Description du package de correctif cumulatif pour System Center Data Protection Manager 2010:10 novembre 2010

S’applique à : System Center Data Protection Manager 2010

Introduction


Cet article décrit les problèmes que vous pouvez obtenir dans Microsoft System Center Data Protection Manager (DPM) 2010 résolu dans la version 3.0.7706.00 du package ROLLUP Manager de Data Protection Manager 2010, qui dispose d’une date de publication de 10 novembre 2010.Remarque Pour déterminer la version actuellement installée, cliquez sur l’icône d' information située dans le coin supérieur droit de la barre de menus principale dans la console d’administration de DPM 2010 sur le serveur DPM. ce correctif logiciel de synthèse permet de résoudre les problèmes suivants :
  • Vous ne pouvez pas protéger le groupe de disponibilité de la base de données Microsoft Exchange (DAG) sur un serveur DPM 2010 secondaire.
  • Vous êtes invité à redémarrer un ordinateur client après l’installation d’un agent sur le client.
  • Les services DPM se bloquent et le message d’erreur « Impossible de se connecter à la base de données en raison d’une erreur de base de données irrécupérable » s’affiche.
  • MSDPM se bloque et l’ID d’événement 945 est enregistré dans le journal des événements.
  • Lorsque vous modifiez un groupe de protection, ajoutez une très grande base de données, modifiez l’allocation de disque, puis validez le groupe de protection, DPM 2010 ne respecte pas l’intention de l’utilisateur, et à la place, DPM 2010 définit la taille des volumes de réplica et de cliché instantané à la taille par défaut.
  • L’onglet gestion n’est pas lié aux informations relatives à l’article le plus récent de la base de connaissances Microsoft pour DPM 2010.
  • Vous recevez le message « ordinateurs qui ne sont pas synchronisés » lorsque vous tentez de répliquer les bases de données DPM 2010 sur un système Operations Manager. 

Informations supplémentaires


Informations de report de correctif

Informations sur le téléchargement

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.Remarque Ce package cumulatif de correctif s’applique à toutes les versions linguistiques prises en charge de System Center Data Protection Manager 2010.Pour plus d'informations sur la façon de télécharger des fichiers de support technique Microsoft, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :
119591 Comment faire pour obtenir des fichiers de support technique Microsoft auprès des services en ligne
Microsoft a analysé ce fichier en vue de détecter la présence de virus. Microsoft a utilisé les logiciels de détection de virus les plus récents disponibles à la date de publication de ce fichier. Le fichier est conservé sur des serveurs sécurisés, ce qui empêche toute modification non autorisée du fichier.

Conditions préalables

Ce correctif ne remplace pas un correctif antérieur.

Instructions d’installation

Ce package de SRP 2010 de Data Protection Manager comporte trois mises à jour distinctes. Pour installer chaque mise à jour, procédez comme suit :  
  1. Installez le package de report sur le serveur qui exécute Data Protection Manager 2010. Pour cela, exécutez le fichier DataProtectionManager2010-KB2250444. exe sur le serveur. Remarque Vous devez redémarrer le serveur Data Protection Manager après avoir installé ce package ROLLUP.
  2. Mettez à jour l’installation distante de Microsoft SQL Server qui héberge la base de données DPMDB. Pour cela, exécutez le fichier SqlPrep-KB2250444. msp sur l’ordinateur exécutant SQL Server. Remarque Cette étape n’est pas nécessaire si vous exécutez une instance SQL Server DPMDB sur le serveur 2010 Data Protection Manager.
  3. Dans la console d’administration DPM, mettez à jour les agents de protection. Pour cela, appliquez l’une des méthodes suivantes :Méthode 1 : mettre à jour les agents de protection à partir de la console d’administration DPM
    1. Ouvrez la console d’administration DPM.
    2. Cliquez sur l’onglet gestion , puis cliquez sur l’onglet agents .
    3. Dans la liste ordinateur protégé , sélectionnez un ordinateur, puis cliquez sur mettre à jour dans le volet action .
    4. Cliquez sur Oui, puis sur mettre à jour les agents.
    5. Dans la boîte de dialogue entrer les informations d’identification et de redémarrage qui s’affiche, entrez vos informations d’identification, sélectionnez l’option redémarrage manuel des serveurs sélectionnés plus tard , puis cliquez sur OK.Remarque Il n’est pas nécessaire de redémarrer l’ordinateur pour mettre à jour l’agent. C’est la raison pour laquelle l’option redémarrer manuellement les serveurs sélectionnés plus tard a été sélectionnée.
    Méthode 2 : mettre à jour les agents de protection sur les ordinateurs protégés
    1. Obtenez le package de l’agent de protection des mises à jour à partir du répertoire d’installation de Data Protection Manager location\DPM\Agents\RA\3.0.7706.00 sur le serveur 2010 de Data Protection Manager.
      • Pour les mises à jour x86: i386\1033\ DPMAgentInstaller_KB2250444. exe
      • Pour les mises à jour x64: amd64\1033\ DPMAgentInstaller_KB2250444_AMD64. exe
      Remarque Le package DPMAgentInstaller. exe s’applique à toutes les langues.
    2. Exécutez le package DPMAgentInstaller. exe approprié sur chaque ordinateur protégé.
    3. Ouvrez la console d’administration DPM sur le serveur 2010 de Data Protection Manager. 
    4. Cliquez sur l’onglet gestion , puis cliquez sur l’onglet agents .
    5. Sélectionnez les ordinateurs protégés, puis vérifiez que la version de l’agent est répertoriée en tant que 3.0.7706.00.
  4. Exécutez le fichier DPMManagementShell2007-KB2250444. msp.Remarque Cette étape n’est pas nécessaire si vous exécutez Data Protection Manager Management Shell sur le serveur 2010 de Data Protection Manager.

Informations sur le redémarrage

Si le gestionnaire de correctifs de DPM est ouvert, vous devez redémarrer l’ordinateur. Dans le cas contraire, un redémarrage n’est pas requis.

Statut


Microsoft a confirmé l'existence de ce problème dans les produits Microsoft figurant dans la liste des produits concernés par cet article.