propriétés dans l’onglet tous sont requis. Ces propriétés peuvent être modifiées par la sélection d’une propriété dans la liste affichée, puis en sélectionnant Modifier la valeur. Fournisseur Microsoft OLE DB pour DB2, ces propriétés comprennent les valeurs suivantes :
Autre nom PT: cette propriété est uniquement requise lors de la connexion à SQL/DS (DB2/VM ou DB2/VSE) et est appelé par le programme de transactions à distance.


Alias de LU APPC Local: le nom de l’alias de LU local configuré dans SNA Server.

Nom du Mode APPC: mode APPC le qui correspond à la configuration de l’hôte et la configuration de SNA Server. Les valeurs autorisées pour le mode APPC incluent QPCSUPP (commun système par défaut), #INTER (interactif), #INTERSC (interactif avec une sécurité minimale routage), #BATCH (lot), #BATCHSC (traitement par lots avec une sécurité minimale routage) et #IBMRDB (l’accès à distance de la base de données DB2).

Alias de LU APPC distant: le nom de l’alias de LU distante configuré dans SNA Server.

Mode de validation automatique: cette propriété permet un COMMIT implicite sur toutes les instructions SQL. En Mode de validation automatique, chaque opération de base de données est une transaction qui est validée lors de l’exécution. Ce mode est approprié pour les transactions courantes qui se composent d’une seule instruction SQL. Il est inutile de le délimiter ou spécifier fin de ces transactions. Aucun ROLLBACK n’est autorisée lors de l’utilisation du Mode de validation automatique. La valeur par défaut est True.

Authentification de cache: objet de source de données du fournisseur ou de l’énumérateur est autorisée en cache les informations d’authentification sensibles comme un mot de passe dans un cache interne. La valeur par défaut est False.

Niveau d’isolement par défaut: cette option détermine le niveau d’isolation utilisé en cas d’accès simultané aux objets DB2 par plusieurs applications. La valeur par défaut est CN. Les niveaux suivants sont pris en charge :




CS Cursor Stability.
In DB2/400, this corresponds to COMMIT(*CS).
In ANSI, this corresponds to Read Committed (RC).

NC No Commit.
In DB2/400, this corresponds to COMMIT(*NONE).
In ANSI, this corresponds to No Commit (NC).

UR Uncommitted Read.
In DB2/400, this corresponds to COMMIT(*CHG).
In ANSI, this corresponds to Read Uncommitted.

RS Read Stability.
In DB2/400, this corresponds to COMMIT(*ALL).
In ANSI, this corresponds to Repeatable Read.

RR Repeatable Read.
In DB2/400, this corresponds to COMMIT(*RR).
In ANSI, this corresponds to Serializable (Isolated).
Schéma par défaut: le nom de la collection dans laquelle le fournisseur de recherche pour les informations de catalogue. Le fournisseur OLE DB utilise le schéma par défaut pour restreindre les jeux de résultats pour les opérations les plus courants, par exemple énumérer une liste de tables dans un regroupement cible (par exemple, OLE DB IDBSchemaRowset DBSCHEMA_TABLES). En outre, le fournisseur OLE DB utilise le schéma par défaut pour générer une instruction SQL Sélectionnez pour les demandes de IOpenRowset::OpenRowset. Pour plus d’informations sur le schéma par défaut, consultez l’article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :

217757 INF : schéma par défaut pour être utilisée avec le pilote ODBC pour DB2 et le fournisseur OLE DB pour DB2
Propriétés étendues: une méthode permettant de spécifier des propriétés supplémentaires spécifiques au fournisseur. Propriétés transmises par l’intermédiaire de ce paramètre doivent être délimitées par des points-virgules et seront interprétées par le client de réseau du fournisseur sous-jacent.

CCSID de l’hôte: le code de caractère défini identificateur (CCSID), correspondance des données DB2 comme représenté sur l’ordinateur distant. Ce paramètre par défaut est U.S./Canada (37). La propriété CCSID est requise lors du traitement des données binaires sous forme de caractères. À moins que la valeur Binaire de processus en tant que caractère est définie, caractère de conversion des données basé sur DB2 colonne CCSID et par défaut page de codes ANSI.

Adresse réseau: cette propriété est utilisée pour localiser l’ordinateur cible DB2, en particulier l’adresse TCP/IP ou TCP/IP hôte nom/alias associé au port DRDA. L’adresse réseau est requis lors de la connexion à l’aide de TCP/IP.

Port réseau: cette propriété est utilisée pour localiser DRDA DB2 service accès port cible lors de la connexion à l’aide de TCP/IP. La valeur par défaut est l’adresse de port DRDA connue de 446.

Bibliothèque de réseau de Transport: transport réseau indique si le fournisseur se connecte au moyen de SNA LU6.2 ou TCP/IP vous propriété de bibliothèque de liens dynamiques. La valeur par défaut est SNA. Si TCP/IP est sélectionné, puis de l’Adresse réseau et le Port réseau sont requises. Si les valeurs par défaut SNA est sélectionné, puis pour l’Alias de LU APPC Local, le Nom du Mode APPCet Alias de LU APPC distant sont requis.

Collection de lot: le nom de la COLLECTION DRDA où vous voulez que le pilote pour stocker et lient des packages DB2. Cela peut être la même que le schéma par défaut. C’est le paramètre requis. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article suivant dans la Base de connaissances Microsoft :

216810 création de Packages à utiliser avec le pilote ODBC pour DB2 et OLE DB fournisseur DB2
Page de codes PC: cette propriété est requise lors du traitement des données binaires sous forme de caractères. À moins que la valeur Binaire de processus en tant que caractère est définie, caractère de conversion des données basée sur la page de codes ANSI par défaut configurée dans Windows. La valeur par défaut de cette propriété est Latin 1 (1252).

Persist Security Info: Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir d’enregistrer le mot de passe dans le fichier UDL en activant la case à cocher Autoriser l’enregistrement du mot de passe .

Avertissement: cette option conserve les informations de l’authentification en texte brut dans le fichier UDL.

Binaire de processus en tant que caractère: cette option traite les données binaires (CCSID 65535) type de champs comme champs de type de données caractère sur une base de source de données. Les valeurs de e CCSID de l’hôte et les PC Code Pagsont une entrée requise et les paramètres de sortie.

Lecture seule: crée une source de données en lecture seule. L’utilisateur dispose d’un accès en lecture seule pour les objets, tels que des tables et ne peut pas ne mettre à jour des opérations, telles que INSERT, UPDATE ou supprimer.

Références


OS/390 MVS OS/400